Bastos encore un peu plus loin de Servette

Les nouvelles se succèdent et convergent. Felippe Bastos ne sera vraisemblablement plus Servettien cette saison.

David Pivoda nous le disait à demi-mot vendredi, la compétition est féroce pour conserver le milieu de terrain Brésilien Felippe Bastos. Si Servette s’est positionné depuis longtemps pour garder un an de plus Felippe, le joueur a d’autres ambitions dans la vie (peut-on lui en vouloir?).

Hier, nous vous annoncions que le grand club Carioca de Rio, Vasco, était sur le coup. Vasco est actuellement avant dernier du championnat brésilien et cherche à se renforcer.

Sur le blog de Fellipe Bastos, ( http://fellipebastos.blogspot.com/ ) selon Record, Felippe Bastos serait à l’essai dans le club espabgnol de Malaga et il plairait beaucoup à l’entraineur. Osasuna, autre club de Ligua Espagnol, est aussi très intéressé par le talentueux milieu brésilien.

Les chances de revoir le numéro 14 sont donc très très faibles mais comment pouvons nous rivaliser avec de tels clubs? Reste à Servette de nous trouver un joueur de talent pour remplacer la star brésilienne qui n’aura fait que quelques brèves apparitions sous le maillot Grenat.

Par Oscar Obradovic

7 réflexions sur « Bastos encore un peu plus loin de Servette »

  1. «Oui, répond sans détour le président Pishyar. Bastos sera avec nous la saison prochaine.». C’était le 12 avril. On était pourtant habitué à ce qu’il tienne ses promesses…

    J’aime

    1. En effet, ce genre de déclaration anime le débat à court terme, mais doit être assumé, car ceci discrédite le Servette FC.

      En plus, on perd là un super joueur. Si on n’arrive pas à garder ce genre de gros renfort, comment rejoindre la Super League. Aarau et Lugano en on plusieurs de ce niveau, nous aucun actuellement alors que l’entraînement à repris et que la saison prochaine se joue maintenant.

      Moi pas comprendre les paroles pleines de promesses de la direction et les actes qui voient affluer des renforts de challenge et 1ère league !!!

      J’aime

  2. On ne nous avait pas annoncé que son transfert était quasi fait ???
    Apparemment ce n’était que quasi et le petit % pour qu’il ne soit plus servettien est en passe de se réaliser. Merde et encore merde….

    J’aime

    1. A la decharge du President, c’est Visentini qui avait interprété Les propos du Président en conférence de presse mais le club aurait dû pondérer cette interprétation avec une communication officielle. Il y a aussi le joueur qui disait vouloir revenir et qui veut maintenant partir en Espagne. Il y a enfin Benfica qui veut gagner de l’argent. Le President ne veut (peut?) pas faire de la surenchère avec des clubs á 100 millions de budget. Soyez un peu plus compréhensif et réaliste mes amis Grenat.

      J’aime

  3. Je n’ai jamais pensé qu’on pourrait le revoir un jour. Malheureusement beaucoup trop bon ! C’était une année trop tôt. Pour le remplacer, il nous faudra un super prêt.

    J’aime

  4. Le président as dis… qu’il ferait tout ce qu’il peut pour que Bastos reste servettien… et je pense qu’il fait tout pour qu’il reste servettien il ne faut pas tout déformer. Mais hônnetement qui pense sérieusement qu’il sera servettien à la reprise, vous avez vu le talent de ce joueur!!! Même si ça serait génial qu’il reste je n’y crois pas trop et que si ça devait se passer comme ça je suis persuader que le président aura tout tenter pour le conserver. Concernant nos renforts je suis persuadé que cette mentalité germanique va nous faire un bien fou.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :