Le stade en question

Il semblerait que le mauvais drainage de la pelouse ait empêché la bonne tenue du match hier soir. Une raison de plus pour dénoncer et renégocier un contrat de location devenu grotesque.

Quennec révolté

Hugh Quennec n’y va pas par quatre chemin :  «Avec un système d’irrigation aux normes, on n’aurait pas eu ce problème», a admis le président du club grenat. «C’est inacceptable. Imaginez si cela arrivait au soir d’un Suisse-Chypre ou d’un Brésil-Italie… Nous voulons pouvoir organiser des événements dans ce stade 365 jours par année, et il va falloir changer ça.».

Alors que la pelouse neuve à été posée il y a six petite semaines semble en excellent état, le mal viendrait de la couche de terre se situant sous la pelouse. Cette couche inférieure, composée au départ de gravillons volcaniques, devrait normalement faciliter le drainage de la pelouse et l’écoulement des eaux en surface. Celles-ci devant être ensuite récupérées dans des cuves a chaque coin du terrains et réutilisées pour l’arrosage automatique.

Inutile de préciser que ce fonctionnement laisse à désirer. Pas vraiment étonnant, le stade ayant été laissé à l’abandon par l’ancienne présidence, l’entretien minimum de la pelouse n’étant même pas effectué…

Négociations en vue

Servette ne peut aujourd’hui plus se permettre de payer un tel loyer pour un stade jamais terminé, peu entretenu et si impersonnel. Le club a bien tenté de réagir avec certains réaménagements dans le stade, il se murmure qu’une somme rondelette à six chiffres aurait été investie cet hiver par le club afin de rendre là Praille plus accueillante pour les spectateurs.

Il est temps que ce contrat-boulet qui traîne aux pieds du Servette FC soit revu et corrigé afin que le club ne soit plus pris pour l’unique vache à lait de certains fossoyeurs de la République.

Il en va tout simplement de la survie du Servette FC…

Liens vers les articles :

Julian Karembeu

52 réflexions sur « Le stade en question »

    1. Oui c’est une bonne chose pour faire évoluer le dossier du stade.

      Par contre pas sûr que cela nous aide dans la course au maintien…

      J’aime

  1. Genre HQ n était au courant de rien pour le stade en signant au sfc quel clown! il se la joue conquistador mtn ouai nous allons nous battre pour ce stade bla bla …….

    Il mène tout le monde en bateau et cela marche bien,les salaires d avril seront réglés par la tribune de genève après?

    J’aime

    1. Retourne dans ton coin toi ! C’est pas que t’es saoulant mais c’est tout comme , on a comprit ton avis à propos de Quennec . Certaines choses que tu dis sont vraies les autres j’en sais rien mais pas besoin de te repeter tout les jours …

      J’aime

  2. Pour le stade, le mieux serait de dénoncer l’accord, de mettre quelques thunes pour monter une tribune provisoire côté Arve à la Fontenette et d’aller jouer à Carouge. Et qu’ils aillent se faire voir avec ce stade.

    J’aime

    1. On peut pas se départir comme ça d’un contrat qui a été signé pour 32 ans… Par contre exiger que les finitions du stade soient terminées, doit être du domaine du possible. De toute façon, les politiques bougeront pas tant que le club n’a pas démontré qu’il est viable.

      J’aime

  3. Il faut en cette année électorale absolument mettre la pression
    sur les autorités politiques.
    ce contrat est un scandale, la fondation n’a rien fait pendant 10ans, et maintenant non seulement elle demande un loyer exorbitant mais aussi de finir le stade et de faire les travaux d’entretien qu’elle a elle même jamais fait. Que vont faire avec ce stade le canton, la ville et la commune de lancy si notre sfc disparait, le démolir comme certains le demandent et en faire une affaire immobilière ? Pour que cela ne soit pas le cas il faut être unis derrère notre président et chercher toute les voies possibles pour faire comprendre le problème à nos autorités.

    J’aime

      1. Le canadien était largement au courant de ce qui se passe au sfc en signant c est un homme d affaires donc qu il passe pour une victime aujourd hui en faisant le revolté et l incompris n est qu une bonne excuse pour passer la porte de sortie intact.

        Cela chauffe pour lui et passer pour la victime sera son billet de sortie.

        Y en a marre !!!!

        J’aime

      2. ps: Quand on se fait payer les salaires par autre que son entreprise ça sonne+comme une faillite qu autre chose donc faillite avec HQ c est fort probable et cela fait bien chier………..

        J’aime

      3. Sait on ce qui va se passer ces prochaines
        semaines?,mais pourquoi s’inquiéter,il n’y
        pas si longtemps,notre brave HQ disait haut
        et fort que le club ne tomberait jamais en
        faillite,et que plusieurs repreneurs sérieux
        était prêt a reprendre le club.Mais comme
        il est trop bon notre HQ il n’en faisait pas
        une affaire d’argent.

        J’aime

      4. Le truc qui vraiment me dépasse c’est comment on arrive à vomir sur un type qui essaie tant bien que mal de sauver un club qui était en faillite y’a tout juste une année. Autant je peux comprendre les critiques, autant les insultes proférés par certains ici me débecte.

        J’aime

  4. Sans kossoko et Ruefli blessés c est peut être pas plus mal que le match ait été renvoyé.

    Concernant HQ je comprends pas l’acharnement de certain « supporters » à son encontre? Je pense qu’il fait de son mieux même si tout est loin d’être parfait,sportivement en particulier… Il ne faudrait pas oublier qu’il a non seulement repris un club en faillite criblé de dettes mais que ce club évoluait déjà en Superleague, ou tout coûte plus cher que dans les ligues inférieures, contrairement à ces prédécesseurs Mr.Vinas et Pishar qui finalement n’avaient pas grand chose perdre mis à part un peu d’argent. avec HQ tout le monde s’attend à plus ce qui est normal mais il faut lui laisser du temps!!! Une année pour redresser un club dans cet état n’est clairement pas suffisant!!!… Perso j’en veux beaucoup plus au politiques du cantons qu’ à HQ. Ils sont les premier à se gargariser quand le club va bien ou pour jouer les pseudo sauveurs de dernière minute mais après plus rien!!! Aucun soutien!!! Aucun projet!!!

    Bref…j suis servettien et j’y crois encore:-)

    Tous unis dans la légende!

    J’aime

    1. Quennec n’est pas un salopard, c’est un fait. Mais il manque cruellement de compétances footballistiques, ce qui peut être un minimum compensé par un entourage technique de qualité.

      C’est là où le bas blesse, c’est que Quennec n’a pas su s’entourer des bonnes personnes capables de tenir sportivement le club. Et il aurait également mieux valu recruter 3 bon joueurs pour la première équipe, qui reste la vitrine du club rappelons-le, que d’engager des directeurs techniques, de coordination ou administratifs qui ne servent à pas grand chose.

      C’est en ce sens que Quennec est coupable de la situation actuelle…

      J’aime

  5. Tout a fait d’accord avec toi Valid. Il y a 2-3 personnes qui s acharnent mais crois moi la majorité des supporters ceux qui vont au stade et qui a part râler soutiennent le club pense comme toi.

    Celui qui écrit que M. Quennec savait au moment de sauver le Servette FC que sous les 40cm de terre végétale le terrain était dur et ne drainait pas l’eau me fait juste hurler de rire. Le président essayais pour rappel de négocier avec le fossoyeurs MP et son Warloosel de clown alors dire qu’il savait pour le stade au delà d’être un immense squetch c’est juste tellement malhonnête et ridicule.

    A nous de soutenir ce projet et d aider le club avec nos moyens!

    RAMS prêt au combat!

    J’aime

  6. Le report du match va-t-il mettre à mal le défi de payer rapidement les salaires du mois d’avril, et l’idée d’avoir une licence pour la saison prochaine ?

    J’aime

  7. Tu va vite tomber de ton nuage mon cher Rams les fanatiques pro Quennec se comptent sur les doigts de la main bien gentiment.

    Tu aura beau rabacher les excuses ouai c est Majid le grand fautif mais mon cher il me semblait que Seigneur Quennec en debut de saison avait annonce que tout serait clean est beau avec 9 millions de budget pour la saison !

    Encore il y a 3 semaines il annoncait qu il mettait sa main au feu qu on ne serait pas en faillite et aujourdhui qui paye les salaires??? GHI Club des 100 et après??? Christian Karembeu????

    Meme Julian Karembeu commence a devenir plus réaliste c est pour dire……

    J’aime

    1. Il n’y a pas de fanatiques pro HQ, il y a juste des réalistes qui se rendent compte qu’il n’y a pas tellement d’autres alternatives…ce qui n’empêche pas que pour l’instant on puisse être très déçu

      J’aime

      1. Exact. C’est ça qu’il faut comprendre. Les critiques envers Quennec rejoignent ce que dit Julian. Le canadien ne connait pas le milieu, et s’est trompé à plusieurs reprises cette saison.
        Enthousiaste à l’idée de son arrivée à la présidence du club, je déchante malheureusement aujourd’hui. 14 mois plus tard. Même si c’est très juste de souligner qu’il lui faut du temps, il convient de relever qu’il n’est pas parvenu comme espéré à drainer et exploiter le potentiel économique genevois dans son projet. Son manque de transparence et ses discours décalés d’avec la réalité inquiètent. Son interview sur la rts hier soir restent éternellement positifs. Mais pour le moment rien ne bouge et le club s’enfonce. Sportivement et financièrement.
        Oui, il faut rester unis et solidaires. Oui, Quennec est bien plus stable et cohérent que son prédécesseur.
        Mais… Non, pas sûr qu’il reprendre LA solution pour le projet d’un club du Servette à terme fort dans l’élite du football suisse (objectif qu’il dit lui-même vouloir poursuivre).
        Non, sa première saison à la tête du club n’est pas une réussite et se solde, oui, pas un bilan négatif. Tant sportif qu’administratif.

        J’aime

      2. Tout le monde espère un Servette sain et stable financièrement trustant les premières places et redorant le blason de sa gloire passée, moi le premier ! Après y’a la réalité. Celle du club et de son environnement. Et cette réalité fait qu’aujourd’hui et nonobstant des dettes, on a un club dont les moyens et soutien actuel font que son avenir se situe plus en LNB qu’en LNA. Après une arrivée inespérée d’un énième mécène pourrait redonner tout de suite des moyens au club mais serait risqué sur la durée. Ou alors le club entamme sa mue intelligemment et se fixe des objectifs réalistes sur cinq ans. mais avant toute chose, y’a quelques dossiers hérités du passé à régler urgemment. Oui il faudra du temps et que le navire reste à flot jusque là.

        J’aime

      3. Tu as raison Valid. Mais la question est la suivante : quels objectifs? Le club aura-t-il les moyens dans 5 ans de jouer les premières places dans l’élite? Comment Quennec va-t-il s’y prendre?
        Cela semble illusoire sans l’aide financière importante d’un partenaire puissant. Ou sans l’arrivée d’un mécène, à ce moment-là forcément sérieux et cohérent.
        La réalité comme tu le dis le prouve. Un club en suisse romande peut-il être fort sans cette aide-là? (cf. Constantin). Cela semble impossible.
        Or, à Genève, ce ne sont pas les grands noms qui manquent. Il devrait être possible de trouver un partenaire puissant. C’est là que Quennec doit s’atteler. Sans cela, son projet ne pourra jamais prendre son envol.
        Encore moins compte tenu de son manque de connaissance du milieu, de ses incohérences, de son manque de transparence et de ses erreurs de communication, de ses erreurs de gestion sportive.

        Oui pour Quennec. Mais pour un Quennec entouré par des partenaires véritablement puissants (cf. Samsung?, Novartis), et par des responsables sportifs (cf. Frei / Mc Sorley) et administratifs (cf. Mc Sorley) possédant de l’expérience dans le milieu.
        Dans ce contexte-là, je suis prêt à soutenir le canadien et à attendre 5 ans. Je suis prêt à accepter une relégation sportive aussi.
        Le problème, et c’est là justement que je suis déçu du canadien, rien de tout ça, 14 mois après sa reprise du club, et indépendamment des casseroles Pishyar, n’est encore en place…
        Ça traîne…
        Je pensais sincèrement qu’il parviendrait à s’entourer de partenaires puissants plus rapidement. De rassembler mieux et plus autour de son projet. Il était décrit justement comme un excellent rassembleur. Et, surtout, comme il le dit depuis 14 mois, il a sur son bureau multitudes de dossiers de partenaires sérieux et fortunés.
        Mais on ne voit pourtant toujours rien venir…
        Donc forcément, avec le temps, on commence à se poser des questions. A douter de ses réelles compétences. C’est finalement logique, après tout.

        J’aime

      4. La faillite a été évitée l’an passé c’est déjà du concret. Après on verra bien le résultat des négociations actuelles, suite ou clap de fin. Mais on peut pas quand même pas lui reprocher d’essayer de sauver ce club. Encore une fois, pour moi Genève ne mérite tout simplement pas un club en LNA, incapable qu’elle est de se mobiliser derrière ses couleurs.

        J’aime

  8. Si HQ aurait parler le langage de la vérité et améliorer sa
    communication dés le début ,et en plus éviter de balancer
    des balivernes tout au long de la saison,il n’en serait pas
    la aujourd’hui au niveau de sa crédibilité.

    J’aime

  9. Ping: jegyzetes.hu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :