Les Enfants du Servette


Loïc Favre licencié par Servette by Julian Karembeu
30 septembre 2014, 16:31
Filed under: Parlons Servette

Favre

Alors que Hugh Quennec voyait en lui l’homme de la situation, Il n’aura fallu que trois petits mois au Canadien pour scier le bel enthousiasme du fils à Lulu. Un beau gâchis…

Grenat de coeur

« J’ai rencontré par hasard Hugh Quennec, c’était en mars. Et il y a eu comme une évidence. J’ai su tout de suite que nous serions appelés à travailler ensemble. J’ai aimé son discours, son projet, ses ambitions pour les jeunes. Il y a eu un grand feeling entre nous. » Tels étaient les termes élogieux de Loïc Favre envers son boss Hugh Quennec. Mais ça c’était avant…

Il ne lui aura pas fallu longtemps pour que Hugh Quennec voit en lui le directeur sportif qu’il manquait au SFC. Il faut dire que Loïc, qui travaillait pour Wasserman Media Group, le leader mondial dans le managing sportif, avait de quoi attirer l’œil. Cela faisait cinq ans qu’il oeuvrait au sein de la société américaine, spécialisée dans la représentation d’athlètes, le conseil aux entreprises, les propriétés, les médias et les ventes. Devenir directeur sportif et retrouver un rôle plus proche du terrain devenait alors comme une évidence…

Pas encore arrivé à Genève, Loïc Favre était déjà au travail, remuant ciel et terre pour trouver des renforts pour « son » Servette FC. Car Loïc n’est pas un vulgaire directeur sportif débarqué de l’on ne sait venu prendre un salaire mirobolant à la Praille. C’est un Servettien pur jus depuis sa naissance. « J’ai été imprégné par ce club. J’ai grandi à Genève. Mon père y jouait. Servette, pour moi, c’est la classe. Pour avoir bourlingué dans pas mal de pays en raison de mon travail, je sais tout le respect qu’impose le nom de Servette à l’étranger. Servette, c’est noble. Rien que d’en parler, j’en ai des frissons. »

Zubi retourne la tête à Quennec

Malheureusement pour l’ancien espoir helvétique, l’arrivée de Pascal Zuberbühler ne lui aura pas laissé le temps de faire ses preuves, rangé au placard comme un malpropre par le coupeur de tête présidentiel. Comme endoctriné par Zubi, Hugh Quennec a scellé le sort de Loïc Favre dès l’arrivée de l’ancien gardien de la Nati…

Aujourd’hui, que reste-t-il? de la haine, de la rancœur, de la déception, de l’amertume, de l’incompréhension. Plus de passion, plus d’envie, plus de rêves. Le respect est aux oubliettes et certains feraient peut-être bien de faire un tour par la case cachot, au fond du donjon, pour se remettre les idées en place.

Servette, un club, une communauté? laissez-moi rire…

Lien vers les articles:

Julian Karembeu/TDG


98 commentaires so far
Laisser un commentaire

les genevois ont une bonne raison de plus soutenir ce club, elle a aucune classe et aucun respect envers ces joueurs et ces collaborateurs….quel honte

J'aime

Commentaire par am

les Zürcher soutiennent quand-même, meme si ils ne comprennt pas toujours tout…

J'aime

Commentaire par ein Zürcher

Tous les six mois, Quennec « trouve » l’homme de la situation pour ensuite le licencier. Quelque chose ne tourne pas rond chez ce brave Hugh!

J'aime

Commentaire par Wysslard

Il n’a toujours pas viré Zubi par contre…

J'aime

Commentaire par jackbauertn

Et il a viré après 1 ans Loic Favre. Il y a déjà une amélioration dans ça…

J'aime

Commentaire par Le_Grenat

oui le, les problèmes sont tjrs sur le banc !
on jette le Coeur on garde le foie !

Good luck Mr Favre !

J'aime

Commentaire par gontrandlegoray

ou les rognons ! (((raaaa)

J'aime

Commentaire par gontrandlegoray

c’est dans 90 % des cas et malheureusement pas mieux ailleurs. On peut être en désaccord avec une direction et quand même soutenir son club.

J'aime

Commentaire par niklaus

Je suis fou de rage, oui j aimerais toujours MON SERVETTE, mais je ne supporte plus ce Quennec qui bousille et sali NOTRE CLUB! Aucun projet, des licenciements chaque six mois, restructuration soit disant, notre président s entoure d incompétents ( qui se ressemble s assemble ), j espère jamais me trouver en face de lui car ça risquerait de chauffer! P…… Ça me fait mal de voir tout ça

J'aime

Commentaire par Fanatiquegrenat

HQ est très souvent en Tribune Nord les débuts de match, donc tu y vas et tu lui dis ce que tu penses de lui, de sa gestion et tu lui montres ce que TOI tu proposes pour que le club.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Ce n’est pas aux supporters de proposer ce qu’ils feraient. C’est à lui à faire son job de président. Un supporter supporte. Un président préside. Arrêtons de tout mélanger.
Le supporter a le droit d’exprimer son désarroi ou son mécontentement quand il est déçu des agissements incohérents du président.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Effectivement, un supporter supporte ! Ce qui n’est pas le cas de plusieurs ici, qui viennent commenter uniquement quand on perd, ou quand HQ ne semble pas prendre les meilleures décisions.

C’est beaucoup trop facile d’attendre le moindre faux pas pour venir critiquer sur ce blog. Alors qu’ils aillent d’adresser directement au principal concerné.

Ces pseudo-supporters qui pensent savoir tout ce qu’il se passe en interne…

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Les supporters ne savent justement pas ce qui se passe à l’interne. La faute à un manque de transparence et à des incohérences entre les belles paroles et les actes.
Un supporter n’est pas là que pour encourager naïvement son club. Il a le droit de porter un regard critique sur ce qui s’y passe. Et encore heureux.
Les articles et commentaires positifs sont légions sur ce blog. Tout particulièrement depuis la reprise de la saison.
En revanche sur ce coup, les Eds ont raison, comme les autres médias d’ailleurs, de relever les incohérences dans la gestion de Quennec.
Dommage que tu t’évertues à critiquer le supporter. Tu t’eloignes ainsi du réel problème, et par conséquent aussi du sujet.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Je pense que beaucoup zappent une partie importante : la reconstruction.

Nous sommes en plein dedans, Jenkins n’est arrivé que depuis 3 mois et il est normal que tous ces changements aient lieu en ce moment (jardinier, directrice du stade, Favre) et bien d’autres changements vont arriver.
Il faut donc accepter cette phase de reconstruction avec PATIENCE.

HQ n’a effectivement pas été cohérent ces dernières années, il ne s’est pas entouré avec les bonnes personnes. Jenkins sait comment un club professionnel fonctionne, quels sont les points à améliorer. Je suis peut-être naïf, mais je lui fait entièrement confiance.

Concernant la partie visible de l’iceberg, les résultats des matchs : ils sont modérément critiquables. Oui on sort d’une déculottée contre Winterthur, oui on arrache des points sans jouer extraordinairement bien. En tant que supporter, j’ai moi-même critiqué le non-match de tous nos joueurs lundi passé. Et puis les changements trop tardifs de KC… mais est-ce une raison pour tout remettre en question ? On est 3e et beaucoup de match à jouer.

Et pour terminer, la montée en SL n’est pas le principal objectif tracé par HQ et KC, ne l’oublions pas.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Les histoires continuent. Même si on le savait depuis longtemps écarté par des incapables….c’est pénible de voir que les gens qui dirigent ce club ne soient pas capables de faire peu mais bien.

Après on dira que les Eds Font des histoires.

Je pense que la gestion financière est catastrophique… Que de personnes engagées et débarquées avant la fin de leur contrat ! Et on ne garde pas les meilleurs mais les plus chers. Bravo.

Je préfère un investissement dans le sportif que dans l’administratif. Deux très bons joueurs nous seraient bien utiles pour amener un peu de jeu et du public….et de l’argent dans les caisses.

Pas tout compris ! Marre !

J'aime

Commentaire par grenadine

Personnellement, je ne suis pas choqué ni même énervé.
Je l’étais quand c’est arrivé; il y plusieurs mois, quand Quennec a rétrogradé Favre pour mettre Zubi. On en a déjà parlé et beaucoup critiqué (à juste titre).
Mais là? Favre est payé pour être chef recruteur et apparemment il ne fait rien. On ne va pas le garder inutilement, il faut repourvoir le poste car on ne peut pas dire qu’on soit très efficace dans ce domaine.

En conclusion, je suis déçu que cela n’ait pas marché et qu’on ne lui ait plus fait confiance dès décembre; mais s’il ne fait plus rien pour le club on ne va pas le garder, la décision prise me paraissait inéluctable. Le mal était fait.

J'aime

Commentaire par Bosko_Favre

il y a peut-être un lien avec le futur partenariat avec le Southampton de Krueger… si on nous prête des joueurs sans même devoir les demander… a quoi bon avoir un recruteur…

Puis bon, faut avouer que les paris de Favre n’étaient pas tous bons, meme s’il nous a dégoté Doumbia

J'aime

Commentaire par jackbauertn

C’est une piste, en effet.
Mais franchement, l’un n’empêche pas l’autre – on peut avoir des accords et avoir sa propre cellule de recrutement. Servette ne peut quand même pas devenir une filiale exclusive d’un autre club.

Je pense qu’une autre piste est que Cooper voulait s’en débarrasser pour avoir les coudées franches sur le recrutement et l’évolution de l’effectif.

J'aime

Commentaire par Michel

Le club devient frabchement mauvais niveau communication…

Favre vire, le jardinier vire etc… Et la communication qui ne s améliore pas !
A quoi cela sert d aller chercher des « experts » anglais ? Le club a besoin de GENEVOIS vraiment interessé par le Servette. Pourquoi ne pas confier la communication à un genevois qui aime vraiment le club et qui est proche des gens ? Les anglais sont suremdnt très bons pour l Angleterre mais Geneve n est pas l Angleterre et la challenge league ce n est pas la 1ere division anglaise.
Bref si le club veut reussir à redevenir populaire cela passe par l engagement de locaux pour la communication

J'aime

Commentaire par flavsfc

On vire, on engage, on vire, on engage.
1800 spectateurs à la Praille au dernier match. C’est peut-être que les Genevois ne sont pas si cons…

J'aime

Commentaire par Wysslard

On a vu ou cela nous menait d’engager des genevois. Le copinage, ça va dans les ligues inférieures. Les gens crient au scandale en ayant uniquement entendu la version des personnes licenciées. Quant à Favre, comme l’a fait remarqué Bosko_Favre, le mal était fait. Favre ne travaillait plus pour le club, son licenciement était inéluctable. La manière et la raison de son licenciement sont cependant peu claires. Une fois encore, la communication du club est mauvaise, mais cela ne veut pas dire que tous les choix de la direction soient mauvais.

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

débat d’il y a quelques semaines …

J'aime

Commentaire par gontrandlegoray

Ce qui m’étonne, c’est la « gestion » des ressources humaines dans le club depuis l’arrivée de HQ. J’ai rarement vu pire dans une entreprise… Je reste vraiment surpris (et déçu) car, lorsque tu mets environ 5 millions par an, tu espères un retour… ou ne pas trop perdre… non?

Il semble que les ressources financières sont encore présentes pour tenir le coup en ChL… mais combien de temps encore ?

Et après ?

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

lâche nous le morceau monsieur Favre ! 🙂

J'aime

Commentaire par gontrandlegoray

Quennec est vraiment un clown

J'aime

Commentaire par Venturio

pour ne pas s’arranger… Paschou sera suspendu au prochain match…

J'aime

Commentaire par jackbauertn

Dans ce genre de situations, il est bien difficile de juger en pleine connaissance de cause. Qu’on soit journaliste ou simple supporter.

Ce qui est clair, c’est que désormais le chef sportif c’est Kevin Cooper, et depuis plusieurs mois. En ce sens la mission originelle de Loïc Favre n’avait plus lieu d’être. Evidemment on ne peut pas oublier de mentionner l’erreur lourde d’avoir filé les clés du club à Zubi pendant une demi-saison (début 2014), mais en même temps, on ne peut pas s’étonner outre-mesure du départ de Favre après sa sortie du mois d’avril dans le matin (http://www.lematin.ch/sports/football/Loic-Favre-ne-comprend-pas-les-dirigeants-du-SFC/story/11141065). Enfin, comme inconnues notoires, il y a sa réelle contribution aux recrutements depuis la mi-saison 2013-2014 et ses relations avec le reste du staff technique actuel.

Au final, comme déjà écrit, ce qui est sûr c’est que l’image du Servette va encore en prendre un coup, et il faut espérer pour le club que l’ami Quennec ait des bonnes nouvelles à venir dans sa musette pour tempérer les ardeurs des supporters qui ne comprennent pas…

J'aime

Commentaire par Michel

Et qui peut prétendre, sur c blog, que loic Favre était capable dans ses fonctions ? Un directeur sportif ce n’est pas seulement effectuer des bons transferts mais c est aussi poser son empreinte dans le club, savoir diriger, être directif et avoir du charisme auprès des jeunes. Est ce que loic avaient toutes ces qualités ? D après les bruits de couloir, c était loin d’être le cas. Donc si en plus il ne joue pas le jeu au niveau scooting, alors il n a plus lieu de le payer à rien foutre

J'aime

Commentaire par Mitch

Certes. Mais faut-il encore laisser le temps de travailler…
Non, nous ne pouvons pas le juger sur ses compétences. Mais Quennec non plus. En 3 mois, un directeur sportif n’a rien le temps de faire.
On peut par contre aisément juger celles de Zuberbühler. Lui est pourtant toujours là…

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Quand tu proposes un contrat de 3 ans à un directeur sportif, j’ose espérer que tu es convaincu de son utilité et de sa capacité à remplir le rôle que tu veux lui confier. Si tu as un doute, tu ne proposes pas un contrat de 3 ans…

La gestion des contrats, c’est franchement du grand n’importe quoi au SFC…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

J’attends du Servette un communiqué de presse! C’est la moindre des choses…

J'aime

Commentaire par Chokito

Pour dire quoi ? Que c’était une erreur de casting ?

J'aime

Commentaire par Mitch

Je ne parle pas que de Favre, mais aussi des autres licenciements

J'aime

Commentaire par Chokito

Un gros carton rouge à cet étrange Hugh Quennec…!
Ce monsieur a apparemment laissé de côté les notions de respect, de cohérence et de fidélité.
Ce n’est pas comme cela que le club regagnera une image positive envers son public.
Alors que le calme semblait régner ces dernières semaines, il faut désormais en profiter pour opérer une vague de licenciements. Sans la manière. Avec des anciens collaborateurs, amoureux de ce club, éconduits et rejetés sans la moindre explication. Qui porteront l’affaire devant la justice, à raison.
Cela faisait plusieurs mois que Favre était sans nouvelles de ses dirigeants.
Cher Monsieur Quennec, il est temps de vous expliquer. Sur votre projet. Concrètement. On en est où? Quels sont les objectifs? Le plan de route? Chaque licenciement est un aveu de vos propres erreurs et échecs. N’est-ce pas vous qui avez engagé Loïc Favre, après avoir vanté et loué ses mérites. Le brave Loïc avait pourtant mis un terme à tous ses projets pour venir travailler pour le Servette. Une carrière brisée, une de plus, pas le salopard que vous êtes. Cher petit « président », endossez vos responsabilités une fois pour toutes. Ou foutez-moi le camp et laissez enfin votre place à quelqu’un de réellement compétent.
Et pendant ce temps, Zuberbühler, et son pote Cantaluppi, nuls au possible durant ce printemps, sont toujours là. Eux…

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Très bien dit!

J'aime

Commentaire par Big schepull

zubi/canta …. soon !

J'aime

Commentaire par gontrandlegoray

Non mais les gars, il faut arrêter avec votre jardinier et votre secrétaire. Les licenciements sont une chose horrible et je suis sincèrement désolé pour ces deux personnes mais si chaque club et entreprise qui licencient quelqu’un doivent se fendre d’un communiqué et venir l’expliquer à chaque beuglard, on en finira pas. C’est le monde du travail. Des lois protègent ces gens. Si elles sont respectées, et bien c’est le droit de n’importe quel dirigeant de changer d’employés. Il faudrait arrêter de crier au scandale à la moindre chose. A force, cela décrédibilise ceux qui ont tendance à s’emporter et vitupérer continuellement.

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

Notre club veut redevenir populaire parait il,je ne pense
pas que les événements de ces derniers jours vont
dans ce sens.

J'aime

Commentaire par joel

Parce que d’après toi le club sera plus populaire avec une secrétaire et un jardiner genevois ?

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

Et puis bon GrenatDC, « Le brave Loïc avait pourtant mis un terme à tous ses projets pour venir travailler pour le Servette », « Une carrière brisée » … Qu’est-ce que tu en sais ? Connais-tu la situation professionnelle exacte de Favre avant qu’il se fasse engager au Servette ? Lui as-tu parler ? Connais-tu exactement ses raisons ? De plus, qui parle de carrière brisée ? C’est un homme de même pas 40 ans. Si il est vraiment compétent, je ne doute pas qu’il retrouvera rapidement du travail. Comme pour n’importe qui d’autre, lorsqu’on se lance dans un projet nouveau et à ses débuts comme l’a fait Favre, on sait que cela peut potentiellement ne pas marcher. Mais allez, toi qui a toujours un avis sur tout, parle nous de ce  » quelqu’un de réellement compétent ». Tu en connais beaucoup toi ? Tes commentaires sont souvent pertinents. Là, c’est beaucoup de vent et un peu de vulgarité. ABE

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

Je n’ai pas à épiloguer davantage.
Je ne comprends pas les supporters qui tentent de défendre encore Quennec devant ses erreurs de gestion à répétition.
Comment peut-il enlever de ses fonctions un collaborateur qu’il vient d’engager lui-même 3 mois plus tôt en l’ayant présenté comme l’homme de la situation du renouveau sportif grenat? Il se discrédite totalement, tant il ne lui était pas possible de juger de ses compétences, le temps étant trop court.
Et ce n’est pas la premiers fois que ça arrive. Loin s’en faut. Quennec se débarrasse autant vite, et même bien plus et plus vite, de ses collaborateurs, sportifs ou administratifs, que Constantin lui-même. Pourquoi?!
Pourquoi les engage-t-il alors? C’est donc lui le responsable, non?
Cela continue de créer de l’instabilité dans ce club, alors que celui-ci a justement besoin du contraire pour se construire. On peut donc affirmer qu’il s’agit là d’incompétence chez le président. Ou alors celui-ci a-t-il comme but de tout faire pour que rien ne marche?
Ben oui, les gens qu’ils limogent peuvent être logiquement considérés comme incapables de relever leurs missions. Pourquoi alors les engager? Pour le bien du club, vraiment?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Il n’empêche, Hugh Quennec à recrute Loïc Favre jusqu’en juin 2016 et il va bien falloir le payer… C’est vraiment de l’argent foutu par les fenêtres de payer des gars a ne rien foudre…

Ce qui me déçoit c’est les changements continuels dans l’organigramme du club. Et avec ces licenciements tous les 3 jours on n’est pas prêt d’avoir des renforts sur le terrain…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Une incohérence de plus…
Faut vraiment commencer à porter un doigt accusateur envers LE principal responsable de ce vrai foutoir. Hugh Quennec.
On le paiera pendant 2 ans encore. Avec probablement des indemnités en plus, suite à la décision de la justice.
Et pendant ce temps, on continue à verser des salaires à deux nuls, Zubi et Canta.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

A vous lire on a l’impression qu’il aurait été préférable de continuer à payer Favre à rien faire….

J'aime

Commentaire par Mitch

Il y avait peut-être moyen de s’arranger sans que cela finisse au tribunal.

Sinon tiens GrenatDC a encore tourné sa veste.

J'aime

Commentaire par NF

Explique-moi donc mon retournement de veste, merci.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Tu l’encensais en début de saison. Tu le critiques à nouveau.

J'aime

Commentaire par NF

@NF : je ne sais absolument pas où tu as lu ça. Ça doit faire environ 2 ans et des poussières que, pour ma part, j’ai compris à quel président on avait à faire.
J’ai encensé les nouveaux dirigeants. Pas lui.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

@NF : merci pour tes efforts de recherche et pour l’énergie que tu mets à tenter de toujours me contrer.
Ça tombe bien. Si tu sais lire, ce que je n’en doute point, tu pourras alors avoir un excellent aperçu à travers cet article de mes doutes, critiques, et questionnements envers Quennec. Relis-le.
Cela ne m’empêche pas de toujours espérer (rêver?) à un nouveau départ.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Ne pas oublier le « ? » dans le titre de l’article. 😉 De circonstance, et qui en dit long.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

On avait relevé ton retournement de veste à l’époque. Vinas avait même rigolé en disant qu’on en reparlait en septembre. Voilà qui est fait. Fin delà discussion pour moi.

Ah oui. J’oubliais. Aucun effort de recherches. Il suffit d’archiver certaines choses et les sortir en temps voulu. Ça prend 10 secondes, le temps d’ouvrir le fichier.

J'aime

Commentaire par NF

@NF : je ne comprends pas réellement l’énergie que tu mets à tenter de me reprocher un retournement de veste. Ce n’est pas le cas. Je pense que les lecteurs ici connaissent très bien mon positionnement. L’article que tu relèves démontre fort bien mon positionnement. Tu cherches quoi, au fond?
Parle plutôt du club, tu es meilleur quand tu le fais. Tu y penses quoi, toi, de cette histoire?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

je cherche quoi ? Rien. Les girouettes m’ont toujours énervé.

Ce que je pense de cette histoire ? Je l’ai déjà dit. Sur le fond, se séparer de Favre est logique si il est toujours dans son placard et sert juste à aller visionner Le Mont ou Schaffhouse en vue du prochain match. Je ne sais pas si le type est bon. On ne lui a pas laissé le temps de faire ses preuves, impossible donc de dire objectivement si c’est une perte.

Ce qui me gêne, c’est le timing et la manière. Là, le club donne l’impression que les britanniques virent à tour de bras pour sauver leurs postes. Car contrairement à toi, je vois la main de Jenkins derrière ces divers départs, (éventuellement téléguidés par HQ).

Résultat : on se retrouve avec un nouvel article (juste le 3e en une semaine !) négatif sur le club, au sortir d’une mauvaise passe sportive (4 matchs, 2 défaites, 1 nul, 1 victoire, dont 1 élimination en coupe devant une affluence misérable), ceci avec des rumeurs de bagarre entre Pont et Dominguez. Pour lancer le second tour, on ne peut pas faire pire !

Et surtout, derrière tout cela, il y a un gros truc qui pue à plein nez : les problèmes financiers. Affluences catastrophiques, le copain Timochenko qui est coincé et qui n’est pas remplacé par un nouveau sponsor comme GSHC, un sponsor maillot qui demeure présent en remerciements faute de mieux. Mais pendant ce temps, on se paie un staff de SL. Et là, le coupable c’est Jenkins qui a enfumé Quennec, toujours aussi niais et inconsistent. Et ce n’est pas à coup de peinture au stade ou en voulant draguer des « nouveaux fans » sur le site off avec des informations aussi ridicules qu’inutiles qu’il va redresser la barre. Selon ce que j’entends, il commence à comprendre dans quoi il s’est fourré et ce qu’il a déclenché. Mais c’est trop tard, il a fourni le flingue chargé avec ces contrats à long terme.

Voilà ce que je pense. Et encore, j’ai été soft.

J'aime

Commentaire par NF

Merci pour ton développement concernant le sujet.
Les girouettes t’agacent. Pour ma part, ce sont les gens bornés et enfermés dans leurs idées jusqu’à l’entêtement. Ceux qui, par exemple, n’arrivent pas à accepter Roux et à saluer ses performances.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Monsieur Dominguez, quand on te demande de te chauffer sur la touche … tire sur le mollet comme ton collègue Cinque !! évite les bras croisés a papoté, le regard en tribune pour voir si on t’as remarquer .. Bec!

J'aime

Commentaire par gontrandlegoray

@NF : Suis d’accord avec ta vision des choses dans cette affaire (cf. ton dernier « laïus » ci-dessus), même si je l’aurais dit autrement.

D’accord en particulier sur le fait que les affluences catastrophiques à la Praille vont non seulement en direction du découragement d’un Jenkins (et explique sans doute indirectement les derniers licenciements), mais aussi, et là c’est peut-être déjà très grave, contre les finances du club. Servette ne tiendra pas longtemps à ce rythme. Surtout avec une image qui n’évolue en rien positivement.
Vite des bonnes nouvelles !

J'aime

Commentaire par Michel

Tu veux argumenter sur Roux ? On peut commencer si tu veux. Je vais me régaler. Et encore une fois, même s’il était bon ( soyons clairs : on a largement vu bien pire et comme deuxième attaquant en ChL il est suffisant), cela n’effacerait pas ses propos sur nous quand il jouait ailleurs et qu’il croyait privé.

J'aime

Commentaire par NF

Il me semble que se sont les incohérences de notre bon
président qui sont mis en évidence,et elles sont multiples
depuis le début de sa présidence.

J'aime

Commentaire par joel

il est temps que Michel Pont reprenne le Servette ❤

J'aime

Commentaire par Chokito

Je crois plutôt qu’il est temps que Servette fasse la une pour ses succès. Sinon on va finir à 500 à la Praille, avant pire peut-être.

J'aime

Commentaire par Michel

Le Servette a déjà une masse salariale dévolue au personnel et au staff totalement disproportionnée pour la ligue dans laquelle il évolue. Ils ont donc raison de licencier un nouveau collaborateur qui sera payé jusqu’en 2016.
Pendant ce temps, le club n’est toujours pas capable de débourser de l’argent pour effectuer un transfert.
La politique quennecienne… Plus incohérente, tu meurs.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

on dirait que l’argent coule à flot pour payer des salaires inutiles dans le club…

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

J ai l’impression que jenkins dégraissé à tout va, certainement à juste titre. Les prochains sur la liste seront sûrement zubi et cantaluppi.

J'aime

Commentaire par Mitch

Espérons le.

Nous n’avons pas besoin de cinquante pseudo assistants mais de joueurs de foot.

J’aimerais savoir combien sont payés tous ces gars par rapport aux joueurs. On doit avoir le staff le plus cher du monde rapport salaires admin./salaires joueurs.

C’est usant, le on reconstruit, il faut du temps….

Patience oui certes mais cohérence aussi.

Le foot c’est du beau jeu, des spectateurs heureux et des finances saines.

J'aime

Commentaire par grenadine

C’est possible.
En même temps, est-il si souhaitable de confier le club à une seule bande de copains britanniques ? Pas sûr…

Dans l’état actuel du staff, j’ai l’impression qu’il y a 3 groupes qui cohabitent :
– Cooper et ses amis britanniques, ils ont le lead.
– Zubi et Cantaluppi, plus peut-être quelques liens avec Brüggmann et autres, c’est la tendance suisse alémaniques.
– les historiques d’origine disons « latine », dont Sinval est le représentant principal dans les entraineurs de l’équipe première, mais il y en a d’autres (Lombardo, etc.) y compris dans l’intendance.

Le mix me paraît intéressant – si chacun fait son boulot et rien que son boulot, évidemment…
J’ajoute qu’avoir des alémaniques dans le contingent technique est une bonne chose pour que Servette se fasse sa place dans un football suisse archi-dominé par l’Outre-Sarine !

J'aime

Commentaire par Michel

Intéressante ton analyse… manque juste le lien avec Genève… non ?

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

Tout ça c’est un peu Genève aussi !

Les genevois étaient plus ou moins dans les latins. Sinon il y a pas mal de joueurs genevois, et quelques membres de l’intendance ou du domaine médical il me semble.

J'aime

Commentaire par Michel

Très difficile depuis l’extérieur de porter un jugement dûment motivé. Relevons toutefois le début de la « cata » depuis l’arrivée de Zubi et Canta, comme dans les clubs où ils ont « oeuvrés » précédemment…Oublions les rapidement et laissons KC et son team travailler sereinement.

J'aime

Commentaire par Nostalgique des Charmilles

KLAXON………… Reviens !

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Pourquoi faire? T’es maso Stanley.vi !?!????!!???

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Oh … c’était pour rire bien que perso je n’ai rien contre ce blogueur.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Ah tu me rassures 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Ne comprends tu donc pas qu’il y a des incohérences ? Faut-il fermer les yeux ?

Je ne pense pas qu’afficher un optimisme béat en de telles circonstances soit positif pour le club.

J'aime

Commentaire par grenadine

Qui est d’un optimisme béat ?

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

J’ai entendu dire… (radio couloir…) que Jenkins était sur le départ.. quelqu’un pour confirmer ou c’est de l’intox de la valeur du « Blick » ?

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

Si cela s’avère, et je ne le souhaite pas, le club perdrait le peu de crédibilité qui lui reste. Parce que perdre le dernier « homme du renouveau » en date, après 2 mois et demi ce serait un désaveu considérable…

@ NF, sinon cette histoire de bagarre c’était quelque chose de sérieux ou pas?

J'aime

Commentaire par D.W.

C’était un commentaire lu dans je ne sais plus quel live score. Dominguez étant subitement annoncé blessé alors qu’il était annoncé comme joueur disponible semble aller dans ce sens. Mais rien de concret honnêtement.

J'aime

Commentaire par NF

posté par opic lors du dernier live à Winti.

J'aime

Commentaire par NF

Merci pour l’éclaircissement NF, il ne manquait plus que les tensions qui entourent le club n’affectent les joueurs.

A part ça, pour revenir purement au sportif, on a plus de points cette saison que la dernière à la même période. Mais presque personne ne l’a relvé il me semble!

J'aime

Commentaire par D.W.

Pertinente remarque. Mais l’an passé on venait de virer Fournier avec une transition qui allait nous mener vers le haut. Là, beaucoup doutent que KC soit capable de faire de même. Je pense qu’il le peut. A condition de revenir à ce style qui déplaît tant.

J'aime

Commentaire par NF

Oui, même si je doute qu’on refasse un 2e tour de feu comme avec Aeby… (sait-on jamais, ce serait une chose excellente!)

Il faut attendre au moins la moitié du championnat voir la fin, avant de se forger une opinion plus tranchée sur KC et l’équipe. Parce que là on voit a peu près de tout de semaine en semaine selon si l’équipe gagne ou perd (je ne vise personne, c’est juste un constat général!). Je ne pense pas que ce soit un mauvais entraîneur, laissons-lui du temps avant de juger de l’efficacité de ses méthodes. De toute manière le club n’a pas pour objectif de monter cette année, attendons de voir à quoi ressemble l’équipe façonné par un seul entraîneur sur plus d’une saison.
Parait-il qu’on vise à travailler sur le long terme ;-).

J'aime

Commentaire par D.W.

Bizarre … il me semble l’avoir vu en photo sur le FB du Servette Rugby Club lors de son dernier et (tout récent) match … je doute qu’il traîne à la Praille s’il est sur le départ !!!

J'aime

Commentaire par ocass

HS : mais intéressant ….http://www.sport.net/roy-hodgson-disciple-kevin-cooper-follows-in-england-managers-footsteps_245537

Roy Hodgson disciple Kevin Cooper follows in England manager’s footsteps Published: 22:19 GMT, 7 September 2014 | Updated: 22:41 GMT, 7 September 2014

You know you are in the most expensive city in the world when a Geneva hotel sandwich and a beer costs £33, but Kevin Cooper is not here to experience wealth, but for the wealth of experience. As Roy Hodgson leads out England in Basle on Monday night, this 39-year-old from Derby ponders taking a similar career path. Parallels with Hodgson are already emerging for the manager of Servette in Switzerland’s second tier.

Cooper was a journeyman midfielder, eight clubs plus another five on loan, and was coaching Cardiff City’s under-21s when the club’s former commercial director, Julian Jenkins, approached him about a project he was working on with Servette in Geneva. Hodgson famously learned his trade abroad and Cooper, below, seized the offer. ‘There are not too many opportunities in England to manage a club of this pedigree,’ he says. ‘As soon as I met the owner, Hugh Quennec, and spoke to Julian it was clear we had the same philosophy. ’ Rich in heritage, Servette were bankrupt when Canadian-born businessman Quennec bought the club for one Swiss franc. Cooper was appointed in June and he then tried – and failed – to tempt friend Craig Bellamy to join him. ‘Sadly, he decided it wasn’t for him but I brought over Sean Connelly as head of performance and Adam Owen from the Wales set-up as head of sports science. ‘There is no big budget. It’s about thinking long-term.’

Cooper, who is learning French and lives across the French border near Nyon, adds: ‘I can’t lose sight of why I’m here. I’m serious about building a career.’ Is Hodgson an inspiration? ‘He has to be a barometer of where I could go. He wasn’t afraid to go abroad first.’ So will he be cheering for England on Monday? ‘I’m going to Cardiff for a few days with the wife and kids. I’ll watch it in the pub – it’s a cheaper pint back home.’

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

Salut les EDS, pour info, j’ai croisé Dominguez à 22h la veille du match il est pas du tout blessé et je suis surpris aussi de sa non convocation à Winterthour…

Present hier soir au vernets comme chaque fois maintenant, Jenkins et sa femme accompagné souvent de Quennec.
Il y avait aussi Markovic qui était avec Reto ziegler.

J'aime

Commentaire par Servettefc2712

Ces derniers temps, Cooper a aussi préféré laisser des jeunes joueurs à disposition des M21 plutôt que de leur faire cirer le banc. C’était arrivé à B Cespedes qui le confiait il y a quelques semaines.
Peut-être la même raison pour M Dominguez.

J'aime

Commentaire par Michel

Je pensais comme toi Michel avant d’aller vérifier. Ce n’est malheureusement pas le cas de ces deux dernières semaines. Il n’y avait aucun joueurs de la première sur la feuille de match des M21 (ce qui ne les a pas empêchés de gagner et d’être 3e avec un match en moins).
Après, il y avait peut-être une bonne raison pour ne pas être convoqué au match de la 1ere et de ne pas être mis à disposition de la 2e pour avoir du temps de jeu?

J'aime

Commentaire par D.W.

Pour changer un peu de sujet….. excellent match du FC Bâle, ce soir. Un goal super mérité.
De l’action des deux côtés. J’espère que nos Grenat regardent.
Bon exemple pour eux.

J'aime

Commentaire par Stanley

D’accord avec toi, même si je trouve que le FC Bâle dont j’ai souvent salué les exploits ces dernières années pour son apport pour le foot suisse, notamment en ce qui concerne le classement UEFA qui bénéficie au reste des clubs, s’est affaibli.

J’ai revu les images de 2002 contre un Liverpool autrement plus fort que celui de hier et l’on ne peut que constater qu’avec cette fuite en avant des salaires et des montants des transferts, le FC Bâle a de plus en plus de peine à régater pour prendre de très bons joueurs. Chaque année, ils perdent en substance. En 2002, il y avait les frères Yakin, Gimenez, Rossi, Atouba, Esposito etc. Aujourd’hui, ils sont obligés d’aller chercher un Samuel qui a 36 ans…

Pour remplacer Salah, ils ont pris Gashi. Bon joueur mais le rendement au niveau international n’est de loin pas le même. Lorsque Streller arrêtera dans 18 mois, je me fais du souci pour eux. Comme à notre niveau de Chl, on voit combien il est difficile de mettre la main sur un joueur qui met chaque saison entre 15 et 20 buts.

Lorsque l’on voit les joueurs étrangers que l’on arrivait encore à attirer dans les années 90 en Suisse et qui allaient briller au niveau Européen dans les plus grands clubs (Anderson, Petrov, Zamorano) et ceux qui s’en vont maintenant, il y a une différence.

Même avec un budget à 35-40 mio pour la 1ère équipe Bâle va avoir de plus en plus de peine.

Ce mouvement, nous touche également, on a des 5ème couteaux. Le paradoxe c’est qu’au moment ou l’équipe nationale n’a jamais été aussi régulière, on constate que les clubs vont être satellisé par un championnat européen qui existe de facto avec la Champion’s league.

L’apport de l’argent de cette compétition contribue à cette fuite en avant dont je parlais précédemment. En effet, pour couvrir les frais de fonctionnement, il faut briller dans cette coupe car c’est celle qui intéresse les sponsors.

A terme, on risque d’avoir un vrai championnat européenne et je doute qu’un club suisse puisse y trouver sa place, sauf si l’on fait un championnat fermé comme pour le Hockey.

J'aime

Commentaire par Gasser

Tu est bien pessimiste pour l’avenir de Bâle,quand tu vois joué Embolo,
Gonzales qui me rappelle Sinval,,et autre Hammoudi,
je me dis que Bâle a de bien belles pépites.
Il me semble bien paré pour le futur.

J'aime

Commentaire par joel

A mon avis il faut faire confiance à Jenkins et aux anglais, je me suis replongé dans l’histoire du Cardiff Fc, l’ancien club ou Jenkins à officié, ce club est parti de division intérieur, il est sur que des jardiniers et des caissiers et autres employés du club ont du être remercié, ils ont même changé les couleurs du club..( dur dur quand même..) Puis de la 3éme division anglaise il ont gravi les échellons jusque tout en haut!!! j’avoue que les moyens financiers à Servette sont différents mais je pense vraiment que ce projet est fiable, n’en déplaise aux habituels trop pressés.. Rome ne s’est pas fait un 1 jour.. faisons bloc derrière notre équipe et ayons confiance!! Puisse le temps me donner raison… ALLEZ SERVETTE

J'aime

Commentaire par Granatapowa

J’aime te lire…. Granatapowa.
Laissons au staff les soucis de gestion du club. En tant que supportrice je me concentre sur le soutien à l’équipe et je « gueule » GO SERVETTE !
Tous au stade dimanche !

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Si demain un Chinois débarque et met 20 millions pour le club, tu attribueras le renouveau à Jenkins, même s’il n’est pour rien dans sa venue ?

Pour mémoire, Jenkins n’est pour rien dans la venue de Vincent Tan, actuel propriétaire de Cardiff.

http://en.wikipedia.org/wiki/Vincent_Tan

Après, si pour toi, changer le logo et les couleurs du club est acceptable si on joue le haut de la SL. Tant mieux. C’est un prix que je refuse de payer.

http://en.wikipedia.org/wiki/Cardiff_City_F.C.#Club_logo_history

Ensuite tu dis « le projet est fiable ». Quel projet ?

J'aime

Commentaire par NF

Et pour 15 pts d’avance, 4 branlées au FC Fion et la ligue des Champions, le titre bien sûr, tu signes ? 🙂

J'aime

Commentaire par valid

@Valid
Honnêtement non! même si on survole le championnat Suisse les 10 prochaines années avec des soirée de ligues des champions où on termine premier du groupe (soyons fous ^^)

Même a ce prix la je ne pourrai pas m’y faire aux nouvelles couleurs du club. Par contre si on change le logo pour le « moderniser » et pour oublier celui ci qui est un symbole d’échec, à la limite.

D’ailleurs le nouveau logo de Cardiff n’est pas si mauvais que ça, ils gardent l’espèce d’oiseau bleu avec le dragon du pays de Galle, il y a quand même une certaine continuité et cohérence.

J'aime

Commentaire par Martin Vurens

Une chose que je n’accepterai pas qu’on touche : le grenat.

Par contre le logo… il a déjà changé et changera encore… donc ça me dérange moins

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

@ valid. Non. Dans le cas de Cardiff, le changement du logo est un réel problème, car les blue birds deviennent les red dragons. Dans notre cas, changer le logo, on l’a déjà fait. Je peux vivre avec. Tant qu’on ne nous colle pas un truc ridicule, genre un tigre ou un dragon.

J'aime

Commentaire par NF

H.S. Même les journaux se tirent dans les pattes maintenant.
http://www.ghi.ch/le-journal/geneve/pauvre-petit-matin?fb_action_ids=10205113043852085&fb_action_types=og.likes&fb_source=other_multiline&action_object_map=%5B857507090928331%5D&action_type_map=%5B%22og.likes%22%5D&action_ref_map=%5B%5D

Merci à M. Fleury d’avoir (et de coninuer?) à soutenir Servette. Il semble malheureusement bien seul.

JJ on attend que tu comuniques un peu sur les contrats de sponsoring que tu fais signer pour contrebalancer un peu les mauvaises nouvelles des dernières semaines!
Sinon quelqu’un a-t-il entendu parler de la tenue des fameuses réunions/groupes de travail auxquels pouvaient s’inscrire ceux qui répondaient aux sondages du site off depuis janvier?

J'aime

Commentaire par D.W.




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :