Sondage: Quel sort pour les Grenat à Wil cet après midi?

Servette avait fait match nul 2 à 2 contre Wil en déplacement cet automne (2 nov.) et avait ensuite réussi une super série. Après un échec total depuis la reprise, le groupe a t’il la force de redresser la barre?

sondage avant wil

Par Oscar Obradovic

33 réflexions sur « Sondage: Quel sort pour les Grenat à Wil cet après midi? »

  1. Wil va évidemment gagner.
    Mais après avoir descendu en flammes ses joueurs il y a encore quelques jours, le supporter servettien de base va renouer avec le discours méprisant envers des adversaires soit-disant insignifiants.
    « Wil, c’est quoi? c’est où? nous on est le prestigieux Servette, le club de la grande et riche genève internationale alors on va éclater cette équipe de bouseux! »

    L’ignorance appelle la bêtise.

    J’aime

  2. Quelqu’un sait si Dams et Bua vont bientôt rejouer? J’espère que les espoirs du club aurons leur chance aujourd’hui, ils faut les préparer pour la prochaine saison.

    J’aime

    1. scénario tout-à-fait vraisemblable en effet.

      avec la victoire de Schaffhouse hier et le probable succès de Vaduz aujourd’hui face à Locarno, ces deux équipes vont s’envoler en tête et rester les deux derniers candidats à la promotion.

      Du coup, Servette doit en effet regarder derrière avec Wil et Winterthur voire Lugano (qui accueille Winti demain).

      A savoir si le SFC doit absolument continuer à lutter pour une 3ème place sans enjeu ou préparer la saison prochaine en introduisant les jeunes sur lesquels on veut compter à l’avenir. Poser la question, c’est y répondre.

      J’aime

  3. Sans Tréand, ni Dams avec des latéraux qui ne font pas le poids et Routis à court de compétition. 3-1 pour Wil. Il faut commencer à préparer l’équipe pour la prochaine saison.

    J’aime

    1. qu’est-ce que tu appelles « préparer l’équipe pour la saison prochaine »?
      parce que, cette saison étant déjà sportivement finie, je te rejoins sur cette affirmation.
      reste donc en effet le seul vrai débat : comment préparer au mieux la saison prochaine?
      mettre des jeunes en masse? nommer déjà le nouvel entraîneur? écarter les joueurs sur lesquels on ne compte plus? ou faut-il quand-même continuer à tenter de gagner des points, même avec des joueurs sur le départ ou une tactique qui ne sera plus utilisée la saison prochaine?

      J’aime

  4. Salut les EDS, ça faisait un bail!!! ^^

    Vu qu’on dit jamais 2 sans 3, je pencherais pour un petit 1-0 pour les locaux sur une sortie manquée de notre ami Roland toujours généreux avec les saint-gallois !

    Je me permets de me rebaptiser si vous n’y voyez pas d’inconvénients! 🙂

    J’aime

  5. j’ai aussi la crainte…sans notre meilleur buteur Geoffrey et surtout sans notre meilleur rempart Dams devant Muller…
    vraiment les boules de voir Dams hors de combat a cause d’un match contre Carouge sans enjeu..mais bon.
    faudra gagner si on ne veut pas se retrouver dans le ventre mou
    voila les consequences quand on engage de seconds couteaux…

    J’aime

    1. intermède médical: la blessure de Dams étant une inflammation, ce n’est pas le match contre Carouge qui est en cause mais la somme des efforts depuis plusieurs mois, non?

      J’aime

  6. Un ptit 2 – 1 pour Servette m’irait très bien .
    Faut toujours viser gagnant et être positif même dans la défaite. Tibert l’a bien compris.
    GO les Servettiens !

    J’aime

  7. Espérons que les joueurs sont un poil plus motivés que les posteurs précédent. Cela reste un match de foot a 11 contre 11 et wil doit aussi le jouer avant de le gagner. Deux joueurs manque et c’est la fin du monde, au fait j’ai cru lire a de nombreuse reprise ici que treand était une chèvre, et maintenant qu’il est suspendu c’est la fin du monde. Faudrai savoir !!!! Go Servette go.

    J’aime

  8. Barroca pas sur la feuille de match cette après-midi du côté de la Pontaise, selon les tests effectués il n’est pas prêt physiquement…😕

    J’aime

    1. ça représente toute la différence entre l’élite et les ligues inférieure et l’exigence et la compétence qu’il y a à Lausanne et qui manque au SFC.

      Barroca est en tout cas désolé et très déçu. Il n’est d’ailleurs pas mis en cause par le club vaudois.

      J’aime

      1. l’usage est d’annoncer « blessé » un joueur écarté pour raison physique.
        Barroca est venu spécialement pour pallier l’absence de Fickentscher (qui est lui réellement blessé).

        J’aime

  9. Je crois rêver il y a encore quelques semaines vous applaudissiez le renouveau du club … proffessionalisme, zubi a la tête de la direction sportive, les mecs de Manchester City et j en passe… 2 semaines plus tard vous tournez votre veste pour critiquez ce que vous acclamaiez….faudrait savoir….le club a t il juste OUI ou NON….
    Même remarque pour treand etc…un jour ce sont des guignols et le jour suivant on se lamente car suspendus ou blessés….
    En conclusion est ce que le discours et le projet du club est une illusion ou devons nous nous montrer confiant … dès lors soit on se fixe comme objectif la montée ou soit on construit quelque chose pour l avenir….toutefois les discours des dirigeants font état de l un et l autre….il résulte que les questionnements que l on se fait sont paradoxalement légitimes vu que la haut rien est clair et que la vérité d un jour n est pas celle du lendemain…suite aux résultats de ce week end il sera intéressant de connaitre la prochaine / nouvelle direction sportive du club….le fait de construire quelque chose ne veut pas dire que les matchs seront bradés ou que l envie de gagner ne sera pas présente…mais force est de constater que lorsque le mot MONTÉE s est fait entendre dans les discours et médias les joueurs ne savent plus ou donné la tête et ont certainement un sentiment de pression bien trop fort pour leurs « petites » épaules.
    Pour ma part j attends les réponses aux questions posées a HQ (souvenez vous c était sur le site du club début janvier) et voir pour y croire l orientation réellement donnée au club et a son académie.
    Desole pour la pavé…

    J’aime

    1. il faut distinguer le point de vue des supporters et celui des dirigeants.

      —> de tout temps, les supporters genevois ont toujours considéré que le SFC devait tout gagner, et de manière spectaculaire, et avec des stars. C’est le lourd héritage des années 70-80 dont plusieurs générations n’ont pas encore su faire le deuil.
      donc avant les matches, pratiquement aucun adversaire n’est jamais à la hauteur pour espérer soutenir la comparaison. et pour les autres, ce sont les derbies, les gros matches et là encore, il est forcément attendu que les grenats m’emportent, ne serait-ce qu’à la seule force de leur motivation.

      —> les dirigeants, malgré tous les déboires et autres rebondissements connus par le club, doivent toujours considérer les choses sur plusieurs plans. A court, moyen et long terme. Sur le plan financier, sportif, administratif, médiatique, etc… Choisir ce qu’ils communiquent ou pas (dire ce qu’ils pensent ou ce que le public veut entendre?).
      un projet sérieux et durable se projette sur plusieurs années et il y a souvent des choses plus importantes à mettre en place que les résultats immédiats (par exemple promotion cette saison). mais le club ne peut pas dire « on s’en fout de cette saison et des deux prochaines car il y a d’autres priorités au club ».

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :