Young Boys – Servette 3-1 (2-0) : les notes du match

Frick (5) : Hormis les trois buts encaissés (sur lesquels il ne peut rien faire), il n’a quasiment rien eu à faire. Match très frustrant pour notre capitaine.

Séverin (4) : Titulaire pour la première fois depuis plus de 2 mois (défaite 5-1 à St-Gall), il a fait ce qu’il a pu défensivement, mais niveau apport offensif ce fut le néant absolu…

Sasso (5) : Devancé par Siebatcheu sur l’ouverture du score bernoise, et mal placé sur le 2-0, il s’est repris par la suite mais le mal était déjà fait…

Rouiller (6.5) : Lui aussi mal placé sur la deuxième réussite bernoise. Le reste de sa prestation a été bonne avec pas mal de duels gagnés et toujours la même hargne et volonté d’aller de l’avant. Continue comme ça Steve! 💪🏻👍🏻

Bauer (3.5) : Spectateur sur les centres qui amènent les deux premiers buts, mal placé défensivement et offensivement insuffisant, il a sans doute effectué son plus mauvais match sous le maillot grenat.

Cespedes (3.5) : Face au dense milieu bernois, il n’a quasiment jamais existé en première mi-temps en touchant très peu de ballons. Logiquement remplacé à la pause (choix tactique).

Douline (4) : Lui aussi à la peine pendant 45 minutes, et un peu mieux par la suite, il n’a cependant pas eu son rayonnement habituel qui lui permette d’habitude de ratisser de nombreux ballons.

Cognat (6.5) : Seule éclaircie dans le ciel grenat samedi soir. Deux grosses occasions pour lui (70ème et 87ème) qui aurait pu (dû) faire mouche. Rien à lui reprocher au niveau de sa performance.

Antunes (4.5) : Auteur de la première frappe cadrée de la rencontre (4ème), il s’est ensuite éteint au fil du match. On est en droit d’attendre plus de lui depuis un certain temps, qu’il prenne ses responsabilités sur le terrain et qu’il s’affirme enfin…

Stevanovic (5.5) : Prestation moyenne de notre ailier bosnien qui n’était pas dans un grand jour. Il a beaucoup défendu et a paru moins frais physiquement que les précédents matchs. Auteur quand même sa vingtième passe décisive pour la réduction du score d’Oberlin (90ème).

Rodelin (4) : Replacé comme centre-avant, il n’a jamais réussi à s’imposer face à la charnière centrale Zesiger-Lustenberger et ne s’est procuré aucune occasion. Sorti pour Bedia après le thé.

Bedia (5) : Il a remplacé Rodelin à la 46ème. Sa puissance a posé plus de problème à la défense bernoise en 2ème mi-temps. Une frappe non cadrée (63ème) et une bonne remise pour Cognat (70ème). Aurait-il dû commencer le match comme titulaire…🤔

Oberlin (4) : Il a remplacé Cespedes à la 46ème. Il aura eu le mérite d’essayer (profondeur, jeu en déviation ou tentative de une-deux avec un coéquipier) mais a quasiment tout raté…😫. Souhaitons lui que son but dans les arrêts de jeu lui redonne de la confiance.

Alves (-) : A trop peu joué pour être noté.

Geiger (4) : En modifiant son système pour un 4-2-3-1 de départ, notre coach s’est peut-être tiré tout seul une balle dans le pied samedi soir…De retour au traditionnel 4-3-3 après la pause, son équipe retrouva un certain équilibre. Mais l’issue du match aurait peut-être été différente tant les Grenat ont paru apathiques pendant 45 minutes…

Scharer (6.5) : Match tout-à-fait correct de Sandro Schärer qui aura été clair et précis dans ses décisions.

Le match (5) : Une belle équipe d’YB, offensive, physique et joueuse n’aura fait finalement qu’une bouchée d’un SFC bien peu concerné en première période…

Lolo82

3 réflexions sur « Young Boys – Servette 3-1 (2-0) : les notes du match »

  1. Quand même un peu sévère de mettre un 4 à Oberlin, buteur. Ok, pas mal de déchet technique mais quasiment la pire note….soit quaisment deux notes de moins que notre charriere centrale qui n est pas capable de gagner un duel aérien.
    Cognat est clairement capable d amener un plus par ses incursions, mais je serai curieux d avoir la stat de la réussite de ses passes. J ai l impression qu il perd énormément de ballon, mais je peux me tromper. Est ce parce qu il prend bp de risque. Je demeure convaincu que ces mauvaises passes l empêchent de franchir un palier.

    J’aime

    1. En plus c’est bien beau d’avoir des occasions mais s’il (cognat) ne marque pas cela ne sert à rien du tout. Son manque d’efficacité est trop récurrent malheureusement

      J’aime

  2. Je me permets de revenir sur les 2 buts encaissés en 1ère mi-temps. Les deux fois, cela vient du côté de Bauer, oui. Mais les deux fois, le scénario est le même et l’échec défensif est collectif. Je vous invite à visionner attentivement les buts sur sfl.ch (si je pouvais mettre des images dans les commentaires, j’illustrerais avec les copies écran que j’ai mises sur sfc-forums, en page 3 du sujet du match, pour ceux qui ont accès).

    Je me permets de recopier ce que j’avais dit. :
    Dans les 2 cas, il suit l’attaquant le plus avancé de son côté car personne ne le prend. Dans les deux cas, un joueur bernois vient alors seul sur le côté pour recevoir le ballon et centrer sans être gêné. Stevanovic, Rouiller, Sasso, Cespedes et Douline sont où ? Dans les 2 cas, on est en supériorité numérique (7-6, 6-5), mais on n’arrive pas à avoir chacun un joueur au marquage.

    J’aime

Répondre à NF Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :