Vinas, c’est finit la langue de bois!

Après la faillite de notre club, nous sommes probablement en train de vivre un des jours les plus noirs de l’histoire grenat. Après un vent d’espoir, puis de rêve, nous sommes obligés de nous résigner à vivre une nouvelle saison dans l’anonymat. A qui la faute? Nous n’avons pas peur de l’affirmer haut et fort : VINAS le dictateur !!!!! Prendre son abonnement c’est cautionner une politique de l’échec et de l’humiliation.

 

Un an! Rien de moins. C’est le temps que se donne l’association des « mal » faiteurs du Servette pour nous trouver une personne à la hauteur de nos ambitions. Mais de qui se moque t’on? Pourquoi pas 2, 5 ou 10 ans? Certainement parce que le monarque octogénaire ne pense pas pouvoir excercer ses maifaits encore si longtemps.

Cette non-reprise est l’échec de Vinas. De personne d’autre! Cet homme, dont tous les témoignages décrivent un être sans respect pour les idées d’autrui et réprimant la contradiction par le vide, nous a roulé dans la farine depuis 9 mois. Parmis des dizaines de dossiers, seul Mr Pishyar était digne de sa confiance. Quel flair il a eu! Quelques jours avant la reprise du championnat on nous annonce que Pishyar c’est du sérieux mais pas comme Franco Vinas le veut. A la lecture du projet de la famille Pishyar, on peut pourtant voir un projet structuré qui basait sa force sur un homme, Gérard Castella. Un mélange de culture régionale et de profesionnalisme à tous les échelons qui devaient permettre à Servette de reconquérir un public, les médias et des partenaires privés. Une garantie complètement démesurée est le prétexte qu’a choisi le vieux dictateur pour écarter un homme qui avait un vrai projet.

Vinas, après avoir redonné fierté au Servette FC, tu viens de nous la retirer de la plus odieuse des manières. L’image du club est une fois de plus baffouée. Tu parles de la confiance des investisseurs mais ta mascarade nous discrédite pour les 5 prochaines années. N’est-ce pas cela que tu recherches finalement? Le pouvoir absolu, à tout prix! Même au prix du sang grenat qui coule dans nos veines!

Prépares toi à des moments difficiles! La langue de bois, on ne l’accepte plus!!!!!

Une réflexion sur « Vinas, c’est finit la langue de bois! »

  1. cela fait 30 ans que je prend l’abonnement, j’ai tout vécu avec le servette le bon et le catastrophique…. mais là cela bat tout les reccords!Et pour la première fois pour l’instant je ne prend pas l’abonnement.M vinas cassez-vous pour le bien du servette

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :