Bâle – Servette 2-0 (0-0) : les notes du match

Frick (6.5) : Deux arrêts déterminants (33ème et 56ème) qui n’ont fait que retarder l’échéance. Impuissants sur les deux réussites bâloises, il a sorti son match.

Clichy (6) : Averti une première fois à la 38ème par le clown Bieri pour lui avoir rappelé que la distance à respecter sur un coup-franc est de 9m15, il a réalisé un match correct, malheureusement terni par sa minuscule faute de la 85ème qui le renvoya au vestiaire prématurément…

Sasso (6) : Il a tenu la baraque derrière même à 10 contre 11 pendant une heure, mais lui aussi sera suspendu pour le derby du Rhône suite à un nouvel avertissement pour réclamation. Il n’empêche son👌🏻à Bieri aura fait du bien à tous les Servettiens tant c’était bien senti 😁🔥.

Vouilloz (6) : Sobre et bon dans les duels, il continue à prendre de l’assurance au fil des matchs. Dommage que l’expulsion de Diallo découle d’un pressing de sa part qui n’était pas vraiment nécessaire…

Diallo (5.5) : Certe mal placé à la 29ème sur le ballon en profondeur pour Ndoye (un latéral doit toujours marquer son joueur à l’intérieur du terrain !), il toucha très légèrement l’attaquant bâlois qui filait au but (enfin plutôt sur le côté et encore couvert par Sasso). Résultat ? Il fut expulsé sans que la VAR ne soit consultée par Monsieur le clown…😡, tu pousses le bouchon un peu loin Maurice! (pour rester poli)…

Douline (6.5) : Une bonne prestation comme lors de ces précédents matchs, il a récupéré et distribué pas mal de ballons avant de se faire avertir juste avant la mi-temps et de devoir laisser sa place à Cespedes après la pause. Un carton imaginaire qui pénalisera une nouvelle fois Servette…

Cognat (6) : Il s’est sacrifié après l’expulsion de Diallo en terminant la mi-temps au poste de latéral droit. Passeur malheureux sur l’ouverture du score bâloise, il n’aura cependant jamais rien lâché jusqu’à la fin du match.

Imeri (6.5) : Une belle occasion sur une frappe enroulée à la 12ème détournée en corner par Linder, il a été assez présent dans l’entre-jeu grenat et continue à monter en puissance. Grosse débauche d’énergie au pressing de la part de notre N°17!

Schalk (6) : Très actif sur son flanc gauche, il a montré des choses intéressantes avant d’être remplacé par Bauer (choix tactique) à la mi-temps. Dommage, il aurait pu faire mal aux Bâlois en seconde période…

Stevanovic (6.5) : S’il a été moins en vue offensivement, on peut dire que son travail et ses retours défensifs étaient parfait durant toute la rencontre. Un bon match de sa part.

Rodelin (7) : Son action de la 32ème (contrôle poitrine sur le dégagement de Frick et volée de 40 mètres, claquée en corner par Linder) aurait été le but de l’année! 👏🏻. Très présent sur le front de l’attaque, il a pris confiance depuis le dernier match à Zürich et on découvre véritablement son potentiel.

Bauer (5.5) : Il a remplacé Schalk à la 46ème. Une mi-temps correct à défendre à 10 contre 11, mais son pressing insensé sur l’action du premier but a créé un déséquilibre dans la défense genevoise.

Cespedes (6) : Il a remplacé Douline à la 46ème. Il a tenté de boucher les trous et d’enrayer la déferlante bâloise sur les buts de Frick. Un travail de besogneux nécessaire dans ce contexte.

Antunes (6) : il a remplacé Imeri à la 67ème. Si sa frappe de la 79ème après un relais avec Cognat n’avait pas été sortie par un réflexe du pied du gardien bâlois, les servettiens seraient repartis de Saint-Jacques avec 1 point…

Oberlin (3) : Il a remplacé Rodelin à la 67ème. Entre le néant et le trou noir…voilà où se situe sa prestation aujourd’hui… seul éclaircie, sa passe pour Cognat sur l’immense occasion servettienne en fin de match…

Valls (-) : A trop peu joué pour être noté.

Geiger (6) : Aller presser d’entrée Bâle était une bonne option, mais il aurait fallu ouvrir le score pour que le plan soit parfait. Forcé à faire des changements à la mi-temps vu les événements de la rencontre à cause de clown 🤡 Bieri, il n’y a pas grand chose à lui reprocher sur ce match.

Bieri (-2) : Bieri, c’est sans doute le summum de l’ego surdimensionné. Malheureusement cet égo, cette arrogance à la bâloise, est inversement proportionnel à sa qualité d’arbitrage. Mauvais, sans aucune psychologie, Bieri est à l’arbitrage ce que Jordy était à la chanson : le néant. C’est sans doute le seul pseudo arbitre capable de te flinguer deux matchs en un. Deux rouges plus que discutables, et des cartons à foisons te pénalisant pour le prochain match. Bieri, tu n’es qu’un imposteur, un clown 🤡 qui ne mérite pas notre respect, juste notre dédain.

Le match (5) : Servette avait tout pour bien faire. Mais un certain manque de précision dans le dernier geste l’aura empêcher d’ouvrir le score de façon méritée. Bieri le branleur se chargeant d’annihiler les velléités grenats, la frustration de se faire une nouvelle fois voler par les arbitres aura raison dun résultat positif…

Lolo82

7 réflexions sur « Bâle – Servette 2-0 (0-0) : les notes du match »

  1. Pour moi Servette a fait un très bon match, face à des Bâlois très faible, sans l’arbitre ils ne gagnaient pas….Reste que l’efficacité (chance) n’est pas au rendez vous…car même avec l’arbitrage c’étais possible de ramener un point…..Maintenant il faut faire jouer les jeunes …..

    J’aime

    1. Merci, c’est très parlant et pas étonnant.

      Pas sûr qu’en Serie A, un club puisse se permettre l’immunité arbitrale dans sa poche, comme on le fait ici depuis des lustres.

      Mais comme d’habitude, le club ne bougera pas, ne fera pas recours, ni RIEN, qui permettrait – peut-être… – de créer une mini jurisprudence pour le futur.

      On ne prête qu’aux riches, un adage qui a pris tout son sens dimanche et cela ne changera pas.

      Clown Bieri assassine le sport par son incompétence crasse et est payé pour choisir sur qui vomir sa corruption et sa tricherie organisée d’Outre Sarine.

      C’est triste.

      J’aime

      1. On ne sait pas ce que fait le club et deuxièmement je vois mal CC ne rien faire par le passé suite à des décisions arbitrales douteuses et on n’ a rien entendu non plus

        J’aime

    2. Bieri le TDC a fait tout juste il a parfaitement obéit aux ordres de l’ASF……de faire gagner Bâle par n’importe quel moyen

      J’aime

  2. A mon avis, Bieri ne mérite même pas d’être noté.
    Le 0 se suffi à lui-même … tout comme Bieri semblait se satisfaire de sa préstation …
    Triste championnat Suisse que de n’avoir que de piètres arbitres …
    Allez Servette !!!

    J’aime

  3. Bien vu Thierry, effectivement, nous pouvons voir un monde différence entre notre petit championnat de campagne et la série A italienne !
    Cela fait des années voire des décennies que certains clubs outre-sarine sont avantagés par rapport aux romands, çà en devient pathétique et démontre un manque d’unité dans notre pays, notre niveau est ce qu’il est, je ne jugerai pas même si nous restons et resterons un petit championnat…mais que dire de la médiocrité, de l’amateurisme et surtout chez certains arbitres de la malhonnêteté ! C’est dingue !

    J’aime

Répondre à Thierry Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :