Les Enfants du Servette


Servette FC- FC Chiasso : 1-1 (1-1). Servette en léger progrès. by RAMS
18 avril 2014, 17:30
Filed under: On a aimé, On a détesté

photo (1)

Photo : Julian Karembeu

Servette partage l’enjeu devant un FC Chiasso qui n’a pas cherché à fermer le jeu.

On a aimé

  • L’entrée prometteuse de plusieurs jeunes joueurs dont Rafael Pereira et Romain Kursner et la confirmation du talent de Kevin Bua et du potentiel de Boris Cespedes.
  • Le retour d’Alexandre Pasche dans le onze de base. L’ancien capitaine grenat a fourni une prestation solide après avoir été envoyé avec la M21 la semain dernière.
  • Voir Hugh Quennec, président décrié, avoir le courage d’aller en Tribune Nord pendant le match.
  • Voir que l’équipe se rajeunit de sortie en sortie.
  • Le but d’Ousmane Doumbia d’un tir rageur en première période, alors que Servette revenait bien dans la partie. Et pour une fois, ce ne sont pas les Grenat qui ont encaissé un goal juste avant le thé….
  • La très belle frappe enroulée de Tadic qui avait le poids de la victoire, malheureusement le gardien tessinois y mis son véto.
  • Hier soir personne ne semble avoir triché sur le terrain alors que tout va de travaers au SFC. C’est déjà un preuve de professionnalisme…

On n’a pas aimé

  • L’affluence misérable, 1’737 specateurs annoncés, sanctionnant le marasme sportif actuel. Si la direction n’a pas brillé nos jeunes ne trichent pas sur le terrain, il mériteraient peut-être un peu plus de soutien…
  • Notre incapacité en seconde période a passer l’épaule alors que l’équipe avait le jeu en main.
  • La facililté avec laquelle les Tessinois ont pu pénétrer dans nos 16 mètres…

On se demande

  • Quand cette saison se terminera-t-elle enfin? Encore 6 matchs…
  • Quand notre infirmerie va-t-elle enfin se vider?
  • Si cette équipe tiendra-t-elle le choc du périlleux déplacement en principauté du Liechtenstein?

Par RAMS

 

 

 


55 commentaires so far
Laisser un commentaire

un article de ce blog qui relève plus de points positifs que négatifs? c’est l’esprit miraculeux de Pâques ou quoi?

J'aime

Commentaire par Klaxon

Freue dich doch!

J'aime

Commentaire par ein Zürcher

Très bien ton article Rams, c’est bon de lire ça. Merci

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Merci a toi Rams de faire un article qui pue pas la fin du monde. Ça change !!!

Les dirigeants, joueurs et autres directeurs sportifs changent, nos couleurs demeurons à jamais.

J'aime

Commentaire par Léo

Que c’est joliment bien dit.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Tip top Leo!

J'aime

Commentaire par Inoxy

Comme je me suis pas fais démonter sur le blog j’admets la majorité en relatif accord avec cette analyse d’après-match.

Aujourd’hui on fait confiance à de nombreuses jeunes pousses Servettiennes et qui s’en plaindrait à part les esprits grincheux.

Bravo aux fidèles supporters.

RAMS

J'aime

Commentaire par RAMS

Bravo RAMS !

J'aime

Commentaire par Michel

On se demande: quand aurons-nous un nouvel entraîneur avec les papiers nécessaires?

J'aime

Commentaire par Vinas

ça sera en tout cas d’ici lundi ou mardi

J'aime

Commentaire par Le_Grenat

Ou pas…..

J'aime

Commentaire par Mitch

Il a été dit que Niederhauser peut couvrir le besoin de licence, et si c’est bien le cas, ça veut dire que l’entraîneur futur arrivera peut-être bien plus tard.
Et de toute façon, en la matière, le sauveur d’un jour sera décrié un autre jour. Et pas seulement par la direction.

J'aime

Commentaire par Michel

avant de trouver un « sauveur », le club doit déjà se mettre en accord avec le règlement. ne serait-ce que pour donner un gage de sérieux minimum.

dans le cas contraire, la situation serait encore plus grave que celle dénoncée par les anti-Zubi: le club serait non-seulement mal-géré, mais quasiment PAS géré.

y a-t-il un pilote dans l’avion?

J'aime

Commentaire par Vinas

J’pense que 1800 supporters c’est merité pour un macht sans enjeux particulier j’prefere aller voir un quart de final de coupe genevoise gratos et m acheter un packs de cardinal que d’aller voir des gaillard qui se prenne pour des stars.
Servette99 à jamais.

J'aime

Commentaire par bazil

Marrant. Seuls les supporters qui encouragent la politique actuelle et qui s’entendent les dirigeants et leur stratégie sportive ont posté après cet article.
8 posts… seulement.
Révélateur de la situation actuelle du club? Et du ressenti des supporters envers leur fantastique direction?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

*pas « s’entendent » mais « soutiennent »

J'aime

Commentaire par GrenatDC

ça démontre surtout que les individus comme toi ne soutiennent pas le club et les joueurs sur le terrain et ne s’intéressent pas au foot et aux matches.
Juste besoin d’un club qui brille et domine pour pouvoir flatter leur égo par procuration et frimer envers les autres supporters (les « paysans », les « pêcheurs », les « consanguins », les « cafards », etc…) avec chants haineux et banderoles agressives. Pour ça, y a le FC Bâle.

Pour tout le reste, y a le SFC.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Klaxon, si tu soutenais vraiment le club, tu n’aurais pas déserté la Praille depuis de longs mois…

Je te trouve mal placé pour donner des leçon aux autres supporters étant donné ta présence famélique au stade…

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

mais moi, je ne me proclame pas amoureux du club, je ne prétends pas avoir une fidélité à toute épreuve, je ne me lamente pas sur le fait que le budget est relativement limité. mais je me sens libre de venir ou pas au stade.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Désolé mais je en crois pas qu’il faille compter ceux qui crient le plus fort pour savoir qui soutient ou ne soutient pas le club, sa direction, sa politique, son équipe, ses jeunes, etc.

On a maintenant assez rabâché notre incompréhension et les affluences parlent pour ce doute.

Tournons nous donc un peu vers les jeunes Servettiens et soutenons les dans ces temps difficiles.
D’autant plus dans cette période de trêve pascale. 🙂

J'aime

Commentaire par Michel

Pascal Zuperboulette lors de l’assemblée de l’académie :

« Durant ma carrière, j’ai notamment joué à GC, Bâle ou encore en Angleterre, a relevé quant à lui Pascal Zuberbühler. Nulle part ailleurs je n’ai vu un aussi fort potentiel qu’à Genève. La densité de talents est immense dans la région. Nous avons des formateurs de grand niveau. Mais rappelez-vous que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. Bien des jeunes succombent à tort aux tentations de s’exporter dès leur plus jeune âge, alors que leur formation n’est pas terminée. Et la grande majorité de ceux-ci reviennent quelques années plus tard, après un constat d’échec. Ici, vous êtes des enfants de la Ville, vous êtes nos enfants, nous savons ce qui est bien pour votre développement et nous entreprenons tout ce qui est en notre pouvoir pour que vous parveniez à atteindre votre plein potentiel et exprimer au mieux vos qualités. Nous croyons en vous ! »

Même un parfait vendeur d’assurances n’aurait pas mieux parlé. Ça parle même de « stabilité » et de « continuité » dans cette assemblée. Bref, de tout ce qui ne se voit absolument pas dans la réalité quotidienne de ce club.

J’espère que l’assemblée présente aura ponctué le discours mielleux et totalement surfait de la Superboulette par un… Amen!
Histoire de glorifier encore davantage son égo démesuré et prêt à éclater.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

au-delà du personnage qui peut apparaître peu sympathique aux yeux de quelques-uns, le discours est parfaitement en adéquation avec la réalité.

les jeunes de la région ne peuvent que se réjouir d’un Servette performant au niveau de la formation et de la post-formation.
et le futur du club passe obligatoirement par le talent de ces mêmes jeunes qui jusqu’à maintenant partaient afin d’espérer trouver ailleurs ce que le SFC ne leur fournissait pas.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Je vous épargnerai le « notre objectif est de faire venir régulièrement 30’000 personnes au stade ».
Aussi réaliste que lorsque Marc Roger disait : « nous finirions champions avec 15 points d’avance sur le FC Bâle ».

Après un échappé de l’internement psychiatrique français, un escroc iranien, une marchand de (rêves) cigares irréel, un magasinier de la poste(?), un suicidaire et dépressif entrepreneur suisse au bout du rouleau, un bourgeois omnipotent qui ne connaît rien au foot, et un barbu démodé et avare, voici un président d’hockey et un directeur général sans papiers et aussi imbu et égocentrique que tous les autres cités ci-dessus réunis.

Svp… À quand de VRAIS dirigeants de foot dans ce club?
Le dernier vrai directeur général, Trotignon, professionnel, diplôme, expérimenté… Résultat?
1 titre de champion et 1 coupe.

Qu’on ne vienne pas me dire, hein Klaxon, que Genève a ce qu’elle mérite. Thoune et Aarau en SL? Genève pourrait avoir un club pour jouer les 2-3 premières places en SL suisse. Le potentiel est là, que ce soit financier, public, joueurs.

Il lui faut pour cela juste de vrais dirigeants de foot, compétents et qualifiés à sa tête. (Jenkins?).

J'aime

Commentaire par GrenatDC

je ne trouve en effet pas pertinent de ne pas distinguer plus clairement l’ambition vers laquelle on espère tendre d’une part (augmenter l’affluence au stade, remonter un jour en SL, avoir un centre de formation performant, développer l’autonomie financière du club, etc…) et les objectifs à court terme d’autre part (stabiliser le club en ChL, reconstruire les structures du club). En tenant le discours optimiste que les supporters veulent entendre, ils ont sûrement créé trop de désillusions auprès de ceux qui ont la naïveté de tout prendre au premier degré.

par contre, quand on fait le bilan de l’ère Canal+, il faudrait voir à être exhaustif et ne pas s’arrêter au bilan sportif et se rappeler que financièrement, le départ de Canal a marqué le début de la fin du club financièrement parlant. Sans parler des magouilles à peine cachées qui ont marqué le club à cette époque comme jamais.

enfin, il faut cesser une bonne fois pour toute de parler du potentiel de Genève. Il n’y a pas plus d’argent pour le foot dans cette ville qu’à Luxembourg, Gstaad ou St-Moritz. Même à Monaco, c’est un Russe qui amène l’argent. Quant au public, il suffit juste de consulter les affluences lors des saisons où le SFC jouait le titre pour comprendre qu’avoir 6’000 de moyenne sur plusieurs saisons seraient déjà extraordinaire. A Thoune ou Aarau, on a le mérite d’avoir les pieds sur Terre et de ne pas se prendre pour ce qu’on est pas (ou plus) et de travailler sur le long terme et non au coup par coup d’une saison à l’autre. En ce sens, la présence en SL de ces deux clubs est aujourd’hui bien plus légitime que celle du Servette.

J'aime

Commentaire par Klaxon

T’es de mauvaise foi! J’ai quand même l’impression que ça fait depuis très longtemps qu’un discours aussi réjouissant et positif n’a été tenu envers les jeunes du club qui sont, il faut le dire, les fondation du Servette de demain. On aime ou pas Zubi, mais il serait juste de ne pas cracher son venin à tout va, surtout quand le discours est coherant comme ici…

J'aime

Commentaire par Inoxy

Tout à fait d’accord avec Klaxon quant au pseudo potentiel de Genève. Effectivement, Genève à une quantité affolante de multinationales et de millionaires.. qui se contrefichent du Servette au plus haut point. Ceux qui croient encore que quelqu’un à Genève est prêt à investir durablement devraient en toucher un mot à Quennec, je pense que ça l’intéresserait. Ceux qui sortent des phrases bateau de type  »le potentiel financier est là » devraient affronter la réalité genevoise. Empiriquement, et si je ne me trompe pas, depuis la Placette, aucune entreprise et particulier a été actionnaire majoritaire ou important du club, sur la durée. La preuve, les rumeurs concernant un repreneur potentiel ces dernières années évoquaient uniquement des repreneurs étrangers.

@GrenatDC : Tu dis que les optimistes et ceux qui encouragent la politique actuelle du Servette postent à la suite de cet article et que c’est  » marrant  » de ne voir que 8 commentaires. Je crois simplement que quel que soit le problème, et dans la vie en générale, les râleurs et mécontents sont bien plus bruyants que ceux qui sont satisfaits. La preuve, après une défaite on peut voir jusqu’à 70-80 commentaires..après une victoire 20-30 ? Ce forum fait la part belle aux râleurs invétérés, c’est tout 🙂

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

aucune entreprise ou particulier implémentés dans le tissu local ou suisse*

J'aime

Commentaire par Oerli Grenat

Le problème avec vos considérations est celui-ci : vous partez du principe que Genève ne s’intéresse pas à son club de foot. Votre raisonnement ne va que dans un sens.
Le public vient quand il y a ses résultats et quand le club est bien géré. Aujourd’hui, la politique du club est tellement incohérente que le public boude le stade. Ils ne le boudent pas qu’à cause des résultats. Mais en ne venant pas, il montre qu’il ne cautionne pas la manière dont le club est géré.
Ce que je veux dire par là, c’est qu’il y a un club et des dirigeants. Et que ce sont en premier lieu à eux de draguer le public. Que font les dirigeants pour attirer le public au stade?!
Que fait Quennec avec ses sponsors et investisseurs? Ceux-ci ont-ils ou non raison de bouder le club?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Concernant les râleurs, je trouve que la réaction est logique. Nous sommes actuellement du plus bas, prenant des raclées en ligue inférieure. Excusez-moi…
Mais je pense que le supporter qui aime son club ne peut qu’être déçu et fâché de voir son club être aussi mal géré.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

En parlant du potentiel financier de Genève, je parle du réseau économique. Étranger ou pas.
Quand on parle avec des gens non-supporters. Tous n’en reviennent pas et disent que c’est incroyable qu’une ville comme Genève a un club de foot qui se traîne en 2ème division.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Mais en tout temps Genève se fout de Servi.il y a ici ou là un événement qui attire. Mais cela reste limité. Et sérieusement GrenatDC, tu penses vraiment qu’en étant au Valais tu puisses t’en rendre compte ?

J'aime

Commentaire par NF

et on peut dire aussi que les périodes de l’histoire du club où le président était genevois (Warlu, Ambro, Maus, Lüscher et même Vinas) ne font pas partie des plus glorieuses. Loin s’en faut.

Et puis, « grande » ville ou ville « riche » n’a jamais assuré la réussite des clubs locaux, même à l’étranger. Suffit de comparer la composition du championnat de Ligue 1 aux classement des plus grandes villes : présence de Bastia, d’Ajaccio, de Guingamp, de Thonon, de Lorient, de Sochaux ou de Reims mais absence de Toulon, Grenoble, Rouen, Strasbourg, Avignon ou Tours qui font partie de 20 villes les plus peuplées du pays. Sans parler qu’aucune ville n’a plus d’un grand club. Et Luzenac vient d’être promu en Ligue 2…

J'aime

Commentaire par Klaxon

Pas tout à fait. Les horlogers Frank Muller et Chopard ont mis de l’argent dans le club. Je ne connais pas les détails concernant Frank Muller, mais pour Chopard, qui possédait un espace VIP aux Charmilles, ils ne remettront plus un franc après avoir été arnaqué par Trottignon, sans parler du partenariat bafoué par le club. Alors Canal, c’est un titre, mais de multiples scandales (le coup des transferts entre deux avions, vous n’avez pas oublié je suppose ?), un tissu économique genevois floué (il n’y a pas eu que Chopard). Alors la faillite, le merdier actuel, on les doit en partie à Canal (et la faillite pas qu’un peu).

Quant aux entreprises, ont-elles vraiment envie de laisser encore des plumes ? Entre Canal, la faillite, Pyshiar, elles ont pas mal donné. On peut comprendre.

J'aime

Commentaire par NF

exactement NF.
au moment de comprendre la réalité actuelle du club, il est bon de se pencher sur son histoire. et là, on invente rien, il y a des faits historiques qui influencent aujourd’hui encore l’existence du club.

on peut ne pas aimer Zubi mais lui attribuer systématiquement toutes les difficultés que peut connaître le club relève de la mauvaise foi la plus ignoble.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Ce qui n’excuse en revanche pas les errances relevées dans un autre long message.

J'aime

Commentaire par NF

relever des erreurs, pourquoi pas. mais encore faut-il les mettre en perspective avec la situation et éventuellement proposer une alternative.
mais rester bloqué sur le fait que tout est mauvais dans le club depuis que deux remplaçants ont été écartés du groupe de la Première Equipe, c’est juste désolant.

Et puis, avant que ça s’avère des désastres, il n’y avait pas beaucoup de monde pour ne pas se réjouir des retours de Fournier et Alves à l’époque. Et à l’inverse, beaucoup de critiques à l’arrivée de Roux alors que c’est un des seuls qui est à la hauteur de ce qu’on pouvait attendre de lui sur le terrain.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Et après on nous accuse d’être des docteurs… 😉

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Tu fais vraiment exprès Klaxon. Mais oui tu as raison. On s’acharne sur le club parce que deux petits copains (qu’on ne connaît pas d’ailleurs) et mauvais sont sur le banc.
T’es trop fantastique.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Je ne pense pas que le fait d’écarter les deux valaisans soit prépondérant. C’est un tout. La complexité de la situation n’excuse en rien le nombre de décisions étranges pour ne pas dire absurdes de la part de la direction. Décisions qui ont provoqué la désertion du stade. Tu ne déclares pas ta flamme à un entraîneur au printemps pour le virer en automne alors que l’équipe est encore incomplète.

Tu me déclares pas que Favre est l’homme qu’il faut pour le mettre au placard 5 mois après.

Tu ne dis pas qu’Aeby est un intérimaire si tu le gardes des mois. Pire, tu ne le vires pas si tu n’as pas la solution de rechange. Tu ne nommes pas Cantaluppi adjoint si Aeby doit redevenir adjoint.

Enfin, tu ne casses pas une dynamique si tu n’as pas un plan clair à mettre en place.

Et bien évidemment si tu as peu d’argent, tu n’engages pas Muller qui fait doublon, ni Roux qui marque moins que Tadic, ni Margairaz qui est un pari qui coûte cher alors. Sans parler de Jenkins.

Tout ça, l’héritage laissé par Canal n’y est pour rien. Comment veux tu construire du long terme si tu ne laisses pas le temps aux gens de faire leurs preuves et que tu dilapides ton argent ?

J'aime

Commentaire par NF

@ klaxon

Tu cites Thoune et Aarau en parlant de continuité.

Bah, justement, ce n’est pas vraiment la marque de fabrique de notre HQ puisque nous allons avoir notre quatrième entraîneur en 2 ans après Alves, Aeby et Fournier.
Quant aux « directeurs », certains restent si peu de temps qu’on ne se rappelle même plus de leurs noms.

Bref, je te rejoins lorsque tu dis que Genève n’a pas le potentiel de Bâle mais il est aussi évident que HQ a accumulé les erreurs de casting. Le brave Zubi aux commandes me laisse plus que perplexe pour l’avenir du club.

J'aime

Commentaire par Wysslard

@Wysslard : +1
Voilà ce que je veux dire.
Oui il y a une ville avec ses spécificités. Mais il y aussi des dirigeants et info manière de gérer le club.
Si Quennec appliquait une certaine stabilité et continuité, comme à Aarau et Thoune, nul doute que le club serait plus en verve. Et attirerait davantage son public et ses éventuels investisseurs.
D’où l’extrême importance d’avoir des dirigeants qui sont de vrais pros confirmés.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

« Et une manière de gérer… »
Désolé, touches i-phone…

J'aime

Commentaire par GrenatDC

mais Thoune et Aarau ont aussi connu des hauts et des bas, des périodes délicates où leurs dirigeants ont commis des erreurs. mais ils ont une vision à long terme qui leur permet de dépasser ces obstacles.

au SFC, Quennec vient d’arriver et a tout à reconstruire de A à Z. Faut bien réaliser que ça fait 15 ans que le club repose sur des sables mouvants (départ de Canal+) et 30 ans qu’il vit au-dessus de ses moyens (excepté la présidence Vinas). Comme l’explique NF, il faut aussi composer avec une économie locale définitivement dissuadée de s’associer avec le club suite à tous les déboires passés.
Donc ce n’est pas en deux ans qu’on peut résoudre tous ces problèmes. Qu’il y ait eu des tâtonnements, c’est juste normal. Et il y aura encore des erreurs à l’avenir. Mais Quennec mérite d’être soutenu, déjà parce qu’il n’y a personne d’autre, mais aussi pour sa volonté de mettre enfin en place un projet réaliste et pérenne. Tout ce que le Servette représente pour un amateur de foot genevois mérite bien de prendre son temps et 10 ans pour reconstruire, ce n’est rien en comparaison de l’âge du club, des 30 dernières années de mauvaise gestion dont les 15 dernières de dérive totale.

J'aime

Commentaire par Klaxon

C’est dingue… à chaque fois qu’il y a un article ni complaisant ni destructeur, simplement constructif vous êtes obligé de revenir avec votre opération de sabordage à tout va sous prétexte qu’un supporter à le droit d’être critique…. mais on les a bien entendues les critiques! Elles sont partagées pour la plupart (les tâtonnements et le manque de stabilité de Quennec, le bouleversement initié par Zubi au milieu de saison, le timing étrange du licenciement d’Aeby…) est ce qu’on est maintenant obligé de les ruminer à longueur de journée?
A quand un forum avec des onglets thématiques comme sur 1905 pour le hockey, ca éviterait de polluer chacun des articles qui se veulent constructifs et non partisan! (Merci Rams d’ailleurs)
Les questions à se poser maintenant si l’on souhaite avancer sont plutôt à mon avis à chercher du côté du profil d’entraîneur, de quel bilan pour les jeunes, comme fonctionne le projet d’académie, quel partenariat avec les autres clubs genevois, quel effectif pour la saison prochaine, qui sont les joueurs sous contrats…
Quand au monde au stade on sait tous qu’ils reviendront avec les victoires…par contre faut pas rêver, la période ou il y avait plus de 10’000 personnes aux charmilles elle date d’il y a 30 ans! Depuis 20 ans que je suis le club on est plutôt entre 5 et 7000 avec quelques pics pendant les gros matchs, comme Bellinzone…

J'aime

Commentaire par Vitorino Durix

Klaxon approuve ce message.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Merci ô grand Klaxon 😉

J'aime

Commentaire par Vitorino Durix

Mais un forum, il y a depuis longtemps. Il n’est pas structuré comme celui de 1905 par contre.

J'aime

Commentaire par NF

J’oubliais. On n’a jamais eu 10’000 de moyenne. En tout cas pas après les années ’60.

J'aime

Commentaire par NF

Sous Alves en Sl,on était a 14.000 de moyenne si je ne fais
erreur.

J'aime

Commentaire par joel

10’696 officiellement. Un peu comme les 1’700 de jeudi soir. Les chiffres étaient gonflés.

J'aime

Commentaire par NF

On ne devait pas avoir un nouvel entraîneur? Des news?

J'aime

Commentaire par G.G

Yes. Waiting for the golden new coach egg. Happy Easter. Allez les grenats.

J'aime

Commentaire par Tom

Genève est un Grand ….village

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

@GrenatDC et Klaxon…. Un jour prochain quand tout ira mieux vous vous sauterez dans les bras et hurlerez de bonheur aux pissoirs du stade. Le SFC jouera les quart de la Champions contre le Barça et l europe entière enviera notre equipe 100% terroir!!!….. Alors a quoi bon se creper le chignon puisque nous pouvons que aller vers des jours meilleurs!!!ABE

J'aime

Commentaire par johnjacobacci

Ben tu vois, même ça j’ai un doute.

J'aime

Commentaire par NF




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :