Un Servette plein d’abnégation bat le leader

On a aimé

  • Ce Servette très concerné et entré sur le terrain pour se racheter de sa défaite dans le derby.
  • Le 19ème assist de Miroslav Stevanovic !!! C’est le nouveau record en Super League et il reste encore 7 matchs à disputer avant la fin du championnat
  • Le travail de tous les joueurs qui méritent des louanges sur ce match.
  • La qualité du travail défensif de toute l’équipe. Zürich aura eu quelques occasions de revenir, mais cela aurait été bien cruel pour le Servette FC.
  • Le nouveau but de Kastriot Imeri qui porte son total cette saison à 11. Bravo Kastriot !
  • Le sauvetage de Steve Rouiller sur sa ligne et celui de Vouilloz sur un tir à bout portant. Servette voulait la victoire et cela s’est vu !
  • Le blanchissage de Jérémy Frick qui aura parfaitement tenu la baraque. Cela fait toujours du bien !
  • Voir 11 joueurs issus de l’académie sur la feuille de match, dont 4 étaient titulaires !!!
  • La Section Grenat qui aura mis du cœur à l’ouvrage pour mettre l’ambiance face aux 2’000 zürichois. Cela a bien chanté aujourd’hui !
  • La très belle pelouse de la Praille qui a repris des couleurs et fait plaisir à voir !

On n’a pas aimé

  • L’attentat de Lindrit Kamberi sur Chris Bedia qui valait le carton rouge a 150%. C’est tout simplement inadmissible que l’arbitre principal Stefan Horisberger n’ait sorti qu’un carton jaune. Et c’est encore plus inadmissible que l’arbitre VAR Sascha Kever n’intervienne pas sur cette action. Où est la sécurité des joueurs ? Faut-il une rupture des ligaments et un tibia/péroné fracturé pour sortir le carton rouge ? C’est allucinant de médiocrité.
  • L’arbitrage, souvent partial et en faveur du FCZ…
  • Le second carton jaune de David Douline qui entraîna son expulsion. Cette faute était évitable et notre numéro 28 ne doit pas se mettre en danger d’expulsion sur un tacle non maîtrisé à mi-terrain…

Julian Karembeu

14 réflexions sur « Un Servette plein d’abnégation bat le leader »

  1. Il faudrait réaliser un montage de toutes les décisions arbitrales absurdes qui nous ont coûté de quelques points, notamment à Saint-Gall et à GZ. Evidemment qu’un arbitre peut se tromper mais avec la VAR et le nombre d’erreur, particulièrement cette saison, cela devient curieux.

    J’aime

      1. Contre GC Schalke marque un but annulé pour faute de main précédée d’une faute de main du défenseur Zurichois. Donc but annulé ok mais penalty pour nous. La faute non sifflée contre Schalk contre Saint Gall pourrait faire partie d’un bêtisier arbitral en moins drôle.

        J’aime

      2. Il y’a du boulot…

        On se souvient du match à Grasshopper cet automne qui est un gag absolu en terme d’arbitrage. Le but de Schalk annulé alors que sans l’épaule, avec un un mouvement pour empêcher le ballon de passer, jamais Schalk ne touche le ballon du bras. Quel contrôle au passage🤯!!

        Tjs le même match avec la faute de main dans la surface alors que Stevanovic est seul derrière le défenseur à 12 mètres. Le mec est seul, il juge mal la trajectoire d’un ballon sans être gêné le moins du monde et s’arrange pour que le ballon frappe son bras. Jouez!! Ça doit se situer vers la 52ème si je me trompe pas.
        Même match encore avec Valls qui termine avec les crampons d’un zürichois incrustés dans la cuisse sans réaction de la VAR. Le penalty alors que l’action va à son terme avec l’arrêt de Ftick.

        Premier match à Bâle, cette salope de Stocker qui essuie ses crampons sur le haut du tibia de Diallo. Au lieu de se retrouver à 11 contre 10 à la demi-heure, Servette atteindra la mi-temps à 10 contre 11 suite à l’intervention de la VAR qui tout à coup se souviens qu’il existe un règlement et que l’arbitre est aussi là pour le faire appliquer…

        Le fameux match à St-Gall avec la charge sur Schalk qui n’est pas sanctionnée et amène la victoire st-galloise dans les arrêts de jeu.
        Il y’avait eu autre chose mais je sais plus quoi. Il y’en a trop pour se souvenir de tout.
        Les penalties sur Diallo ce printemps à St-Gall et Lugano. Pas des grosses fautes peut-être mais c’est sifflé avec un maillot rotblau ou gelb, entre autre.

        L’expulsion totalement débile et invraisemblable de ce même Diallo à Bâle!! Quand on compare avec l’attentat de ce dimanche sur Bédia, on voit bien qu’il y’a au moins deux poids et deux mesures dans notre championnat … Et probablement quelques autres que j’oublie…

        J’aime

  2. Dans les « on a pas aimé »:
    Désolé mais Oberlin doit la mettre sur la dernière action… imaginez qu’on se soit fait égaliser sur l’action d’après.
    Il veut pas se mettre à l’athlé ?

    J’aime

    1. Pari raté pour le moment. Mais on va encore attendre pour juger, déjà parce qu’il reste sous contrat et ensuite parce qu’à voir les derniers matchs de Rodelin, je me dis qu’il faut pas enterrer les joueurs trop vite. On a déjà pu le vérifier avec Kyei qui avait fait très bien le job après 6 mois plus que mitigés, le constat vaut aussi pour Douline. Le problème avec Oberlin, c’est que j’ai l’impression qu’en plus d’être hors forme, y’a aussi beaucoup de lacunes tactiques et je demande à voir niveau mentalité également. Bref, c’est pas gagné.

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai bon espoir. Il ne me parait pas si maladroit plutôt en manque de confiance.

        Contrairement à d’autres joueurs qu’on a eu récemment.

        J’aime

      2. De dire que Kyei avait très bien fait le job, c’est nettement excessif tant il était lent et maladroit devant le but

        J’aime

      3. Il a été engagé comme pivot et a bien fait le job pour lequel il a été recruté. Mais on a déjà eu maintes fois cette discussion n’est-ce pas ? donc on peut partir du principe, qu’on ne sera jamais d’accord sur ce point. Pas bien grave, la vie continue.

        J’aime

  3. Oberlin a manqué 2 grosses occasions pour pas grand chose mais il se les a procurées à lui seul (quasiment) grâce à sa vitesse qui peu être précieuse en fin de match.

    J’aime

    1. Oui, tout à fait d’accord.

      Certes, il ouvre trop son pied mais il emmène bien son ballon, garde de l’avance sur le défenseur, tire franchement et proprement (ne shoote pas dans la pelouse ou ne tire pas dans les tribunes).

      Bref, pas un cas désespéré avec une bonne préparation estivale. Affaire à suivre…

      J’aime

      1. Faites-vous allusion à Kyei quant vous parlez de maladresse ? J’espère que oui tant ce joueur m’a énervé de par sa lenteur et sa maladresse devant les buts.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :