Servette touché coulé à St-Gall

On a aimé

  • Le début de match agressif des Grenat bien dans leur match
  • Mener au score a l’extérieur. Ce n’est pas souvent le cas…
  • Le but de Schalk qui lui fera le plus grand bien !
  • La première période qui fut plutôt bonne niveau foot avec un Servette plutôt séduisant.
  • Les nombreuses occasions de marquer en première période.
  • Cette équipe de St-Gall qui joue de façon spectaculaire et veut marquer le plus de buts possibles.

On n’a pas aimé

  • Le choix de Geiger de choisir la paire Séverin-Vouilloz pour ce match. Servette a vraiment manqué de leadership derrière.
  • Les espaces béants laissés dans le dos de la défense ce soir…
  • Le cadeau de Valls qui offre le second but aux Brodeurs. Carramba !
  • L’assise défensive des Grenat plus proche de la passoire que du mur infranchissable.
  • L’incapacité de Servette à se créer des occasions en seconde période. Rien à se mettre sous la dent…
  • Voir tellement de joueurs formés à Servette du côté de St-Gall
  • Le pénalty non sifflé sur Diallo. On a l’habitude avec les arbitres et la VAR…
  • L’entrée d’Oberlin. Le numéro 14 servettien est toujours totalement invisible.
  • Subir une nouvelle claque à l’extérieur.

Julian Karembeu

30 réflexions sur « Servette touché coulé à St-Gall »

  1. Encore un arbitre nul ainsi que la var st gall doit payer les arbitres 2 matches voler contre cette équipes il y a penalty est ça change tout vives le sfc fait une bonne prestation j ai aimé les 2 nouveaux joueur au prochain match salutations de montreal

    Aimé par 1 personne

  2. Saint-Gall mène 2 set set à 1 et alors (5-1;1-2;1;5) ?
    Allez lâchez vous et dégueuler sur qui vous savez cela vous fera du bien
    Moi j’y croit encore et toujours à l’Europe, hop SERVETTE

    J’aime

  3. En tous points d’accord avec vous les EDS !

    Bauer, techniquement ça l’air très intéressant vraiment, à confirmer mais ça m’a l’air d’être un bon renfort.

    Si Guillemenot ne m’a jamais convaincu, et ce peut être à cause de son attitude (déjà chez nous !), ce ne est toujours pas le cas. En revanche, Jankewitz, wow ça l’air du lourd !

    Toujours pas convaincu par Antunes non plus.
    En tant que Joker éventuellement mais plus c’est non, nouvelle preuve aujourd’hui.

    Petit Klein Piccolo pourra faire son stage en 4ème ligue du côté de notre ami supporter de Puplinge cette fois-ci. Ce mec n’a honte de rien.

    Frick me paraît touché ces temps. Il transmet une certaine fébrilité sur moi en tant que supporter et ça l’air d’être le cas sur sa défense également… Il aurait dû prendre le relais du leadership en 1ère mi temps. J’espère qu’il se remettra rapidement en selle sinon la fin de saison va être compliquée.

    J’aime

  4. totalement d’accord avec toutes les remarques sauf une: il ne faut pas être déçu d’oberlin. à mon avis le pauvre mec n’ a simplement pas le niveau. en 2018 il avait la meilleure phase de sa carrière, mais depuis plus rien …… cela fait des années qu’il échoue partout. à part sa vitesse il est vraiment faible, sa technique est loin d’être suffisante. je me demande combien de temps on va encore essayer avec lui.
    ce que je trouve dommage c’est que servette n’arrive pas (parce que geiger ne veut pas ?) à adapter / varier son jeu. chaque compo est prévisible pour tous les adversaires, c’est toujours et encore la même tactique (4:3:3) notre style de jeu est connu partout. il n’y a jamais de surprise sur les balles arrêtées. et quand micha ne va pas bien (comme aujourd’hui), les faiblesses des autres (le manque de determination, percussion et de classe à la finition) deviennent encore plus évidentes.
    bon il faut aussi dire que quand je vois les transfers de st.gall pendant l’hiver (von moos, lungoyi, jankewitz, toma) c’est clairement une équipe renforcée. tandis que bauer et bedia …. bof.

    Aimé par 1 personne

    1. il y a beaucoup à redire sur Geiger. L’absence de tournus, les changements bien trop tardifs et pas toujours pertinents, sa foutue hiérarchie qui fait que mec un du top 11 sera sur le terrain même si pas bon depuis 5 matchs, fatigué, etc… Si Rodelin n’était pas malade, est-ce que Schalk (auteur d’une excellente première mi-temps) aurait été titulaire ? Rien n’est moins sûr. La gestion des jeunes – inexistante et comme évoqué le manque de richesse tactique.

      Néanmoins ce soir, le brave Alain n’y peut pas grand chose si son toute sa défense gardien compris se mange en 1ère mi-temps. Si Valls nous fait son immondice de passe en retrait qui amène le 2-1.

      Ce n’est pas St-Gall qui a été excellent ce soir, ni Geiger nullissime, c’est nous qui leur offrons les buts. Le cocktails d’erreurs sur le 3-1… Dingue. Avec le penalty évident non sifflé, s’en était fini de nos espoirs. Le match était plié.

      Aimé par 1 personne

  5. il y a beaucoup à redire sur Geiger. L’absence de tournus, les changements bien trop tardifs et pas toujours pertinents, sa foutue hiérarchie qui fait que mec un du top 11 sera sur le terrain même si pas bon depuis 5 matchs, fatigué, etc… Si Rodelin n’était pas malade, est-ce que Schalk (auteur d’une excellente première mi-temps) aurait été titulaire ? Rien n’est moins sûr. La gestion des jeunes – inexistante et comme évoqué le manque de richesse tactique.

    Néanmoins ce soir, le brave Alain n’y peut pas grand chose si son toute sa défense gardien compris se mange en 1ère mi-temps. Si Valls nous fait son immondice de passe en retrait qui amène le 2-1.

    Ce n’est pas St-Gall qui a été excellent ce soir, ni Geiger nullissime, c’est nous qui leur offrons les buts. Le cocktails d’erreurs sur le 3-1… Dingue. Avec le penalty évident non sifflé, s’en était fini de nos espoirs. Le match était plié.

    J’aime

  6. Oberlin, je comprend pas le Paris. Non mais ça fait chier de pas réussir à trouver des attaquants digne de ce nom. Je veux dire au moins essayer de trouver des jeunes avec de l’avenir et pas faire du rechauffé. Toute la Suisse à compris qu’il avait pas le niveau mais on met le gars sous contrat jusqu’en 2024 non mais allo quoi!!! Pis Bediamalonga ça put la merde aussi. Et surtout ça fait chier de se prendre des claques comme ça c est pas normal…

    J’aime

  7. Ça fait mal, car beaucoup trop sévère… Avec Zurich et maintenant SG, j’ai l’impression que l’on est vraiment très proche, mais tellement loin. Belle leçon d’efficacité offensive de SG, cette efficacité que l’on cherche depuis deux saisons.
    Défensivement, on était vraiment à la rue et la paire Séverin-Voullioz était trop inédite. Je suis d’accord aussi sur le commentaire plus haut que Frick ne semble plus aussi serein. L’entrée de Rouiller et de Bauer n’a pas vraiment arrangé le problème. De même que la sortie de Diallo à la mi-temps est pour moi incompréhensible. Je l’ai trouvé très bon, surtout offensivement.
    Ce qui me frustre également est de voir que le recrutement hivernal de SG qui change totalement leur équipe et la notre qui ne montre rien…
    Ce qui me rassure, c’est le but de Schalk qui est encore utile ainsi que le fait que l’on a continué de jouer bien, vers l’avant dépit du score fleuve.

    J’aime

  8. Pas vu le match mais au vu des commentaires, c’est la qu’on se rend compte de l’absence d’un Sasso qui est le patron derrière. Le point positif du match, c’est qu’au moins les deux nouveaux renforts ont obtenu leurs premières minutes de match. Sinon, plus rien n’a jouer dans ce championnat. Le staff peut déjà préparer la saison prochaine en faisant des tests durant ce printemps.

    J’aime

    1. Oui les conclusions d’hier c’est: notre défense c’est Sasso car Vouilloz brille nettement moins sans lui. Pareil pour Frick. Schalk semble avoir retrouvé son explosivité. Rodelin, c’est mieux quand il ne joue pas.

      J’aime

      1. Vouilloz et Severin en défense centrale, si c’estpour la prochaine saison, ça fait peur. Apparemment les dirigeants pensent qu’on peut se passer de Sasso, donc ne pas le prolonger. Rouiller manque de rythme, normal, il chauffe le banc depuis la pause. Pourquoi lui ? Geiger a oublié qu’il a aussi marqué 3 buts ?

        J’aime

    2. Pitié M.Geiger arrêtez avec ces relances courtes du gardien surtout quand vous avez 3 avants explosifs en face comme ceux de St.Gall qui pressent très haut. Et si vous voyez que ça fonctionne pas M. Frick changez vos dégagements.

      J’aime

  9. Schalk et Antunes ont eu plus d’occasions en 30 minutes qu’Imeri et Rodelin en 2 matchs, avec à la clé un but concocté par les deux. Je dis ça je dis rien.

    Geiger n’y peut rien ? Tu as eu l’impression que la défense était en place, que le filtrage face à une équipe dont on connaît le style de jeu était en place ? Bien sûr si Schalk met le 2e dans la foulée, ça change la donne. Mais cela n’explique pas notre laxisme.

    Le 2e de St Gall c’est un but typique. Mais non, on doit ressortir la balle proprement, ne surtout pas dégager au pied. Ça fait combien de fois qu’on se fait avoir avec ces relances de merde plein axe dos au jeu ?

    J’aime

    1. @NF, la défense qui cumule les erreurs individuelles (Séverin glisse sur le 1-0, Diallo coupe le hors-jeu, Vouilloz n’arrive pas à bloquer Ruiz – risque de faute. La relance de Frick dans l’axe, la passe dégueulasse de Valls… L’intervention manquée de Douline sur le 3-1 et les deux centraux qui n’anticipent pas derrière). Oui Geiger est responsable de bien des choses que tu soulignes. Les relances courtes notamment mais les buts proviennent avant toute d’erreurs individuelles.

      Le filtrage ? Cognat et Valls furent moins bons, pas certains que ce soit un problème tactique. On doit dominer le milieu de terrain. La défense St-Galloise était très perméable mais Micha était également en dessous. Valls a du mal depuis 3 matchs. Est-ce dû à son positionnement plus bas comme il le prétend dans la TDG ? Cognat qui n’a pas de finition devrait peut-être jouer lui plus bas pour mettre de la vitesse et casser ce milieu de terrain adverse. Valls en point d’appui / relai / artificier. Retour à un 4231 ? On doit faire vivre ce triangle médian en fonction de l’adversaire et de la physionomie de la rencontre.

      Antunes et Schalk c’était un bon choix selon moi mais on voit bien que les deux s’éteignent après 60min.

      Séverin à la place de Sasso c’était attendu. J’aimerais bien voir Nyakossi ou Monteiro à l’avenir mais avec Vouilloz cela fait quand même très junior et c’est clairement impensable connaissant Geiger.

      Défaite qui n’a rien de grave mais on l’équipe doit se ressaisir à commencer par Frick, peu rassurant je trouve. Qu’on prépare les saisons à venir en intégrant rapidement nos meilleurs espoirs.

      L’entrée de Camara à la 91e… Il attend quoi Senderos pour lui demander à comptes au Bachelet ?

      J’aime

      1. Fais un arrêt sur image lors du 1 1 et tu m’expliques le positionnement de l’équipe. St Gall fait du St Gall. Et nous on se place comme des juniors. Par vraiment haut pour presser. Pas vraiment bas pour éviter qu’ils ne prennent de la vitesse.

        L’erreur est collective à la base. Donc du ressort de l’entraîneur. Et la relance de Frick ne tombe pas du ciel.

        Les erreurs individuelles ne sont que la cerise sur le gâteau.

        J’aime

      2. @NF, oui sur l’égalisation c’est impensable le ballon que Guillemenot parvient à contrôler – sans être hors-jeu. La défense était clairement trop haut. Pas de honte à reculer de qques mètres après avoir ouvert le score tout en se projetant vite vers l’avant.

        La relance courte de Frick c’est incompréhensible quand on voit comme on a balancé tout le match contre un Zurich autrement moins pressant et haut, voir même contre Lausanne après le 1-0. Surtout on sait très bien que contre Bâle, YB et St-Gall tu cherches pas le jeu court dans ton camps.

        Je vous voulais pas trop lui jeter la pierre au brave Geiger mais tu m’as remis dans le droit chemin. In fine on partage les mêmes conviction. Il faut qu’il passe la main à la fin de saison, impérativement.

        J’aime

  10. Pour compléter l’article de Visenti sur le matin.ch, Horiberger, le préposé à la VAR, officiait déjà à la VAR lors du guignolesque match à GC du premier tour où il était assisté pour l’anecdote de Piccolo… la commission de l’arbitrage ferait bien aussi de s’intéresser à son cas.

    J’aime

  11. st Gall semble s être sauvé d une place de barragiste et nous on a rien à gagner….il serait bien de faire tourner l effectif et préparer au mieux la saison prochaine ,c est un luxe

    J’aime

  12. La défense a été catastrophique !!!! L’absence de Sasso n’explique pas tout… Diallo. Pourquoi a-t-il été sorti ? La défense n’a pas joué sur l’homme car il y avait beaucoup trop d’espace vis-à-vis des attaquants de St-Gall. Le recrutement de Servette au mercato hivernal n’a pas été bon et qu’on ne dise pas que c’est une question de moyens; Servette via sa fondation en a, le problème, c’est qu’elle ne veut pas en mettre davantage. J’ai trouvé scandaleux que l’arbitre n’ait même pas daigné été voir la VAR sur le penalty indiscutable. Il s’agit incontestablement d’une faute professionnelle. Dommage, car les premières minutes de cette rencontre ont été excellentes pour Servette. Mais quand on a une défense qui n’a même pas le niveau de la 2e ligue, le reste de l’équipe finit par se décourager. C’est très inquiétant pour l’avenir car avec la victoire à 3 points, les autres équipes de bas de classement vont finir par rattraper Servette.

    J’aime

  13. J’ai trouvé la paire d’attaquants très en jambes : Schalk-Antunes.
    Ils ont manqué de réussite. Dommage pour le penalty, indiscutable !

    Douline extraordinaire.

    Clichy semble dans le dur. Séverin manquait de rythme et ne peut pas remplacer au pied lever Sasso. Logique. Mais ça pose des questions pour la suite.
    L’entrée de Rouiller n’a rien changé contrairement à ce que certains pensaient. Pas en rythme certes mais son expérience aurait dû compenser. Non.

    Vouilloz n’a pas démérité mais il était très seul.

    L’entrée de Bauer est intéressante mais je ne vois pas pourquoi Diallo est sorti.

    St Gall fait ses changements avec le bon timing.
    Comment arrivent-ils à récupérer les meilleurs éléments en galères à l’étranger ? Questions de budget ? Probablement pas. Une chose est certaine, un jeune à plus de chances de jouer chez eux. Entrée à la 60ème.

    Beaucoup de choses à revoir. Mais il y avait du positif en attaque.

    J’aime

  14. Ben moi, je ne vais pas critiquer qui que ce soit, malgré qu’on pourrait s’étaler tout le dimanche sur les prestations de Frick et de la défense au complet.. Mais quand on joue au foot et que systématiquement, on a à faire a de la partialité arbitrale, cela coupe les jambes, le mental, l’envie. Vous avez vu la différence entre le Servette d’avant le pénalty non-sifflé et le Servette d’après cette décision ? Flagrant.

    Alors on va être clair, ce n’est peut-être pas le pénalty qui aurait tout changé. Encore qu’il aurait fallut le marquer. Mais bon…on peut raisonnablement comprendre un manque de gniak après cette péripétie. ça fait chier c’est tout. Quand toute lamSuisse du football est à l’unisson quant à la décision à prendre, c’est juste incompréhensible que le mec qui est derrière l’écran fasse la pluie et le beau temps à lui tout seul.

    Ah, et au passage, si quelqu’un a le 06 à ThurrE, faites-lui savoir que Schalk et Schalke c’est deux « choses » différentes. Mais il faut avouer que même avec cette anicroche et le saoûlant Christophe Cerf, on est content une fois de pas avoir à entendre les inepties des branlos de commentateurs des Blue’s.

    Bon dimanche quand même à tous.

    J’aime

  15. Vivement le retour de Fofana le seul qui a en attaque ce grain de folie qui manque à Servette depuis sa Blessure. Oberlin bof franchement il n’amène rien ce qui est très regrettable car il est certainement d’une valeur bien supérieur, mais voilà. A part cela le jeu servettien n’était pas à jeter bien au contraire.

    J’aime

  16. Des faits de match, de jeu, ont causé la perte d’hier. Mais Saint-Gall infligeront à coup sûr d’autres 5-1 à d’autres équipes en jouant ainsi.

    Un Frick plus qu’en deça, une défense à la rue et des placements hasardeux ont mené à cette débâcle dominicale.

    Certes, le but de Schalk est bon à retenir, l’envie d’aller de l’avant malgré le score lourd à digérer et le prometteur Bauer ont apporté une micro-lumière à ce fiasco d’hier.

    Je ne m’attarderai pas sur le penalty non sifflé, tout a été dit, ni sur notre ex-joueur qui en a marqué deux, tant mes propos en ont choqué certains (il leur en faut peu, cela dit…), mais ne reflétaient que mon énervement même si je ne l’aimais déjà pas chez nous.

    Bref, il y a du travail à faire d’ici une semaine, car Lucerne sera reboosté par sa victoire sur les consanguins et avoir quitté la lanterne rouge transmise aux pêcheurs. Ugrinic sera absent pour ce match, mais il y aura du monde en face dimanche prochain et le nouveau coach aura étudié notre jeu que tout le monde connaît déjà ainsi que la débâcle d’hier.

    Sans Sasso hier, on a vu ce que ça donne. Oberlin est un pari que je crains de plus en plus raté, Bedia je l’ai pas assez vu et Clichy sera suspendu malheureusement.

    Tout un programme qui attend Geiger cette semaine pour tenter de remettre un peu d’ordre là dedans, mais je peine à croire à une révolution de palais dimanche prochain. Comme dit plus haut, avec la victoire à trois points et si l’on ne retrouve pas réellement notre jeu, les poursuivants vont revenir sur nous, car notre 5ème rang devient de plus en plus fragile.

    ALLEZ SERVETTE

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :