Avant match : Le FC Lucerne pour mettre fin à une série de défaites?

Si cela serait  l’équipe la plus motivée qui gagnerait ce match alors Servette aurait déjà perdu… mais les Grenat peuvent nous surprendre. Un match nul nous mettrait complètement à l’abri d’un retour des lucernois. Une source de motivation?

Le FC Lucerne veut bien sûr éviter les barrages.

La victoire contre Lausanne permet à Lucerne de regarder maintenant la position qui permettrait de quitter la place de barragiste (la place du FC Sion)

La victoire contre Lausanne et le bon parcours depuis janvier élimine (presque) non seulement les vaudois à la place de barragiste mais fait planer le risque de barrage un autre romand, le FC Sion. D’autant plus que Lucerne semble en forme. En tout cas plus en forme que nous.

Lucerne c’est surtout une équipe qui attaque: Ugrinic, Sorgic, Abubakar (l’ancien joueur de Lugano et Kriens semble enfin s’imposer en Super League), Ndiaye, … On a volontairement oublié Tasar qui est tout sauf déterminant et qui a célébré seulement 1 seul but en plus de 850 minutes.  Il a marqué moitié moins que le défenseur tunisien Dräger arrivé à Noël (qui a joué un peu plus quand même que Tasar) et qui a stabilisé la défense lucernoise qui était un des points faibles. Lucerne a marqué 2 à 3 buts par match à domicile ces derniers temps. À nous de ralentir cette course.

Les lucernois encaissent encore beaucoup mais moins semble souffrir moins contre les clubs romands (2 buts en 4 matchs). Seul Simani sera suspendu côté Lucernois et manquera en charnière centrale.

Servette en 2022, c’est 6 défaites en 7 matchs en déplacement. Autant dire que la défaite est notre habitude loin de nos bases. Pire encore, les Grenat restent sur trois buts sur les cinq derniers matches.  Encore pire. Le match  n’a plus aucun enjeu si ce n’est l’amour du maillot… Bref la défaite nous tend les bras et même l’inverse.

Aucun suspendu côté servettien pour cette rencontre et c’est l’équipe type qui devrait être présente. Mais différent joueurs risquent de manquer la rencontre contre Lugano en cas de carton jaune: Sasso, Frick, Rouiller (s’il joue) et Vouilloz. Le scénario catastrophe serait que nos 3 arrières centraux soient absents au prochain match.

Sur le côté, Diallo pourrait reprendre sa place de latéral et laisser un pauvre Bauer, très mauvais jusqu’à maintenant, sur le banc. De l’autre côté, Gaël Clichy est indiscutable.

Cognat a sombré, comme beaucoup de Grenat, à La Praille contre une équipe qui en voulait plus, Saint Gall. Et cette fois ci?

Allez les Grenat, surprenez nous!

Oscar Obradovic

20 réflexions sur « Avant match : Le FC Lucerne pour mettre fin à une série de défaites? »

  1. Autre chose qu’une victoir serait, désolé si le mot est fort, un manque de respect.
    Un manque de respect envers les fidèles (mais certes peu nombreux) fans !
    Mais plus encore, au vue des prestations passées, un manque de respect au maillot grenat !

    Allez les gars, faites-nous vibrer, montrez-nous toute votre envie de gagner !

    Hop Servette !!!!

    J’aime

    1. Tasar a de grosses lacunes tactiques (placement) parce qu’il n’a pas suivi une formation classique avec tous les échelons depuis jeune (de mémoire). A Lucerne il fait face à très forte concurrence, là où à Genève on a personne sur les côtés à part Micha l’indéboulonnable et Fofana absent depuis 9 mois. Le problème est aussi et sans doute mental. Parce que techniquement c’est un formidable joueur. Très rapide, excellent dribbleur, très bon des DEUX pieds. A part Clichy et Imeri on a personne a gauche pour mettre un bon centre. Un énorme gâchis ce joueur. Il y a peu de joueur capable comme lui de faire la différence sur un dribble, une frappe dans notre championnat. Il reste un joker de luxe.

      J’aime

      1. Tout à fait d’accord. Tasar apportait énormément de percussion. Celle qui nous manque aujourd’hui.
        C’est le problème depuis 2 saisons. Les différents départs offensifs n’ont jamais été vraiment remplacés: Wüthrich, Park, Schalk, Tasar. C’est ce qui explique que pour la deuxième année consécutive nous terminons aussi avec une différence de buts, mais avec une attaque qui n’est pas bonne.
        Pour la première saison en super league, SFC avait marqué 57 but, l’année dernière 45 et cette année nous en sommes à 45. Cette année nous aurons plus de buts marqués que l’année prochaine, mais c’est quand même insuffisant.
        Avec le départ potentiel d’Imeri, on risque vraiment de connaître des difficultés l’année prochaine. Parce que nous n’aurons pas les moyens d’acheter un joueur équivalent.

        J’aime

      2. @ Patrick Muller

        Assez d’accord avec ton analyse, sauf sur deux points :
        a) J’irai plus loin en disant même que le principal Mon-remplacé reste Nsame;
        b) on ne peut savoir quel sera le nombre de buts marqués sans connaître notre effectif précis au préalable et encore, c’est le terrain qui parle.
        Bien à toi 😉

        J’aime

  2. Avec Servette on est jamais à l’abri d’une surprise. Mal payés contre un St-Gall pas bon. Mais vous pensez sincèrement qu’on va ramener autre chose qu’une nouvelle claque vu la motivation de nos cadres en ce moment et surtout face à un Lucerne qui joue sa survie en ce moment ?

    Notre espoir c’est que Lucerne ne devrait pas trop nous attendre, on aura des espaces pour prendre la profondeur avec Rod…. et merde.

    J’aime

  3. La pression est sur eux, par sur nous. Alors on ne s’énerve pas, on les attend, on les presse, mais on ne cherche pas à posséder la balle. Pour ça, un bon 442 en losange pour bien leur mettre la pression

    ……….Bedia….Stevanovic
    ……………….Imeri
    …………Valls…….Cognat
    ………………Douline
    Clichy…Rouiller..Vouilloz…Diallo
    …………………..Frick

    Et on règle l’ultime inconnue qui nous reste sur ce championnat.

    J’aime

    1. Belle composition.
      Sur le papier et avec des joueurs motivés on peut espérer un bon résultat.
      Pourvu que Geiger te lise.

      J’aime

      1. Si on perd, les conséquences demeurent limitées pour nous (une place de barragiste relève de la science-fiction dans notre cas). Eux doivent empiler les victoires pour s’en sortir. Donc oui, la pression est sur eux. Le risque pour nous, c’est la différence de motivation pour ce match.

        J’aime

    2. Pas contre ton 442 losange que tu semble affectionner mais pas vraiment dans le post-it tactique de Geiger.

      A choisir, un 4141 qui va « bien ».

      Revoir Antunes en milieu « offensif » axial au côté de Cognat. Valls en 2e mi-temps.

      Omeragic parce qu’il faut bien qu’il joue de temps en temps.

      1-2-3 jeunes de l’académie soit en début de match (Monteiro, Nyakossi en DC, Magnin à droite, Berhami à gauche, Camara en n°6 ou plus haut), soit dès la 60e. Peu importe le score. Pas de raison de pas les lancer.

      …………………….Bedia
      Imeri – Antunes – Cognat – Micha
      ……………………Douline
      Clichy…Rouiller..Vouilloz…Diallo
      …………………..Omeragic

      On utilise les 5 changements et on attend pas la 88e Alain par pitié. Ou alors un petit dernier pour casser le rythme (pour éviter la roue de vélo).

      J’aime

  4. L équipe doit revenir aux bases et à ce qui fonctionne…c est à dire un 4-3-3 avec les hommes forts
    Frick
    Diallo Vouilloz Sasso Clichy
    Valls Douline cognat
    Stevanovic Bedia imeri

    J’aime

      1. Votre manque d’objectivité vous empeche de voir la réalité. Dans les trois cas c’est des faits de jeu (pénalty Manqués contre GC et LS et poteau sur coup franc contre Saint Gall qui ont fait basculé les matches et non le système de jeu.

        J’aime

      2. La défaite à Lugano, c’était à cause des supporters qui étaient ensemble ? Le 5-1 à St Gall, parce qu’on a marqué trop vite ? On peut y ajouter le 1-0 à Zurich et le 2-0 à Bâle mais on va me ressortir les faits de jeu (autogoal et expulsion).

        La réalité, c’est qu’on perd plus qu’on ne gagne avec cette compo cette année. On n’a plus Kyei en pivot, on n’a plus Schalk comme alternative devant. C’est strictement objectif, factuel et mesurable. Sinon, c’est fou comme les faits de jeu ne nous aiment pas… A moins que nous ayons un problème de disposition sur le terrain qui conduit à subir plus qu’à créer.

        J’aime

  5. A propos de tour 33, ça commence à nous refaire l’histoire du disque rayé… Des années que je le répète sous les critiques acerbes des vrais supporters du SFC, nous sommes hélas devenu un petit club formateur voué à évoluer dans le ventre mou du championnat national. La faute au manque de volonté de nos investisseurs qui ont condamné notre club à ce statut. En résumé faire éclore quelques talents en espérant les revendre à bon prix à la première opportunité qui se présente, cette année c’est Imeri, et les entourer par quelques vieilles gloires ou autres joueura en mal de réhabilitation. Pour des derniers en général cs ne marche pas… Il y a aussi de rares exceptions qui échappent à ce descriptif, tels Cognat ou Stevanovic. mais c’est à peu près tout. A part ça, il faut dire que le stade de Genève en impose par sa grandeur et sa prestance qui malheureusement est en décalage complet avec l’ambition du club… Certes, il y a bien des villes où le football conserve tout ses droits. Mais ce sont des villes alémaniques, telles Zurich, Berne, Bâle, St Gall voire Lucerne. Mais il est vrai que chez eux, l’engouement populaire existe de façon plus spectaculaire… Diantre, le caractère petit-bourgeois des Genevois aurait-il encore frappé ?

    J’aime

  6. Yololo on te retient pas….tu peux aller soutenir le club de pêcheurs du lac de Genève en challenge League ou le club des vallescos du président mégalo…..tout de bon a toi

    J’aime

    1. Aucun rapport. Ce genre de réponse confirme le niveau de mes contradicteurs. Ils s’obstinent à refuser l’évidence.. Que se passe-t-il depuis de nombreuses années dans le monde footballistique? Ceux qui n’ont pas ou ne veulent pas mettre les moyens seront immanquablement relégués en 3e voire 4 e division du football européen. Il faut arrêter de nous prendre pour des idiots. Quelle motivation peut on éprouver pour une équipe dotées d’aussi peu d’ambition ? Le SFC pour survivre est devenu un pourvoyeur de talents quand il y en a et est condamné à le rester.

      J’aime

Répondre à MikeSFC Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :