J-1 : SFC-LS : Finale de Coupe Suisse 1984. Et Geiger marqua…

Si Alain Geiger est aujourd’hui l’entraîneur des Grenat, il possède en tant que joueur un magnifique souvenir face au Lausanne-Sports…qui s’écrivait encore avec un « s » !

Il est un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Le lundi 11 juin 1984, à 14h30, le Servette FC rencontre le Lausanne-Sports au Wankdorf pour la finale de la Coupe de Suisse.

En ce lundi de Pantecôte ensoleillé, la fête promettait d’être belle. Les deux équipes jouaient tambours battants leur chance, attaquant sans relâche le but adverse. Si Servette a eu la première très grosse occasion d’un tir de plus de 30 mètres sur la latte, c’est le LS qui aurait pu ouvrir le score avec quelques bonnes opportunités.

Mais dès le début des prolongations, un homme allait marquer pour le Servette FC. Il ne le savait pas encore, mais il allait donner la victoire à son équipe d’un maître tir des 16 mètres, laissant le gardien du LS Jean-Claude Milani pantois!  Cet homme, c’est Alain Geiger, qui doit garder de ce match un souvenir particulier.

L’entraîneur du SFC, qui connait parfaitement l’ambiance des derbies lémaniques, serait bien inspiré de montrer cette vidéo, ainsi que son but, à ses joueurs,)

Marc Schnyder soulève la Coupe…

Source : 

15 réflexions sur « J-1 : SFC-LS : Finale de Coupe Suisse 1984. Et Geiger marqua… »

      1. Quelqu’un avait annoncé ici une contracture de la cuisse (ou déchirure ?) pour Sauthier il y a 2 jours. Schalk est blessé depuis un bail. Je ne crois pas à l’intox.

        J’aime

      2. Je penches aussi pour l’info, si Schalk est pas remis à 100%, l’arrivée de Kone permet de ne pas prendre de risque.
        Quand à Sauthier, sauf erreur on parle de contusion musculaire, un gros bleu en somme, sauf que suivant sa nature cela peu être gênant et avoir un impact sur la performance, d’où un choix à prendre!

        J’aime

      3. Bon, je m’incline, vous semblez en savoir plus que moi…
        Cela dit, j’ai discuté avec Alex Schalk à la mi-temps du match contre Winterthour qui m’a dit être guéri, mais avoir juste besoin de travailler la forme physique (« I just need to get fit »). Il a ajouté : « I should be ready for next week » (je devrais être prêt la semaine prochaine).
        Après ce n’est que le ressenti du joueur d’il y a une semaine, mais il me semble qu’il y a déjà eu de l’intox (versions sur les blessures différentes selon les sources) depuis le début de la saison.

        J’aime

  1. Sinon, qui était présent à ce match ?

    Déplacement en train pour ma part, première finale de coupe avec les copains. Beau souvenir, qui aura mis un peu de baume au coeur après le match de barrage perdu face aux cafards.

    J’aime

    1. C’etait avant le match de barrage ! Sauf erreur la finale de coupe le lundi de Pentecôte et le match de barrage le vendredi ! C’etait Vraiment un autre monde….

      J’aime

  2. Deux souvenirs de cette finale 84,c’était un peu servette1 contre servette2,avec le nombre d’anciens servettiens sous le maillot lausannois. Il y a aussi l’immense raté de kok en fin de matche. Comme kok avait déjà en poche son contrat au servette pour la saison prochaine,cela avait beaucoup fait jaser du coté de Lausanne…….

    J’aime

  3. Et je me souviens aussi de la fameuse latte de Mauron pour le LS à quelques minutes de la fin du temps réglementaire qui aurait évité les prolongations….et aurait donné certainement la victoire aux lausannois…
    Comme quoi une finale de coupe tient à très peu de choses! mais ce jour-là le ciel était grenat et ce fut très bien ainsi!!! C’était ma première finale de coupe au mythique Wankdorf et quelle joie du côté servettien et quel enfer sur les mines déconfites des bleus et blancs…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :