Les Enfants du Servette


Peter Zeidler : « on avait un gardien à un niveau de classe mondiale aujourd’hui ». by Julian Karembeu
10 février 2020, 16:13
Filed under: phrase du jour, Saison 2019-2020, Super League

La phrase du jour, c’est celle de Peter Zeidler dans la Tribune de Genève du jour…

Peter Zeidler : «Que dire, sinon que ce succès est très chanceux, à reconnu l’entraîneur. Je n’ai pas souvenir d’avoir vu un adversaire se créer autant de chances de but ici. Heureusement, on avait un gardien à un niveau de classe mondiale aujourd’hui.»

Au delà des mots, cette analyse succincte du match d’hier ne saurait cacher la vérité. Si le gardien st-gallois a fait un gros match, c’est aussi parce que les attaquants grenats n’ont pas été vraiment à la hauteur devant la cage. Rien de mesquin dans cette affirmation, juste un constat sur lequel il faudra travailler…

Pour Servette, ce sera dès dimanche prochain à la Praille avec la réception du FC Zürich où il faudra que l’équipe soit plus tueuse. On se rappelle qu’on premier tour les Grenat s’étaient inclinés 0-1 à domicile en ne marquant pas de but facezau FCZ…

Julian Karembeu


8 commentaires so far
Laisser un commentaire

C est vrai qu’on est très frustrés par les occasions manquées et que comme tous les commentaires à chaud, les K nous ont déçus… Cependant, être dans les bons coups, sans être suffisant, confirme nos ambitions !!! Alors allez les gars !! Et montrons à ces Zurichois que les 4 buts encaissés dimanche ne sont que le commencement !!

J'aime

Commentaire par Goaould

« on avait un gardien à un niveau de classe mondiale aujourd’hui » et nous des attaquants de classe Challenge Ligue

J'aime

Commentaire par Marquis

Pour être une équipe solide jouant le haut du tableau, il faut des attaquants tueurs, qui n’ont pas besoin de 15 actions pour marquer… Force est de constater que Kono est une mauvaise pioche pour un Servette digne de son nom !!! Il ne sera jamais à la hauteur d’un Nsame…
S’il faut miser sur des étrangers, prenons au moins des joueurs pouvant apporter un plus. Autrement il y a assez de joueurs suisses à la hauteur du championnat, genre Iten, Nuzzolo, etc…

J'aime

Commentaire par Leroy

C’est qui Kono? Quant à Itten et Nuzzolo tu crois vraiment qu’ils viendraient à Genève?
On lit vraiment des hérésies ici

J'aime

Commentaire par Obra

Cher Obra,

Je suis ces derniers temps un peu déçu pour tes réponses un peu casssantes et très partiales.

De la part d’un mono, un peu de nuances ou de retenu serait bienvenu plutôt que de « tailler » un autre intervenant pour une faute de frappe…

Biensur lire vos avis est également important pour nous, chaques avis l’est, n’oubliez pas de soigner vos utilisateurs qui amène de la vie à ce site !

D’ailleurs, de manière général je trouve qu’avec la réussite du club, on se fait aujourd’hui vite « agresser » lorsq’on se permet une analyse un peu négative.

Biensur, cela n’enlève en rien le mérite de votre i travail INCROYABLE que je salue une nouvelle fois. Merci pour tout, ça reste malgré tout un plaisir de venir lire et débattre ici chaque jour des nouvelles de notre club tant aimé !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bocata

Justement il n’y en a pas des masses. Nuzzolo a un âge où il ne quitterait pas son club de cœur. Itten est a St Gall et pas transférable en suisse. Nous avons eu de la chance d’avoir déjà réussi à avoir tasar. La dernière fois où nous avons misé sur un 9 suisse c’était avec Besnard et c’était pas top. Le poste d’attaquants est évidemment le plus compliqué et le plus cher. Mais nous ne sommes pas à la rue et dans l’ensemble les transferts sont bon. N’oublions pas d’où nous venons.

J'aime

Commentaire par Leo

Bien sûr qu’il ne faut pas oublier d’où l’on vient… mais je pense que dorénavant, étant Servette et 4em de Super League, nous pouvons espérer un bon attaquant pour la saison prochaine.

J'aime

Commentaire par Patrick Esteban

Oui, n’oublions pas d’où nous venons. Exact.

Le public et le monde du football, les recruteurs, agents et autres le savent également.

Pour attirer un ou deux buteurs, il nous faudra confirmer et vraiment reprendre durablement la place qui est la nôtre en SL. Les excellents joueurs, parfois un peu « vedettes », sont davantage attirés par la notoriété (que notre Servette et son histoire ont certes…), la longévité dans la réussite et les moyens financiers des clubs. Ils savent où les gros moyens et pointures se trouvent. En hockey, c’est le même phénomème. Un romand n’a plus été champion je crois savoir depuis…1973.

Une assise solide en SL, un équilibre et davantage de communication (l’on ne cesse de le dire) de la part du club, feront que nous pourrons peut-être attirer un ou deux buteurs performants. En Suisse, c’est compliqué. Les clubs les gardent ou les vendent à prix d’or à l’étranger.

Dans les académies, les pépites, il y en a toujours. Le problème c’est que seulement quelques-uns ont leur chance en première équipe et bien sûr, ceux-ci n’ont au départ que peu de temps de jeu. Dès lors, on le déplore d’ailleurs, beaucoup partent en ligue inférieure en prêt pour s’aguerrir et acquérir ce précieux temps de jeu ou vont ailleurs en SL faire du banc alors qu’on leur faisait miroiter la gloire. D’autres partent à l’étranger avec leur lot de surprise, bonne ou mauvaise, et reviennent parfois au bercail (Rüfli, Djourou, Routis, pour ne citer qu’eux) et l’on voit ce que cela donne.

Bref, le dossier buteurs va être complexe, mais je pense que nos cellules tant sportive que du recrutement travaillent déjà dessus, notamment quant à leur réflexion.

A voir.

J'aime

Commentaire par Bertine




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :