J-4 Le FC Ineos sous la loupe

Le LS est un club riche mais pour combien de temps ? En tout cas son budget est le double du notre qui est d’environ 6 millions.

INEOS, les propriétaires du LS,  est une compagnie anglaise de pétrochimie basée à Rolle. Cette entreprise est majoritairement active dans les marchés de la pétrochimie, du pétrole et de l’automobile et n’est pas, à proprement parler, une entreprise qu’on l’on peut qualifier d’exemplaire en matière de durabilité. Son expertise dans le gaz de schiste est très décriée en UK.

La reprise du LS par INEOS fait suite au soutien qu’apporte cette entreprise au sport vaudois à différents niveaux et elle apportera nécessairement beaucoup de changements dans la gestion de du club, notamment sportive et cela a commencé par la gestion désastreuse du nouveau logo et ensuite l’arrêt de la rencontre contre Thoune. L’arrivée du patron d’Ineos en Premier League anglaise (on parle du rachat de Chelsea qui a été refusé par le propriétaire Roman Abramovic) ne changerait pas grand-chose pour Lausanne. Comme l’a dit et répété son président et « monarque  » David Thompson, «Ineos s’est engagé sur le long terme avec le LS». Sauf que l’on connaît trop la façon dont le business change d’avis très très vite , reine d’Angleterre ou pas (elle a récemment anobli le propriétaire d’ineos). Bref la méconnaissance de la gestion du monde foot est criarde. On se demande pourquoi Joseph à laisser le LS dans les mains d’INEOS.

Voici l’information glânée outre manche sur INEOS, pour les pro gaz de schiste passez votre chemin:

Depuis 2014, l’entreprise a investi des centaines de millions de livres pour lancer une révolution du gaz de schiste et est aujourd’hui le principal détenteur de licences au Royaume-Uni. Ce gaz est extrait par fracturation hydraulique, une technique qui crée des fissures souterraines en injectant un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques à haute pression pour libérer les hydrocarbures. Aux États-Unis, cette méthode industrielle aurait pollué les sources d’eau souterraine de communautés fortement forées, produit d’énormes quantités de déchets toxiques et provoqué des tremblements de terre. Les opérations pétrolières et gazières constituent la deuxième source mondiale de méthane, un gaz à effet de serre très puissant, qui menacerait le climat planétaire. L’intérêt d’Ineos d’utiliser la fracturation hydraulique met en évidence le bilan environnemental de la société, recueilli lors de son ascension agressive pour devenir l’un des plus grands conglomérats chimiques au monde. Food & Water Watch, une ONG Américaine, a constaté que de nombreuses de ses installations en Europe auraient été responsables de fuites de produits chimiques toxiques, de rejets de polluants atmosphériques, d’incendies et d’explosions qui ont mis en danger les travailleurs, les communautés et l’environnement.

https://www.foodandwaterwatch.org/insight/ineos-chequered-environmental-track-record-europe

https://www.foodandwatereurope.org/pressreleases/the-awful-environmental-record-of-ineos-disqualifies-fracking-ambitions/

Au niveau sportif, le LS a essayé de garder ces meilleurs joueurs mais le manque d’attractivité de la CL c’est fait sentir.

Arrivées: Gonçalo Brandão (Estoril/POR), Dany Da Silva (Yverdon/PL), Per-Egil Flo (Slavia Praha/CZE), Mickaël Nanizayamo (Tours/FRA/L2), Igor Nganga (Aarau), João Oliveira (Lechia Gdansk/POL), Cameron Puertas (Team Vaud U21/1.L.), Sancidino Silva (Leixões/POR/2.D.)

Départs: Alexander Fransson (Norrköping/DEN), Benjamin Kololli (Zürich), Andrea Maccoppi (Servette), Leandro Marín (?), Kevin Martin (Yverdon/PL), Alain Rochat (arrêt de la compétition), Gonzalo Zarate (Enosis Paralimni/CYP), Enzo Zidane (Rayo Majadahonda/ESP/2.D.)

Le gros coup est l’arrivée de Giorgio Contini qui était l’entraîneur de st Gall. Les départs de Kololli et de Zarate ainsi que la volonté de départ du buteur Margiotta (qui se fait dorer la pilule en Italie quand son équipe joue) sont les points très négatifs. Simone Rapp le super buteur venu de Thoune le Noël passé flambe et a encore marqué cette dernière ronde à Schaffhouse. Cabral le capitaine est resté. Pasche que l’on connaît très bien et Geissman aussi. Rochat a arrêté la competition. Lausanne n’a pas fait de gros coup cette été. Le LS est cependant au sommet d’où l’importance de ce match.

Par Oscar Obradovic

39 réflexions sur « J-4 Le FC Ineos sous la loupe »

  1. Lausanne cela reste vraiment du solide et ce match ne sera pas facile. Nos joueurs auront donc besoin de l’appui du public.

    Tous au stade vendredi 20h

    J’aime

  2. pas vraiment le double…le budget du LS est de près de 25 millions et le notre 5.8.
    mais ils n’ont pas un buteur comme Koné devant !!
    (les plus dangereux sont Dominguez et Rapp…à surveiller).

    J’aime

    1. faut peut être arrêter de s’emballer. On ne la vu jouer qu’un seul match et on en parle comme si c’était Lionel Messi. C’et toujours la même chose ici, dés qu’il y a un pet truc de bien on s’emballe dans la seconde et des qu’on perd un match ou qu’un joueurs joue mal, c’est la fin du monde on est nul et la direction pourrie. Dans les deux sens, un peu de modrations ferait du bien. Peut être que Koné deviedra un grand servettien mais pour l’instant wait and see, je le vois trop facilement venir le 3 mauvais match sans marquer et tou le monde qui commence à parler de flop.

      Désolé, c’est mon coup de gueule du jour.

      Aimé par 1 personne

  3. Ce club a quand même comme propriétaire un homme 2x plus riche qu’Abramovitch.
    Dès lors, que ce club évolue en 2e division m’échappe. Il devrait pulvériser YB et Bâle et jouer les premiers rôles en ligue des champions.
    Acheter un international brésilien devrait coûter à peu près autant à ce propriétaire que notre prochain smartphone à nous…
    Bref, difficile à comprendre.

    Concernant Joseph et la vente du club. Plus facile à comprendre en revanche. Si le patron d’Ineos offre 2x le prix d’achat de Chelsea à Abramovitch, il peut bien offrir 100x le prix de rachat du LS…

    J’aime

    1. C’est pas parce que tu es riche que tu dépenses ton argent n’importe comment. Surtout que Jim Ratcliffe n’est pas vraiment une bonne âme châritable et généreuse.

      J’aime

  4. Merci Obra, pour cet exposé très intéressant et révélateur sur la nouvelle monarchie gazière du LS. Les pêcheurs redoutent toutefois les effets de la pétrochimie et n’ont pas attiré, en effet, de gros poissons en faisant leur marché cet été…

    Je ne ferai pas de plans sur la comète, car cela, comme le sait tout un chacun, ne servirait à rien.

    Certains d’entre vous l’ont dit plus haut, mais je le pensais avant de lire ce sondage, à mon sens, mon petit doigt me dit qu’il va falloir particulièrement se méfier de Rapp et de Dominguez le revanchard… Je m’arrêterai là pour le moment.

    Après…

    ALLEZ SERVETTE !

    J’aime

  5. Je pense que nous et nos joueurs devons garder en mémoire le déroulement des matchs de l’an dernier contre Xamax. Certes l’étiquette de favori est sur les épaules des loz, mais à nous de garder la tête froide. Gagner serai la meilleure chose pour les faire douter et rentrer dans une mauvaise spirale et lancer notre championnat.

    J’aime

    1. Malgré leur ADN de looser le LS est un adversaire à prendre très au serieux effectivement, mais je crains plus l’arbitre (quel qu’il soit) perso….. J’ai toujours en travers de la gorge la piteuse prestation de ce bobet de jakotai qui nous à volé le match contre Xamax…

      J’aime

  6. Méfions nous car même si Lausanne n’a pas attiré de « gros joueurs » ils restent très très solide et les favoris.

    Néanmoins comme dit Leo une victoire permettrait clairement de lancer notre saison et de faire douter le LS.

    On compte sur vous toutes et tous pour faire un maximum de pub autour de vous. Pour une fois, le secteur visiteur sera bien rempli alors soyons nous aussi nombreux pour soutenir notre équipe et gagner ce derby, le LS ne doit pas gagner à Genève !

    De plus, les 30 ans de la SG (toujours présente malgré les années sportives difficiles pour le club) garantissent une très très belle ambiance et un stade coloré.

    Vendredi pas d’excuse tous au stade !

    Lac de Gnève, lac de Gnève, lac de Gnève ohé ohé Lac de Gnève !

    J’aime

  7. Je crois qu’il y aura à nouveau l’opération 1+1 contre LS, en tout cas je l’espère…… alors une raison de plus pour ne pas rater l’événement et amener du monde.

    J’aime

  8. le problème avec un club qui a les moyens comme LS, c’est que si il constate que leur équipe n’est pas en mesure de monter, ils vont acheter 2 ou 3 joueurs avec un niveau supérieur à la chl est le tour sera joué. Il ont d’ailleurs déjà annoncé l’arrivée prochaine d’un centre avant.

    J’aime

    1. L’argent ne fait pas tout. Lausanne est favori mais cela ne veut pas dire qu’ils vont survoler le championnat.

      Tous au stade vendredi.

      J’aime

  9. Nôtre budget de 5,8 est pour la SA uniquement ! Il faut ajouter environ 2,2 à 2,5 pour la formation ! Soit un total d’environ 8,2 pour l’ensemble du club !
    Par contre Lausanne avec ses 15 millions ou plus on se pose la question ou ça passe…. Team Vaud ne doit pas leur coûter plus cher que nous l’association !

    J’aime

    1. Tu peux enlever le si. Sauf accident, ce sont toujours les mêmes gros qu’on retrouve dans le carré final pour leur pseudo ligue des champions. Et dans les championnats nationaux, la surprise devient inexistante (en dehors de l’accident Leicester qui tient du miracle).

      J’aime

    1. C’était un souhait de Geiger, et une promesse de Fischer d’engager un gardien No 2 pour suppléer Frick en cas de besoin… Souhait exaucé et promesse tenue! Que demander de plus?

      J’aime

  10. « Le Servette FC se cherchait encore un gardien pour compléter son effectif: il a trouvé celui qui l’intéressait. A 26 ans, Joël Kiassimbua vient gonfler les rangs «grenat». Il a pour lui une solide expérience de la Challenge League, pour avoir défendu la cage de Wohlen durant près de six ans (2012-2017), avant de prendre la direction de Lugano où il a tout de même disputé 14 matches en Super League. Il a aussi été du sacre mondial les M17 en 2009 au Nigéria avec Xhaka, Seferovic et autres Rodriguez ou Kasami. Il était l’un des deux remplaçants de Benjamin Siegrist. Mais depuis 2015, il défend la cage des Léopards du Congo avec lesquels il compte cinq sélections. Une belle et saine concurrence pour Jeremy Frick, donc. Il s’est engagé pour deux saisons avec Servette et une supplémentaire en option. »

    J’aime

Répondre à Allez SFC Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :