Les Enfants du Servette


La chronique de Jacky: «Hervé fait rentrer Petrov » by Obra
13 novembre 2017, 07:00
Filed under: Le monde est Grenat, Saison 2017-18

Jacky: Alors t’attends Quoi Hervé pour faire rentrer Petrov? (Toujours 0 à 0 après une demi-heure)

EdS: Mais Hervé n’était pas entraîneur Jacky mais Président et c’etait à l’époque CANAL plus et maintenant c’est Didier Fischer le Président. Et Petrov est en retraite. Depuis Canal, nous avons connu 2 faillites, 1 promotion en Super League, et pleins de coachs, de présidents, et de proprios.

Jacky semble avoir tout oublié mais il faut dire qu’il faut mieux oublier…

Jacky: Tu me prends pour un débile ou quoi. Je n’ai aucun problème avec mon poste de télé. Pourquoi tu me parles de CANAL + alors qu’on est au stade?

EdS: Je voulais juste t’expliquer que la vie est difficile pour notre Servette et que nous jouons en ce moment en Challenge League et que CANAL + était propriétaire du SFC il y a longtemps…

Jacky: Super League, Challenge League mais je ne comprends plus rien. Où sont passées nos bonnes vieilles Ligues? Et qui joue maintenant au Servette ? Fournier? Rey? Rummenigge ? Et pourquoi on a fait faillite ? Pas assez de pépettes ? Où sont passées les Charmilles?

EdS: Je ne sais pas par où commencer mais je vais essayer de donner ma version. Servette a déjà connu une première faillite après l’inauguration du nouveau stade (c’est à dire fin des Charmilles) et l’arrivée d’un président mégalomane Marc Roger. Le club lui a été revendu par Alain Rolland (groupe Jelmoni qui a « construit  » le stade) et Christian Luescher (le politicien), qui étaient les 2 Présidents, à ce bobet de Marc. Il a recruté entre autres Karembeu, Valdivia (qui joue encore pour l’équipe nationale du Chili) et Ziani. On avait une équipe incroyable mais les salaires aussi… Heureusement Franscesco Vinas a repris le club après la faillite mais on a redémarré en 1ère Ligue et on a dû faire des barrages contre UGS pour remonter en CL. Vinas aimait sincèrement Servette mais était de la vieille école… Il disait  » ma seule maîtresse c’est Servette. « 

Ensuite un autre dérangé (que Roger), Pishyar, a repris le club et on est remonté en Super League et on a même rejoué l’Europe avec Joao Alves comme entraîneur. Mais dans les coulisses le président iranien était un tyran et un vrai malade. C’est là que Quennec est arrivé en sauveur et a coulé de nouveau le SFC. Il avait pris comme entraîneur Cooper (on se faisait tellement chier à La Praille) et Jenkins, des anglophones (qui ne pouvaient pas parler français) débarquants de Cardiff et qui venait de remonter en première division anglaise. Le fils de Favre est aussi apparu. Bref on a fait une nouvelle faillite et le Président actuel et la fondation Wilsdorf ont repris les rênes du SFC. Après être remonté de Promotion League (ex sortes de Ligues 1 + barrages pour la montée en CL) Fischer veut retrouver l’élite qu’n’on aurait jamais dû quitter. Notre meilleur joueur actuel est Miroslav Stevanovic qui était élu la saison dernière meilleur joueur de Bosnie et Nathan, un brésilien qui vient de Palmeiras. On vient de perdre notre meilleur buteur qui était le meilleur buteur et joueur de la ligue qui vient de partir à YB et est maintenant le meilleur buteur de SL. Au niveau des jeunes on continue à alimenter les autres clubs malheureusement.

Et concernant la Swiss Football League no comment… On a vu vendredi à quoi elle sert.

Jacky: T’es en train de me raconter n’importe quoi car notre grand Servette ne peut pas avoir vécu tous ça… J’ai failli y croire un moment. Tu as fumé quelque chose ou bien ?

EdS: J’étais sûr que tu n’allais pas me croire. C’est tellement une histoire de fou !

Jacky: Et tu vas aussi me dire que le SFC joue plus en grenat! Mais tu me prends vraiment pour un bobet. Chuis pas supporter du FC Sion!

EdS: Bon alors demandes autour de toi si je dis n’importe quoi.

Jacky: Facile! Mais il n’y pas de personne à côté de nous, on est au Stade. Après la Pontaise et le sahel il y a le Servette… Le stade est vide.

EdS: Mais alors crois-moi j’ai pas pu inventer une histoire pareille. C’est trop invraisemblable.

Jacky: Et le truc là pas fini me dis pas que c’est notre stade. Nos sièges sont roses. (Jacky est mort de rire).

EdS: Et je t’envois à la mi-temps nous prendre à boire et à manger à la buvette ( là c’est moi qui est mort de rire )

Arrive Laurent Moutinot…

Moutinot: Nous sommes très fiers du très bon fonctionnement de la buvette ! En plus cela nous permet de justifier nos gros chèques pour la fondation (on parle 1.6 Million par année.

Jacky: C’est vrai que l’on voit super bien dans ce stade. Bravo! (Mais Moutinot n’y est pour rien).

Jacky se dirige vers la buvette.

Put… je quitte mon siège quelques minutes avant la mi-temps pour éviter la queue (2500 personnes!) et si Servette marque? Cela commence bien!

Au même moment « eh but du Servette FC par le numéro 9, Miroslav Stevanovic » Ah je le savais dit Jacky très frustré! Ils ont intérêt à me servir rapidement cette super buvette dixit Moutinot! (Mais il y déjà la grande foule qui veut se restaurer et on dirait l’ordre qui règne à Paris pour prendre le RER le matin à 8h. C’est pour dire).

Deux Kebab et deux cafés s’il vous plaît. (Après 5 minutes de queue)

La buvette : (le gars pas aimable du tout) ici c’est la ligne frite. Pour autre chose c’est ailleurs.

Jacky : Pas vrai je dois faire une nouvelle queue et c’est pire que tout à l’heure encore (après 7 minutes d’attente Jacky commande de nouveau)

2 Kebabs et 2 cafés ! (mon Jacky est plutôt énervé)

La buvette : (à peine plus aimable) Mais il sort d’où celui là ? On fait pas de Kebab ici seulement des hot-dogs et pour boire c’est l’autre file.

Jacky : 2 hot-dogs alors pas le choix si je veux manger vite et chaud (entre temps la buvette a déjà changé de client et sert un gros barraquet).

C’est pas possible c’est comme si j’étais transparent il ne me voit pas. 2 hot-dogs!!!

La buvette : (quelques longues minutes après en regardant Jacky) . Alors la p’tit dame a fait son choix ?

Jacky: 2 hot-dogs je vous en supplie.

La buvette : cela fera 10 francs.

Jacky : (il tend un billet de 50 francs) voilà voilà !

La buvette : j’ai pas de billets pour la monnaie. Je dois vous rendre en pièces… (très mécontent)

Jacky: (le pauvre Jacky se retrouve avec un poids monstre de pièces et doit faire une nouvelle queue. Le match reprend…). 2 cafés sans sucre SVP.

La buvette : Bien sûr Monsieur. Tout de suite. ( sauf qu’on a pas la même notion du tout de suite. (un long temps après) et voilà les cafés cela fera 5 francs.

Jacky: (content de refiler une partie de sa monnaie). Merci beaucoup. (Au même moment « deuxième but du Servette FC par le numéro 3 Nathan ». Oh j’ai raté le deuxième aussi ! (Il est dépité)

(Il regagne son siège tant bien que mal avec sa tronche des mauvais jours). Quelle organisation de m… J’ai tout raté et en plus j’ai pas de Kebabs. (Au même moment sa poche cèdre sous le poids des pièces)

Les EdS: Tu fais une de ses têtes Jacky, on dirait qu’on perd 3 à 0 contre Sion.

(L’arbitre siffle la fin du match sur le score de 2 à 0 pour les Grenat.)

Jacky : j’ai pas vu les buts, j’ai mal mangé, j’ai bousillé la poche de ma veste, bref je me rappelai de ce match.

Moutinot: (qui croise de nouveau Jacky) Alors super cette buvette?

Jacky: De la m…. ta buvette! Comme la « finition » de ton stade!

Attention : Cette chronique est une caricature et n’est pas réelle. Toute ressemblance avec des personnes existantes serait le pur fruit du hasard 😊.

Par Oscar Obradovic


13 commentaires so far
Laisser un commentaire

Tout à fait d’accord avec « Jacky », c’est de la m**** ses buvettes (à Moutinot)! 😀 D’ailleurs dans l’article du GHI ( https://www.ghi.ch/le-journal/la-une/servette-attend-son-bail-depuis-un-bon-bail ), on apprend que l’argent des consos aux buvettes du stade, ne revient pas au SFC, mais à cette saleté de fondation!!!

Je sais pas vous, mais perso je ne consommerais plus au stade dorénavant!

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Il faut acheter les boissons au club des 100 en attendant

J'aime

Commentaire par vivaservette

Excellente idée! Mais quand on est en tribune nord, est-ce qu’on peut y accéder durant la mi-temps?

J'aime

Commentaire par Allez SFC

bien fringué Mr Laurent Moutinot ……… le cash rentre bien ?

J'aime

Commentaire par gontrandlegorey

Merci, Obra.

J’ai passé un moment très sympa en lisant ta chronique caricaturale très bien décrite et emplie de réalisme !

Pour la buvette, j’ai eu constaté que tu es servi (relativement…) correctement que si tu consommes AVANT LE MATCH…

Mais sachant maintenant que l’argent va à la Fondation du Stade pas fini, je prendrai mon flacon de flotte dans la poche ou irai au Club des 100, la question posée par Allez SFC reste pertinente, COMMENT Y ALLER ?

Bien à tous.

J'aime

Commentaire par Chris ROSSIER

Lausanne racheté par ineos. ..

Je pense que si ils font les choses inteligement , LS peu devenir numéro 3 derrière Bâle et YB. .. positif pour le foot suisse…

A nous de continuer et de tout faire pour être promu

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

le nouveau propriétaire a été clair il veut renforcer l’ossature de l’équipe avec 4 ou 5 joueurs et viser l’europe

J'aime

Commentaire par claude

Et le jour ou son entreprise ne fonctionnera plus, ben c’est le club qu’il vendra en premier ou il virera les joueurs chère…dans 10 ans ils subiront a nouveau une faillite !

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Je me méfie toujours de ces grandes multinationales qui rachètent des clubs de sport.

Elles n’en rachètent que la « substance » qui les intéressent, délaissant (trop) souvent l’aspect humain et sportif.

Ont-ils vu l’état de la Pontaise ? Ont-ils lu les chroniques du LS depuis l’affaire Waldemar Kita à l’époque et la décadence du club ?

Perso, je m’en contrefiche, juste que le sport romand risque d’en prendre un coup dans les dents…

Affaire à suivre.

J'aime

Commentaire par Chris ROSSIER

Au vu de leur chiffre d’affaire, je me fais pas trop de soucis pour eux

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Petite remarque : Servette n’a fait faillite qu’une fois (après Marc Roger), mais a déposé 2 fois le bilan (1 fois après le duo Lüscher-Rolland, 1 fois après Quennec). Les conséquences sont très différentes.

J'aime

Commentaire par NF

Quoi qu’il en soit, ne nous attardons pas sur le LS, RIEN n’en vaut la peine finalement…

J'aime

Commentaire par Chris ROSSIER

Merci Obra pour cette caricature réaliste et marrante…. ça me fait quand même penser à un certain club 😂

J'aime

Commentaire par Stanley




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :