Les Enfants du Servette


Le bilan du Servette FC de la saison 2020-21 by Obra
mai 24, 2021, 18:20
Filed under: Parlons Servette, Saison 2020-2021

UNE BELLE SAISON MAIS…

 

Notre deuxième saison depuis notre retour dans l’élite est terminée et contrairement à notre premier retour en 2011 Servette ne sera pas relégué après le deuxième exercice, bien au contraire Servette a fait encore mieux que l’an dernier en terminant 3ème. On termine à 3 petits points de Bâle (le deuxième) malgré un budget qui n’es même pas la moitié du leur. La preuve que le budget ne fait pas tout dans le foot moderne.

Malgré ce bilan comptable de très bonne facture, la plupart d’entre nous terminons la saison un peu frustré. En effet, il y avait moyen de faire mieux tant en championnat qu’en coupe. Faisons le bilan qu’est-ce qui a bien été et ce qu’il faudra améliorer pour la suite.

Les points très positifs

Le jeu : Servette peut se venter d’avoir le ou sinon l’un des plus beaux jeux du pays et cela nous a permis de rester au-dessus du ventre mou du classement à partir de la fin du premier tour jusqu’à la fin du championnat. Vouloir faire du beau jeu n’est pas sans risque car un contre rapide adverse peut vite faire mal. On l’a bien vu contre Lucerne ou Lausanne, mais sur la longueur d’un championnat, c’est payant. Toutes les équipes perdent des points « bêtement » et en gagnent « chanceusement » mais avec cette emprise Servette a été plus souvent dans la position de celui qui en gagne plutôt que dans celui qui en perd. Servette aurait pu faire beaucoup mieux si notre capacité à dominer dans le jeu c’était traduite par plus de danger dans les 30 derniers mètres. Notre domination est malheureusement trop stérile et nous avons perdu trop de match alors que nous avions l’impression de marcher sur nos adversaires.

Des leaders qui comptent: Certains joueurs ont tiré l’équipe vers le haut : Micha, Clichy, Cognat, Valls, Iméri ces joueurs ont été primordiaux dans les résultats de l’équipe.

Comment pourrait on se passer du meilleur joueur de la Super League 

 Micha a fait du Micha, pas besoin d’en dire plus sur notre joueur le plus décisif surement le ou l’un des meilleur joueurs du championnat (MVP de l’équipe pour la 4ème saison de suite).

 Clichy a transformé l’équipe en arrivant chez nous. Quelle expérience, quelle classe et quel physique il a à 35 ans, vraiment impressionnant !!

 Cognat infatigable, disponible, mobile, créatif il a souvent permis le premier décalage en transperçant le milieu adverse. Il a peut-être un peu trop souvent joué ce qui explique certains matchs un peu en dedans.

 Valls a été important sur les balles arrêtées, pas vraiment un joueur très créatif, mais proactif au centre du terrain, un peu un joueur de l’ombre mais tellement important dans le collectif grenat.

 Imeri, du haut de ses 20 ans, a  apporté beaucoup à l’équipe malgré le manque de confiance de Geiger (pas assez titularisé à mon gout). Ce joueur est un vrai couteau suisse, capable de jouer pratiquement à tous les postes c’est aussi peut-être la raison pour laquelle il n’était pas souvent titulaire car Geiger savait qu’il pouvait le mettre là où il avait besoin de lui en cours de jeu. C’est paradoxal mais cette capacité de jouer partout a été un désavantage en termes de minutes de jeu pour lui. Il a été décisif à plus d’une reprise et sa marge de progression laisse à penser que ce joueur a tout pour aller loin.

 Frick, notre dernier rempart, se sera de nouveau montré primordial dans l’équilibre du Servette. Il met l’équipe en confiance nous a sauvé des points importants comme lors du 1-1 contre Lausanne en stoppant un pénalty à la dernière minute. Quand Kiassumbua est à sa place on se rend rapidement compte que ce n’est pas pareil.

Les autres joueurs points satisfaisants

Dans les points positifs,  je mettrai la confirmation de bonne chose mais avec un manque de régularité.

L’avènement de Kyei, début de saison raté pour notre attaquant jusqu’au match à Bâle ou il s’est transformé, même sans but et une défaite imméritée.  Son implication dans le jeu ce soir là démontrait que oui ce joueur avait bien plus de qualité que ce que la plupart des supporters voulaient bien penser de lui. Il en suivit une bonne période pour lui et pour Servette avec plus de régularité à marquer, il a manqué la capacité d’en mettre plus d’un dans un même match. En cause, ses nombreux et énormes ratés, c’est le joueur a avoir raté le plus de grandes chances  du championnat avec 16 grosses occasions manqués (selon sofascore – les poteaux ne font même pas partie des grosses occasions !!). Il termine tout de même à 12 buts en championnat à la 5ème place des buteurs de Super League.

 


Le virevoltant Fofana incarne l’avenir du Servette FC

Fofana pourrait être un très bon joueur pour le futur. Je dis bien « pourrait » car il doit grandir mentalement, encore trop adolescent dans sa tête (c’est l’impression qu’il donne sur le terrain) ce joueur doit plus se remettre en question et être plus travailleur et être moins nonchalant. Il a des grandes qualités c’est indéniable malheureusement pour nous et pour lui il s’assoit dessus au lieu de se battre et de se remettre en question. Il pourrait très bien connaitre une grande carrière, mais cela dépendra de lui, de la volonté et de l’implication qu’il y mettra ou pas. Il nous a montré du bon comme du mauvais cette année.

Les jeunes, on en attendait peut-être plus de leurs parts cette année. Pas de leur faute, ils ont très joué. Est-ce la faute en partie à Geiger qui n’a pas osé assez les utiliser ? Comme il l’a dit lui-même, ces jeunes joueurs ne jouent pas assez au haut niveau pour débarquer d’un coup en super League. La faute surement au covid, les championnats amateurs sont à l’arrêt depuis deux ans donc pas de promotion pour le M21 qui leur permettrai de jouer à un plus  haut niveau et surtout pas de compétition ou très peu donc pas de rythme, dans ces conditions, il est compliqué de les faire jouer avec la première. Et pour ceux qui pourrai jouer, Antunes a été beaucoup blessé, Alves n’a pas forcément démontré beaucoup de choses (là aussi en manque de compétition et de rythme).

 

Les points négatifs 

Les entames de match, 14 buts encaissé dans le 1er ¼ d’heure des matchs c’est 25% de nos buts pris. C’est forcément beaucoup trop. En comparaison dans la même période de jeu on en a mis que 3 buts !!! Trop de match avec des cadeaux dans les premières minutes puis ensuite l’équipe doit courir après le score ce n’est pas du tout satisfaisant. Il faudra trouver une solution pour que cela ne soit plus le cas la saison prochaine.

La défense, Ce qui avait été notre grande force la saison dernière a été notre point faible cette saison. Dans son ensemble la défense n’a pas été au niveau 56 buts encaissés, c’est forcément trop pour une équipe qui termine à la 3ème place (un goal-average de -11 c’est indigne d’un 3ème). Rouiller, Sasso et Sauthier auront connu des performances en dents de scie. Diallo et Mendy auront vraiment déçu. Seuls Severin (la très bonne surprise), Vouilloz (il confirme) et Clichy (la grande classe) auront été à la hauteur de nos attentes.

Le manque de réalisme, vraiment beaucoup trop de grosses occasions manquées, 55 grandes chances manquées selon sofascore sans compter les 12 poteaux !! C’est forcément un problème à résoudre pour la saison prochaine. En trouvant ce qui nous manque depuis deux saisons, c’est-à-dire un tueur devant le but.

Le coaching, pas toujours gagnant. On aurait voulu voir l’équipe plus tourner et Geiger faire plus confiance à certains joueurs comme Cespedes, Vouilloz, Iméri, Holcbecher, Martial, Antunes, Alves et voir les jeunes attaquants Guerrin et Regllio.
Je ne veux pas non plus trop critiquer Geiger car dans les points positifs il faut reconnaitre que si notre jeu collectif fonctionne bien, c’est aussi grâce à lui et  certains joueurs que je cite dans ce paragraphe sont de jeunes joueurs qui on le sait sont en manque de rythme pour pouvoir jouer à haut niveau.

Conclusion

Servette peut donc s’appuyer sur certains points. La jouerie, le collectif et certaines individualités, mais Servette doit se remettre en question sur d’autres. La défense et l’efficacité offensive, pour que la prochaine saison soit encore meilleure.
Depuis 5 ans et la nouvelle direction l’équipe s’est améliorée chaque année et on veut que cela continue. En tant que supporter invétéré,  on veut voir  Servette redevenir un grand club qui ambitionne des titres et des belles campagnes européennes.

 

Ce logo symbolisait le Servette que l’on craignait. Cela revient!

Pour cela il faudra faire un bon recrutement dans la mesure des moyens du club. Il nous faut :

– un ou deux attaquants en fonction des départs

– Des latéraux qui ont le niveau requis pour faire tourner

– Un meneur de jeu

– Garder au maximum notre effectif actuel car la stabilité cela paie toujours

A la nouvelle cellule de recrutement de nous démontrer qu’elle peut bien faire.

Vivement la prochaine saison.

Allez Servette !!!

 

Par Steve


32 commentaires so far
Laisser un commentaire

Pour les renforts proposés, je suis d’accord. D’ailleurs cela confirme les observations que je serine depuis des mois, il nous faut au minimum un très bon joueur par ligne histoire de mettre toute l’équipe en confiance et notamment la relève…
Après, l’art consiste à trouver les perles rares suffisamment motivées et de bon état d’esprit pour jouer son rôle de catalyseur et bonifier toute l’équipe. Hoarau eut été justement une de ces opportunités que le comité n’a pas voulu. Dommage.

J'aime

Commentaire par Yololo

Hoarau remarquable joueur, mais n’oublions pas que les deux dernières saisons, il a été souvent blesser . Et son salaire a YB était de 80.000 euros par saison ,même avec une grosse baisse, je ne pense pas qu’il serait venu a Genève que pour voir le jet d’eau….Pour moi je pense que c’était un projet avec trop de risques…..

J'aime

Commentaire par joel

Vu sur servettien .ch, la probable prolongation de Fofana jusqu’en 2024. Il a encore une marche a franchir, pour être un tout bon joueur ,a lui de bosser pour y arriver. C’est un bon signe si cela confirme, le club lui fait confiance, a lui de le démontrer sur le terrain…

J'aime

Commentaire par joel

Tout est dit bravo. Sofascore, ça fait mal et avive les regrets.

J'aime

Commentaire par Claude

H.S., mais d’actualité !
Lors du dernier match de championnat vendredi dernier, St-Gall s’est présenté à Genève sans aucun titulaire (Leurs M-21 ont été excellents, mais là n’est pas le problème). Lucerne, de son côté, a aligné contre Lugano 9 joueurs qui ont commencé la finale de la coupe d’aujourd’hui.

Lucerne a gagné la coupe.

Ce qui prouve une fois de plus l’inutilité (je ne parlerai pas ici de l’antisportivité) qui consiste a aligner dans un match une équipe B afin de ménager certains joueurs – voire tous en ce qui concerne St-Gall – pour le match suivant.

Le plus sportif (et le plus intelligent) a gagné. Et c’est très bien ainsi.

J'aime

Commentaire par François Werz

Lecture totalement inverse pour ma part.

3 titulaires ont été remplacés à la mi-temps à Lucerne. Pour eux, cela aura été un décrassage de 45 minutes, moins fatigant qu’on entraînement intensif. Pour les autres, cela aura été un décrassage d’une heure pour 2 autres et de 90 minutes pour les 4 derniers.

On ne sait pas ce qu’aurait fait Zeidler si le match de St Gall avait été à domicile ou même à Zurich. Mais son équipe avait 8h de car à faire. C’est très différent que de jouer à domicile.

Enfin, on voit ce que 11 joueurs frais peuvent faire face à une équipe cramée. Même si ce sont des M21 et des m18 renforcés par des remplaçants, eux ont eu la lucidité dans le gestes importants. Les nôtres plus du tout. Et ça ne date pas de ce match.

J'aime

Commentaire par NF

J’adore le logo! 🙂

J'aime

Commentaire par Zürcher

Je ne serai pas contre un changement de logo avec le retour de ce superbe « S » si reconnaissable, image de notre glorieux passé et mine de rien… Moderne !

Le logo actuel bien que très réussi me rappel trop de mauvais souvenirs. En pleine renaissance du Club ça peut être sympa un petit mix des deux !

J'aime

Commentaire par Bocata

A l’inverse, je déteste ce logo. En rupture totale avec celui de 1978 tellement plus beau. Et cela me rappelle le gâchis des années Lavizzari qui en a fait un club coupé de ses racines genevoises, sans financement assuré, ce qui nous a mené une première fois au bord du précipice lors de son départ. Cette fois, on s’en était sortis par miracle, mais c’était un avertissement que nous n’avons pas su écouter pour reconduire les mêmes erreurs avec l’arrivée puis le départ de Canal+.

J'aime

Commentaire par NF

Ah le règne Lavizzari, que de bons souvenirs, c’était un peu notre Constantin à nous. Me rappelle de ce titre de 1985 fêté dans l’allégresse la plus totale avec le licenciement du coach Matthey en guise de remerciement. 🙂

J'aime

Commentaire par valid

Schalk semble avoir été oublié dans cette analyse, car depuis la reprise et sa meilleure hygiène de vie ainsi que son nouveau régime alimentaire, qui lui ont été conseillés par Clichy, il aligne les matchs, même de semaines anglaises, sans aucune blessure tout en étant le deuxième buteur du club derrière Kyei, qu’on se le dise!
D’autre part je trouve que Guillemenot devrait être rapatrié chez nous, puisque St-Gall ne jouera pas l’Europe la saison prochaine, donc son retour au bercail serait une bonne opportunité pour lui permettre de progresser encore…

Aimé par 1 personne

Commentaire par Dumbledore

Guillemenot ? Ses stats ne sont pas terribles, pour être poli (3 buts, 1 assist). Selon les médias, il n’a pas fait un bon match en finale de Coupe non plus. À 23 ans, il semble stagner, alors que d’autres de son âge partent à l’étranger (il a essayé…). Et puis il a encore deux années de contrat à St-Gall.

J'aime

Commentaire par Forechecker

C’est juste un oubli de ma part en plus avec 10 but il fait une belle saison. Et c’est vrai qu’il à été moins blessé depuis quelque temps. Bien vu 👍🏼

J'aime

Commentaire par Steve Rentchnik

Un petit complément. Cette 3e place, on la doit aussi aux 7 points pris à YB. Aucun autre club n’en a pris autant, loin de là. Ce sont ces 3 ou 5 points en plus, ainsi que les 12 pris à Zurich, qui nous mènent à notre classement. Avec 7 ou 8 points en moins, ce serait moins glorieux. bien sûr, les points pris face à ces 2 clubs comptent autant que les autres. Mais cela indique que face aux autres clubs, nous avons eu du mal. Ce qui explique une partie du sentiment de frustration de cette saison. Point à améliorer la saison prochaine. Surtout si YB change de système avec le départ de Seoane qui ne nous permettra peut-être plus d’avoir ces 4 points en plus qui nous évitent d’être 6es.

J'aime

Commentaire par NF

On connaît le problème, on est très bon face à des équipes qui jouent au ballon et décevants contre les équipes qui bétonnent à la Lugano. Faudra effectivement trouver une parade contre ce type d’équipe. On voit que le staff a évolué en adaptant le système de jeu notamment contre Lugano et St-Gall (au style très offensif) et ça à au moins payer une fois! Faudra persévérer dans cette voie pour la saison prochaine.

J'aime

Commentaire par valid

Je l’espère aussi. On a commencé à trouver une parade. Même si ce n’est pas très beau à voir, parfois il faut savoir sacrifier le beau jeu en jouant compact pour contrer l’adversaire, et se projeter quand on peut brutalement en avant. Comme à Lugano.

J'aime

Commentaire par NF

Le meilleur de tous c’est… Koro Ko👃🏿! 😂🤣😹

J'aime

Commentaire par Gros nez

Petite statistique intéressante, si l’on prend en compte les rendements des buteurs, Fofana est notre joueur le plus performant avec 1 but toutes les 152 minutes, devant Schalk (1 but / 175 min.) lui même devant Kyei (1 but / 187 min.), et à noter qu’il fait mieux que Cabral (1but / 154 min.).

J'aime

Commentaire par Venturio

J’ai prévu un article à ce titre

J'aime

Commentaire par Obra

Je maintiens qu’aligner une équipe B, c’est 1) contre-productif et 2) antisportif.

Contre-productif, car cela fonctionne rarement. Je peux citer de mémoire une bonne dizaine de cas où l’équipe qui avait laissé des joueurs au repos a perdu le match pour lequel elle se ménageait.

Antisportif, car le principe no un du sport est de tout faire pour gagner. Pour cela, il faut naturellement aligner la meilleure équipe possible. C’est un manque de respect pour l’adversaire que d’envoyer des remplaçants, une escroquerie à l’égard du public qui paye pour voir la une et pas la B (quand la situation est normale, bien entendu).
Sans compter que cela peut fausser la compétition. Que serait-il advenu si, vendredi soir, il y avait eu Vaduz – St-Gall ou Sion – St-Gall ???

J'aime

Commentaire par François Werz

C’est vrai que mettre son équipe presque standard pour qu’elle se couche, c’est tellement plus sportif (Ce qu’ont fait Lucerne et Bâle par exemple). Quand je vois le 1er et le 3e but de Bâle, leur défense était à la piscine. Quant à Lucerne, ils ont effectué un aimable décrassage. Ca aurait été Vaduz ou Sion, c’était pareil.

Pas de bol pour Vaduz, les seuls qui avaient un peu envie, c’était Zurich.

J'aime

Commentaire par NF

J’ai oublié. Le but du sport est de tout faire pour gagner… ce qui intéresse le participant.

Un coureur du Tour de France qui ne joue pas le général mais peut remporter une victoire d’étape ne va pas tout faire pour gagner celle d’avant.
Exemple : il y a la montée de l’Alpe d’Huez le samedi et le dimanche un contre-la-montre. Je doute fort que le spécialiste du contre-la-montre prenne le risque de se cramer en montagne et va économiser ses forces pour le lendemain.

En parlant de fausser la compétition, Servette qui est aux abonnés absents face à Sion mais se réveille à Vaduz, c’était vraiment un hasard ou c’était pour tenter d’aider à sauver un des clubs les plus attractifs à la Praille ? Parce que ce match face à Sion, on le perd ainsi à la 36e journée, je pense que pas mal de monde se seraient posé des questions. Surtout avec un entraîneur valaisan…

J'aime

Commentaire par NF

Tu penses que Tintin leur a promis une Porsche en cas de défaite ? 🙂

J'aime

Commentaire par valid

je pense que la direction a pu leur expliquer qu’accueillir Sion à la Praille devant 10’000 personnes était plus intéressant qu’accueillir Vaduz devant 4’500 spectateurs, oui. Probabilité faible, mais je pense qu’elle n’est pas totalement irréaliste. Et peut-être que même entre eux ils ont eu ce genre de réflexions… Sauthier ou Schalk, par exemple, savent très bien ce que signifie le derby du Rhône. Partant de là, on peut tout imaginer.

J'aime

Commentaire par NF

@François Werz, pas du tout d’accord avec ce point de vue. NF l’explique pourquoi.

Tellement anti-sportif et irrespectueux que les gamins de St-Gall ont ridiculisé notre « meilleure équipe possible ».

L’analogie avec le Tour de France tient tout son sens. La gestion des efforts sur une longue période, surtout pendant une saison chamboulée par le COVID (répétition des semaines anglaise) est primordiale. Geiger a clairement faillit à ce niveau mais la 3e place miraculeuse sauve son bilan.

Notre chance c’est qu’a l’exception des matchs de CL, on ne devrait pas avoir trop de semaines anglaises la saison prochaine, donc Geiger pourra tirer allégrement sur ses 15 titulaires et renvoyer nos meilleurs jeunes à leurs études.

J'aime

Commentaire par MikeSFC

Je ne l’avais pas vue venir la prologation de Cognat !

Première bonne nouvelle.

J'aime

Commentaire par grenadine

Visenti l’avait laisser entendre juste avant le WE Pentecôte. Mais c’est encore un joueur qui aurait pu partir gratuitement dans une année. Donc c’est une très bonne chose.

J'aime

Commentaire par valid

Merci Steve pour ton article très détaillé hyper-intéressant ! Je partage pleinement ton analyse des points positifs et négatifs, et effectivement, il ne manquait que quelques lignes (en positif) sur Schalk 😉
J’aimerais juste ajouter un point (malheureusement négatif) qui a été abordé dans le post précédent par Mike, et dont j’avais aussi parlé auparavant, c’est la progression individuelle et de l’équipe dans son ensemble.
En tant qu’équipe, nous n’avons malheureusement pas progressé, puisque la plupart des autres équipes (bizarrement à l’exception de YB) se sont adaptées à notre jeu. Le goalaverage en est l’expression la plus nette à mon avis, car la défense a été parfois moins bonne et l’attaque était généralement en manque criant d’efficacité.
Cela dit, je ne vais pas cracher dans la soupe, car malgré cela, nous avons réussi à accrocher la 3ème place, ce qui montre bien que les autres équipes (à part YB à nouveau) ont eu beaucoup de problèmes elles aussi. J’en suis super content et fier, car cela nous permettra de jouer l’Europe ! Bravo pour ça à tous les joueures, entraîneurs et staff technique !!
Mais comme disait Pietchivers dans le post précédent, c’est un peu l’arbre qui cache la forêt…
Sans progression l’année prochaine, nous allons au devant de cruelles désillusions !
Au niveau individuel, je n’ai pas noté de progression chez la plupart des joueurs, à part Frick qui a été meilleur au pied, d’ailleurs un article récent du Matin sur les gardiens montre qu’il a été le 2ème meilleur en Suisse globalement, par son implication dans le jeu. Vouilloz a aussi été une révélation pour moi, mais dès sa première apparition, et comme il n’a pas souvent joué, je n’arrive pas à dire s’il a progressé. Comme l’a relevé Dumbledore plus haut, Schalk a aussi progressé depuis la reprise.
Mais malheureusement, c’est à peu près tout, il y en a plusieurs qui sont restés à leur (excellent) niveau, genre Micha, même si celui-ci a encore une marge de progession sur certains choix de passe ou de shoot, mais je pinaille…
En revanche, par exemple Cognat et Imeri, dont on pouvait s’attendre à ce qu’ils progressent (Cognat dans les shoots au but, Imeri je m’attendais à le voir devenir le patron du milieu), ne l’ont pas fait. Est-ce à cause des semaines anglaises à répétition, qui ont empêché un travail de fond en semaine ? Je l’espère vivement pour la saison prochaine.
Comme je le disais, on peut comparer avec Roger Federer, qui a toujours cherché à progresser dans son jeu (et qui a réussi !), en travaillant ses points plus faibles notamment.
Or c’est exactement ce que notre équipe doit faire, collectivement et individuellement.
Si on y arrive la saison prochaine, avec quelques bonnes arrivées (un renard des surfaces, par pitié !), on va déchirer !
Sinon…

Aimé par 1 personne

Commentaire par chrisvg001

La saison dernière, le match face à Sion, on l’a perdu à la 36ème journée !
Et j’ai essayé de ne pas me poser de questions !!

J'aime

Commentaire par François Werz

La saison passée, Thoune se prenait une fessée jusqu’à l’heure de jeu. La question ne se posait pas.

J'aime

Commentaire par NF

La saison dernière, le matche contre Sion a finis 15 minutes environ après le matche Thoune-Zurich, suite a un problème d’éclairage a la Praille. Il manquait un but a Sion pour ne pas faire les barrages, et ….miracle Sion a marquer en toute fin de matche contre Servette. Ceux qui ont comme moi la défaite très mauvaise dans les derbys , peuvent s’imaginer bien des choses…..

J'aime

Commentaire par joel

Après la prolongation de Fofana celle de Cognat. Deux très bonnes décisions pour les éternels impatients. Une preuve de plus que notre direction travaille très bien sans faire de bruit et qu’il faut continuer à leur faire confiance. Notre président après avoir eu une belle carrière de joueur puis d’entraineur tout en arrivant à une très belle place sur le plan professionnel connait très bien le foot et gère bien les finances ce qui n’est pas la moindre des choses avec le covid. Rappelons nous d’ou on vient. Veut on un nouvel épisode genre Marc Roger ou Magid Pishyar avec de belles promesses où d’avantage des dirigeants raisonnables, ce qui ne veut pas dire qu’ils manquent d’ambitions. Personnellement je suis très confiant pour la saison prochaine regarder ce qui se passe dans les autres clubs Bâle par exemple liquide 8 joueurs, beaucoup auront des difficultés

Aimé par 1 personne

Commentaire par Puplinge fans club




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.