Les Enfants du Servette


Avant match: Encore un tour dans le canton de Berne. by Obra
21 août 2019, 01:25
Filed under: Avant-Match, Parlons matchs, Saison 2019-2020, Super League

Retour à la SL et à un match important pour les Grenat qui se déplacent à Thoune. Terrain synthétique, paysage helvétique superbe (et alors !?), Suisse alémanique ! Tout est réuni pour ramener une défaite à Genève . Les Bernois sont quatrièmes au classement donc devant nous (même nombre de points mais +1 versus -1 pour nous en différence de buts) et voudront le rester.

Le FC Thoune continue à alimenter les autres clubs en joueurs et reste un tremplin. Le joueur le plus prestigieux à être parti récemment est le meilleur buteur Sorgic. En effet le FC Thoune doit faire face à une perte importante dans son effectif en attaque. Le buteur a rejoint l’AJ Auxerre en Ligue 2 Française. Le Serbe d’origine a terminé deuxième meilleur buteur de Super League la saison dernière avec 15 réussites, juste derrière Guillaume Hoarau. En 94 matches pour les Oberlandais depuis 2016, Sorgic a inscrit 38 buts et délivré 12 passes décisives.

Dejan Sorgic à son arrivée en deuxième division française (L2) à Auxerre (AJA).

L’autre départ important est celui du buteur Spielmann, auteur de 12 buts la saison dernière. Il est parti chauffer le banc de l’autre Bernois, YB, et n’est plus là !

Ce sont Chihadeh (arrivant de Kriens, joueur que l’on connaît bien!) et Rapp qui doivent marquer maintenant. L’attaquant Rapp est prêté par le Lausanne-Sport dans l’Oberland, là où il avait évolué entre 2015 et 2017. Prêté lors de la deuxième partie de saison au FC Saint-Gall, Rapp n’a inscrit que deux buts en 16 matchs de Super League au début seulement. Il revient donc dans le club qui l’a vu exploser dans l’élite (30 buts en 95 apparitions) et qui l’avait vendu près d’un million de francs à l’équipe de la Pontaise. Il a aussi le fameux Castroman qui jouait à Schaffhouse mais qui était prêté par YB.

D’autre part, Thoune a fait du Thoune donc pas de folie cet été et a recruté le 3/4 de ses joueurs en Challenge League. Ils se sont aussi renforcés intelligemment (?), à l’interne en première ligue, pour l’avenir avec trois jeunes dans sa première équipe: les milieux de terrain Justin Roth (18 ans), Levin Wanner (19 ans) et l’ailier Uros Vasic (17 ans). Le club oberlandais a aussi engagé le gardien Diego Berchtold (23 ans) en provenance du FC Lausanne-Sport, jusqu’au 31 décembre 2019. Il ne sera pas le premier gardien des oberlandais bien entendu puisque Faivre continuera à garder les buts de Thoune. En défense, arrivé du FC Wil (24 ans et justement la CL) Nikki Havenaar qui a signé un contrat de deux ans et a marqué à Lucerne. On retrouvera peut-être aussi en défense Rodrigues formé et parti comme un voleur après une très longue blessure, mais l’entraîneur semble lui préféré Havenaar ou Gelmi.

L’entraîneur Schneider qui est sur le banc du FC Thoune (parfois il a été assistant mais souvent comme entraîneur principal) depuis 7 saisons. CC aura passé 25 entraîneurs dans le même temps

Le FC Thoune fraîchement éliminé de l’Europa League, après avoir mené au score à Moscou mais n’a cependant jamais été qualifié, voudra battre un concurrent de SL après avoir éliminé Signal FC Bernex Confignon, une ligue 2 interrégionale ce week-end en Coupe.

Les Grenat jouent pour le haut du tableau en allant à Thoune. À égalité de points avec les oberlandais, le résultat du match aura son importance au niveau du classement comme nous avons dit dans l’article de mardi. Les servettiens restent sur un défaite « encourageante » à Bâle lors du dernier match de Super League et un très bon résultat à Echallens en coupe de suisse. Chagas sera-t-il titulaire, Koné sera-t-il remis,…? Dans quel système jouerons nous?

Allez Servette!

 

Par Oscar Obradovic


3 commentaires so far
Laisser un commentaire

Comme toujours très bon résumé et trois bonnes questions. Match important, avant la venue de Xamax, une victoire nous mettrait en bonne position mais ce sera difficile. Espérons que les blessés seront de retour, surtout Rouiller, j’aime beaucoup Routis, mais il a été à la peine à Échallens.

J'aime

Commentaire par Claude

La dernière (et seule) victoire de Servette à Thoune remonte au 21 novembre 1954, c’est à dire il y a 65 ans !

L’âge qu’il faut avoir pour se souvenir de ça …
C’est mon cas !

Servette avait gagné 3 à 0 grâce à des buts de Châtelain (2) et d’Epp et avait joué dans la composition suivante :

Parlier – Neury, Gyger – Mezzena, Kunz, Kaelin – Châtelain, Friedländer, Epp, Pasteur, Duret.

Eh oui ! A l’époque, on jouait avec deux défenseurs et cinq attaquants ! C’était un autre monde …

J'aime

Commentaire par François Werz

avant-gardiste SFC

J'aime

Commentaire par Gontrandlegorey




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :