Les Enfants du Servette


Exploit de Servette à Zurich. Il faudra un autre dimanche (TDG, lundi 26 novembre 2012) by Julian Karembeu
26 novembre 2012, 13:00
Filed under: Saison 2017-18

Première victoire à l’extérieur pour les Grenat. Mais une confirmation contre Thoune – vainqueur surprise de Bâle hier – est capitale

On s’est souvent bercé de questions, posant l’interrogation autour du réel potentiel d’un Servette qui luttera toute la saison contre la relégation. Si l’admirable victoire de samedi soir à Zurich ne libère pas les Grenat d’une odyssée qui sera longue encore, elle a constellé plusieurs réponses, toutes fortes et fières. Ce premier succès de la saison à l’extérieur appelle à la vie, réfute tout fatalisme et façonne un avenir de plus en plus vigoureux depuis quelques semaines. Il reste un match cette année, avant une pause et un nouveau départ, la bataille du printemps pour le maintien. Un match contre Thoune, dimanche à Genève, et la perspective de se rapprocher de la neuvième place en cas de victoire. Un succès indispensable, bien sûr. Surtout après la piètre performance défensive de Bâle hier (Steinhöfer, Schaer ou Park si médiocres), qui a offert trois points aux Thounois.

Des qualités morales

Face aux performances insuffisantes d’un Servette égaré, hagard, on a parfois pointé le doigt sur les fiascos, individuels ou collectifs. Il est temps de dire aussi, ici et maintenant, que les qualités morales de ce groupe méritent un sacré coup de chapeau. Rien n’est fait dans le long processus de sauvetage, forcément indécis, qui sera le lot des Grenat cette saison. Mais il ne faut pas oublier d’où viennent la plupart de ces joueurs: d’une première saison en Super League où ils ont joué plusieurs mois sans être payés, avant de vaciller devant l’imminence d’une faillite qui sera évitée à la dernière seconde.

Il ne faut pas oublier non plus qu’avec le petit budget qui est celui du Servette raisonnable de Quennec, le contingent actuel ne partage pas les mêmes réalités financières que beaucoup de ses adversaires. Zurich en tête, ce Zurich battu samedi soir au Letzigrund. Il faut croire que dans la constitution même du groupe servettien, en dépit des imperfections, certaines valeurs fédèrent le contingent. Joao Alves y est sans doute pour quelque chose, malgré l’échec du début de saison. Sébastien Fournier y est pour beaucoup, lui qui, sans s’affoler, a redonné foi à des joueurs qui ne croyaient plus ou alors si mal.

C’est tout cela qui est apparu à Zurich, samedi soir. Noyée dans le concert de sifflets d’une «Süd Kurve» qui conspuait les errances des leurs, la joie servettienne récompensait des efforts permanents. Ceux accomplis sur la pelouse du Letzigrund, évidemment, mais pas seulement. Ceux consentis aussi jour après jour à l’entraînement, pour rattraper le temps perdu, pour s’offrir la possibilité d’un futur. Dans les faits, on retiendra le pressing de Lang qui poussait Glarner à la faute – quel cadeau! – avant une passe toute d’altruisme pour Tréand, là au bon moment et au bon endroit. On applaudira aussi le travail du même Tréand, protégeant son ballon avant de le transmettre à Eudis. Eudis si seul devant qu’il a coupé son effort, excentré, avant de mystifier Da Costa d’une balle brossée dans la lucarne, un but venu d’ailleurs, une minute à peine après l’ouverture du score. Une parenthèse enchantée méritée.

Parce qu’elle s’est appuyée sur une performance collective remarquable. Sans faille. «Le match le plus plein depuis que je suis là, sans doute», dira Fournier, pas triomphaliste pour un sou. Il sait toute l’ampleur du travail encore à accomplir, toute la somme d’efforts qu’il faudra fournir pour avoir seulement le droit d’espérer. La victoire à Zurich n’est qu’une petite partie du combat qui attend Servette. Le prochain sera toujours le plus important. Et c’est encore plus vrai quand c’est Thoune qui est au programme, dimanche prochain. Une occasion à ne pas manquer.

Pas de jour de congé

Fournier le sait. Les joueurs aussi. De cette conscience commune naissent aussi des résolutions édifiantes. Samedi soir, après le match, la liesse et les félicitations, Sébastien Fournier, qui mesure toute l’implication qu’il demande au quotidien aux siens, a voulu les récompenser d’un jour de congé mérité, dimanche donc. «Les joueurs ont refusé, lâchait-il. Ils m’ont demandé au contraire de préparer un entraînement. Une telle mentalité, c’est fantastique. Et ce n’est pas la première fois.» C’est cette force-là qui anime Servette. On ne sait pas encore si cela sera suffisant. Mais c’est au moins l’expression d’une pulsion de vie .

Daniel Visentini Zurich

Fournier: «C’est frustrant, mais bon…»

Au soir de la défaite contre Sion, il n’avait rien remis en cause. Après le succès à Zurich, Sébastien Fournier ne s’est pas plus emballé. Pas plus d’ailleurs quand on lui parle du match de dimanche prochain, avec la venue de Thoune. La victoire des Bernois sur Bâle aura pourtant été la mauvaise surprise du dimanche. Parce que Servette reste donc à sept points de la neuvième place. Et qu’il lui faudra battre les Thounois de Lustrinelli pour passer l’hiver à quatre longueurs de la première place non relégable. C’est déjà ça, après un début de saison affreux. Mais c’est moins glamour que si Bâle avait tenu son rang en battant l’avant-dernier.

«Oui, c’est un peu frustrant, notamment ce 3-2 marqué en toute fin de match par Thoune, pestait Fournier. Nous faisons un très bon résultat, mais ça gagne devant. Thoune ou même Lausanne profitent peut-être des efforts consentis cette semaine lors des compétitions européennes par leurs adversaires. Mais bon, c’est comme ça. Et puis concernant le Servette-Thoune de dimanche, que l’on soit à quatre ou à sept points, le match reste tout aussi important. Je ne veux pas me projeter. Il faut d’abord apprécier ce match remporté à Zurich. Et préparer ce dernier match de l’année comme nous préparons chaque match.»

Pas aidé par un Bâle suffisant, Servette ne pourra effectivement compter que sur lui. «Il faudra aussi faire attention, avertit Fournier. Thoune a profité du fait que Bâle ouvre volontiers le jeu, ou de certaines erreurs personnelles, mais il a su se créer des occasions en plus de ses trois buts.»

D.V.

Zurich – Servette 0-2 (0-0)

Letzigrund, 9705 spectateurs.

Arbitre: M. Fedayi.

Buts: 60e Tréand 0-1; 61e Eudis 0-2.

Zurich: Da Costa; Koch, Djimsiti, Texeira, Glarner; Buff, Gajic; Drmic (70e Mariani), Gavranovic (65e Chermiti), Schönbächler (46e Henrique); Jahovic.

Servette: Barroca; Routis, Diallo, Schneider, Rüfli; Pont; Lang, Pasche, De Azevedo, Tréand; Eudis (91e Grippo).

Avertissements: 26e De Azevedo (jeu dur), 53e Routis (antijeu), 56e Gajic (antijeu), 77e Buff (jeu dur), 83e Koch (antijeu), 90e Diallo (main).

Le fichier pdf : TDG lundi 26 novembre 2012


37 commentaires so far
Laisser un commentaire

[…] Exploit de Servette à Zurich. Il faudra un autre dimanche (TDG, lundi 26 novembre 2012) […]

J'aime

Ping par Coming up « Les Enfants du Servette

Sais-t-on si Kouassi sera de retour ou toujours suspendu ??

J'aime

Commentaire par Josezito

Il sera de retour, sa suspension n’était que pour 1 match…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Bonne nouvelle, merci.
Renforts ? un attaquant et un No 10, organisateur
et passeur. Style Yartley quoi…

J'aime

Commentaire par Josezito

Une victoire dimanche et deux renforts en attaque et le 2ème tour devrai nous apporter satisfaction!!

Allez Servette !!

J'aime

Commentaire par ZouzouKrouge

Il ne reste qu’une licence..

J'aime

Commentaire par Mic

http://www.sfl.ch/fr/Portaldata/2/Resources/kontingentslisten/Kontingentsliste_Servette.pdf

Il en reste 2 punkt schluss

J'aime

Commentaire par nitrik

2 si on dit bye-bye à Baumann

J'aime

Commentaire par el gaucho

C est clair by by Baumann et on aura 2 licences…

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Sincèrement on a besoin de Patrik, qui est simplement le meilleur joueur de tête de l’effectif servettien.

Sans Baumann on ne montait pas contre Bellinzone, il gagne le match preque à lui tout seul!

Il mérite de revenir et de porter à nouveau le maillot servettien! Moi, je reste certain qu’il nous serait utile dans l’état d’esprit et sur le terrain!

Come on Patrik!

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

J’suis d’accord avec Julian, mais vu la situation actuelle et son état physique, je lui proposerait de finir la saison avec les m-21 afin de revenir encore plus fort la saison prochaine ! Après, à sa place c’est dur, mais sa me parait la meilleure solution pour tous le monde.

J'aime

Commentaire par Wilson Petrov

On peut le garder pour la saison prochaine avec le retour de Kusunga à Bale… Mais bon garder un joueur qui ne joue pas, je ois pastrop le but

J'aime

Commentaire par nitrik

Il faudrait prêter Baumann a Etoile-Carouge. Il pourrait amener son expérience au jeune Genevois.

Il faut pas oublier que cela fait plus d’un an qu’il s’est blessé. On peut pas jouer à la loterie avec lui.

J'aime

Commentaire par Big Schepull

Je pense que c était lui ou Diallo, pour cette saison Diallo nous sera bien plus utile par sa polyvalence, après je dis ça mais je n ai pas tous les paramètres ( des offres pour Diallo etc…)

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Ouais le prêt à Carouge est une bonne solution avec le départ de Kusunga l’année prochaine.
Il gagne du temps de jeu dans une ligue supérieur à nos M21 et Carouge ne cracherait pas sur un renfort actuellement (je pense)

J'aime

Commentaire par nitrik

Suis d’accord avec toi Julian mais trop risqué… pas sûr que son physique tienne. Je préfère 2 attaquants…

J'aime

Commentaire par José

Pourquoi ne pas prêter Baumann 6 mois à Carouge pour qu’il retrouve la compétition après une très longue absence et le reprendre ensuite?

J'aime

Commentaire par dudu

T’as raison Dudu! J’avais pas lu ton post.

J'aime

Commentaire par Big Schepull

Il faut offrir un nouveau contrat de 3ans à Baumann, puis le prêter à Carouge et retour à 100% la saison prochaine !! Avec un contrat par mois impossible à se motiver pour lui ! Faisons un effort et un pari il le mérite pour l’ensemble de son œuvre ! Je profite du message pour continuer ma campagne « vendons esteban » il faut absolument tourner la page au plus vite ! C est pas bon de penser que nous avons un attaquant qui ne sert à presque rien depuis 3ans dans le contingent ! Il faut une décision à la McSorley !! Dehors même si beaucoup de monde l’aime !!

J'aime

Commentaire par Louis

Et en plus il squatte le numéro 10 !! Préparons le maillot pour notre nouvelle recrue hivernale ! Il temps d’avoir un mec méritant portant ce numéro mythique !! Un numéro 10 qui marque qui flambe !! Vivement la recrue !!

J'aime

Commentaire par Louis

-1000000000000 désolé

Esteban c’est l’un des seuls à avoir du talent, l’un des seuls à avoir de la vitesse, l’un des seuls à passer en un contre un…

Cela fait déjà plus que la moitié de l’effectif servettien…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Désole, il a peut être tout ça mais il ne l utilise pas souvent ( j étais fan mais maintenant il faut tourner la page, il a fait koi cette saison, alors que soit disant il a hyper bien bosse cet été?)

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

+100000

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Et c’est le seul qui est blessé depuis 3ans !! Moi aussi j’ai été méga fan de lui! Le vénérant comme un dieu lors d’un certain ugs-Servette en 1ère ligue ! Mais c était de la 1ère ligue justement !! Mnt c’est terminé pour lui! J ai rien contre Julian je veux juste le bien du Sfc ! Et donc le constat est clair ! Esteban tu es le maillon faible aurevoir et continu ta collection de pokemon ou dragon ball je sais plus ou un truc du genre (je me rappelle l article lors de son transfert a Rennes)…

J'aime

Commentaire par Louis

c est juste il faut le vendre! le bénéfice de sa vente à rennes sera bientôt négatif.
il est toujours blessé.
malheureusement il n a jamais confirme son potentiel.

J'aime

Commentaire par marins

A qui ?

J'aime

Commentaire par Jojo

si il veut rester faut qu’il accepte de réduire son salaire, sinon dehors l’homme de verre…bientôt on aura le même soucis avec des mfuyi, kusunga, Eudis, moubandje….problème d’hygiène de vie!!!

J'aime

Commentaire par bissonabisso

Ca c’est les gens qui connaisse personnelement les joueurs qui parle je pense….Mon gars tu connais pas un d’eux et tu viens me parler d’hygiène de vie….Si tu en connaiterai un d’eux personnelement comme moi je pense pas que tu dirai ca ou tu px m’expliquer ce que c’est hygiène de vie..?

J'aime

Commentaire par GENEVOI

se coucher tôt, manger, boire sainement…et je peux te dire qu’il y’a pas besoin de connaitre personnellement les joueurs, faut juste voir la nature de leurs blessures! je suis physio et je sais de quoi je parle GENEVOI, t’es un super supporter et tu défend les joueurs, c’est normal mais le haut niveau ne tolère aucune négligence et en premier l’hygiène de vie…C’est aussi la faute du staff qui doit éduquer les joueurs car la grande majorité ne s’en rend pas compte.

J'aime

Commentaire par bissonabisso

Bissonabisso a raison.. Et moi j en connais un des joueurs, ça te va GENEVOI?

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Yartey reviens!!! Sinon Esteban j’y crois -encore- y’a visiblement pas trop le choix…

J'aime

Commentaire par Prénom Fictif

Esteban est en reconstruction…. il va faire très mal au deuxième tour. Faut pas le lâcher, c’est de loin un des meilleurs joueurs suisse.

J'aime

Commentaire par Sogbie

Oui mais un championnat comporte 2 tours…( de tte façon je suis sur il va rester le restant de la saison, mais bon)

J'aime

Commentaire par Marco Anderson

Baumann : je pense que les dirigeants doivent parler et négocier avec lui. Servette a utilisé 1 licence des 3 qu’il lui restait pour un défenseur, Diallo. Il doit maintenant utiliser les 2 autres pour 2 renforts offensifs (1 attaquant et/ou un milieu offensif axial, et/ou un demi extérieur de percussion). Négocier avec Baumann un contrat de 1 saison et demie, et le prêter 6 mois à un club partenaire genevois. Carouge par exemple. Le temps qu’il retrouve ses sensations et bénéficie de temps de jeu.

Esteban : le joueur ne peut pas être vendu, sa santé fragile ne poussera personne à tenter le pari. Il est mieux au club. C’est un enfant du pays et un pur produit. Qui a notamment été affiné par Fournier lui-même. Ce joueur est d’un niveau supérieur, mais doit être considéré comme un bonus. Un joker. Ne pas le considérer comme une pièce centrale du contingent mais lui trouver un double, nécessairement. Même s’il joue peu, quand il peut le faire et qu’il fait la différence, moi ça me va, et même bien.

Les dirigeants : la gestion sportive doit être améliorée. Que de gâchis ces licences utilisées pour des joueurs de seconde zone et des doublons.. La marge de manœuvre pour se renforcer est maintenant très limitée.. Regrettable. Et à s’en mordre les doigts.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

D’accord qu’il faille l’utiliser comme jocker. Après dire qu’il coûte chèr je sais pas, car qui connait son contrat? Mais pour ceux qui le defendent (moi compris) il faut aussi se demander si il peut apporter plus qu’un autre joueur qui serait moins talentueux mais moins fragile. Personellement j’attendrais la fin de la saison (ses performances et si il est éloigné encore longtemps des terrains) pour tirer des conclusions et voir comment renégocier son contrat.

J'aime

Commentaire par Tom91

Garder Baumann si possible rien que pour le sang suisse allemand que tout le monde aimait il y a un an….! Parce qu eles Schlauri Kara vont pas trop non plus ces jours

J'aime

Commentaire par fan zürich

Hello, i read your blog occasionally and i own a similar one and i was just wondering if you get a lot of spam comments? If so how do you protect against it, any plugin or anything you can suggest? I get so much lately it’s driving me mad so any support is very much appreciated.

J'aime

Commentaire par evening dress dillards




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :