Avant match Le “crash” test!

 



Le vétuste stade pour ne pas dire pourri (La Tribune principale est en bois!) qui a le droit à des dérogations à n’en plus finir de l’ASF

 

Longtemps lanterne rouge de Challenge League au début de la saison, si l’on se souvient qu’Aarau avait entamé l’été avec six défaites consécutives et un zéro pointé avant d’obtenir son premier point à la Pontaise le 21 septembre (1-1). Depuis les argoviens ne cessent de remonter pour devenir officiellement un candidat aux barrages mais nous dirons un candidat à la montée.

Le FC Aarau reçoit le SFC avant d’aller à Lausanne. C’est dire si les jours prochains sont tellement importants pour la promotion !  Le grand autrichien Maierhofer n’avait pas du tout été impressionnant lors de sa venue à Genève mais est depuis le meilleur buteur du FC Aarau avec 8 buts en 992 minutes (Wüthrich, notre meilleur buteur avec Schalk, a marqué 7 fois en 1232 minutes. Schalk 1269 minutes).

Le nėoservettien Tasar arrivera cet été mais d’ici là portera les couleurs d’Aarau (à moins qu’Aarau ne monte et pas nous !?)

 

On peut ajouter à lui Schneuwly (qui vient de Sion), Almeida (qui vient des moins de 21 de Sion), Tasar (le servettien cet été dont le contrat stipule qu’il ne jouera pas contre Servette? En tout cas il aurait une clause dans son contrat selon un journal argovien que si Aarau monte et pas Servette il resterait en Argovie. Est-ce vrai ? Il est en tout cas le deuxième meilleur buteur du club avec 6 réalisations), Rossini (qui n’a pas encore joué en match officiel mais a fait la préparation), Neumayr (2 buts déjà les 3 derniers matchs et il n’est arrivé que récemment, à la fin 2018, en Argovie et compte uniquement 250 minutes de jeu) et le grenat de cœur Karanovic (qui a signé jusqu’à la fin de la saison). Contre Chiasso ils ont tous participé à la victoire (surtout Maierhofer qui a marqué) sauf Almeida et Rossini. On ne peut parler d’attaquants sans parler du milieu de terrain (bien que Neumayr soit plutôt un milieu offensif). En effet s’ajoute à cette force de frappe impressionnante, Zverotic qui a joué en Première League et qui est capitaine de cette équipe. Il ne faut pas oublier Olivier Jäckle qui donne des supers ballons de buts quand il ne marque lui même. Autre bonne nouvelle pour le club argovien, arrivé en été 2017, Misic se plaît tellement à Aarau que le demi offensif croate de 24 ans a prolongé son engagement au jusqu’au 30 juin 2021. Cette saison, il a inscrit 2 buts et réalisé 2 passes décisives. Par contre le milieu droit espagnol Peralta lui n’est pas un homme chanceux. Le jeune joueur (22ans) s’est déchiré les ligaments croisés du genou droit début novembre pour la 3e fois et ce sera bien sûr absent pour ce match. La défense argovienne n’est pas en reste avec Obexer sur le côté gauche qui jouait à Neuchâtel et la charnière centrale Bürgi – Leo (suspendu pour recevoir Servette) qui tient bien la baraque donc son absence peut peser. Sur le côté droit joue le numéro 34 Giger. Patrick Rahmen, le coach, qui est resté malgré la tempête du début de saison semble avoir trouvé les bons mots et la bonne équipe. Contre nous Leo sera donc suspendu suite à son quatrième carton contre Vaduz. Bürgi et Giger sont sous la menace d’un quatrième carton tout comme le capitaine Zverotic ainsi que le grand Maierhofer. Pour aller à Lausanne…

De notre côté aucun suspendu et on récupère même Rouiller. Par contre Wüthrich est sous la menace d’un quatrième carton jaune donc d’une suspension pour le prochain match contre Schaffhouse à domicile. Sarr a super bien défendu à Kriens mais on devrait retrouver la charnière centrale Rouiller – Routis. À droite on aura notre capitaine Sauthier et à gauche Iapichino qui a marqué un but splendide à Kriens. De toute façon Severin est blessé et ne pourra tenir sa place. A la pointe de l’attaque on retrouvera le désormais co-meilleur buteur Schalk. Koné devrait enfin être de retour. Et pour donner des bons ballons on comptera sur Cognat, auteur d’un match incroyable dans le canton de Lucerne et à la conclusion de son premier but en grenat. Wüthrich sera de retour dans une ville qu’il connaît très bien et il peut faire la différence en Argovie!

Allez Servette c’est un match important car si on gagne les argoviens seront à 15 points et il restera 13 matchs ! Un premier enterrement ?

Par Oscar Obradovic

24 réflexions sur « Avant match Le “crash” test! »

  1. Belle présentation, merci Obra. Une quinzaine décisive pour Aarau avec Servette, puis Lausanne. LS n’a pas le droit à l’erreur non plus, avec Winti, puis Aarau. Le classement devrait prendre forme d’ici là. Nul doute que si l’on rentre sur le terrain avec le même état d’esprit et la même détermination qu’à Kriens, on ne rentrera pas bredouilles vendredi.

    Et pour Séverin, c’est une blessure sérieuse? Il m’avait semblé qu’il s’était fait mal tout seul au Kleinfeld…

    J’aime

  2. Ça va pas être un match pour les cardiaques je sens… J’imagine un match serré, tendus, avec du suspens, et ça va être un gros combat qui risque d’être spectaculaire!

    Pour ma part, j’ai vraiment beaucoup d’excitation pour ce match absolument capital pour la suite et j’ai vraiment hâte d’y être! Il va y avoir une grosse ambiance!

    Allez Servette il va falloir tout donner la!!! C’est un bien plus gros morceau que le petit club de pêcheurs du lac de Genève que vous allez affronter la!

    J’aime

  3. Merci beaucoup, Obra.

    Ton analyse et l’échéance de vendredi nous foutent littéralement la pression et monter la tension. Comme le dit justement Allez SFC, les cardiaques s’abstenir…!

    Ce match me fait un peu penser au débarquement de Normandie, où les Grenat vont débarquer sur le champ de bataille (ou de patates, c’est selon… / encore un stade loin des normes selon moi) et être confrontés à la horde de canonniers de l’attaque et certainement bloqués par un blockhaus genre bus parqué derrière.

    Ce grand dadais de Maierhofer avec son attitude débile et incontrôlée(able) va devoir se contenir sous la menace d’un carton et il va falloir le stopper. Tout comme ces éternels diables de Schneuwly le vieux briscard et Rossini s’il joue est un véritable poison dans nos 16 et ceux de tout adversaire…

    Bref, un programme difficile, tendu, à enjeu quand même, nous attend au Brüggli qui porte bien le terme de « Feld » surtout !

    Pour ce qui est de nos Grenat, l’excellente analyse d’Obra se suffit à elle-même.

    ALLEZ SERVETTE, malgré tout !

    J’aime

      1. Par contre, il est plus inquiétant de lire ou d’entendre que RIEN n’est certain quant à la participation ou non de Tasar vendredi (là, ça va encore…), MAIS qu’il pourrait rester sur le champ de patates s’ils montent à notre place en fin de saison…

        J’aime

    1. Ce n’est pas la panique mais il faut être réaliste c’est un morceau énorme. Aarau est une grosse cylindrée comme nous et on jouera chez eux et pour eux une défaite serait très lourde. Un nul ou une victoire bien sur qu’on prend

      J’aime

  4. Le morceau énorme c’est le leader du championnat, donc nous. Après nous avons tj de la peine dans les matchs décisifs, a nous de casser cette habitude. En cas de victoire la promotion sera un long fleuve tranquille. Par contre il serai bien d’avoir une mobilisation populaire et du club ce printemps. Nous étions 19000 milles contre Bellinzone !!!

    J’aime

  5. Il y a de quoi être tendu avant ce match important face à une équipe doté d’une très belle force de frappe. Cependant il faut aussi reconnaitre qu’Aarau nous convient plutôt bien. Parce qu’ils jouent et ne sont pas à 8 derrière et ne sont pas forcément incroyable en défense ? Typiquement un Rossini qui est pourtant doué n’a que rarement été impressionnant face à nous. Pourvu que ça dure.

    Il faut aussi être honnête et se dire que notre première victoire lors du premier match de la saison tient plus du hold-up qu’autre chose.

    J’aime

  6. Je fais le déplacement a Aarau pour voir la VICTOIRE en live, samedi matin ont aura 9 points sur les pêcheurs, le seul gros morceau de la ligue « c’est seulement le SERVETTE » mais que les défetiste soient rassuré même si on perd.. On reste devant

    J’aime

  7. Donc:

    Frick
    Sauthier Rouiller Routis Iapichino
    Maccoppi
    Stevanovic Wüthrich Cognat
    Schalk Kone

    Kiassambua; Sarr, Mfuyi; Imeri, Cespedes, Duah, Follonier, Alphonse; Chagas

    J’aime

    1. Suis pas sûr que Wuthrich titulaire soit une bonne idée et d’ailleurs, s’il le mérite vraiment puisqu’il ne semble pas y croire ou le vouloir tout au moins, mais certains vont dire « Il connaît la maison adverse et son champ de patates »…

      Lui ferait pas de mal, vu ses piteuses sorties de 2019, de faire un peu de banc pour se remettre en question et l’on ne peut se permettre de mettre sa suffisance dans les pattes des travailleurs comme Cognat voire Imeri ou Cespedes.

      A voir, car c’est à Geiger de trancher.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :