Servette évite la peau de banane de justesse…

On a totalement détesté

  • Ce Servette de la première période où seul Omeragic et peut-être Rodelin méritent autre chose qu’un zéro pointé…
  • S’endormir en prolongation et encaisser un second goal. Franchement les gars…

On a aimé

  • La fougue de Théo Magnin qui aura apporté un dynamisme remarquable sur le côté droit
  • L’entrée décisive d’Hussayn Touati. Son dynamisme, ses dribbles, ses appels et sa justesse technique auront sauvé Servette ! Quand on voit l’état de certains de nos joueurs, tu te dis que Touati devrait être titulaire dimanche à Zürich…
  • Edin Omeragic qui aura sauvé le SFC d’un 2-0 dont il ne se serait sûrement pas relevé…
  • La qualification. Mais on a vraiment failli se faire hara-kiri 🤦🏻🤬
  • L’entrée de Vouilloz qui aura fait du bien dans les duels.
  • L’égalisation sur un magnifique coup-franc de Fofana. Il était temps…
  • Marquer quelques buts. C’est déjà ça…
  • L’entrée de Camara qui aura aussi mis de l’intensité dans son jeu.
  • Le premier but en Coupe de Suisse de Dias Patricio. Bravo gamin !
  • Les nombreux supporters servettiens présents à Wholen !

Julian Karembeu

13 réflexions sur « Servette évite la peau de banane de justesse… »

  1. On passe ce tour et c’est l’essentiel.
    Prestation lamentable de notre équipe.
    Touati seule lueur dans la grisaille de Wohlen.
    Vivement le retour de notre équipe type contre Zürich avec éventuellement du temps de jeu pour Touati.

    J’aime

    1. Oui Touati a été l’homme du match côté Servettien sinon pour le reste à oublier surtout la 1ere mi temps
      Content pour Dias ça va lui donner confiance ce but.

      J’aime

  2. On n’a pas aimé du tout:

    Aborder un match de coupe avec la réserve. A l’époque du Servette qui avait tout raflé, on jouait la coupe, la coupe de la ligue et la coupe des Alpes avec la même équipe qu’en championnat. Quand tu es fort, tu l’affiches et tu vas au bout de tes intentions sans trembler (à part la Rondinella).

    Alors oui: du temps de jeu pour les remplaçants, oui du temps de jeu pour les jeunes,ok. Mais pas tous en même temps.

    La formule de l’année prochaine laissera peut-être plus de place à ce genre d’essais, avec des matches « trous ». Mais pour la suite de la coupe de cette année et au vu des cadors encore en lice, il faudra pas jouer la fleur au fusil avec des seconds couteaux si on veut aller au bout. Ça ferait du bien d’aller en finale, plus de 20 ans après Yverdon.

    J’aime

  3. J’ai détesté :

    La première mi-temps honteuse et inexplicable de notre Servette qui est resté dans le car durant 75 minutes environ / Le penalty non sifflé pour la faute sur Touati / Le ballon qui entre avec le gardien hypochondriaque au-delà de la ligne (la non VAR arrangeait bien cette P… de Bieri, hein ??!!) / le champ de patates impraticable / Le Cespedes bashing incessant de certains qui se sentent obligés de trouver une victime, alors que TOUTE l’équipe a été mauvaise, à l’exception de ceux énoncés ci-dessus.

    Je retiendrai :

    La qualification / L’entrée de Touati, meilleur joueur chez nous / La bonne prestation d’Omeragic, Touati et Magnin / La 2ème place assurée à Noël grâce (grrrr j’aime pas le dire) à la victoire du FC ASF sur le FCL.

    Dimanche, il va falloir remettre l’église au milieu du village, Messieurs, car là, ça va pas du tout.

    ALLEZ SERVETTE

    Aimé par 1 personne

  4. Ce genre de match doit remettre l’église au milieu du village, dégonfler la tête de certains , d’apprécier le fait que l‘équipe n’abandonne pas et enfin de rester humble.

    J’aime

  5. Certains qui mettent ça sur les jeunes c’est assez ridicule. Oui Monteiro fait une mauvaise mi-temps. Avec Souaré (première !) il n’y avait pas de ligne et il n’a pas été aidé par les leaders. Surtout que Samba juste devant a été pitoyable. Avec Vouilloz on a retrouvé une stabilité aussi parce que Wohlen a baissé pied et largement reculé.

    Les leaders ou anciens à l’exception notable de Rodelin (surtout quand il est dans l’axe) ont été ZERO. En fait tous les buteurs ont été d’une indigence manifeste (sauf Dias). Kutesa, Fofana, Cespedes (qui touche plein de ballons mais n’amène jamais rien à part la mauvaise passe en retrait qui amène le penalty…) et PFL quelle première mi-temps AFFREUSE. J’avais dit qu’il fallait le mettre sur le côté sur ce match.

    A la fin c’est pas une question de jeunes, de remplaçants, c’est une question d’envie et de COLLECTIF. Les joueurs pro comme souvent en Coupe ont snobés leur adversaire qui a fait une première mi-temps parfaite.

    Pour le reste, les problème sont connus depuis plusieurs années. On a toujours aucune IDEE offensive. Le porteur du ballon n’a pas de solution « automatiques ». Collectivement sur le plan offensif on est zéro et ça fait très longtemps que ça dur. On se remet aux individualités pour déborder. Vas-y que je te mets le ballon de côté – les passes latérales ont maitrise c’est bon. Ensuite un petit centre au hasard – sur un malentendu qui sait. De la bel ouvrage ! On sent la maîtrise sérieux.

    Rodelin a fait un très bon match en comparaison de ses camarades. Pas un seul capable d’aller chercher une faute, d’aller percuter dans les 16m. Alors que nos adversaires prennent le ballon et rentrent dans nos 16m facilement… Parce qu’ils osent.

    Fofana et Kutesa face à une défense regroupée (même de première ligue) sont NULS. Ils ne servent à rien.

    Combien de fois alors que nous sommes mené face à une première ligue nous avions un amoncellement de joueurs tout autour des 16m mais pas un seul au point de penalty. Dingue.

    Finalement c’est dans ce genre de match qu’un Antunes aura manqué, ainsi évidemment qu’un vrai 9. J’aurais donné plus de temps à Dias (même s’il aime aussi les espaces, au moins c’est un 9…), il est là quand un gardien relâche le ballon.

    Camara aurait apporté beaucoup plus qu’un Samba qui a fait un match horrible en effet. Je comprends pas non plus cette habitude des joueurs dos au but de systématiquement renvoyer le ballon à l’expéditeur. Ca sert à quoi ? Personne pour oser une déviation, un contrôle orienté pour feinter son adversaire (DE PREMIERE LIGUE !!!). HORRIBLE.

    La tuile c’est l’absence de Cognat, j’espère rien de sérieux. Avec lui on est pas dingue devant mais sans lui c’est la cata. Personne pour dribbler, aller au 16m.

    Finalement on voulait donner du temps au jeune donc ces prolongations c’est plutôt pas mal. On a découvert un Touati qui n’a rien à faire avec la 2e, il aura amené 5x plus sur les côtés que Fofana et Kutesa réunis. A revoir absolument (à Zurich en l’absence de Fofana suspendu?).

    Et ce score magique, franchement je pardonne tout. On s’est qualifié c’est le principal.

    Merci à Fofana pour ce sublime coup-franc qui nous sauve les miches d’une honteuse élimination et au gardien remplaçant pour sa belle performance (le 2-1 de Boris…).

    Bieri encore pathétique on est d’accord. Le penalty évident oublié sur Touati… Il a pris un briquet dans le bide (pas malin…) j’espère qu’on en paiera pas des conséquences trop lourdes. Vivement qu’il range son sifflet celui-là.

    Si on aborde pas le prochain comme ça on est peu sereinement être en demi et ensuite qui sait ?

    Bravo quand même d’avoir su réagir. On retiendra qu’on a frôlé le 2-0 a deux reprises… merci à l’attaquant qui a galvaudé ces deux énormes occasions.

    Place à Zurich !

    J’aime

    1. Juste comme ça, c’est pas Cespedes qui fait la mauvaise passe sur le penaltly mais bien Rodelin….Celui là-même qui n’a pas été ZERO comme tu dis…Je pense qu’on peut largement dire que TOUTE l’équipe a été ZERO les 20 premières minutes, a part notre gardien ! Et après 20 minutes on peut dire que Cespedes et Rodlin on légèrement, mais légèrement été meilleurs….le reste étant resté au même niveau que la première minute !

      J’aime

      1. @Boardermann – En effet j’ai revu les images, c’est Rodelin qui fait la passe merdique, mea culpa. J’avais lu que c’était Cespedes (j’ai raté l’action en live). Comme quoi tout le monde y a mis du sien. Néanmoins Rodelin a été un des rare à mettre du mouvement parce ses déplacements et ses passes, c’est dire la léthargie de l’équipe.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :