Senor Wilson, Johan Vonlanthen et la Colombie!

Wilson

Photos : Artic

Il y a parfois des histoires incroyables et touchantes. Elles le sont encore plus lorsqu’elles concernent la famille grenat… Retrouvez le récit d’Artic qui va en surprendre plus d’un 😉

Salut les EDS,

J’avais écrit un article il y a quelques années sur le Servette a Londres… https://enfantsduservette.ch/2011/03/08/artic-lexpatrie-gnevois-a-london/
Cette fois, je reviens avec quelque chose absolument improbable.
Libre à vous de le publier, de le réduire, ou de le delete!
En tous les cas, je vous souhaite à tous une grande et belle année 2015, en espérant quelques succès grenats.

Petit email de retour de vacances en Colombie.
Devinez qui j’ai rencontré la bas…?
Senor Wilson, le grand papa de Johan Vonlanthen! Eh oui!
Complètement par hasard, en me promenant dans le parc naturel de Tayrona (côte des Caraïbes), je suis tombé sur un petit marchand de jus de fruits et de…pains au chocolat.

287-entrc3a9e-chc3a2telaine-sdc-2003-230x92-cm-huile-sur-toile

Derrière lui, un drapeau de la Suisse et de YB… Etonné par ce choix, je lui demande pourquoi, et là il m’explique que son petit-fils a joué en Suisse. Par contre, il ne sait plus trop ou il joue aujourd’hui… quelque part en Europe, peut être en Israël, ou en Espagne…
Je lui dis que NON! Il joue au Grand Servette! Et lui montre des vidéos du stade, et de son fils en tunique grenat.
La larme a l’oeil, il commence a me raconter l’aventure de Johan, comment il s’entraînait sur la plage en rentrant des cours, que la sélection colombienne junior ne voulait pas de lui à 15 ans, alors il est parti en Europe retrouver son père…

Puis sa grand-mère est arrivée, et nous a raconté sa période Adventiste.
Embobiné par sa fiancée de l’époque, Johan est revenu vivre en Colombie, auprès de ses grands-parents, l’Europe l’empêchant de vivre ses convictions au plus proche.

Il a vendu tout ce qu’il possédait, dont sa maison, et ne mangeait plus rien, suivant des règles extrêmes.
N’ayant pas le droit de jouer au foot le samedi, Johan perdit vite le rythme des matchs, et même l’équipe locale de Itagui ne voulut plus de lui…
D’après sa grand maman, c’est elle qui l’a convaincu de ne plus suivre cette religion et de reprendre une vie normale.

unnamed

La suite, on la connait, et on est heureux du dénouement de l’histoire.
Johann a retrouvé le chemin des terrains, et surtout des buts!
Nous sommes fiers de pouvoir compter sur ce grand joueur, et nous espérons qu’il restera longtemps au Servette.

Quant à vous, si vous passez par Tayrona (ce que je vous souhaite!), n’oubliez pas de passer dire bonjour a Senor Wilson, il vous offrira un pain au choc contre une echarpe du Servette à accrocher sur le mur de sa boulangerie!

Amities en grenat.

Artic

13 réflexions sur « Senor Wilson, Johan Vonlanthen et la Colombie! »

  1. …ça c’est du grand reportage qui serait sur les rangs pour le prix Albert Londres si l’article était plus fourni et publié par « Le Temps » ou la « TdG » !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :