SFC-Nyon : 1-0 (0-0)

image

Le Servette FC prend 3 points précieux dans un match animé contre des Nyonnais dominés, mais qui se sont créés de très grosses occasions.

On a aimé

  • Prendre les 3 points de la victoire
  • Reprendre seul la tête du classement
  • Guedes. Parfait. Pour le battre ce soir, il aurait fallu des poteaux…rentrant !
  • Rodrigues. Très concentré, tant défensivement qu’à la relance, le jeune grenat a tenu la baraque, sans prendre de risque inconsidérés contrairement à ses 2 latéraux.
  • Tibert. Infatigable dans la récupération et surtout généreux dans son placement envers ses coéquipiers, il a marqué un très beau but de la tête…ignoré par l’arbitre.
  • Besnard, le beau retour. A cours de rythme, il a compensé par une énergie et une grinta folles pour marquer un but de buteur qui vaut son pesant de cacahuètes !!!
  • L’entrée de la fusée Kutesa qui a enrhumé une défense nyonnaise totalement dépassée par la vitesse du jeune Servettien.
  • Le fair-play du Stade nyonnais qui a accepté le report du match alors qu’il aurait pu profiter de l’absence de nombreux jeunes internationaux grenats. Bravo à eux et bonne suite de championnat.

On n’a pas aimé

  • L’arbitre. Pas bon.
  • Les nombreuses occasions manquées par les Grenat qui auraient dû plier le match bien plus rapidement.
  • Les gris-gris dangereux et inutiles des défenseurs grenats, hormis Rodrigues.
  • L’éclairage, catastrophique, de la Praille.

Par le Prince Igor

14 réflexions sur « SFC-Nyon : 1-0 (0-0) »

  1. Y’aurait-il enfin un entraîneur de gardien au SFC qui pourrait dire à ses ouailles d’arrêter de systématiquement se positionner à 30 mètres de leur but ? Ce soir, Guedes aurait pu se faire lober et la saison passée, on a payé par deux fois ces conneries.

    J’aime

  2. Pour le goal du SFC non accordé, le gardien nyonnais est à l’intérieur de son but mais pas sûr que le ballon soit rentré. Dommage que dans cette ligue, on est pas d’images. Sur cette action, superbe réflexe de leur gardien qui a en outre fait un très bon match.

    Aimé par 1 personne

  3. Et malgré l’expulssion Sabaly est vraiment un très bon joueur, maintenant il faut que le métier rentre, surtout en vue en première mi-temps, un beau talent en plus pour notre futur que le publique découvre…

    Aimé par 1 personne

  4. il ne faut pas se leurrer, cette victoire précieuse, est un hold up
    sans les 2 maladresses de Ndongo on aurait perdu. Très quelconque en 1ère mi-temps sfc s’est un peu repris en seconde, surtout après les entrées de Besnard, quel beau but, et de Kutesa. On voit à quel point Doumbia est important.

    J’aime

    1. J’irai plus loin que toi dans ton raisonnement , en effet avec l’effectif au complet soit Sauthier , Doumbia , Vonlanthen , etc… ont doit terminer le championnat avec un minimum de 10 points d’avance sur le second au printemps prochain. Là tout les points pris sont du bonus pour rester dans les coup juste à la pause hivernal , et la grosse différence se fera dans la deuxième partie du championnat.

      J’aime

      1. après 1/3 tiers du championnat, dont une majorité de matchs à l’extérieur, on a 3 points d’avance. en continuant à ce rythme, on finira mathématiquement avec une dizaine de points d’avance.

        faut simplement pas mettre la charrue avant les boeufs, on peut avoir 10 points d’avance après 11 journées.

        J’aime

      2. Même en finissant avec 10 points d’avance, les critiques sur Cooper ne se tariront pas de toute façon.

        Comme Vinas l’a dit dans d’autres discussions, cette équipe avec cette entraîneur devrait être amplement suffisante pour monter. Et pour l’heure, les faits lui donnent raison. Même si Cooper nous hérisse les poils.

        J’aime

    2. … c’est la 1ère ligue, il y a des maladresses de part et d’autres et les servettiens ne s’en sont pas non plus privés. mais un match-nul n’aurait pas été injuste, on est bien d’accord. Un hold-up, par contre, c’est quand on gagne en marquant sur sa seule occasion et que l’adversaire loupe des montagnes. Alors-là, c’est la baleine marseillaise (qui n’était qu’une sardine) que de parler de hold-up.

      si on peut relever le faire-play du stade nyonnais il ne faut pas oublier que Breitenrain a aussi accepté le report du match contre le FB Bâle I., Eux aussi ont des internationaux juniors et c’est dès lors assez normal – avec le soutien de la ligue – que les reports se fassent puisque les deux ligues supérieures s’interrompent à chaque match de la nati (et même quand la nati joue sans jouer) pour libérer les internationaux suisses sans nuire au club (formateur en la matière, ce qui serait cynique de profiter de lui)

      Aimé par 2 personnes

  5. Petit HS dans le 20 min online:
    Clash et démissions au sein du Genève-Servette
    David Ramseyer
    Le comité de l’association qui chapeaute les juniors du club de hockey a jeté l’éponge. Il dénonce la stratégie du président Hugh Quennec. Ce dernier parle d’une réorganisation nécessaire.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :