Les Enfants du Servette


Servette, quelle politique sportive à l’avenir? by Julian Karembeu
8 juin 2017, 00:42
Filed under: Parlons Servette

Résultat de recherche d'images pour "denis zakaria servette"

Photo : Eric Lafargue

Alors que Denis Zakaria, formé au SFC, pourrait prendre la route de la Bundesliga, tentons une réflexion sur la politique sportive et financière que devrait se faire notre club favori…

Servette se casse la gueule sur le foot business

A la fin du siècle dernier, avec l’arrivée du foot business et de l’arrêt Bosman, c’est tout un système qui a été chamboulé. Près de vingt ans plus tard, les transferts mirobolants des stars du ballon rond font encore plus encore les choux gras des tabloïds.

En vingt ans, le SFC a eu le temps de se péter la gueule. Après le titre du 2 juin 1999 conquit à la Pontaise face au LS, Servette n’aura plus truster la tête du classement de LNA (ou de la Super League), voyant les autres équipes se professionnaliser alors que nous nous regardions le nombril.

Entre Jelmoli qui n’avait repris les rênes du club que par intérêts, un mégalo, un escroc et un nul (pas besoin de les citer, vous les avez reconnus), il faut dire que Servette avait tiré le pactole, le pactole de la case bankrupt.

Servette, le salut par la classe biberon?

Aujourd’hui, les SFC a changé de dirigeants, et donc de politique. Avec l’arrivée de Didier Fischer et de la Fondation 1890 à la tête du club, Les Grenat ne font plus les premières pages dans la rubrique faits divers. L’accent est mis sur la formation et le travail fait à l’académie font du SFC un club respecté de tous pour la qualité de sa formation.

Il faut dire que ces dernières années, Servette (et les autres clubs genevois) ont formé de sacrés talents : Esteban, Moubandje, Zakaria, Guillemenot, Kutesa, Bua, Maouche, Rodrigues et j’en passe. Tous ces joueurs ont été formé à Genève, quittant le club avec plus ou moins de réussite.

Ces derniers jours, c’est Denis Zakaria qui fait la une dans la rubrique transfert. Rappelons que le jeune milieu de terrain suisse, formé dès ses douze ans au SFC, a été transféré à l’été 2015 à YB pour un montant entre 200’000 et 400’000.- francs suisses. Aujourd’hui, le Borussia Mönschengladbach serait prêt à payer 13 millions de francs suisses pour s’attacher les services de l’international suisse! Il se murmure fortement que depuis le transfert de son jeune et talentueux joueur à YB, Servette aurait négocié un pourcentage à la revente. De 10%? De 20%? Ou même de 30%, pourcentage que touchera le FC Bâle pour le transfert de Xhaka à Arsenal l’été dernier.

Alors que notre buteur Jean-Pierre Nsamé aimerait rejoindre YB pour poursuivre sa progression, les dirigeants grenats doivent montrer de la fermeté dans les négociations. Il faut désormais que les clubs ou certains de nos joueurs comprennent que le monde des bisounours et de l’incompétence sont révolus au SFC. A l’exemple de Maouche, il ne doit plus y avoir aucun passe-droit pour des joueurs pensant plus à leur gloriole personnelle.

S’inspirer de Nice

S’il est un club qui gère magnifiquement bien sa politique sportive depuis quelques années, c’est bien l’OGC Nice. En recrutant à moindre coup des joueurs libres ou en fin de contrat, le président Rivière donne la voie à suivre : celle de la rentabilité. En effet, revendre un joueur qui n’a rien coûté ramène de l’argent dans les caisses du club. L’OGC Nice dispose également d’un excellent centre de formation et l’arrivée de Lucien Favre l’été dernier crédibilise encore plus la politique sportive et financière du président Rivière.

Le chemin est donc encore long pour nos Grenat. Mais nuls doutes qu’avec des dirigeants compétents et une politique sportive intelligente, notre club pourrait retrouver à terme son statut de club phare au niveau national…

Julian Karembeu


18 commentaires so far
Laisser un commentaire

Ce qui fait la force du SFC, c’est le foot genevois. Les clubs genevois forment beaucoup et bien. Servette récupère les bons et les laisse partir pour des clopinettes. Ce n’est pas normal.

Il faut développer une vraie stratégie et s’y garder sur plusieurs années. C’est le boulot de la direction sportive du club. Studer est bien pour le RC, mais qu’en est-il du foot buisness??? Ce mercato d’été nous le dira. En tout cas, vu le début catastrophique de la saison passée et la quasi panique devant les défaites cumulées les 10 premières journées, on peut deviner une certaine naïveté dans la gestion des joueurs et la préparation de cette saison. Mais bon… la bonne pioche Nsamé à compensé ce manquement.

J'aime

Commentaire par Riro

Meme si servette ne fait pas tout juste les carrières des joueurs sont individuelles. Quel intérêt pour un joueur à fort potentiel de rester en Challenge League? Avec Servette en SL un Rodrigues ne part pas à Thoune. Un joueur de Challenge League (2eme division Suisse quand même) ne se monétise pas à grand coup de million.
Soyez un peu réaliste l’amour du club et du maillot c’est bien mais quand le talent dépasse ce que peux proposer le club c’est normal d’aller voir ailleurs.

J'aime

Commentaire par Astérix

Le talent permet de retrouver le plus haut niveau et avec son club formateur.
Après quand tu as fait le job et tes preuves tu te barres !

Avant tu bosses et tu essaies de devenir pro ….

Rester humble….

J'aime

Commentaire par grenadine

S’il est logique qu’un jeune parte en SL tant que nous serons en ChL, qu’il le fasse gratuitement (hors indemnités de formation) ne l’est pas. Mais cela implique une véritable politique à ce niveau (j’ai l’impression de me répéter furieusement….).

Aimé par 2 people

Commentaire par NF

Donc avec la vente de Zacharia à Gladbach, on touchera env. 1.5m€?! C’est pas si mal géré du coup. Même une excellente opération pour Servette, et pas de quoi blâmer nos dirigeants. C’est difficile de garder des jeunes au Club tant qu’on joue en D2, et encore plus de les valoriser dans cette ligue!

J'aime

Commentaire par Artic

personne ne sait si le club a vraiment négocié un pourcentage sur une revente. On entend tout et son contraire….

J'aime

Commentaire par mitch

Les conventions de transfert contiennent des clauses de confidentialité raison pour laquelle on ne sait pas. Cependant, on peut affirmer de manière plus ou moins certaine qu’il y a un pourcentage sur la revente et que celui-ci tourne autour des 15%.

J'aime

Commentaire par Grenadiers

On se fera toujours chipper nos meilleurs éléments, car il y aura toujours des clubs plus haut que nous en Europe. Cependant, si on parvient à revenir dans l’élite du foot suisse, notre formation sera réellement récompensé, car les 12 mio tomberaient dans notre poche!

Avec la qualité de notre formation, les investissements fait pour monter seraient en partie rentabiliser grâce à de meilleures ventes.

Je pense que dans les 5 ans, avec la qualité de la formation a geneve, servette se situe dans le top 3 suisse

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo


ca touche chez les djeuns

Aimé par 1 personne

Commentaire par gontrandlegorey

Bon le 17 !!

J'aime

Commentaire par mitch

future politique ? Juste leurs faire confiance
Hop Sfc ..
HS : je vous ai trouver bien tendu Mr ex président foot swiss on RTS II

J'aime

Commentaire par gontrandlegorey

Il est clair que si Servette est toujours debout, c’est grâce au foot genevois et à ses jeunes formés au club. On a tous compris qu’on aurait pu tirer meilleur parti de ces jeunes désirant évoluer plus haut, mais comme vous l’avez si bien dit, on a eu droit à une rafale de margoulins qui n’en avaient que faire de la politique sportive sur le long terme. Y’a besoin de 200’000 balles pour payer un créancier un peu insistant? On laisse filer une perle avec les indemnités de formation et on fait les satisfaits du travail accompli. Les autres héros sont les formateurs. Car sans eux, on aurait pas une vingtaine de jeunes dans les équipes nationales. J’espère que les dirigeants actuels ont compris que cette manne n’est pas éternelle, et que si on veut passer à l’échelon supérieur, il faut des contrats blindés. Post tenebras Servette !

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

JP doit rester au Servette au moins une saison de plus.

On lui a donné une place dans l’équipe pas uniquement pour relancer sa carrière et qu’il parte à la première offre…. sinon on aurait fait jouer d’autres espoirs pour préparer l’année prochaine. On avait rien à perdre cette année.

S’il part maintenant il nous aura bouffé une place qui aurait dû revenir à un joueur

J'aime

Commentaire par Grego

@Grego:

JP n’a pas pris la place d’un jeune car Servette n’a pas de jeune du niveau ChL à ce poste la. Lorenzo Gonzalez aurait pu, mais Manchester City lui faisait les yeux doux. Idem Guillemenot avec Barça. Da Silva ou Besnard n’avait pas forcément le niveau.

Ensuite, JP sort d’une saison extraordinaire ; en tous cas la meilleure de sa carrière. Il est élu meilleur joueur de ChL et claque 23 buts et 6 assists. Ce ne serait pas normal qu’il ne vise pas plus haut. Si on le retient de force, il ne plantera pas 23 buts la saison prochaine et partira pour des clopinettes à la fin de la saison ; résultat : mauvais calcul pour le joueur et pour le club

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

On peut aussi ajouter que vouloir retenir un joueur, c’est souvent contre-productif. S’il se braque, sa motivation baisse. Et au final, on garde un joueur moins efficace qu’on vendra pour une bouchée de pains… si on le vend.

J'aime

Commentaire par NF

Vous avez commis une erreur.
J’avais lu que Denis Z avait effectué toutes ses classes foot au Servette dès ses 6ans….donc votre phrase  » Rappelons que le jeune milieu de terrain suisse, formé dès ses douze ans au SFC » est sauf erreur erronée.
ABE

J'aime

Commentaire par Antoine

HS TDG. La pelouse de Tourbillon étant en réfection cet été, les Valaisans retrouveront la Praille avec les qualifications à l’Europa League.

J'aime

Commentaire par Tom

[…] veut construire ( lire l’article des EdS ) son avenir autour de ses jeunes. Mais […]

J'aime

Ping par Sondage: quel est le jeune qui vous a le plus impressionné cette saison? | Les Enfants du Servette




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :