Amende de 10’000 francs et retrait d’un point pour le SFC…

amande sfc

La Commission de discipline de la Swiss Football League (SFL) sanctionne le Servette FC d’une amende de 10’000 francs et du retrait d’un point lors de la saison en cours pour une violation contre les charges de la licence. En augmentant ses coûts du personnel, le club genevois n’a pas respecté les charges requises.

En mai dernier, le Servette FC recevait l’autorisation de participer au prochain championnat de Brack.ch Challenge League avec de sévères restrictions, notamment dans le domaine financier. La décision de l’autorité de recours pour les licences indiquait catégoriquement qu’une augmentation du budget concernant les charges de personnel était admissible seulement si celle-ci n’avait pas d’influence sur le résultat annuel.

Dans le courant de cette saison, le club a accompli la majorité de ses charges en déposant auprès de la SFL les informations financières actuelles comme exigées. Il ressort de ces documents que le club respecte ses obligations financières. En outre, le Servette FC transmet ponctuellement à la SFL les confirmations mensuelles complètes pour les paiements des salaires et des charges sociales.

Pourtant, l’administration des licences a remarqué lors d’un contrôle des documents que le Servette FC avait augmenté ses frais du personnel de manière à influencer négativement le résultat annuel. Il a ainsi violé les charges prescrites lors de l’octroi de la licence. Une dénonciation a donc été transmise à la Commission de discipline (CD) de la SFL.

Dans son jugement, la Commission arrive à la conclusion que le Servette FC n’a pas respecté la charge particulière qui lui avait été imposée et le sanctionne d’une amende de 10’000 francs. En outre, la CD estime que le club a altéré la loyauté de la compétition et prononce ainsi le retrait d’un point dans le championnat en cours.

Le club peut déposer un recours contre cette décision auprès du Tribunal de recours de la SFL dans un délai de cinq jours.

pg/db

Lien vers l’article :

58 réflexions sur « Amende de 10’000 francs et retrait d’un point pour le SFC… »

  1. Honte, je veux bien sportivement, mais HQ a remis le club sur les rails administratifs.. Souvenons-nous de la quasi-faillite de l’année passée…

    J’aime

    1. Sur les bon rails ? Certes il a sauvé Servette de la faillite… Mais qu’on est sur de bonnes bases c’est exagéré..
      On a pas un sous.

      J’aime

      1. Opopop, relisez-moi, je n’ai jamais parlé de « bons » rails, juste des rails, ce qui en soi est déjà pas mal…

        J’aime

  2. Alors pourquoi ce point de retrait??? ce n est pas sportif il me semble… A mon avis la direction n avait aucune intention de remonter cette année, ce n est que mon avis… Que de belles paroles…

    J’aime

      1. Quand je pense a ses belles paroles au sujet d investisseurs potentiel et son optimisme tout ça avec un grand sourire pour montrer qu il a fait un détartrage ,franchement y peux aller se cacher et vite,
        Je ne le supporte plus!!!!!

        J’aime

    1. Je crois que c’est totalement parano de dire que la direction n’avait aucune intention de remonter dans l’élite. Toutes les interviews montrent que joueurs, staff et direction voulaient et veulent retrouner dans l’élite qui est le standing naturel du SFC.

      En revanche, le fait que cette info tombe maintenant, après les recrutements de cette pause hivernaée, et au lendemain d’une défaite qui installe une nouvelle crise au SFC, m’interpelle fortement.

      J’aime

      1. l’ambition naturelle quand on pratique un sport de compétition, c’est d’obtenir le meilleur résultat possible.

        mais quand on le fait de manière professionnelle, ça engendre des coûts qu’il faut avoir les moyens d’assumer.

        on peut avoir envie de monter sans avoir le budget pour engager une équipe compétitive ou assumer les charges inhérentes au haut niveau.

        J’aime

    2. le retrait de points vient du fait qu’on a engagé des gens en cours de saison (Margairaz par exemple) pour justement viser la promotion tout de suite, alors qu’on a pas augmenté nos revenus pour compenser…

      J’aime

  3. avant de se lancer dans des considérations définitives, il faut attendre le résultat d’un éventuel recours du SFC.

    toutefois, en l’état, il faut reconnaître que c’est une très regrettable erreur de gestion. d’autant plus que le club se savait très surveillé sur ce plan-là. c’est un très mauvais signe envoyé par la direction du club qui peut déboucher sur de bien légitimes inquiétudes.

    messieurs, préparez bien votre prochaine saison et osez avouer que vous ne misez que sur le maintien si vous n’avez pas les moyens de viser plus haut. un Servette sain en ChL sera toujours mieux qu’un Servette en faillite en Zuper League.

    J’aime

      1. si tu as pris la peine de me lire, tu connais ma position.
        et moi, je n’ai pas besoin d’être agressif pour l’exprimer.

        J’aime

      2. Non c’est vrai c’est pas toi qui nous disait à travers des centaines de lignes sur ce blog que tu n’avais plus connu une gestion aussi saine durant ces 40 dernières années… Des fois, faut savoir se la fermer.

        J’aime

      3. a) attendons le résultat du recours déposé par le club.

        b) le communiqué de la ligue évoque une erreur minime qui n’est sanctionnée que parce que le SFC était particulièrement surveillé. ce qui reste parfaitement regrettable en terme d’image.

        c) oui, je maintiens que cet incident de gestion reste parfaitement anecdotique par rapport aux invraisemblables montages financiers et aux affolantes dettes qui ont été la réalité quotidienne dans ce club depuis 40 ans (et peut-être déjà avant, va savoir). tu es trop jeune ou tu as la mémoire trop courte.

        J’aime

  4. On paie une fortune les Zubi & Co (Zubi Raus !!!!), des Favre, des joueurs que maintenant on n’utilise plus… Voilà… merci Mister Colgate… et quand on entend certains toujours derrière ce mec… Super gestion, super direction…

    J’aime

      1. il a raison, c’est évident que Zubi, Cantaluppi etc… ne viennent pas gratuitement ici et ont des salaires assez élevés alors qu’ils n’apportent strictement rien au club.

        J’aime

  5. Au delà de la sanction, cela voudrait-il dire que l’augmentation des charges n’est pas couverte par une augmentation des rentrée? Respectivement, le salaire de Margairaz n’est pas supporté par des privés?

    J’aime

    1. Moi ce que je comprend c’est que même si on avait les moyens, on avait interdiction d’augmenter la charges du personnel administratifs….Et ce pour pas se mettre dans le rouge le cas échéant…Mais Zubi et sa clique l’on pas entendu de cette oreille…Ils bossent pas bénévolement….donc on voit l’interêt qu’ils portent vraiment à notre club…Ils veulent juste venir encaisser…

      J’aime

    2. si, mais le club a considéré cet apport d’argent frais par les mécènes comme un « produit », comme si on avait gagné de l’argent… alors que la Ligue doit sûrement les considérer comme des prêts ou une autre forme de rentrée d’argent. il faut attendre la conclusion du recours.

      J’aime

  6. pour citer l’article :
    « … l’administration des licences a remarqué lors d’un contrôle des documents que le Servette FC avait augmenté ses frais du personnel de manière à influencer négativement le résultat annuel… »
    Mais je crois qu’on a également de nouveaux sponsors, donc des rentrées d’argent, non ?
    Dans ce cas, n’est-ce pas prématuré cette amende ?

    J’aime

  7. Quennec est un malin vous inquiétez pas que les meilleurs joueurs sont payé par des particuliers et pas par le club. Au Gshc des joueurs comme Simek et Almond sont pris aussi par des personnes autour du club… Comme socar qui est le plus gros donateur des deux club..

    Vous pensez bien que un club qui n’a pas un sous comme le serviette ne pourrait pas engager margairaz car son salaire est élevé.. Il est pas venu jouer au SFC pour moin de 15-20 000.-

    J’aime

  8. Bien entendu tant pis pour ceux qui pense que je ment. À l’époque Esteban était aussi payé par des particuliers et pas par le SFC.. D’ailleurs en 1ère ligue et ensuite debut challenge league il était le seul pro.

    En même temp je pense que ni le gshc ni le SFC n’a jamais démenti ce que je dis la.

    J’aime

    1. c’est surtout qu’ils s’entourent de personens qui ne pensent qu’à leur rémunération et pas au bien du Servette.

      Regardez la communication du club c’est 0… Pourtant le club à engagé des personnes, mais le club ferait mieux d’engager des personnes réellement passionnées par le club.
      Ne me dites pas qu’il n’y en a pas, car il y en a, je connais une personne qui travail dans la communication et qui est abonné depuis une vingtaine d’année au club et qui a proposé ces services au club en proposant même de travailler par commission suivant les contrats qu’il rapporte au club (au lieu de salaire fixe) et le club n’a pas donné suite.

      J’aime

      1. J’ai pas retrouvé l’information sur le site off (l’organigramme a désormais disparu???!!!), mais à ma connaissance, le responsable communication est Didier Rieder en place depuis les années Vinas.
        Ce que tu nous parles ce n’est pas de la communication, mais plutôt de la recherche de sponsoring qui s’apparente à des services commerciaux. Pour ça, je ne sais pas qui est le responsable au club…

        J’aime

  9. Vive les mauvaises nouvelles.
    Le club et les joueurs parlaient de 3 matchs 9 points finalement on a 3 matchs 0 points et 12 buts encaissés (!) et en plus on prend une amende et 1 point de retrait… Youpiii

    Ce qui fait le plus mal ce n’est pas tellement ce poitn de retrait (car de toutes façon faut être réaliste cette équipe est trop faible pour viser la promotion, seul 4 ou 5 joueurs donnent vraiment tout et ont le niveau) mais c’est plutôt en terme d’image pour le club.
    Comment voulez vous recruter des sponsors quand on entend que Quennec a refusé des investisseurs et qu’on voit que le club est (une nouvelle fois…) mal géré et prend une amende de la ligue.
    >Bref il est temps que les dirigeants se remettent en question et prennent une personne pour la communication, qui soit vraiment passionnée par le club car il est important d’être transparent pour les supporters et les sponsors.
    Quant à Zubi et sa clique, je pense sincèrement qu’ils n’apportent rien au club et qu’en plus ils coûtent chère, par conséquent ils peuvent retourner à Bale le SFC ne s’en portera que mieux.

    J’aime

    1. c’est sur que le Servette n’a jamais été favorisé par la ligue mais cela n’empêche pas que les clubs alémaniques sont mieux gérés que les romands.
      Le Servette étant malheureusement particulièrement mal géré et de façon très peu transparente ces dernières années. Ce qui est dommage c’est que l’arrivée de Quennec avait vraiment redonné espoirs aux fans du SFC, mais pour l’instant ces espoirs ont été fortement déçus.

      J’aime

  10. Avec tout ça ( il était deja pas bien garni) mais je sens que le stade va etre de plus en plus vide.. Comment voulez vous attirer du public… Vivement le rugby et avec le score de hier une petite équipe de tennis serait la bienvenue ( ironique je précise)

    J’aime

  11. Ca me fait sourire cette décision de la ligue, qui dit tout faire pour le football suisse et pour la survie des clubs. Quand on connaît la situation du servette, retraits de points, même plus que 1, ok, mais une amende pécuniaire. ………… c’est nous aider a nous auto detruire

    J’aime

  12. Dans les responsables, vous auriez pu rajouter « une partie de son pseudo public » . Même après une défaite 6-1, certains joueurs sont plus dignes du maillot grenat que certains supporters qui change d’avis toute les semaines. Vous crachez sur la direction? Pourtant ces vous qui les encensez des que servette aligne 3 victoires. Un jour ils font tout juste et le lendemain il y a un complot. On pourra tirer le bilan d’ici quelque temps, mais en attendant…

    J’aime

    1. Salut à tous les fans du SFC, j’ai pris le temp de lire tout vos commentaire et rumeurs selon vos sources du malaise Zubi dans la maison grenat.. Et ce soir en discutant avec un ami (jeune) il ma confirmé beaucoup de vos rumeurs… C’est très inquiétant! Il faut réagir… Zubi nous flingue le club,l’ambiance d’équipe etc…

      J’aime

    2. Gloubi, en effet, à chacun de prendre sa part dans l’échec actuel. Et les commentaires de certains ne sont pas dignes de supporters.
      A leur décharge toutefois, la déception est immense et arrive comme un couperet cruel, alors que l’impression laissait entrevoir les meilleurs espoirs à la fin de l’automne. Un dur sentiment de gâchis et encore d’irrémédiable perte de prestige…

      J’aime

  13. Hugh,

    Je reste à 100% derrière toi mais stp communique!!! La communication du Servette est désastreuse (budget, objectif, repreneurs, etc….)

    Et vire moi ce Zubi!!! Nous (joueurs, supporters) avons besoin de stabilité!!! Jean-Mich est très bien comme entraineur pour un Servette en Challenge League.

    J’aime

  14. Certains feraient vraiment mieux de se payer un cerveau avant de poster. Ou alors de prendre le temps de réfléchir. Ca leur éviterait de dire des conneries monstrueuses.

    Sur le site off :
    « Le SFC insiste sur le fait que l’augmentation du budget sportif n’a été rendue possible que par un apport de liquidités. »

    Donc, cela veut dire que :
    1.HQ a trouvé de l’argent. Malgré tout ce que certains vômissent à son égard. Vous pouvez donc fermer votre gueule sur le sujet. Merci
    2.HQ a totalement merdé sa gestion sur ce point. Se sachant sous surveillance, il aurait dû anticiper en allant démontrer que le club ne se mettait pas en difficultés en augmentant son budget.

    J’aime

    1. bien résumé.
      une petite boulette en soi mais qui vu les circonstances prend une proportion regrettable.

      reste qu’il faut attendre le résultat du recours.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :