SFC-LS: J-5: Au lendemain du renouveau Grenat

Tant de mois passés dans l’obscurité d’un passé révolu ont laissé une plaie béante dans nos cœurs grenats. Faillite, humiliation de la rétrogradation, présidence dictatoriale, ré-humiliation dans les profondeurs du classement de la Challenge League, défaite contre des équipes sans budget, et pour être sûr que rien ne doit nous être épargné, une égalisation à la 90ème minute en huitième de finale de la Coupe Suisse contre une équipe de Super League, envolant en un dixième de seconde le rêve de grandeur d’un soir. Le calice jusqu’à la lie !!!!!!

Pourtant, de ce constat froid d’une soirée pleine de désillusions, quelque chose s’est passé au stade de la Praille. Une nouvelle ère semble s’installer dans le monde Grenat où chaque minute écrit une nouvelle voyelle ou une nouvelle consonne d’un nouvel hymne à la victoire. Oui, Joao Alves est en train de changer l’histoire Grenat en l’extirpant de la spirale qui l’entrainait vers les tréfonds de l’anonymat synonyme d’une mort certaine. Arrivé d’un pays dont le foot n’a que pour seul concurrent Dieu, le nouveau mentor Grenat ne trahira jamais les principes qui font de ce sport le plus beau et le plus simple du monde. Jouer en équipe et vivre pour vaincre. Ces mots sont peut-être simples à prononcer pour un entraineur mais ils sont souvent difficiles à mettre en pratique dans des équipes formées de joueurs venant de tous les continents et couvrant parfois plusieurs générations. Les fondamentaux du football ont la fâcheuse habitude de s’aligner sur la loi de l’entropie et de faire perdre pied aux entraineurs les plus capés. Joao Alves sait tout cela et il a déposé ses valises dans la cité de Calvin avec la conviction d’avoir assez de force pour vaincre ces forces du désordre.

Les M21 Champions d’Automne!

Ne nous y méprenons pas ! Joao peut réussir tout cela car le nouveau Servette du Président Pishyar puise ses valeurs dans le respect de la confiance qui a été mise en place pas à pas depuis une année. N’en déplaise aux petits reporters de la presse romande, ces valeurs là sont plus Mancuniennes que  Madrilènes !!! Ce renouveau du club Grenat est déjà visible dans les coulisses des espoirs du club puisque l’équipe des M21 a déjà remporté son premier titre (Champion d’automne) à peine 6 mois après sa création. Bravo à nos jeunes joueurs et au staff technique, Sébastien Fournier en tête, pour afficher haut et fort les couleurs de notre club et sa qualité de formation.

Sur le terrain, de jeunes joueurs comme Kouassi ou N’Zay brillent déjà de milles feux. Finalement, ce diamant dont le Président Pishyar nous a tant parlé semble enfin donner ses premiers reflets. Ceux qui nous donneront de nouveau la fierté de se regarder dans le miroir des clubs historiques.

Par Oscar Obradovic

Une réflexion sur « SFC-LS: J-5: Au lendemain du renouveau Grenat »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :