Quel profil d’entraîneur pour Servette?

3626892

Servette n’a donc plus d’entraîneur principal et va devoir bricoler jusqu’à la pause hivernale. Gageons que d’ici là les dirigeants grenats auront trouvé la perle rare…

Question de profil

C’est donc reparti pour un tour. Kevin Cooper, l’un des dernier survivant de l’ère Quennec, navigue désormais sous d’autres cieux. Servette en est donc quitte à chercher un nouvel homme fort, capable de faire progresser les jeunes talents de l’académie. Mais quel profil devrait avoir ce nouvel entraîneur et qui cela pourrait-être?

Julian Karembeu

40 réflexions sur « Quel profil d’entraîneur pour Servette? »

  1. Un coach qui a un vrai projet de jeu efficace et tourné vers l offensive
    Qui sache le communiquer.
    Qui lance les jeunes de l académie.
    Qui traite avec respect les briscards expérimentés pour entourer les plus jeunes.
    Qui les prépare physiquement pour en faire des guerriers.
    Qui les prépare à entrer sur le terrain avec envie détermination et grinta.
    Qui joue haut et pratique le pressing.

    J’aime

  2. 2 choses à quoi faire un sondage fantaisiste ??? Lucien Favre et pourquoi pas Mourinho il est bientôt libre ! Vous êtes au courant du dernier salaire de Lucien en Bundesliga ??? Bref

    Et arrêter avec la famille Alves ça commence à soûler !! Le Carlos a fait que de la merde à Meyrin et à part avoir le nom de son père il est nul !!!

    Merci

    J’aime

  3. Il faut quelqu’un qui sais parler francais et qui s’adapte
    « au genevois style ».
    Plus sérieusement un Uli Forte ferrai du bien.

    J’aime

  4. Schäellibaum, Schäellibaum, Schäellibaum…..
    Que de bon souvenirs 😋
    Mais bon, il faut rester les pieds sur terre, en pl, quel entraîneur de la liste ci-dessus serais intéressé ??
    La solution provisoire niederhauser cotting pourrais bien durer toute la saison et franchement ce n’est pas pour me déplaire.
    Par la suite, après la promotion, envisager d’engager une « rolls  » why not…
    Voir même conserver ce duo…
    J’ai personnellement plus confiance en eux qu’en tout autre prétendant pour le moment.

    J’aime

    1. Challandes et Sforza sont les plus crédible. Les deux seraient sûrement motivés pour monter quelque chose de durable et les deux ont des contacts en suisse alémanique et connaissent très bien notre championnat.

      J’aime

      1. Ma préférence est pour Sforza ( il parle un minimum français je crois ), tempérament de Suisse-allemand et n’aime pas perdre. Wohlen était dans les derniers il de CL il y a 2 ans, Sforza est arrivé et Wohlen s’est retrouvé dans les 3 premières places la saison dernière… Il y a quand même un bon entraîneur derrière.

        J’aime

  5. Je pense qu’il faut se poser les bonnes questions :

    – On sort d’un entraîneur, jeune, inexpérimenté, étranger (ne pas m’en vouloir,…no french), ayant un contrat de 4 ans, résultats comptablement corrects mais vision du jeu à pleurer, un salaire que l’on peut supposer confortable, amour du maillot :zéro.

    De là constat, recherche entraîneur :

    jeune : why not ….enfin pourquoi pas
    Inexpérimenté : non, ayant dirigé une équipe pro seul.
    étranger : parlant français
    Contrat long :une illusion dans ce sport, non (6 mois, + 1an)
    Jeu : qui aime trop le jeu pour défendre à onze dans les 16 m à la Praille (Charmilles sonnait mieux mais on fait avec!)
    Salaire : niveau suisse, pas d’argent inutilement gaspillé
    Amour du maillot : oui

    Donc, qui reste-t-il dans la liste ? Qui peut-on y ajouter ?

    J’aime

    1. Objectifs visés par le club :

      – monter d’une ligue (ne brûlons pas les étapes)
      – faire progresser les jeunes
      – maîtriser le budget et donc voir du monde à la Praille, serait un plus.

      Quel entraîneur ?

      Le critère le plus difficile : amour du maillot

      Aeby, Pont, Favre, Lombardo, Schaelli, Fournier, moindre mesure Challandes, Alves, Wicky

      Éliminés : Sforza, Forte,

      Salaire :

      Aeby, Pont, Lombardo, Fournier, Alves, Wicky

      Eliminés : Favre, Challandes, Schaelli ?

      Expérience : ++

      Aeby, Fournier, Alves

      Éliminés : Lombardo et Wicky

      Jeu : ++

      Aeby, Alves

      Sont-ils disponibles ?

      Je me suis peut-être trompée sur mes estimations de salaire …

      Qui d’autre , Castella ?

      Je vous laisse vous amuser…aussi.

      Ce qu’il y a de bien avec ce club, on ne s’ennuie jamais très longtemps.

      J’aime

      1. Aeby et Pont, j’ai des doutes. Sforza, c’est un rêve. Pablo Iglesias. N’oublions pas qu’ils veulent quelqu’un de jeune, dans la quarantaine.
        Ensuite, Cooper est un formateur, même s’il utilise aussi les technologies nouvelles.

        J’aime

  6. Raphael Wicky je ne sais pas si il a les papier mais ce serait génial.

    Jeune, il connait connait le club, nos jeunes pour les avoir entraîné et connait différent style de jeu pour avoir joué notamment en Allemagne ou Espagne.

    Il aurait tout un tour pour montrer de quoi il est capable avec un effectif au dessus de la mêlée.

    Ça pourrait nous relancer et même lancer sa carrière en pro.

    Par contre les gars c’est beau de rêver de Favre mais ça m’étonnerai quand même qu’on ai une infime chance avec lui, en espérant que je me trompe…

    J’aime

      1. Je ne pense pas que l’actuel SFC ait de problèmes avec Junior ou vice versa. Il ont trouvé un accord suite aux problèmes survenus sous HQ. De plus, c’est l’agent de quelques joueurs de l’équipe et il va régulièrement aux matchs.

        J’aime

  7. Je veux bien fantasmer un peu, mais mettre des Favre ou Forte dans la liste, dont les derniers salaires devaient correspondre à 2 ou 3 salaires de l’équipe + staff au complet, ce n’est pas très sérieux…

    J’aime

  8. Un entraîneur qui connaît le foot suisse et qui a une expérience dans les niveaux supérieurs me semble primordial. C’est pour ça que je pense qu’un Challandes ou un Sforza serait le plus intéressant. Forte? Pourquoi pas, mais il m’a jamais vraiment convaincu à YB…

    J’aime

  9. Favre etc, aucune chance… On passe pas de Bundesliga à 1LP, peu importe le projet… Son prochain grand club sera un club de grande envergure européenne, ensuite la sélection, seulement après ils reviendra en Suisse.

    Pont ? Il ne viendra pas entraineur officiel tant que le club ne sera pas en SL, il va pas vouloir se griller avec les moyens actuels…

    Challandes, pourquoi pas, il aime bien travailler avec les jeunes et à de l’experience, de là à officier en 1LP ? J’ai un doute…

    Je verrais bien un Castella, qui a le sang grenat…En a t’il le temps et l’envie avec son rôle à l’ASF ? C’est encore une autre question

    La famille Alves ? STOP. (merci pour tout mais faut tourner la page)

    Ca mérite une grosse réflexion pour le futur entraineur… c’est pourquoi la Direction prend son temps et ne choisis pas quelqu’un à la va vite… D’ailleurs, les 3 prochains matchs vont être très important pour le choix du nouvel entraineur, si Servette fait 3 pts, prends le large au classement, il sera plus facile d’engager un entraineur type CL/SL avec un vrai horizon de promotion.

    La Direction risque aussi de laisser en place l’interim actuel si il fonctionne bien, mais c’est une fausse bonne idée pour moi, il faut un entraineur de calibre SL/CL, et qu’il puisse mettre déjà son jeu en place dès la 1LP et pas attendre encore attendre et lui laisser qu’un été de préparation avant la saison prochaine.

    Enfin bref, faisons confiance à Fischer et Pont qui va surement l’aider dans le choix du nouvel entraineur.

    J’aime

  10. 1) Favre est dans la liste pour le type d’entraîneur qu’il est, on sait très bien que l’on ne pourra pas se le payer.

    On cherche un profil alors inutile de nous tomber dessus car il est hors budget. A ce moment là Forte, Challandes, Sforza, Lombardo, Alves le sont aussi et on ne propose plus personne…

    2) Certains ont l’air bien stressés, ils devraient aller boire une petite bière pour se détendre…

    J’aime

    1. Si le but est de faire un inventaire à la Prévert et non une liste de réelles possibilités, pourquoi pas. Dans ce cas, Ancelotti est encore libre je crois. Mourinho pourrait l’être sous peu.

      Forte et Favre sont hors budget. Donc on oublie. Pour le reste, tout se négocie, car on part de moins haut.

      Vu le profil décrit par Studer, on peut écarter la famille Alves, Challandes et Iglesias.

      J’aime

    2. Je ne vois pas pourquoi Sforza ou Lombardo seraient forcément hors budget. Le premier nommé a bien entraîné Wohlen, club qui n’a pas des moyens énormes (même si un effort a peut-être été fait vu qu’il est originaire de là-bas).

      J’aime

  11. Je vois bien Laurent Roussey , pourquoi ??? ben disons que le comité cherche une personne proche de l’académie et sur du long therme , c’est pas Sion qu’il a eu cette chance (;

    J’aime

    1. Roussey ????? Horrible !!!! C’est le genre d’entraîneur qui a tellement de certitude qu’il est incapable de se remettre en question…

      J’aime

  12. Et Marcelo bielsa l’argent n’est pas sa motivation mais il faut lui donner « les rênes » du club, et les jeunes joueurs qui sorte les soirs dans les bars et autres connerie car il y en a ne pourront plus le faire.

    J’aime

    1. Un peu étonnant en effet de citer Fournier dans cette catégorie.

      Mais par ailleurs, je crois que Servette n’a pas trop le choix. Les « méthodes modernes » deviennent obligatoires dans les clubs pros, en tout cas si on parle d’analyse vidéo, suivi diététique et physique, suivi statistique des performances, gestion personnalisée d’entrainements, etc.

      Et si on ne profite pas de ces changements organisationnels pour être à la pointe sur ces sujets (sous réserve de moyens et contraintes budgétaires évidemment) on rate une belle opportunité. D’autant que le système de détection locale est lui-même un modèle selon le dernier article de la TdG (http://www.tdg.ch/sports/sfc/gros-plan-formation-jeunes-footballeurs-genevois-meilleure/story/26987919)

      Enfin, j’ai même tendance à penser que les joueurs sont plutôt convaincus de (ou par) ce type d’approche.

      J’aime

  13. Hors sujet : Je suis passé à la Praille aujourd’hui et quelle tristesse notre mur de soutient du Servette qui devait-être du long terme. Toutes les inscription se décollent oui oui vous avez bien entendu un dirait qu’un plastique se décolle certaines ont plus d’inscription déjà seulement la pierre brut colorée ????
    Merci à l’ancien staff du Servette pour ce lamentable travail, également au concepteur du projet et celui qui l’a réaliser nulle, nulle !!!!
    J’âi pas eu le temps de faire des photos mais si quelqu’un pouvait en faire un article ca serait génial…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :