Comment Luca Piccolo et la VAR se foutent de la gueule du Servette FC.

Luca Piccolo et la VAR ont une fois encore volé le Servette FC aujourd’hui à Saint-Gall, un mois et demi après le hold-up du 29 août à Zürich en faveur de GC.

C’est l’histoire de Luca Piccolo, jeune homme de 29 ans (né en 1992) qui a encore du lait derrière les oreilles, mais qui fait la loi, la pluie et le beau temps pour prétériter le Servette FC, club pourtant historique du championnat suisse et 17 fois champion. Il faut agir.

Acte 1

Le premier acte (de la saison) a lieu à Zürich, contre GC, le 29 août 2021.

1 match pour 5 décisions litigieuses, toutes prises contre le Servette FC :

  1. Penalty pour GC pour un crampon de Sauthier qui traîne maladroitement sans que cela n’influence le jeu. minuscule contact. Sanction inique.
  2. un hors-jeu inexistant sifflé contre Kyei qui voit son but être annulé. Sanction inique.
  3. Un penalty non sifflé pour une main décollée d’un défenseur zurichois. Inique.
  4. Agression d’une sauterelle sur Valls, sanctionnée par un jaune alors que le rouge s’imposait. Inique.
  5. But de Schalk à la dernière minute annulé alors pour une pseudo faute de main, alors que le défenseur de GC a changé la trajectoire de la balle…de la main. Sanction inique.

Pour plus de détails sur ces décisions litigieuses face à GC, vous pouvez relire notre article Retour de l’omerta zürichoise ?

Acte 2

Le deuxième acte de la saison a lieu ce dimanche 17 octobre 2021.

Un match pour 3 décisions litigieuses, à nouveau prises au détriment du Servette FC :

  1. Kastriot Imeri devance un défenseur st-gallois, il se fait faucher alors qu’il prenait la direction du but pour aller affronter seul le gardien. Piccolo sortira le carton jaune, peine la plus clémente pour le joueur adverse. A n’en pas douté que si cette action avait été dans l’autre sens, le carton rouge se serait imposé…
  2. Faute claire d’un défenseur saint-gallois qui cherche le ballon, mais ne trouve que le talon de Rodelin qui s’écroule. Luca Piccolino ne dit rien. La VAR non plus. Alors que la faute est très claire. Alors qu’elle était bien plus nette que la « faute » de Sauthier à Zürich. Inique.
  3. But de Saint-Gall à la 92ème. Précédée par une énorme faute sur Alex Schalk qui prend le coude d’un Saint-gallois dans la nuque et se fait body-checké à 2 mètres. Intervention très clairement fautive, entre le catch, la lutte et le hockey. Miracle, la VAR intervient ! On ne voit pas comment elle n’aurait pas pu intervenir ! Scandal, Luca Piccolino valide l’horrible faute et le but. Inique.

Vous pouvez revoir toutes ces scènes litigieuses dans notre article Servette volé par les arbitres à Saint-Gall. Incroyable injustice

Manque de respect et foutage de gueule

Que Luca Piccolo et la VAR continuent de manquer de respect au Servette FC, à ses supporters, à ses employés, à ses sponsors n’est absolument plus admissible.

Qu’ils continuent de salir le nom d’un club aussi prestigieux est absolument intolérable.

Sauf à considérer que ce championnat est une vaste mascarade pour favoriser le développement des (grands) clubs alémaniques. On se rappellera notamment du penalty évident récemment volé à Saint-Gall contre le FCB. Pathétique et honteux.

Par les EDS dégoûtés

35 réflexions sur « Comment Luca Piccolo et la VAR se foutent de la gueule du Servette FC. »

  1. Merci tu as tout et bien dit

    Ce sera sans moi ( tout le monde s’en fou) pour les prochaines matchs

    J’ai besoin de prendre du recul car je deviens trop frustré et trop virulent a cause des décisions de cette bande de personnes incompétentes et malhonnêtes qui me pourrissent mes dimanches
    Vive le Servette

    J'aime

  2. Les gars, Piccolo n’est ni incompétent, ni malhonnête, ni nul, juste qu’il avait envie de sortir de St.Gall vivant! Eh oui, vous avez vu le histerie collective des saint gallois et surtout surtout de Zieder quand il est allé consulter la vidéo? C’était du…. Si tu annule le but, t’es mort! Il avait pas les cou….s de le faire! ASt Gall, le public, les joueurs, et Zieder, font absolument ce qu’ils veulent, à part, quand c’est YB ou Basel qui viennent!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Si c’était vraiment ça, il brandit pas un jaune au nez du joueur St-Gallois qui vient protester.
      Ce qui me gêne le plus, c’est qu’il est resté 10 secondes devant l’écran avant de valider le but, comme si ça décision était déjà prise avant même de voir les images. Ce serait bien, mais on peut toujours rêver, que la hiérarchie sanctionne ces erreurs en envoyant ces arbitres déficients revoir leurs gammes en LNB pour quelques semaines et ça passerait in messages aux autres. Mais bon, on sait déjà qu’il en sera rien.

      Aimé par 1 personne

    2. C’est pas faux donc en plus de toutes les décisions scandaleuses envers notre équipe il aurait dû mettre un carton rouge contre l’ignoble Zeidler pour voix de fait

      Mais décidément cet individu porte bien son nom

      Aimé par 1 personne

  3. C’est vrai comme dit Michel ça nous pourris le week-end et
    donne de moins en moins envie d’aller voir les matchs, si c’est
    pour être à chaque fois pénalisé par cette maffia d’outre Sarine.
    En plus c’est tellement évident toutes ces injustices et personne ne dit rien. Et cela se répète match après match que cela en devient intolérable.
    Le club devrait réagir.

    Aimé par 1 personne

  4. Il y a aussi un pénalty non sifflé pour Servette en 1ère mi-temps. Bras de Görtler suite au coup franc d’Imeri. Incroyable que la VAR n’est pas intervenue et 7 minutes après St Gall plante le 1er but. Les interviews d’après match de Zeidler le drogué et d’Alain Sutter me dégoûtent. Zeidler, hilare tout le long de l’interview, n’aurait rien vu de l’action litigieuse sur Schalk et Sutter estime qu’il n’y avait pas faute….

    Aimé par 1 personne

  5. Zeidler, il est comme Klopp. Un mec bien-pensant et politiquement correct en dehors du stade, mais un pyromane au bord du terrain. Comme disait un coach anglais.

    Il est clair que Piccolo n’a pas de couilles. Il devait savoir que la faute sur Schalk était on ne peut plus évidente. Mais Zeidler, les joueurs, le public…

    Autre problème : le copinage entre les arbitres et ceux dans la cave. On préfère ne pas intervenir pour éviter des ennuis avec le copain sur le terain. Là aussi, pas de couilles.

    Aimé par 1 personne

  6. Lorsque je vous lis, en ce qui concerne le match contre Saint-Gall de cet après-midi, certains confondent les rôles sur le but de la 95ème.

    Oui, il y a faute de Niakaté sur Schalk qui aurait dû amener à l’annulation du but par l’arbitre. Non, la Var n’est pas responsable. La Var a joué son rôle puisqu’elle a appelé l’arbitre pour qu’il regarde les image. Encore une fois, ce n’est pas la Var qui annule les buts. C’est toujours l’arbitre sur le terrain qui prend la décision finale. C’est là que se joue l’erreur. C’est bien l’arbitre qui a commis cet erreur qui a estimé qu’il n’y avait pas de faute alors que cette obstruction aurait pu /dû mériter un jaune. Je parle même pas du fait qu’il était situé à côté de l’action lors de la survenance de ladite faute.

    Maintenant, on peut aussi regarder l’action d’une autre manière, à savoir dans sa globalité. Je m’explique : suite à la faute commise, l’action s’est poursuivie et là, il faut aussi constater que la défense de Servette n’y était pas du tout et ceci n’est pas dû à la faute sur Shalk qui est un attaquant et non un défenseur qui aurait alors manqué dans le secteur 16 mètres. Or, lorsqu’on constate les largesses quant au marquage sur Guillemenot sur cette action qui est tout seul, on peut aussi se poser des questions. Ou était notre défense à quelques secondes de la fin du match ? A mon avis la réponse est dans dans la question !

    Ce qui n ’empêche pas que sur la faute sur Rodelin, pour moi il y a effectivement pénalty c’est clair. Là , la Var aurait dû intervenir . Il y a donc clairement une erreur de la Var. Ensuite, la faute de main de Görtler, il n’y a aucune faute son bras est collé à son buste. Et sur Imeri en première mi-temps, l’intervention plus que rugueuse aurait mérité un jaune et s’il y avait eu un rouge, je n’aurais pas crié au scandal. Alors, oui, l’arbitrage n’a pas été bon aujourd’hui. Je ne vais pas nier cet état de fait.

    Par contre, on peut revenir sur ce match en se posant une autre question. Est-ce que sur l’ensemble du match, alors que sur la première mi-temps en dehors du tir d’Imeri, Servette n’a quasi rien montré, Servette méritait mieux qu’une défaite, voir un petit match à égalité ?

    Tous les observateurs s’accordent à dire que Servette en a peu fait durant cet après-midi. Comme d’habitude avoir le ballon sans être dangereux augmente la probabilité de défaite. Si on veut gagner un match et par conséquent, être plus ou moins totalement à l’abri d’erreurs d’arbitrage qui pourraient fausser le résultat final d’un match, telles qu’elles se sont produites aujourd’hui, alors il faut montrer beaucoup plus. Etre plus incisif.

    Ainsi les mêmes actions décriées à juste titre n’auraient eu aucun impact ou un moindre impact sur le résultat effectif si Servette avait marqué préalablement deux ou trois buts. Ce qui n’a malheureusement pas été le cas, parce que le grand problème du Servette depuis plusieurs mois, c’est sont incapacité, sauf justement il y a 4 semaines contre ce même adversaire mais avec une supériorité de 11 vs 10 sur le terrain , d’être efficace devant les buts. Soyons aussi objectif aujourd’hui, Servette n’a pas bien joué !

    Alors oui, il y avait deux fautes d’arbitrage qui auraient pu changer le score final, mais en foot pour arriver à un résultat positif, on doit compter sur sa propre performance et pas sur celle de l’arbitre. Or, pour moi, la performance de Servette n’a pas été suffisamment bonne pour prétendre dans tous les cas à une victoire voir même à un match à égalité. C’est dommage !

    J'aime

    1. Franchement oui Servette méritait le nul. St Gall entame bien le match mais derrière ils sont dégueulasses. Servette a deux énormes occasions, la reprise de Imeri en 1e MT et la tête de Douline en seconde. St Gall à part son 1er but n’a pas d’occasions très franches. A part sur les tirs cadrés, toutes les stats se tiennent et Servette a même 64 % de possession. Ajouter à cela toutes les erreurs grossières, Servette ne mérite largement pas de perdre. Les deux équipes étaient assez mauvaises et un nul aurait été justifié.

      J'aime

      1. Oui, mais 2 grosses occasions sur l’ensemble d’un match c’est clairement insuffisant. Encore une fois la possession de balle en lien avec ces deux grosses occasions démontrent que Servette ne fait pas grand chose de cet avantage et c’est bien là que réside une partie du problème

        J'aime

    2. @ Muller, ça fait peur de lire des choses comme cela. Si tu estimes que Gortler ne fait pas un geste avec son bras vers le ballon c est que tu es aveugle ou que Piccolo est ton ami. En tout cas j espère que tu n es pas arbitre, on n aimerait pas avoir un 2ème Piccolo en Suisse

      J'aime

      1. Je vous conseille de revoir les images et on en reparlera. En plus pas besoin de m’agresser. On peut avoir des avis différents dans le respect de ceux-ci.

        J'aime

    3. Je vais pas juger la première mi-temps que je n’ai pas vu mais sur la deuxième, j’ai bien aimé l’état d’esprit et la volonté d’aller de l’avant, même après l’égalisation, l’équipe a cherché le deuxième. Par contre, je rejoins NF sur la tactique où Schalk était assez inutile tout seul devant. Antunes a encore une fois montré ses limites et Rodelin intéressant mais pas vraiment à sa place. Il aurait mieux valu qu’il joue en pointe avec Schalk.
      Après Kyei, au tour d’Imeri. J’espère rien de grave mais il cumule les petits pépins physiques alors qu’il est dans une bonne dynamique.

      J'aime

    4. C’est toujours plus que St Gall donc dire que ST Gall meritait la victoire n’a pas de sens. St Gall sauf sur le premier but n’a pas de réel opportunité

      J'aime

      1. Je n’ai pas dit que Saint-Gall méritait la victoire, je dis que si Servette a fait dans l’ensemble un match plus que moyen. On ne peut donc pas s’étonner qu’au bout du compte l’impact de plusieurs mauvaises décisions arbitrales soient forcément très fort. Si vous relisez mon post de manière attentive, je ne remets pas en cause les erreurs arbitrales qui sont patentes. Par contre, si Servette avait été bon, on en serait pas là. Comme d’ailleurs la question de l’absence de couverture de Guillemenot par la défense, car on voit bien que même sans la faute sur Schalk, Guillemenot aurait de toute façon marqué ce but. C’est cela qui doit aussi vous interpeller. Comment à la 94ème minutes peut-on laisser un attaquant aussi libre de marquage ?
        La faute d’arbitrage sur cette action est l’arbre qui cache la forêt à savoir les lacunes défensives. La causalité du but n’est pas la faute sur Schalk, mais l’absence de couverture défensive. Autre aurait été le cas, si la même faute avait été commise dans la surface de réparation sur le défenseur qui couvrait Guillemenot. Là, effectivement la causalité du but aurait la faute commise.

        J'aime

    5. @ Muller, c est à vous de revoir le geste de Gortler. Il fait un mouvement clair vers le ballon. Bref j ai pas envie de perdre mon temps avec des gens qui ne connaissent rien au foot. Servette a été volé ( 2 penalty non sifflés et un rouge oublié)

      J'aime

      1. Je l’ai revu et d’ailleurs, je vous remets le lien de la video de la suisse allemande que vous pourrez regarder https://www.srf.ch/sport/videos
        Vous constaterez que Görtler a bel et bien gardé son bras contre son buste. Par contre, il bouge avec son buste sur son côté gauche.

        Comme, selon vous je ne connais pas le foot, je vais en profiter pour vous rappeler la règle no 12 concernant la faute de main que vous ne connaissez pas. Je précise que je ne fais que citer ladite règle. Il y a faute de main :
        si un joueur :

        -« touche délibérément le ballon du bras ou de la main, avec mouvement du bras ou de la main vers le ballon « . Ce qui conformément à la règle n’est pas le cas in casu puisqu’il n’y a pas de geste du bras.

        -« touche le ballon du bras ou de la main lorsque :
        la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ». Encore une fois, conformément à la règle, le bras étant resté collé sur son buste, alors il n’a pas augmenter la surface de son corps.

        Revoyez les images et lisez les textes réglementaires et on en rediscute.

        Comme je l’ai souvent dit, ce n’est pas parce que vous touchez le ballon dans les 16 mètres, qu’il y a forcément pénalty.

        J'aime

  7. Tiens, ça joue les pleureuses. Ça manquait.

    Qu’on commence par aligner une équipe cohérente avec un système de jeu adapté à l’absence de Kyei. Le fond du problème est là.

    J'aime

    1. Peut-être que Geiger n’a pas fait tout juste. Mais sans ce énième hold up arbitral on ramenait un point.

      L’idée n’est pas de jouer les pleureuses, seulement de montrer que l’on s’est une fois encore fait voler par l’arbitrage. Et ça il y en a vraiment RAS-LE-BOL !

      Aimé par 2 personnes

      1. Non. Le club ne peut rien faire pour changer l’arbitrage. Par contre, il a la possibilité d’aligner la bonne équipe d’entrée. Et de mettre en place la tactique adéquate.

        J'aime

  8. Piccolo est vraiment malhonnête de valider ce but, la faute est plus qu’évidente. C’est un tout petit/piccolo arbitre. Le servette doit demander de plus l’avoir et un séjour en 5ème ligue lui ferait du bien.

    Aimé par 1 personne

  9. Bâle à 10 gagne à Sion
    Lausanne à 10 gagne contre GC
    YB à 10 égalise contre Lucerne
    Nous à 10, on en prend 6

    Qu’ajouter ??

    J'aime

  10. À la base le foot est un jeu et un sport collectif, maintenant c’est devenu un métier pour bon nombre de joueurs et donc de clubs avec tout ce que cela implique : joueurs, direction, comité, staff, personnel d’entretien, secrétariat , etc.
    Pour que tout ceci fonctionne, il faut des revenus, or quand on constate qu’un individu indigne et de plus malhonnête fait tout son possible pour vous empêcher de pouvoir avoir des revenus, ça devient de fait une entrave au bon fonctionnement de votre entreprise ! Je m’explique, il nous manquera peut-être un point, ce point volé hier, pour pouvoir être européen l’an prochain ! Et là ça devient très, très grave !
    Je propose donc que pour remédier à toute cette mascarade de décisions arbitrale, que notre Président, M. Besnard et le responsable de la cellule juridique dépose une plainte auprès du TAS car cela ne servirait à rien de s’adresser à l’ASF ou même à la commission arbitrale suisse encore moins au juge unique !
    Pour terminer, M. Piccolo et le clown qui se trouvait hier à la VAR devraient immédiatement être renvoyé pour faute grave et malheureusement répétée à notre égard ainsi que pour d’autres clubs principalement romands !
    Cordialement à vous toutes et tous.

    J'aime

    1. Navré, mais puisque vous mettez cette situation sur le plan juridique, étant juriste moi-même, je vous informe que le TAS n’est pas compétent pour traiter ce genre de problèmes. Seul les litiges commerciaux ou les litiges liés à des motifs strictement disciplinaires liés à des sanctions prises par une association sportive sur des brutalités ou du dopage. Donc clairement, ce n’est pas le TAS qui est compétent.

      Aimé par 1 personne

  11. Je pense que les arbitres ont reçus des consignes…
    « Cette année on laisse gagner le championnat à Bâle » !
    YB n’est pas beaucoup mieux lotis que le SFC, l’arbitrage fait honte en Suisse et que dire de la sportivité de Vaduz sur une balle d’arbitre contre Xamax et la réaction de ce dernier…

    Aimé par 1 personne

  12. Merci Patrick Müller pour cet éclairage, néanmoins je maintiens qu’il faut que notre club réagisse car trop c’est trop et il doit bien y avoir un moyen pour faire entendre nos droits et pouvoir avoir une justice qui soit impartiale !

    Aimé par 1 personne

  13. Le 8 de St Gall et l’arbitre sont deux crevures et si je suis censuré …pas grave (toutes les vérité sont bonnes à dire )
    Hop Servette
    Le frouze

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :