Les équipes de Super League sous le loupe: Vaduz et Lausanne

Départ en gras  et arrivée en italiques gras vert

 

 

L’équipe la plus pauvre de Super League a fait avec ses maigres moyens. Les arrivées ont été très peu nombreuses et très modestes. Le budget du FC Vaduz, qui s’élevait  à 4,5 millions de francs suisses en Challenge League , ne dépassera pas 6 millions de francs suisses, même en Super League (à peu près comme Xamax la saison dernière). Les liechtensteinois feront avec leurs finances très limitées. Le joueur le plus prestigieux arrivée , parmi 4, est l’autrichien  et milieu de terrain offensif Sebastian Santin qui vient du WSG Tirol en Bundesliga autrichienne.

Dans les départs les plus surprenants on notera Dominik Schwizer  qui était prêté par… Thoune et y retourne.

Le FC Vaduz a gardé ses forces de frappe avec Cicek (qui a marqué en matchs de barrage et 12 fois en championnat) et était le meilleur buteur liechtensteinois la saison passée,  le très bon attaquant français Mohamed Coulibaly (9 buts la saison dernière) et l’attaquant autrichien Manuel Sutter qui a marqué 11 fois la saison dernière.

 

Éliminé en UEFA très rapidement, le FC Vaduz risque encore de souffrir cette saison 

 

 

On parle d’un budget légèrement inférieur à Servette, c’est dire si INEOS reste prudent. La force du LS c’est son attaque avec Turkes et Zeqiri qui avait été  annoncé à Marseille (Zeqiri). Le premier attaquant, Turkes, vient de  prolonger à Lausanne mais il se dit que le second devrait le faire bientôt. NDoye, le héros contre GC qui a marqué un but magnifique dans les derniers instants, est parti chez le grand frère INEOS à Nice.

Le LS a été très très discret jusqu’à maintenant sur le marché des transferts. La preuve, le joueur le plus prestigieux recruté est le norvégien Rafik Zekhnini qui jouait à Twente en première division néerlandaise. A lui s’ajoute l’arrière gauche helvetico-camerounais Tsoungi , formé à Naples, assez percutant. Autrement des jeunes sont arrivés.

Pour résumer, pas de grosses arrivées et une défense qui n’est pas à la hauteur pour le moment. Pas mal d’autres départs dont

 

Le LS a été très discret jusqu’à maintenant sur le marché des transferts 

 

Par Oscar Obradovic 

7 réflexions sur « Les équipes de Super League sous le loupe: Vaduz et Lausanne »

  1. Pour l’instant Turkes et Zequiri c’est mieux que notre attaque mais heureusement on attend encore un finisseur.
    Au milieu et surtout en défense on est bien mieux lotis.
    Avec N’Doye en moins ils se sont quand même affaiblis un peu.
    Tandis que nous avec Mendy on est un peu mieux à gauche.
    On verra pour nos autres renforts

    J’aime

  2. Merci, Cher Obra.
    Je ne m’attarderai pas sur le sujet, tant ces deux clubs et équipes je les DÉTESTE de manière épidermique, l’un étant ENNEMI juré (c’est en tant que Vaudous que je le dis…!) et l’autre pour lequel je garderai ad aeternam le même discours, n’a RIEN à foutre ici!!!

    HS Theo Valls, si vrai, est une excellente nouvelle, si en plus Fofana signe enfin…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :