Les Enfants du Servette


Sondage: Comme Papy trouvez-vous que le club devrait faire plus pour que le stade soit moins vide? by Obra
13 février 2020, 13:11
Filed under: 2019-2020, Sondages, Super League

Les affluences à La Praille ne sont pas à la hauteur des prestations Grenat. Le club est il actif en la matière?

 

Par Oscar Obradovic

 


13 commentaires so far
Laisser un commentaire

Le problème no1, est/était les services proposés, hors match…

A geneve, on re remplis pas le stade uniquement par les supporters et fans de servette… on remplis le stade grâce aux fans de foot en général, qui viennent passer un bon moment

Les résultats, le classement, le jeu proposé, cest une part importante.

Mais l’extra sportif, a limage de ce qui se fait en allemagne, et en suisse allemande (par exemple), c’est la moitié de ce que vient rechercher le spectateur.

Quennec l’avait dit et compris (malheureusement jamais appliqué)

Meme si il y a du mieux, tout n’est pas parfait… le club se remet en question et continue de s’améliorer…

Le vrai problème, et seul le temps permettra d’aller dans le bon sens, c’est que les gens ont été déçus de leur visite durant « plusieurs années  » ! (Au niveau de l’attente, restauration, bars, ambiance).

Vous retournez facilement dans un restaurant où vous avez été mal reçu et pas passer un agréable moment ? Qui pui est, après lavoir critiquer plusieurs fois, sans que rien ne change, même après un changement de patron ?

C’est pareil pour le stade… il faut laisser du temps au temps, tout en améliorant encore l’accueil

Le marketing, ne servirait pas à grand chose, il faut maintenant que le club « prouve » et agisse, pour que les gens qui viennent, veuillent retenter l’expérience…

La seule action du club possible, de temps à autre proposer des rabais pour ceux qui viennent peu, exemple 1 billet acheter, 1 billet offert… ça attirerait du monde, mais si cela diminuerait les recettes du match en question (même pas sur suivant le nombre de spectateurs ), et ce manque à gagner correspondersit a un coût marketing, du coup à faire…… a condition d’assurer derrière car si les gens sont déçus, ça sera un autogoal de plus et des gens qui reviendront pas pendant longtemps

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Honnêtement je pense que la caméra de la TV peux faire beaucoup… Lorsque tu regarde un résumé du match, comment peux tu avoir envie de venir au stade alors qu’il paraît complètement vide et sans âme… Après on le sait tous on arrivera pas d’aussi tôt à avoir 10’000 de moyenne

J'aime

Commentaire par Juls90

Oui, je pense aussi que la tribune vide est du plus mauvais effet à la TV.

Voir une belle ambiance avec du monde donne envie de venir, d’en faire partie à une prochaine occasion.

J'aime

Commentaire par grenadine

Sauf erreur , changer la caméra n’est pas possible pour des raisons de logistique, je ne sais plus si c’est le club ou la RTS/teleclub qui l’avait communiqué… enfin pas possible, encore une fois cela a un coup et personne ne veut payer

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

A un coût *

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Malheureusement le club est lesté par un stade qui fait office de boulet ! Trop grand pour notre championnat et notre ville, jamais correctement fini, objet de Genfereien (séparation des recettes du stade et du centre commercial), sans âme et sans histoire…
C’est malheureux, mais je ne crois pas que le club peut faire grand chose, à part construire un projet sportif qui nous permettra de jouer dans le top 3 et en Europe. Et ça, ça prend du temps. Sans les résultats, le stade ne se remplira pas…

J'aime

Commentaire par meierpat

Les bâches avec spectateurs le semblent une option intéressante si les caméras ne peuvent être bougées (ce dont je doute…).

J'aime

Commentaire par grenadine

Moi aussi je pense

J'aime

Commentaire par Obra

HS. Park est encore blessé?

J'aime

Commentaire par Tom

De nombreux projets peuvent être encore développés.
Des idées intéressantes ont été proposées par certains d’entre vous.
Il est bon de savoir que le club met de l’importance sur cette dimension essentielle qui consiste à cultiver de la vie dans ce stade.
Au-delà de toutes les nouveautés qui peuvent être mises en place, et qui peuvent bien évidemment dynamiser l’affluence, je crois que c’est surtout au niveau de l’aspect culturel que ça se joue.
Au final, le supporter qui vient au match vient pour voir un match, et ne s’attend pas forcément à voir le dernier Spielberg ou à manger autre chose qu’une saucisse.
Il y a un énorme travail à faire pour cultiver cet intérêt servettien au sein même de la culture genevoise. C’est, je pense, à ce niveau-là que se situe l’enjeu essentiel. Que les genevois associent Servette à leur culture. Venir au stade car ça fait partie du « truc ».
Le travail du club qui vise à animer le stade doit donc, à mon sens, se déporter bien au-delà du stade lui-même.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

– Les caméras peuvent être bougées. Il s’agit « juste » d’un câble à rallonger de deux fois disons 250 metres pour deux caméras reliées à la régie. Ceci dit, si la régie est dans un camion, ce que j’ignore, il suffit de le déplacer de l’autre côté. Bon, ça « chamboulera » la routine de quelques personnes mais à mon sens c’est faisable s’il y a la volonté.

– Sinon à part un tram grenat, je verrais bien quelques peintures géantes retraçant des joueurs historiques ou l’histoire du SFC sur des côtés d’immeubles souvent gris et moches, en jouant sur le côté « retro », qui rappelle à tous au centre-ville le côté historique du club.

– J’ai pu lire que Servette peut attirer les expats. C’est vrai d’après mon expérience: j’ai amené à la Praille des anglophones du travail et depuis ils ont pris l’abonnement et viennent à tous les matches. En effet, certains ont plus l’impression de vivre dans une « vraie » ville qui vit depuis qu’ils vont au stade.

-Certains Genevois préfèrent parait-il prendre easyjet pour aller voir des matches de grands championnats, ne sortent pas quand il fait trop chaud, ou trop froid, ou trop pluvieux, ou que il y a des vacances des enfants ou des matches de 5ème ligue. Je n’y crois pas.
Certes le public genevois est difficile, mais le bassin de population est assez grand pour qu’on aie au moins une moyenne de 10’000 personnes. Pour ça il faudra confirmer. Trop de gens sont venus et ont connu la frustration qu’on se fout de leur gueule (les désormais innombrables faillites, les queues interminables pour des petits matches, le mur des soutiens qui a disparu, etc). Enormément d’anciens supporters ont pris l’habitude de suivre les résultats du Servette à distance, sans plus se bouger au stade. Les choses s’améliorent, mais regagner son public prendra du temps et ce n’est que dans la stabilité au sommet qu’on y parviendra.
En attendant, tous au stade dimanche!

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

« Enormément d’anciens supporters ont pris l’habitude de suivre les résultats du Servette à distance, sans plus se bouger au stade »

Ca me fait penser à un point qui n’est pas assez mis en avant : les abonnés. Si tu pousses les gens à s’abonner en leur offrant des petits plus (*), ils seront moins enclins à rater un match. Si tu prends l’habitude de moins venir, tu prends aussi celle d’avoir autre chose (apéro avec les copains, week-end ici ou là). Ou du moins tu planifies des choses sans regarder le calendrier et quand arrive le week-end (ou un peu avant), tu réalises que tu as dit oui à d’autres choses. Par contre, si tu es abonné, tu fais plus attention au calendrier pour ne pas payer pour rien.

(*) idées en vrac : accès au lounge pour les abonnés uniquement, soirées abonnés avec ou sans joueur, rabais sur le maillot, accès séparé au stade (bon ça c’est fait), fonds d’écran pour smartphone ou ordinateur, ….

J'aime

Commentaire par NF

Tout à fait d’accord. La clé ce sont les abonnés. Prendre son abonnement doit devenir une quasi obligation pour les genevois qui aiment le Servette. Pas une question de faire une affaire, d’amortir son achat en venant assez souvent. Pour y parvenir il faut que l’abonnement soit néanmoins très intéressant financièrement (de l’ordre de 50% du prix des rencontres payées à l’unité avec une forte différenciation par catégorie) et offrir de nombreux avantages. Des prix sur les produits du club, des privilèges d’accès etc…

Le secteur famille doit être en Tribune Est à mon avis.

Le club doit rapidement pouvoir compter sur une base de 5000 abonnés. Les genevois qui aiment le club doivent le soutenir et ne plus être dans un rapport de simple « consommateurs ». Aujourd’hui c’est encore trop le cas. On sélectionne les matchs comme on un film de cinéma.

Il y a du chemin à faire pour que cela devienne naturel de s’abonner et d’aller souvent au match.

J'aime

Commentaire par Mike




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :