Les Enfants du Servette


FC Vaduz – Servette FC 1-0 : Le match sous la loupe by GrenatDC
14 août 2018, 21:31
Filed under: Le match sous la loupe

Le Servette FC, bien que dominateur sur l’ensemble de la partie, revient de son déplacement en terre liechtensteinoise avec une seconde défaite pour le moins amère… Les opportunités y étaient, surtout sur coups de pied arrêtés, et revenir avec un match nul aurait été plus conforme avec la prestation d’ensemble de l’équipe…

Au-delà de la frustration qui émerge de ce revers face à l’une des grosses écuries annoncées de ce championnat, nous allons nous efforcer de revenir sur ce match pour essayer d’en tirer des enseignements ou pour tenter de soulever des questions. Une approche qui se voudra orientée joueur par joueur, secteur par secteur.

La défense

Frick : Sûr de lui dans ses interventions, et relativement propre dans ses relances, le portier grenat effectue un bon début de championnat. Peu à lui reprocher jusqu’à maintenant. 4 (sur 5).

Rouiller : Le valaisan affiche un calme et une régularité bienvenus. Bien placé, dégageant de la sérénité, il contribue à asseoir l’arrière-garde grenat. Il semble s’être bien intégré, tant dans le groupe, que dans le dispositif voulu par Geiger. 4.

Souaré : En l’absence de M’Fuyi blessé, c’est le jeune espoir grenat qui a pu briguer une place de titulaire. A l’aise techniquement, il n’a pas démontré la même assurance dans son placement. Probablement peu aidé par son manque d’expérience. Mal positionné sur le but encaissé. 2,5.

Sauthier : Le capitaine s’affirme en leader. Constamment à l’ouvrage, il s’offre énormément à ses coéquipiers et permet d’amener du danger sur les côtés. Prompt dans ses interventions. Parfois en difficulté sur le plan du repli défensif, il n’en demeure pas moins une valeur sûre. 4.

Severin : Le nouvel arrivé a gagné la confiance de son entraîneur, qui doit probablement apprécier sa stabilité défensive. Aucune fioriture chez le français, mais peut-être pas assez. Manque d’apport offensif, et parfois emprunté dans la construction. Sa contribution au jeu de son équipe demeure pour le moment insuffisante. 2,5.

Bilan : La défense se fait cueillir sur une erreur de placement qui coûte cher. La titularisation de Souaré s’inscrit dans un objectif affirmé par le club qui est de donner du temps aux jeunes du club pour mettre en avant le travail de l’académie. Sur ce match, déplacement toujours difficile face à un adversaire redouté, peut-être que le moment n’y était pas favorable. Routis, bien en manque de repères à mi-terrain, aurait-il pu constituer une meilleure alternative?

Sur les côtés, il y a un déséquilibre dans les apports offensifs. Severin ne semble pas encore au maximum de ses possibilités physiques. Une option sera-t-elle offerte à Busset, qui semble plus porté vers l’avant? Elle peut dépendre du système tactique, de l’adversaire, ou de la physionomie de la partie, mais apparaît être à envisager. Sauthier travaille et apporte de l’animation au côté droit, Geiger cherchant à exploiter ce secteur de jeu. Trop peut-être? Le Servette peine en effet à amener un vrai danger à ce niveau, et s’y découvre parfois de manière importante, en témoignent des buts encaissés venant des côtés.

Milieux

Maccoppi : Joueur complet, possédant une bonne technique, une vision du jeu inspirée et une aisance technique, il se révèle une bonne surprise de ce mercato. Remplace, pour le moment, avantageusement Fabry ou Dalibor. 3,5.

Routis : Investi et très présent avec son gabarit imposant, Christopher n’a visiblement que peu de repères sur lesquels s’appuyer à mi-terrain. Le choix de l’aligner dans ce compartiment du jeu pose question. Trop de déchets dans son jeu, de passes manquées, de ballons perdus, de précipitation. Assure une présence à la récupération, certes. Mais est-ce suffisant? 2.

Cognat : Aligné à sa place de prédilection, l’espoir français, doté d’une très bonne technique, n’a pas réussi à faire valoir ses qualités ni sa vélocité. Peu inspiré, il n’aura pas réussi à exprimer l’étendue de son potentiel. Peut mieux faire, et fera sans aucun doute mieux avec le temps. Son implication est cependant exemplaire. 3

Lang : Très en vue lors des deux premières rencontres, l’ailier gauche s’efforce d’amener de la percussion. Auteur parfois de bons dribbles, il se heurte toujours à la même difficulté : celle de se montrer réellement décisif et dangereux. Il rate une opportunité de marquer, et se montre peu heureux dans ses centres. Doit absolument apporter davantage. 2,5.

Stevanovic : Le retour de Micha fait du bien. Ses gestes toujours très propres et ses inspirations en font un élément indispensable. Un peu trop inexploité malheureusement dans ce match, aurait-il pu tirer bénéfice d’une rocade avec Cognat? Positionné dans l’axe offensif du terrain, gageons qu’il aurait pu apporter davantage de présence. 4.

Bilan : Le problème ne date pas d’hier. Si Le Servette semble développer un jeu plus ancré et plus posé cette saison, il manque cependant d’efficacité et de percussion dans les trente derniers mètres. Geiger insiste et exhorte son équipe à jouer sur les côtés. Cependant, les centres ne sont pas suffisamment bien amenés, et le manque de présence à la réception constitue un frein. Faut-il vraiment s’évertuer avec ce système en 4-2-3-1, qui semble trop bas, et faire des côtés l’atout essentiel du jeu? Recentrer davantage celui-ci dans l’axe pourrait être une option à tester, notamment avec les retours annoncés de Wuthrich et d’Alphonse. A moins que Koné, apparemment habile de la tête, puisse lui conférer plus de relief.

Attaquant

Chagas : Malheureux dans ses tentatives, peu inspiré, le brésilien ne parvient pas à peser suffisamment sur la défense adverse. Lent et souvent en difficulté dans son replacement et dans le premier rideau défensif, il s’est très (trop) souvent fait guider par Geiger. Trop décevant depuis son arrivée en hiver dernier. 2.

Bilan : Il manque de présence sur le plan offensif. Secret de polichinelle. Le Servette FC n’est pas aidé dans cette entreprise par la liste de ses absents. L’arrivée de Koné, le retour de Schalk, offriront d’autres possibilités. Comment s’organisera Geiger? Restera-t-il avec une option à 1 attaquant, ou testera-t-il l’alignement d’un duo? Le dilemme semble aller au-delà de cette question, même s’il nous apparaît pertinent de la soulever. C’est le travail offensif du système dans son ensemble qui ne se révèle pas assez percutant à ce jour.

Les remplaçants

Follonier : Semble encore manquer de condition. Présente cependant l’avantage d’être polyvalent sur le plan offensif. Amené à remplacer Chagas probablement pour combler l’espace milieu – attaque, et pour redonner de l’élan au replacement défensif.

Imeri : Auteur d’une rentrée rageuse, le joueur a semblé vouloir racheter sa place de titulaire. Son essai, qui termina sur le poteau, aurait mérité meilleur sort. Pourrait briguer une place dans l’axe, pour y remplacer Routis?

Alphonse : L’expérimenté grenat aura fait du bien au jeu de son équipe dès son entrée. Intéressante perspective pour la suite, si le physique suit encore…

Willie : Les rumeurs l’annoncent sur le départ. En deux entrées, le brésilien n’a pas su apporter le dynamisme du joker qu’on est en droit d’attendre de lui. Est-il plus à l’aise sur les côtés?

L’entraîneur

Geiger : Le nouvel entraîneur grenat sent le foot, amène une certaine stabilité et davantage de discipline et de rigueur. Son discours semble plus cohérent et passe visiblement mieux. Comme il le répète lui-même, il lui faut encore du temps pour bien maîtriser son groupe. Mettra-t-il à profit les prochains matches, notamment celui de la Coupe, pour tester différents systèmes ou alternatives? Le 4-2-3-1 gardera-t-il sa confiance, bonifié par le retour des absents et l’engagement de Koné? Au bénéfice de tous ses éléments, le Servette devrait posséder les ressources nécessaires pour effectuer un très bon championnat, peu importe le système. Il nous apparaît toutefois important d’approfondir encore celui-ci, afin de trouver la formule la plus à même d’allier la rigueur et la discipline, à la percussion et l’efficacité.

Grenat DC


23 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci Grenat DC. Les bonnes questions semblent avoir été posées, notamment en ce qui concerne les rôles et positionnements de Séverin, Routis, Imeri, Cognat, Lang, et Chagas, ainsi que l’articulation à l’intérieur d’un système donné:

4-2-3-1, 4-4-2, 4-1-3-2 ou autre… Maintenant, il s’agit d’apporter des réponses pérennes à ces questions pertinentes.

J’ai tenté de proposer des compos qui me paraissaient cohérentes en fonction des joueurs valides et disponibles, dans l’article précédent consacré à l’arrivée de Koné, sans prétendre être exhaustif ni infaillible dans mes choix, mais je suis convaincu que Geiger saura trouver des solutions adéquates et efficaces au fil des matchs, et du retour en formes des blessés, Antunes, Sarr, Cespedes, Duhah, Wuthrich, Schalk. etc…
pour construire progressivement la machine de guerre implacable que nous attendons tous impatiemment depuis trop longtemps!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Si jamais, le but vient du côté de Sauthier. Il a sa part de responsabilité en se faisant danser dessus. Et ce n’est pas la 1ère fois cette saison.

Maccoppi fait oublier Fabry ? La blague du jour.

Geiger. Je m’esclaffe. Son discours passe mieux quand on perd 2 fois en 4 matches ? On a perdu que face à Neuch l’automne passé avec Kodro sur 2 tours complets. Là, on n’a pas encore joué Lausanne.

Bref, une pseudo analyse orientée pour justifier son avis.

J'aime

Commentaire par NF

Excellent article …… maccoppi est un top joueur, très technique, oriente bien Le jeux … super à la baguette et nous avons un des meilleurs coachs de la ligue avec Geiger ( il a gagné des titres en Afrique) en plus contre wil et vaduz on a dominé le match du début à la fin). On est là meilleur équipe de la ligue et on monteras……

J'aime

Commentaire par Maurice

Perte de balle au millieu , le joueur de Vaduz centre en première intention Sauthier ne peut en aucun cas contrer le centre , on parle du placement de Souare , qui se fait bouffer par un gars qui va aussi vite qu’un vétéran !!!! NF continue la photo mais arrête tes commentaires sur le foot ⚽️ merci pour nous .

J'aime

Commentaire par Kilian

il n’y a pas de perte de balle au milieu. Vaduz remonte le terrain en 4 passes depuis leur camp, personne ne coupe rien, le ballon arrive sur l’ailier qui peut centrer sans problèmes.

J'aime

Commentaire par Vinas

Mais je me marre. Tu as vu les images au moins ?

Vinas ayant répondu, rien à ajouter.

Du coup, je continue la photo et à commenter.

@Dumbledore : effectivement, avec 50% des matches perdus à l’extérieur pour le moment, les saisons ne se ressemblent pas. Avec le printemps de merde qu’on a passé, on a perdu 4 fois en déplacement sur 18 matches la saison passée.
Heureusement que le discours de Geiger passe bien. On aurait fait quoi sinon ?

J'aime

Commentaire par NF

Peut-être bien NF, mais les saisons se suivent et ne se ressemblent pas, heureusement, et les équipes idem…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Excellent article. Merci beaucoup à ceux qui consacrent leur temps pour faire vivre ce site, qui est notre seul véritable lien internet actif concernant notre club préféré.

J'aime

Commentaire par Keegan

Merci à tous et merci à Grenat DC pour le travail. Comme vous le dites seul la passion nous rémunère.

J'aime

Commentaire par Obra

vivement un 4.4.2 avec Schalk ET Koné
franchement Chagas seule en pointe..c’est le néant.
On a la coupe pour tester un nouveau système mais m’étonnerais que Koné soit déjà qualifié ce week end.

J'aime

Commentaire par Carlos

Chagas a déjà marqué cette année. D’ailleurs il mériterait plus de confiance et de jouer la totalité des matches. On ne lui a jamais laissé le temps de s’adapter réellement.

Je constate une chose: sans Wuthrich on y arrive pas offensivement.

J'aime

Commentaire par Riro

@ Carlos

Mais dans ce cas, le 4-4-2 peut quand même être testé avec un duo Schalk – Chagas. Ce serait la bonne occasion de faire jouer le second pendant 90 minutes. Et si Schalk n’est pas encore d’attaque, essayons cette compo avec Omeragic à ses côtés, si ce dernier est de nouveau en odeur de sainteté…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

@Dumbledore

Oui cela pourrait être une solution comme cela il serait moins seul devant mais comme maintenant on a droit à 4 changements en cours de match on pourrait très bien commencer avec Schalk et Koné pendant 1 heure et (surtout en cas de défaite ou nul) finir pendant la dernière demi heure avec Chagas et Omeragic.
ça pourrait faire très mal…

J'aime

Commentaire par Carlos

Très bel article avec un avis très constructif, merci les EdS 🙂 (pour l’article et nous permettre de vivre notre passion a travers vous !)

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Merci Edwin

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Merci pour le système des notes !
si j’étais président je vous confirais le Site Off
Vive le thé citron

J'aime

Commentaire par Gontrandlegorey

Oui mais le club préfère payer des pros et nous on préfère notre liberté

J'aime

Commentaire par Obra

Même si il m’est arrivé de ne pas être en harmonie avec certains de vos articles ou durant certaines périodes(après Tout, n’est-ce pas la beauté du foot de ne pas toujours avoir le même avis et pouvoir débattre?) , votre liberté fait beaucoup de bien et permet de mettre le doigt sur des vérités !

Il faut avouer que le club fait de léger progrès niveau com’ et multimédia, mais votre site reste la référence pour Moi, quand je pense servette sur internet, je pense EdS ! (Du coup, c’est positif pour vous, mais le club devrait se remettre en question car c’est pas forcément normal de ne pas penser au site officiel)

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Merci GrenatDC 👍

J'aime

Commentaire par Tom

Merci à toi

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Dans toutes vos critiques vous avez pris le temps de penser que nous sommes à 4 matchs à l’extérieur avec des heures de car dans les jambes, ce que tout médecin du sport vous confirmera que c’est pas très bon pour l’organisme et le mental, donc quand on reprendra un rythme normal que le mercato sera fini et que l’on aura joué au moins une fois contre tout le monde on pourra commencer à juger, je vous rappel que certains d’entre vous après les matchs amicaux voulaient déjà la tête à Geiger après avoir gagné les 2 premiers matchs aller notre Servette est déjà champion et la on perd 2 matchs ou on domine mais on marque pas c’est déjà la fin du monde, alors arrêter de faire vos Genevois frustré et attendons encore un peut et surtout un certainatch contre Lausanne qui nous indiqueras bien des choses…

J'aime

Commentaire par Servettiens

👍🏼👍🏼👍🏼

J'aime

Commentaire par Stanley

C’est une très bonne remarque pour les déplacements.

Ceci dit, plus que les longs voyages, les blessures pénalisent probablement d’avantage l’équipe que les résultats.

Enfin, ces deux points n’empêchent pas que certains choix de Geiger sont étranges.

Bref, j’attends aussi de voir sur la durée pour véritablement juger cette équipe (même si j’ai un très gros préjugé contre Pierre Bachelet, je ne le condamne pas…. pour le moment).

J'aime

Commentaire par NF




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :