La Section Grenat… devant le stade face à Lucerne.

Alors que la Mutzkurve bâloise et les fans fan’s YB fêtent leurs retours des cette semaine dans leur stade, la Section Grenat reste en réflexion jusqu’à la fin du mois d’août…

Entre mesure répressives, certificats Covid et billets nominatifs, les ultras ont choisi. Où plutôt avaient choisi ! Cette semaine les Fan’s d’YB et de Bâle ont annoncé leurs retours dans les stades suisses et la fin d’un boycott presque général!

La SG bientôt de retour ?

Qu’en est-il de la Section Grenat qui manque cruellement à la Praille ? Leur position n’a pour le moment pas évolué. Celle-ci pourra être revue notamment selon la réouverture ou non des secteurs visiteurs dans les stades et les contrôles d’identité à l’entrée… De la musique d’avenir.

Ce qui est certain, ce que la Section Grenat sera présente sur l’esplanade derrière la Tribune Nord durant le match pour encourager les joueurs et le Servette FC. Rendez-vous est donné dimanche 22 août à 15h45 pour la réception du FC Lucerne.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’évolution de la position de la SG lors des prochaines semaines.

Julian Karembeu

32 réflexions sur « La Section Grenat… devant le stade face à Lucerne. »

    1. Je pense pas que ça soit un problème de peur ou de choses à se reprocher…

      Je ne suis pas membre de la SG, mais personnellement ça me fait chier de devoir subir un contrôle d’identité pour aller voir un simple match de foot. Ce n’est pas que j’ai quelque chose à me reprocher, c’est juste que c’est pas normal et c’est une question de principe de ne pas accepter ce genre de choses dans un pays qui se dit libre et démocratique.

      Après c’est sur que si tout les moutons qui ont « pas peur » et ont « rien à se reprocher » acceptent tout et n’importe quoi, ce genre de mesures deviendront la norme et peut être même s’intensifieront…

      J’aime

  1. Franchement perso moi aussi ca me saoul tt ces controles maintenant la situation est tt de même délicate. C’est sur qu’on voudrait tous que cette pandémie soit derrière nous et que l’on puisse jouire de notre liberté mais si on ne veut pas que ça reparte d’un coup comme l’année passée alors il faut accépter de faire un minimum d’effort pour qu’un traçage soit possible si cluster il devait y avoir. Cela fait une année et demis que l’èquipe joue sans chants sans soutiens des ultras et nos joueurs le méritent c’est eu finalement qui sont les victime de ce choix de la SG. Après je ne veux pas fustiger la SG et je respecte le choix de chacun, mais moi aussi j’ai mon avis et je me permet de l’exprimer, je trouve tout de même domage car cela ne va pas faire changer quoique ce soit de boycotter. Alors pour le principe et pour le coup de gueule ça été fait à peut près dans tous les stades et c’état très bien, mais mintenant l’équipe à besoin de vous les gars. Allez Servette et la SG

    Aimé par 1 personne

  2. L’important c’est seulement le Servette, le reste n’est que pacotille. Punir notre équipe qui n’en peut rien du virus et des décisions politiques c’est dommage surtout qu’en fait c’est Lucerne qui va en profiter car moins de pression pour eux. Le fait de boycotter ne changera rien aux décisions politiques, ils s’en foutent comme de l’an 40 et ne sauront probablement même pas qu’il y a eu un boycotte. En plus les boycotteurs qui n’ont pas d’abonnement ne feront pas entrer des sous dans la caisse du Servette.
    Au staaaaaadde ! au staaaaadde, nous sommes les servettiens…

    Aimé par 2 personnes

  3. Il faudra modifier le passage de l’hymne de la SG :
    Nous sommes la section grenat
    Nous ne sommes pas toujours là…….

    Par respect des joueurs, au stade et pas une pâle figuration à l’extérieur.

    Aimé par 1 personne

  4. D’un autre côté, ils font ce qu’ils veulent. Ils ne sont pas payés pour mettre de l’ambiance. Ils paient leur place comme vous et moi.

    Et si on était 15’000 au stade, on oublierait probablement vite qu’il manque la SG… ou on y penserait moins.

    J’aime

  5. En octobre, les testes covid-19 deviendront payants. Donc, il risque d’avoir 40 % à 50 % de spectateurs en moins. Voir plus car si une personne ne veut pas payer pour le teste, elle ne viendra pas et ses amis (par ricochet) non plus. Et lorsque qu’il n’y a pas beaucoup d’ambiance, ça fait boule de neige et plus personne n’a envie de venir dans un stade désert.

    J’aime

    1. Il ne manque plus qu’à interdire la cigarette comme à Lausanne et pourquoi pas la bière, comme ça, tout le monde restera à la casa.

      J’aime

      1. Je savais pas qu’on ne pouvais pas aller au stade sans bière ou cigarette. Reste effectivement chez toi pour regarder les matchs dans ce cas

        J’aime

      2. De la part de quelqu’un dont la femme est une salope (*), c’est mesquin.

        (*)private joke pour ceux qui ont vu le film Kaamelot et non pas une insulte à Madame la Duchesse. 😉

        J’aime

  6. Critiquer la SG est facile quand on reste anonyme.
    Ensuite pour ne pas punir les joueurs ils seront présent autour du stade avec je devine des chants et encouragements qui se feront entendre…
    Vous ne comprenez pas ou avez des idées sur ce que devrait faire la SG, très bien alors allez vous inscrire et apportez vos visions et point de vues dans le comité.

    Je pense que la SG est ouverte au dialogue si constructif et dans le respect des valeurs de chacun dans le but de soutenir le Sfc.

    J’aime

    1. Sincérement et avec tout le respect que j’ai pour la SG, le club n’a RIEN à voir avec les restrictions d’entrée au stade, ce sont des décisions POLITIQUES prises en accord avec l’OFSP et le canton…donc, mon message à la SG est de Revenir dans le stade et NON de rester à l’extérieur, cela ne va pas aider nos joueurs, contre le FC Lucerne, ils en auront bien besoin!
      N’oublions pas que dans certains pays, les matchs sont encore à huit clos!!!

      Aimé par 2 personnes

      1. C’est la Ligue qui ne s’oppose pas aux décisions politiques. Le problème est là. Les restaurateurs/hôteliers n’accepteront jamais que leurs clients soient obligés de présenter un certificat Covid (qui ne prouve rien d’ailleurs, car même les vaccinés peuvent transmettre le virus). Et là, il s’agit d’espaces fermés, contrairement au foot.

        Il est cocasse que des personnes en bonne santé, sans le moindre symptôme, sont considérées comme dangereuses et tenues de prouver leur « innocence » par des tests (qui sont loin d’être fiables et exécutés par du personnel non médical).

        Chacun a ses raisons de ne pas se soumettre au certificat Covid et de boycotter les lieux et événements où celui-ci est exigé.

        Aimé par 1 personne

  7. J’ai mis un commentaire avec un lien vers les salaires de Kayserispor. Il a disparu, traité comme spam. Si qqn pouvait le remettre svp. Merci

    J’aime

  8. Il me semble que certains confondent la nature de certains contrôles. A Sion pour avoir un billet vous devez mentionner votre nom et vous inscrire sur le site du club, Ceci n’est pas le cas à Genève. Si on vous demande votre pièce d’identité c’est uniquement pour vérifier que la personne qui présente son certificat covid en est bien le titulaire. Je ne pense pas que le contrôleur mémorise le nom de toutes les personnes qui rentrent dans le stade arrêtons la paranoia.
    Si vous prenez votre billet sur ticketcorner vous mentionnez bien votre nom il me semble et personne ne s’en offusque. De même si vous avez un abonnement le club connait le titulaire de celui-ci.

    Aimé par 1 personne

    1. Elle est pas mal celle-là. La SG fait pas de politique mais là tu t’es carrément trompé de pôle dans ton jugement plutôt définitif.
      Pour le reste, ils font ce qu’ils veulent, moi ça m’est égal et j’espère surtout qu’on aura des affluences un peu plus dignes dès la fin des vacances, parce que là c’est juste pathétique.

      J’aime

  9. C’est quand même assez incompréhensible. Ils étaient les premiers à se plaindre de la fermeture des stades au public, et maintenant qu’on peut retourner supporter notre équipe, ils boudent. Ce ne sont pas de vrais supporters.

    J’aime

  10. Avis perso : ils ne mangent personne. Vous pouvez aller en parler autour d’une bière avant le match face à Lucerne.

    SG, extrême-droite ? La blague de l’année.

    J’aime

  11. Honnêtement, je les trouve ridicules. C’est quoi leur problème exactement ? Si montrer un QR code , c’est la fin de monde pour eux, il faut qu’ils arrêtent d’utiliser leur smartphones car lá ils partagent bcp plus d’info qu’avec un stadier

    C’est plutôt pour exister qu’ils font ca. C’est style, ‘gamin de 10 ans’

    Triste

    Aimé par 1 personne

  12. Au lieu de radoter, des les traiter d’extême-droitistes ou j’en passe, que l’on soit d’accord ou non avec l’application de leur position, ne devrait-on pas simplement les féliciter d’être fidèles à eux-mêmes ?
    La SG fait partie de l’âme du club, et je ne doute pas un seul instant que cela leur coûte de ne pas être au bord du terrain, mais au moins, ils font corps et supportent encore et toujours Servette !!!
    Je me réjouis d’entendre leurs champs sur l’esplanade et plus encore, de les revoir dans l’enceinte du stade !
    Vive Servette !!!

    J’aime

  13. Quelle bande de gamins. « Bouh, il faut présenter un pass sanitaire, on vit dans une dictature. »
    Ils mériteraient qu’on les envoie dans un pays avec un régime totalitaire afin qu’ils comprennent la chance qu’ils ont.

    J’aime

Répondre à Schälli Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :