Les Enfants du Servette


Kevin Cooper : «Notre déroute à Wohlen a sonné comme un réveil. Nous étions alors trop mous.» by Julian Karembeu
1 septembre 2014, 21:20
Filed under: parole du jour

Kevin Cooper avait bien préparé son coup face au Mont et son plan a marché comme sur des roulettes…

Kevin Cooper n’était pas le moins satisfait de la victoire de ses protégés. Un changement d’attitude et une prise de conscience de la part du groupe met aujourd’hui le SFC sur les bons rails : «Nous avons montré du courage lorsque nous étions sous pression. Notre déroute à Wohlen (ndlr: 4-2, le 27 juillet) a sonné comme un réveil. Nous étions alors trop mous. Maintenant, nous en sommes à un but encaissé en cinq matches»

Face à des équipes rugueuses et pas toujours créatives, l’entraîneur grenat a vite compris qu’être solide serait gage de succès. Si Servette est aujourd’hui moins joueur, il paraît gagner en maturité et en solidité. Ce n’est pas plus mal avant les échances de l’automne sur de probables champs de patates…

Julian Karembeu/Olivier Dufour


3 commentaires so far
Laisser un commentaire

Attention de bien rester humbles avec tous ces jeunes et ces nouvelles structures. Rappelons que les deux dernières victoires contre LS et à Baulmes ont été arrachées de justesse.

Ce n’est pas en deux mois avec les moyens mis en jeu que l’on construit une équipe de Super League, c’est à dire prête à lutter pour le titre de Challenge League.

Il est cependant vrai qu’il faut un engagement sans faille. Et encore plus sans doute dans un club comme le SFC, avec toutes ses exigences.

Encore un peu de patience, même s’il faut garder l’ambition en point de mire.
Allez Servette !

J'aime

Commentaire par Michel

Pour moi, c’est un peu la même chose qu’en fin d’année 2013 avec JMA. On avait gagné quatre rencontres et contre les quatre derniers du championnat, mais vraiment dans la souffrance, aux forceps comme on dit. On était certes revenu à quelques points de Vaduz, soit, mais sur la manière, rien, mais absolument rien ne laissait présager qu’on allait revenir sur Vaduz et les dépasser…. Moi, je pense que le coup de gueule de Zuberbühler était, à mon sens salutaire. Quant on voit un joueur comme Didier Crettenand. Il devrait apporter plus, beaucoup plus. Je suis avant tout déçu pour lui.

J'aime

Commentaire par Yansfc

Déçu pour lui !!!! Cooper a donné la chance a quasi tous. Il la pas saisi. Après c’est aussi a lui de faire les efforts nécessaire et de montrer qu’il en veux la semaine afin d’être sur le terrain le weekend, a lui de choisir ces priorités.

J'aime

Commentaire par Léo




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :