Niederhauser et Londono, nouveau duo gagnant?

 

maintien

Messieur William, Monsieur Oscar. 2 matchs et 4 points. Et une équipe qui a enfin décidé de se bouger les fesses! Le nouveau discours, de sacrifice et de combat, semble être bien compris par les joueurs…

Ce n’est pas encore la révolution, mais cela y ressemble un tout petit peu…Esprit de corps, courage et solidarité, envie. De maîtres mots qui ne semblent pas avoir fait qu’un aller simple dans les oreilles des servettiens!

Bien sûr, tout ne peut pas changer en un coup de baguette magique. Mais le premier succès de William et Oscar, c’est d’avoir redonné un semblant de sérénité à ce groupe qui en manquait cruellement. Ce n’est peut-être pas tant dans le discours que cela a changé, mais plutôt dans la manière de le communiquer, l’ami Gérard ne s’étant pas privé de rappeller aux joueurs l’importance de respecter le maillot qu’ils portent… Mais ces mots, venant des valeurs de l’ancienne génération, n’ont peut être que peu de portée dans un football se vendant au plus offrant…

Et Servette, quoi qu’on en dise, joue depuis deux matchs de façon plus offensive, le milieu en losange n’étant pas étranger au meilleur comportement offensif de l’équipe…et comme la meilleure des défenses, c’est l’attaque…

Pas de révolution donc, mais un changement de mentalité. Par rapport à ces derniers mois, c’est déjà beaucoup! On dit que pour avoir du succès, il faut croire en soit et en ses qualités. Peut-être que la clé du succès de l’équipe est là : Ne plus jouer sur ses défauts, mais sur ses qualités. Et comme le disait si justement l’empereur (du rire (!)) Constantin : « L’avenir nous dira bientôt ce que le futur nous réserve »!

Julian Karembeu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :