Le Genève Servette Hockey Club sera subventionné par les contribuables genevois!

 

La Tribune de Genève nous apprend aujourd’hui que « Ville et Etat s’unissent pour donner au GSHC les moyens de ses ambitions« . S’il n’est pas pour nous déplaire de voir les autorités enfin se bouger les fesses pour le sport genevois, il ne demeure pas moins incompréhensible que ce soutien n’ai jamais été accordé au Servette FC.

5 millions pour le GSHC

Incroyable mais vrai, l’Etat genevois dans son ensemble se mobilise pour le sport! Il y a quelques semaines, c’est un soutien indéfectible qui avait été donné à l’ETGFC pour que le club français puisse disputer ses matchs à domicile sur le terrain de la Praille.

Depuis ce matin, c’est au tour du GSHC d’obtenir un soutien indéfectible des élus. En effet, le principal club de hockey de la ville se verra attribuer un montant de près de 5 millions de francs suisses pour les deux prochaines saisons!

Voici ce que nous apprend la TG sur cette subvention : « Via le fonds d’aide au sport, le Conseil d’Etat débloque un versement de 1,6 million de francs en faveur de l’équipe, qui devrait être suivi l’an prochain d’un autre coup de pouce d’un demi-million.

Les exécutifs cantonal et municipal demanderont en outre à leur parlement respectif de subventionner le mouvement junior pour un total de 2,75 millions de francs pour les années 2010 et 2011. »

De plus, près de 8 millions vont être investis pour la réfection de la patinoire!

lien TG : http://www.tdg.ch/geneve/politique/ville-etat-unissent-donner-gshc-moyens-ambitions-2010-06-18

Sur le site internet de 20 Minutes, nous apprenons que « «Le partenariat entre le Conseil d’Etat et le Conseil administratif confirment une volonté d‘avoir une équipe au plus haut niveau et d’obtenir le titre tant convoité de champion suisse», a souligné aujourd’hui le conseiller d’Etat Charles Beer, en charge du département de la jeunesse et des sports. »

lien 20 Minutes : http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Ville-et-Canton-unis-derriere-Geneve-Servette-28676933

Nos élus seraient-ils tous devenus « hockey dépendant »?

Du côté du Servette FC, nous sommes très heureux de savoir que « le fond d’aide au sport » peut maintenant être utilisé par des clubs professionnels. Il faut dire que le SFC, qui n’a jamais reçu de subvention pour sa première équipe, a de quoi être étonné! Bien sûr, le club avait déjà perçu quelques petits « copecks » pour ses juniors, mais rien de faramineux; l’Etat refusant toujours obstinément de soutenir le secteur professionnel en se retranchant derrière l’excuse que le Servette FC était (!) une société à but lucrative!!!!

Depuis la faillite du SFC, nos pontes politique ont pris la direction des Vernets, s’amourachant d’un club et d’un sport qu’ils dénigraient par le passé. Ils souhaitent aujourd’hui le soutenir pour atteindre l’objectif ultime, celui d’être Champion Suisse.

Quelle légitimité ?

Le GSHC a des problèmes financiers, il n’arrive pas a boucler son budget et doit revoir ses ambitions à la baisse? Mais cela les élus ne le veulent pas! Comme ils n’ont pas voulu soutenir le Servette depuis un demi-siècle, d’ailleurs…

Nous pouvons raisonnablement nous demander quelle légitimité le GSHC peut avoir par rapport au Servette FC quant à l’attribution de cette subvention de 5 millions. Le projet d’être pour la première fois champion suisse de hockey sur glace est-il plus légitime que de retrouver la Super League pour le SFC? Le palmarès de 17 titres de Champion Suisse de football n’est-il pas suffisant pour être soutenu? En pourquoi donc le projet du GSHC devrait-il être privilégié par rapport à celui du SFC? La réponse : Chris Mc Sorley.

Le président et le technicien canadiens ne cessent de clamer dans la presse leur intention de quitter le navire s’ils ne peuvent disposer d’une patinoire de premier plan. Les élus auraient-ils pris peur de perdre leur petit jouet?

Et Servette dans tout ça?

Le dicton dit « qui ne demande rien, n’a rien ». Je doute personnellement que le Servette FC ait demandé quoi que ce soit comme subvention à l’Etat, sachant pertinemment que cette demande serait vouée à l’échec. Mais il est clair qu’aujourd’hui, à l’aube où Majid Pishyar cherche à réintégrer la Super League et à construire un grand Servette, le fond d’aide au sport ne doit pas être « offert » dans sa totalité au Genève Servette Hockey Club. Le SFC, qui est et restera « LE » club mythique de Genève, devrait avoir droit à une part du gâteau. Si l’Etat décide finalement de rebaptiser cette subvention de « fond d’aide au sport » en « fond d’aide au GSHC », je me réjouis d’être le premier servettien à botter le cul de nos élus lors de leurs futures visites à la Praille. Rendez-vous est pris…

Julian Karembeu

6 réflexions sur « Le Genève Servette Hockey Club sera subventionné par les contribuables genevois! »

  1. Je suis tout à fait d’accord avec cette remarque! Et finalement, je préfère que le Servette remonte en Super League avec dignité sans subvention (malgré celle conséquente de Magic Pyshiar) et qu’ils gagnent le titre sans ce  »fond d’aide au sport » juste pour botter le cul à ces incapables quand ils reviendront au stade parce que c’est la mode, comme vous le dites.
    Néanmoins, ce n’est pas pour autant que je cracherais sur une aide de l’Etat au Servette FC ^^

    J’aime

    1. Pardon, mais le Servette FC a toujours touchés des subventions de la Ville de Genève, un petit peu du Canton et au niveau fédéral de J+S (Formation) et de l’ASF pour les équipes juniors en élite et avec aussi comme subvention indirecte l’infrastructure flambante neuve de Balexert. J’arrive parfaitement comprendre le questionnement par rapport au subventionnement du hockey pro, que personnellement je déplore, au même titre d’ailleurs qu’un éventuel subventionnement du football pro, l’argent public doit aller au sport pour tous, à la préformation des jeunes et aux infrastructures pour les Clubs, dans ce domaine le Servette FC ne peut pas se plaindre.

      J’aime

      1. Pierre-Alain, le SFC n’a jamais touché des montants pareils pour sa section junior !!! Jamais ! Même quand le SFC alignait les titres, ce qui n’est pas le cas du club de Hockey de Genève (qui n’a de Servette que le nom).

        Lorsque le SFC s’est retrouvé en difficultés, notamment après le départ de Canal , puis juste avant la faillite, la Genève politique a refusé d’investir un seul franc des deniers publics pour sauver une société dont le seul but était la gestion d’une équipe professionnelle de footballl, fut-elle la plus haute représentante de la Genève sportive de l’époque, au niveau national et international. Pour rappel, l’argument avait été jugé solide par la classe politique et le SFC, pourtant second club le plus titré en Suisse, avait été laissé à lui-même. On sait comment s’est terminée l’agonie du SFC et ce qu’il en est aujourd’hui.

        Personnellement, je pense qu’il faut soutenir les juniors, que ce soit en foot ou en hockey. Reste ensuite la question des montants investis.

        Pour les équipes pro, je dirais oui…seulement dans les situations de crise. On en est loin au niveau du hockey. La seule crise pourrait être la crise de nerfs des supporters qui fourrent derrière un premier titre.

        Le SFC aurait mérité un soutien à l’époque. Ce qui me gêne dans ce dossier, c’est que les principes conducteurs changent suivant l’interlocuteur. Deux clubs, deux poids, deux mesures. Le SFC a hérité d’un stade trop grand qu’il ne peut rentabiliser autrement que par une gestion qu’on lui refuse. De plus, les politiques sont très vite enclin à soutenir la venue d’un club français sans histoire ni tradition.

        Globalement, je suis choqué par la mauvaise foi caractérisée affichée par certains élus genevois, tout comme la propension de ces derniers à suivre, en bons opportunistes, le vent du succès. Manque de passion, de fidélité et de respect des traditions.

        Franchement, j’admire beaucoup le President Pishyar, homme de classe. Certains se seraient déjà découragé depuis longtemps.

        Et dire que la formation est la pierre angulaire du Servette actuel… Tu peux le voir sur mon article de lundi, mais aussi sur le site web du SFC.

        M’enfin…

        J’aime

  2. honteux… pas parce qu’ils aident le hockey mais quand on pense par quoi le SFC est passé je me dis que Marc Roger à la place de faire venir le soit disant  »ROI PELE » il aurait eu meilleur temps de prendre les Elus GENEVOIS déguisés en Phoque avec un ballon sur le pif je suis sur qu’il y aurait encore une fil d’attente au guichet aujourd’hui. Le SFC était une société à but lucratif et MC sorley il pointe au chomage ou quoi????

    J’aime

  3. Je crois quand même qu’avec le superbe stade que l’on a à disposition, financé également par les contribuables, il est maladroit de critiquer Genève Servette HC qui a une patinoire digne de la 2ème ligue.

    Réjouissons-nous plutôt que la ville soutienne enfin le sport d’élite, tout le monde sera gagnant, et arrêtons de se jalouser à l’intérieur même de la ville (entre 2 clubs qui portent le même nom d’ailleurs !!)

    J’aime

  4. J’ai pas honte de la dire : je suis jaloux, car c’est totalement injuste. ça fait un moment que je pense que le plus grand concurrent de Servette n’est autre que le GSHC, autant au niveau des milieux économiques genevois et donc des sponsors, que des politiques et donc des subventions ! Pendant que vous tiriez contre un club de paysans savoyards qui auraient attiré 15 gulus à la Praille, le GSHC suce depuis des années tout ce qui pourrait soutenir Servette. Amateur ou pro. Parce que les millions qu’on va mettre pour les petits hockeyeurs aujourd’hui, c’est les grands footballeurs qu’ils n’y aura pas demain. Cette décision scandaleuse signifie qu’ils ont décidé que le sport n°1 à Genève serait désormais le hockey. On peut aimer ou non. Moi, j’aime bien le hockey…mais je préfère laaaaaaargement le foot, et là c’est une attaque direct, alors je defend mon steak (non,pas du mc sorley pub…)
    La première chose à faire, c’est de demander l’égalité de traitement et -au moins- le partage équitable de la caisse, ça calmera bien des ardeurs !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :