Les Enfants du Servette


Servette n’y arrive vraiment pas ! by Obra

 

 

On a aimé

  • le deuxième but d’Alphonse qui le place avec Wüthrich, Chagas et Koné dans les meilleurs buteurs
  • accroché chez lui une équipe qui est devant nous
  • ne pas perdre pour la deuxième fois à l’extérieur depuis la défaite à Vaduz
  • voir les équipes du haut de tableau ne pas faire mieux que nous. Des fois pire puisque Winterthur a perdu chez lui contre Chiasso
  • l’esprit d’équipe qui anime les Grenat qui reste une équipe soudée
  • la défense servettienne (qui a pris 7 buts) qui reste la meilleure défense de CL avec Wil
  • le tir sur la latte de Rapperswil en fin de match qui nous aurait valu la défaite
  • la faiblesse de la CL et de Lausanne le favori, qui font que notre médiocrité ne nous pénalise pas encore

On a détesté

  • craindre Rapperswil qui est loin de notre objectif de début de saison
  • se voir rattraper pour la troisième consécutive. 6 points qui s’envolent et la place de leader aussi
  • tirer une vingtaine fois au but et marquer seulement un but comme contre Kriens
  • les 2 montants sur un coup franc de Routis et un débordement de Schalk
  • l’absence de Koné qui nous manque cruellement
  • devoir regarder les autres pour espérer rester dans la course à la promotion

Par les EdS


25 commentaires so far
Laisser un commentaire

Des chèvres !!! Honte à eux !!!
C’est pas digne de Servette ! Heureusement que toute la ligue est à chier…

J'aime

Commentaire par servettien91

Pourquoi des chèvres ? Pourquoi tout de suite la honte ? Si vous tirez deux fois sur les montants, vous vous créez plus d’occasion que votre adversaire, gommez vos temps faibles, vous devriez l’emporter. Jugez sur pièce et ne regardez pas que le résultat. Quand une équipe se donne mais manque cruellement de réussite on l’encourage. Vous applaudirez des deux mains la même équipe qui l’emporte 3-0 en jouant exactement de la même manière.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Marc Schnyder

j’ajouterai encore : si l’équipe avait mal joué, avait été dominée sans se créer d’occasions nettes, j’aurais été mal à l’aise et les verrais plutôt jouer avec des sabots et bêler aux quatre coins du terrain. Mais ce n’était pas le cas. S’il y a effectivement un chèvre dans l’enclos servettien, elle se trouve dans l’administration (cas Kone).

Aimé par 1 personne

Commentaire par Marc Schnyder

C’est pas grave. Ca nous donnera 9 mois pour préparer la saison 2019/2020 en Challenge League.

J'aime

Commentaire par Moldovan

…..Jusqu’au mois d’août ça 11….

J'aime

Commentaire par Bernard Morel

Est-ce que on pourrait avoir des infos pour savoir si le permis de travail de Koné va être délivré bientôt ou il faudra attendre jusqu’à Noël?

J'aime

Commentaire par Lolo

faut poser la question a notre super directeur.
d’après les bruits il faudra 1 a 2 mois…

J'aime

Commentaire par Mitch

A Genève ce sont les fonctionnaires qui décident. Punkt schluss !!! Si on est pas contents y’a qu’à aller à Bâle ou à Neuch, là bas c’est une semaine max. Dans ce canton Servette c’est le diable alors l’Etat fait comme il veut quand il veut et sans aucune obligation de communiquer.
Le club est déjà démoli par ses propre pseudos-enfants, alors t’imagine à l’Etat….je suis comme toi je n’espère rien avant Noël, d’autant plus qu’on l’oublie vite parce que ça donne de l’eau au moulin des trolls, mais quand Kone a joué la première fois sans permis ça faisait déjà 4 semaines qu’une demande nickel avait été déposée, alors t’imagine maintenant ce que le SFC va se prendre.
Il y a un article intéressant de 20 minutes de l’année passé qui raconte que le défenseur nigérian du LS Taiwo avait joué 4 matches sans permis. Le canton avait donnée une grosse amende au club mais à aucun moment avait empêché le joueur de jouer….ici plus le club a des difficultés plus les gens jubilent, c’est à vomir…

J'aime

Commentaire par jeanot

Kone a signé le 14 août. Il a joué face à Winterthour le 23. 9 jours après. On ne peut pas déposer de demande de permis sans contrat signé.

J'aime

Commentaire par Marc

On va finir par y arriver. Si le cas Koné ne prend pas des siècles, je vous parie qu’à la fin de la saison on sera deuxième. Et alors il faudra être magique en barrage, mais ça on sait faire.

J'aime

Commentaire par Lémanique

4 derniers matchs – 3 points sur 12 – il faut se réveiller – pas bien

On a assisté au match hier soir et on est vraiment déçu – même les passes sont pas bien

allez Servette et les joueurs – go go go

merci aux supporters Maroons/SG – toujours la

J'aime

Commentaire par Tom

Le coaching n’a de loin pas été futé même si pour éviter des blessures certains changements ont été fait (Routis) mais sincèrement sans ce changement on rentrait avec les 3pts Routis aurait gérer malgré tout.
Merci coach pour vos choix les plus surprenants ces derniers temps .

J'aime

Commentaire par Berset

Il suffiit de regarder les derniers résultats, 3 matchs nuls et 2 défaites. Honteux pour notre club ! Tu ne peux pas te permettre de tirer 20x et marquer qu’une seul fois. Une fois l’ouverture du score, les joueurs sont « suffisants » et c’est innaceptable ! Le Grand Servette en milieu de classement de 2e division pfff minable.
Je me sens con au stade à gacher ma soirée pour la Xième fois, alors que ça doit être un plaisir de venir. Réveillez-vous bordel !!

J'aime

Commentaire par servettien91

Pas d’accord avec Marc Schnyder sur le fait qu’en jouant ainsi on aurait pu gagner 0-3 à Rappi, le constat est que l’équipe est incapable de tenir un score contre le « grand Rappi » et se fait égaliser à la dernière minute comme une bande de gamins en manque d’expérience, recule quand elle mène, encore une fois et offensivement est d’une pauvreté affligeante! voilà la réalité!
On se console comme on peut en ragardant les autres devant nous faire un nul!
Même le FC Echallens, le SLO ou le stade nyonnais ont un directeur sportif, M. Fischer, laissez votre place SVP a un président qui connaît un minimum le milieu, vous ferez ainsi une très bonne action !

J'aime

Commentaire par Kallesinval

Et tu mets qui à la place de Fischer? Qui est prêt à dépenser des millions?

J'aime

Commentaire par Obra

Fichez la paix au Président. 😡.
Comment peut-on critiquer sans connaître la personne et sans savoir ce qui se passe exactement à la Direction du club ?

J'aime

Commentaire par Stanley

Ce n’est pas Fischer qui met de l’argent, mais la Fondation 1890. S’ils en ont assez de sa gestion, ils feront comme pour HQ et lui couperont les vivres.

J'aime

Commentaire par Marc

@Marc Et c’est qui le président de la Fondation 1890?

J'aime

Commentaire par Miklos Cacciapaglia

On peut se poser des questions au sujet de l’efficacité, et dire qu’elle est indigne d’un club qui a des ambitions, et pester contre l’égalisation qui était évitable (deux grenat sont 1 m devant le joueur de Rappi qui centre sur Tukes et personne pour bloquer). Oui, on pouvait mieux faire et on aurait aussi pu connaître plus réussite. Mais je ne sous-estimerai pas Rapperswil en le taxant de « grand » ou « petit ». Ce sont plutôt nos amibitions qui sont encore à mettre en veilleuse tant que l’équipe ne tourne pas à plein régime, ce qu’on espère voir bientôt. Mais le message de Fischer et de Geiger vont dans ce sens. Nouvel entraîneur, moitié d’équipe nouvelle… J’étais bien plus déçu de la manière contre Kriens que contre Rappi. Bien sûr, au décompte final, on ne décolle pas et c’est rageant. Avoir toujours de la patience, sur plusieurs années, à l’addition de toutes les erreurs du club … faut vraiement aimer. Un grand bravo à tous ceux croient et soutiennent encore le SFC.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Le problème réside dans le fait que l’équipe n’est pas encore en place.
Pas besoin d’aller plus loin.
5 changements dans le 11 de base d’un match à l’autre.
Comment réussir dès lors à exprimer le meilleur d’une équipe?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Le LS rencontre d’ailleurs le même problème.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Merci, Obra.

L’on peut (doit) toujours tirer des enseignements d’un match.

Ici, nous avons certes manqué de chances mais en effet, manqué énormément d’occasions qui, si certaines de plus avaient abouti, auraient permis à nos Grenat de signer un tout autre match. Il n’en fut rien et à trop systématiquement reculer lorsque l’on mène, c’est l’autre joue que l’on tend pour se faire gifler, comme d’habitude.

Alors oui, il y a du bon et du mauvais. L’équipe n’est jamais la même, puisque les absents et blessés font que le 11 de base n’est jamais le même à chaque match. Geiger doit faire avec cela, mais l’on a ramené deux points – et pas zéro – de l’extérieur, même si vous allez me dire que l’on en perd quatre, du coup.

Un écart de 4 ou 6 points selon sur qui l’on se base, n’est en soi pas insurmontable. L’équipe va crescendo, gentiment mais sûrement. Le gros travail est la gestion du contingent, des placements et des moments faibles. Lorsque l’on mène, l’on devrait « booster » encore davantage, plutôt que de reculer et tendre la joue, ce qui crée un moment TRES faible… Y’a du boulot, Messieurs. Quant à la direction, le cas Kone, NO COMMENT.

Mais je tire du positif tout de même, sans regarder les autre équipes, cela fait deux matches à l’extérieur que l’on ne perd pas, certes en encaissant une égalisation stupide, mais ces deux points-là, on les a !

ALLEZ SERVETTE

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bertine

👍🏼👍🏼👍🏼 😘

J'aime

Commentaire par Stanley

Concernant le match je ne me permettrai pas de critiquer car je l’ai pas vu.
Ce que je vois par contre:
1) aucune com du club
2) Amateurisme au niveau RH
3) Un président, qui ne sait pas que signer un contrat avec un joueur qui n’ pas de permis et qu’un de ses lieutenants fait jouer sans ce permis , risque d’être mis au banc des accusés.
4) Un Président qui s’entoure d’incompétents.
D’où une masse salariale importante et improductive.
5) Un staff médical peu concerné (le cas Duha) et un préparateur physique bien en dessous du niveau requis.
6)Une alliance avec la Fondation du Stade a dénoncé au plus vite.
7) Etc..
Pour le reste je vois des joueurs qui font au mieux et un entraineur de qualité.
Alors réveillez vous Mr. Fischer

J'aime

Commentaire par Pepita

je me permets de sortir rapidement de mon hibernation :

3)quand tu signes un contrat avec un extra-européen, il est soumis à la condition de l’octroi du permis de travail. Signer avant la réception n’est pas une erreur, au contraire, c’est une obligation. Faire travailler ledit extra-européen avant la réception du permis de travail relève par contre de la faute grave. Surtout quand on a reçu un premier avertissement après le 1er match et que le club n’a pas étét blanc à ce sujet par le passé.

5)le staff médical a fait son boulot en détectant la pubalgie. C’est plutôt le fait d’avoir signé le contrat avant la visite médicale qui relève, encore, de la faute.
Je relève au passage que le nombre de blessés a diminué fortement. Hormis Lang, il n’y a plus que Duah à l’infirmerie. Je les ai suffisemment critiqués par le passé pour ne pas relever qu’aujourd’hui, c’est rentré dans l’ordre.

6)il n’y a pas d’alliance à faire avec la fondation. Il faut par contre se mettre d’accord sur la location du stade et signer un contrat y relatif. Parce que si on veut monter en SL, il faut un stade aux normes. Et pour l’heure, à Genève, c’est le seul.

J'aime

Commentaire par NF




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :