Les Enfants du Servette


Anthony Sauthier : « On est Servette, on ne va pas commencer à s’adapter à toutes les équipes. » by Julian Karembeu
6 février 2019, 08:11
Filed under: Challenge League, Interviews, Parlons matchs, Saison 2018-19

Anthony Sauthier s’est confié quelques instants après la victoire face à Vaduz…

Les EdS : Anthony, ce soir une victoire importante de Servette dans un match finalement assez bizarre dans son historique…

Anthony Sauthier : oui très bizarre. On sait déjà que Vaduz, quand ils viennent à Genève, veulent au moins ramener un point, mais pas forcément plus. Il ont donc campé dans leurs 16 (mètres). Après ils ont eu un joueur expulsé et il nous fallait du mouvement pour tenter de passer leur bloc défensif. C’est ce que l’on a fait pour marquer ce but. Ensuite ils se retrouvent à neuf et ce n’est jamais évident de jouer contre une équipe qui se regroupe tous derrière et joue en contre. On savait en plus que Vaduz pouvait vite se porter vers l’avant avec des joueurs de qualité, mais je crois qu’on l’a assez bien géré tout-au-long du match… Mais on va quand-même devoir améliorer la circulation du ballon qui doit être plus rapide et tenter parfois des passes plus tueuses pour déstabiliser l’adversaire car on aura du mal à gagner les matchs en ne jouant que sur la première vitesse…

Les EdS : Alors que Vaduz était venu pour parquer le bus devant ses goals, On a trouvé les Liechtenchteinois meilleurs dès qu’ils ont joué en infériorité numérique car ils se sont beaucoup plus portés vers l’avant, ce qui a aussi ouvert des espaces au SFC…

Anthony Sauthier : Nous, on voulait attaquer et marquer des goals. Après la première expulsion l’idée était de marquer rapidement le deuxième pour tuer le match, ce que l’on a fait un peu tardivement. Mais comme ils n’avaient plus rien à perdre, ils ont joué le tout pour le tout et tenté de revenir au score, mais heureusement pour nous on a bien tenu à la fin…

Les EdS : l’important finalement pour ce match de reprise, ce sont les trois points. Et on prend quand-même dix points d’avance sur Lausanne, neuf sur Wintherthur et quatorze sur un Aarau qui revient très très fort! C’est parfait, sachant que dimanche prochain on se déplace à Chiasso sur un terrain que l’on dit abominable. Ce sera la guerre dixit Andrea Maccoppi que l’on a croisé tout-à-l’heure!

Anthony Sauthier : On connait à Chiasso, même en été le terrain il est moyen… Avec la neige qu’il est tombée, je n’imagine même pas l’état de la pelouse… Mais le terrain sera le même pour les deux équipes et si l’on n’arrive pas à jouer notre jeu, il faudra miser sur autre chose, remporter les duels et aller au charbon. C’est comme cela que l’on va gagner le match et comme l’a dit Andrea, si on gagne là-bas, cela peut nous ouvrir d’autres portes pour la suite.

Les EdS : Sachant que Chiasso c’est imposé un peu plus tôt à Schaffhouse, Savez-vous à quoi vous attendre avec tous les changements qu’a enregistré le club tessinois durant la pause hivernale?

Anthony Sauthier : Chiasso change chaque saison beaucoup de joueurs. Mais on va les travailler à la vidéo, donc on va rapidement en savoir un peu plus. Mais c’est à nous à être prêt à aller gagner ce match là-bas. On est Servette, on ne va pas commencer à s’adapter à toutes les équipes. Ce sont eux qui doivent plutôt s’adapter à nous et à notre jeu…

Les EdS : Merci Anthony, bonne chance et bravo pour ton but!

Anthony Sauthier : Merci!

Julian Karembeu


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :