Les Enfants du Servette


After-match : Un anniversaire en queue de poisson… by Julian Karembeu
11 mai 2014, 23:57
Filed under: After-match

Zubi Raus

Servette a effectué une belle prestation face à Lugano. Mais la belle éclosion des jeunes sur le terrain n’est pas sans conséquences en coulisses. Entre autosatisfaction, manque de respect et entrave à la liberté d’expression, il y a de quoi dire…

  • La Section Grenat avait décidé de fêter officiellement ses 25 ans dimanche lors du match contre leurs frères de Lugano. Malgré le peu de monde en Tribune Nord, la SG a fait honneur à son anniversaire en célébrant ses anciens membres, sans oublier les 6 IDS…
  • Les IDS justement, ils sont 6 membres de la SG a avoir été interdit de stade lors des deux dernières années. La Section Grenat a effectué un petit passage de 25 minutes à l’extérieur de la Tribune Nord pour se rappeler à leur bon souvenir…
  • Toujours côté SG, la Section nous a gratifié d’un beau feu rouge et jaune aux couleurs de Genève. Si le craquage de torches reste dangereux, notons toutefois que seuls les membres de la SG ont été exposé aux fumigènes, les autres spectateurs restant assez loin du lieu de la fête 😉
  • Les fans luganais y sont aussi allés de leur feu d’artifice en seconde période. Tiré depuis l’extérieur du stade, celui-ci a été visible durant un court instant. Sympa de leur part!
  • La fraternité était bien réelle ce dimanche puisque comme à leur habitude les deux camps ont chanté à la gloire du club adverse…
  • Côté coulisse, le gardien Müller était tout sourire après son excellente prestation. Un pénalty arrêté et plusieurs gros arrêts, il fut sans conteste l’homme du match!
  • Christopher Routis, qui ne sera plus servettien la saison prochain (la direction sportive ne désire pas garder), a distribué des roses à toutes les mamans. Ma maman, ma femme et ma fille ont également eu droit à une bise de Chris 😉
  • Comme dit plus haut, l’ami Christopher, qui avait participé à la remontée en Super League, ne sera plus servettien à la fin du présent exercice. Il n’a en tous les cas pas été approché par le club pour prolonger son bail au Servette. Il est bien sûr de la vie d’un footballeur de changer d’équipe, mais si nos dirigeants pouvaient pour une fois avoir une once de respect envers un joueur qui a toujours été exemplaire, ce ne serait pas usurpé. Chris, nous, on t’aime 😉
  • Pas d’interview à vous proposer après ce match. La raison? Le club ne voulait pas qu’Alexandre Pasche, également en partance et semi-banni parle car, nous a-t-on dit, ce n’était pas le « moment opportun ». Dommage…
  • Malgré l’interview refusée d’Alex, le N°21 grenat est tout-de-même venu nous saluer, avec le sourire, et juste par amitié. Merci Alex et courage pour la suite!
  • Zubi Raus! C’était ce qui était inscrit sur la banderole qu’avait confectionnée la VG. Aussitôt mise en évidence, aussitôt embarquée par le service de sécurité, tout aussi étonné de devoir saisir pour peut-être la première fois à la Praille une banderole hostile à un membre du club. La direction servettienne, en agissant de la sorte, entrave une liberté fondamentale qui est celle de pouvoir s’exprimer librement. Il n’y avait pourtant aucune insulte dans ce message, juste un raz-le-bol exprimé par des fidèles supporters, des vieux de la vieille comme l’on dit. Carton rouge à Quennec et à Zubi qui, sur ce coup, ont singulièrement manqué…de tout.
  • Cantaluppi continue à se balader avec son surevêtement sur la touche. Qu’il est loin le temps où le président Quennec forçait Joao Alves, pourtant déjà mieux apprêté que notre entraîneur intérim, à porter la cravate officielle du club. C’est bien connu, la classe, cela ne s’achète pas…
  • Servette devrait savoir lundi matin 19 mai la réponse de l’organe de recours des licences. Le club l’obtiendra-t-il en deuxième instance? Ce sera chaud jusqu’au bout…
  • Avec moins de 2’000 spectateurs présents à la Praille pour ce match, le public servettien n’a pas répondu présent, lassé par une saison éprouvante. Entre incohérence, bannissements, manque de respect, autosatisfaction démesurée et égos surdimensionnés, le public semble avoir définitivement lâché son club. Jusqu’à quand?

Julian Karembeu


116 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci pour ce très bel article.

La passion, ou comment passer d’un sentiment de vide profond au bonheur intense.

Le Servettiens relèvent la tête et la passion survit.

RAMS

J'aime

Commentaire par RAMS

La saison touchant à sa fin, le temps est venu de faire le point.

Quand Quennec est arrivé, je me suis dis que c’était formidable, que le potentiel de synergies entres le SFC et le GSHC était grand, que nous allions redevenir ce club qui nous a tant fait vibrer. Qu’après les Roger et Pyshar, les « genevois » allait pouvoir à nouveau s’identifier au club etc….

2 ans plus tard force est de constater que tout a raté. Si HQ (avec tous mon respect) aurait eu l’intention de couler le club pour propulser le GSHC encore plus haut, il ne s y prendrait pas autrement.

Tout comparaison gardée, cette histoire me rappelle celle d’un hotel genevois 5*,(certainement le préféré des genevois à la fin des 90s) qui après renovation vers 2006 a oublié tout son héritage local. Directeur étranger, directeur des ventes anglais, français etc.. sans aucune culture et réseau local et j’en passe. Résultat: le plus mauvais rendement des 5*!

le SFC pareil. On engage un directeur anglais, des anciens joueurs bâlois. Nous avons besoin de gens du cru, des gens qui ont le grenat dans la peau et pas le « blau weiss ».

Ce club est en train de mourir une 3ème fois et là je suis pas sur qu’il puisse s’en remettra.

Ce qu’il faut faire? Prendre le pouvoir, chasser HQ et sa clic de la direction et donner à des vrais amoureux du club le soin de former une équipe et de monter une équipe sportive et dirigeante. Je sais que c’est pas facile et peut-être utopique mais pour que les choses se passent, il faut commencer par y croire.

Le dalai lama a dit: Juge un homme non pas à ce qu’il dit mais à ce qu’il fait. Voila Hugh, après 2 ans nous te jugeons inapte a diriger ce club. You are dismissed. Merci pour ton sauvetage mais là il est temps de partir et de construire ta patinoire.

J'aime

Commentaire par Logan

Tout est dit

J'aime

Commentaire par Fanatiquegrenat

Logan, tu as 5 millions?

J'aime

Commentaire par Matthey Yves

LA bonne réponse,

J'aime

Commentaire par claude

Quennec n’a pas investi 5 millions de sa poche, ce sont les différents « partenaires » qui ont financé son projet. Partenaires qui finiront par se lasser devant les résultats et les affluences.

Je ne « milite » pas (encore) pour le départ de Quennec, mais si on pouvait arrêter de le caricaturer, que ce soit en bien ou en mal, ce serait pas plus mal.

Aujourd’hui, ce qu’il faut au club, c’est aussi regarder une certaine réalité en face et ne pas s’enfermer dans un délire paranoïaque: « bouh, une banderole! et la TdG est méchante! »

J'aime

Commentaire par Vinas

Mais oui prenons le pouvoir, réunissons 10000 socios et chassons ces méchants dirigeants….non mais allo !!!!! Ou encore mieux faisons revenir des dirigeants du cru, Rolland, Christian luecher revenez c était tellement mieux avant !!! Pathétique.

J'aime

Commentaire par Mitch

je préfère être en 1ère ligue ou plus bas que dirigé par la clique actuelle.

J'aime

Commentaire par NF

pourtant les critiques virulentes qu’on entend aujourd’hui sont très semblables à celles qu’on entendait à l’époque Vinas.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Je ne crois pas que Vinas ait jamais été se plaindre à la TdG du travail d’un journaliste.

Je ne crois pas que Vinas ait jamais fait saisir une banderole.

Je ne crois pas que Vinas ait promis la lune, avant de se raviser.

Vinas a fait le vide autour de lui par son comportement dictatorial. Son attitude « nous sommes un club pauvre » servi à toutes les sauces n’a pas fait que du bien. Il a été peu correct avec ses bénévoles. Mais il ne faisait pas de mobbing, ne virait pas ses employés à tour de bras, ne changeait pas de cap tous les 6 mois.

J'aime

Commentaire par NF

De dieu, ça à l’air si facile de diriger une équipe de foot ! En plus y paraît que ça rapporte énormément d’argent… Allez je me lance, je dois signer ou ?!

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

On ne demande pas la lune. Juste des gens compétents avec l’esprit grenat, des joueurs sincères et qui se battent pour le club, des dirigeants qui respectent les fans et leurs joueurs, et qui sont un peu intelligent voila déjà ca ca serait pas mal en SL, CHL, ou 1ère ligue! Si Thune peut le faire, on devrait pouvoir le faire.
Mais non à Genève rien n’est comme ailleurs. Je trouve pathétique de dénicher un mec du pays de galle pour diriger notre club, non mais allo réveillez vous! C’est pas avec ce genre de gars que l’on va réveiller les genevois! Bon pour ma part, suis trop dégouté donc là je laisse tomber et c’est HQ qui sera content car plus le SFC coule plus le GSHC grimpe…. cqfd!

et ceux qui défendent HQ, dites moi une seule chose de + qu’il a fait depuis l’évitement de faillite?

J'aime

Commentaire par Logan

« (1)des gens compétents avec l’esprit grenat, (2)des joueurs sincères et qui se battent pour le club, (3)des dirigeants qui respectent les fans et leurs joueurs »

1) HQ a ramené le GSHC au premier rang du hockey suisse, il donne tout pour ce club. Il veut faire pareil pour le SFC mais ça prend du temps, soyons patient. Mais si un genevois pur grenat veut prendre sa place, avec un projet et des millions plein les poches, qu’il vienne ! Mais perso, les super-héros je les vois que dans les BD (et dans le blog)

2) La mise en avant de nos jeunes formés au SFC, qui de mieux pour se battre pour le club ?

3) Je me mets à la place d’un patron qui entend des employés cracher sur lui. Il y a d’autres façons de traiter certains joueurs certes, mais ça arrive dans tous les clubs, à tous les niveaux… junior, amateur et pro.

Pour répondre à ta question, HQ à précisé depuis son arrivée qu’il souhaitait miser beaucoup sur la formation. Dans l’état actuel, c’est le seul moyen pour faire évoluer notre club sportivement et financièrement. C’est pour moi la chose la plus positive depuis la faillite.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Tout ce que tu relèves Franck ne justifie en rien et n’explique en rien le manque de cohérence de la gestion sportive depuis des mois, les mauvais résultats, l’opposition avec les supporters, l’irrespect envers les employés.
Ensuite, le hockey n’est pas le foot. Ça se gère différemment.
Un supporter a le droit d’exprimer son mécontentent. Les dirigeants feraient mieux d’être à l’écoute de la base, ils auraient tout à y gagner. Cela ne veut pas dire que : ah si tu es si malin, bien gérer le club à notre place alors. C’est une réaction typiquement gamine, fermée à la critique. Aucune ouverture d’esprit.
Il y a formation et formation. Lancer des jeunes dans le bain, sans les entourer de leaders, sans viser de la stabilité, n’est pas les aider et contribuer à leur formation. Sans parler des valeurs. Un club formateur n’a-t-il pas un rôle essentiel à ce niveau? Véhiculer des valeurs positives pour contribuer à la formation d’un esprit de valeurs chez ses jeunes. Un exemple. Stabilité, confiance, respect. C’est déjà là que tout doit commencer.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

1.La réponse se trouve sur l’article de bloody monday : HQ a repris le GSHC en LNA. ils étaient donc déjà dans l’élite.

2.J’attends pour voir si le club a réellement changé de cap ou si c’est juste pour tenter de mettre un peu de vaseline au lieu de nous enfiler à sec.

3.En règle générale, les employés ne crachent pas spontanément sur leur patron parce qu’il est patron. surtout en Suisse. C’est donc bien qu’il y a un malaise.

J'aime

Commentaire par NF

@GrenatDC Je n’essaie pas de justifier certains faits qui sont indéfendables, mais remettre en cause TOUT le boulot qui a été fait par notre staff me dérange. Comme il a été dit plusieurs fois dans ce blog, tout n’est pas tout blanc ou tout noir. Demander le départ de notre président sans rien proposer derrière est trop facile. A la limite, je pourrai comprendre ce genre de réaction si, à cause du choix de jouer avec nos jeunes, nous étions dans les derniers. Mais ce n’est pas le cas, nous sommes à la porte de la deuxième place et ce n’est pas rien (rappelez-vous de notre montée en SL, nous avions terminé deuxième…). Je préfère voir les choses sous le mode « verre à moitié plein »… Peut-être que je me trompe… je ne sais pas… mais je sais que quoi qu’il arrive mes fesses seront posées à la Praille à supporter toute l’institution SFC.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

@Franck : Tu as raison, tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir.
Cela dépend des valeurs recherchées par les supporters. Les interprétations seront différentes.
Tant mieux qu’il existe des supporters comme toi qui seront toujours là à s’asseoir dans le stade. Heureusement pour les joueurs. Heureusement aussi pour le club, sinon il pourrait se faire du souci pour sa survie à court terme.
Pour ma part, le supporter que je suis ne peut se résoudre à supporter les incohérences de mon club de cœur. Justement parce que ce club est plus important que n’importe lequel d’autre à mes yeux.
Je ne peux donc pas l’encourager et le soutenir quand sont prônées des valeurs auxquelles je ne peux pas m’identifier.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Concernant les IDS, je ne sais d’ailleurs pas pour quelles raisons ils le sont devenu, mais j’ai entendu hier au match qu’il y en aurait (un) qui aurait été blanchis de ce qu’il lui était reproché mais qu’il ne pouvait toujours pas revenir au stade?!
Si il est reconnu « non-coupable » pourquoi est-ce qu’il n’a pas le droit de revenir? Surtout que c’est la justice (?) qui c’est trompé…
Si quelqu’un pouvait éclairer ma lanterne :)?

J'aime

Commentaire par D.W.

Sans parler de ce cas particulier, il faut se souvenir que les interdictions de stade ne sont pas une mesure judiciaire en Suisse, mais purement administrative de la part des clubs et la Ligue.

Tu peux être IDS sans être condamné par la justice, et tu peux même être condamné par la justice sans être IDS. Parce que ce sont deux autorités différentes: la justice et la SFL (avec les sécuritas).

Et il faut bien se rendre compte que la procédure administrative des IDS n’est pas très « sophistiquée », ni très respectueuse des droits fondamentaux. Finalement, c’est une sorte de justice privée.

Par exemple, tu n’es jamais entendu AVANT de recevoir une IDS par simple courrier, tu n’as le droit de te défendre qu’après cette « condamnation » et tu dois alors payer une taxe pour avoir le droit d’être entendu.

C’est cette procédure extrêmement bancale qui enlève toute légitimité aux IDS. Pour comparer, en France, les IDS ne peuvent être ordonnées que par les juges, les Interdictions Administratives sont données par la prefecture et sont nettement plus limitées dans le temps.

J'aime

Commentaire par Vinas

Si le club ne veut plus ni Pasche ni Routis (seulement car ils ont dit leur raison?) et probablement d’autres joueurs, si on obtiendra la licence, l’année prochaine on jouera pour maintenir la place en CL. Merci Zubi!

J'aime

Commentaire par tiz

Au niveau des titulaires recalés, il me semble que Zubi avait été assez clair après la défaite contre Vaduz en affirmant que les rêves de promotion étaient envolés et que maintenant c’était place aux jeunes.
D’ailleurs c’était encore notre équipe « d’expérience » qui s’était fait humilié 6-1 à Wil la semaine suivante.
Ensuite le club avait commencé sa mue.

Si on prends leur cas individuellement, Sauthier et Crettenand n’ont pas brillé cette saison, Pasche a été assez irrégulier et a toujours affirmé qu’il ne ferait pas deux saisons en CHL, Mfuyi a été en dessous de tout, etc..
Le club a mis les jeunes en avant et ça a forcément fait des malheureux parmi nos vieux briscards et c’est cette politique qui semble de mise pour la saison prochaine.

Donc les départs de Pasche et Routis ne me surprennent pas vraiment, ni ne me dérange.
tout ceci me paraît assez logique et cohérent avec la politique actuelle des jeunes.

J'aime

Commentaire par valid

Attention. Tu omets un point essentiel. Tu ne regardes les choses que sous un seul angle : celui des dirigeants.
Un joueur peut-il être performant quand il se fait mobbé, menacé (oui ce fut le cas), relégué sur le banc, traité injustement, et humilié?
Il faut prendre en compte les deux angles de vue dans une telle situation.
Sous l’ère Aeby, un entraîneur qui les respectait, cette équipe était revenue à 4 points du leader. Et avait le meilleur rendement durant 10 matches (un rendement de promu).

J'aime

Commentaire par GrenatDC

A la reprise et jusqu’à Wil, c’est l’équipe type dans ces grandes lignes qui a débuté les parties et qui c’est plantée.
Après je n’absouds pas Zubi qui a sa part de responsabilité dans l’échec du 2ème tour.
Le stage de préparation n’a visiblement pas du tout fonctionner, le changement tactique était une erreur et le transfert de Korede un sketch.

Maintenant un changement de cap a été décidé et pour le moment les différentes décisions prises, soit la mise à l’écart de certains titulaires pour faire place aux jeunes, me semble cohérent.

Avec un bilan actuel de 17 victoires, 7 nuls et 10 défaites, la saison n’est pas aussi catastrophique que cela, même si je suis d’accord qu’on est passé à côté de qqch de grand.
Mais c’est peut-être un mal pour un bien.

J'aime

Commentaire par valid

Juste encore une chose, peut-on vraiment parler d’ère Aeby ?
Zubi était déjà là au 1er tour et d’après les différentes rumeurs faisait déjà l’équipe.

J'aime

Commentaire par valid

@Valid :
Non, j’ai d’autres sources d’informations très sûres.
Cela ne s’est pas passé comme tu le dis, ou le penses.
La révolution s’est faite cet hiver, durant la préparation. Pas avant.
C’est à partir du moment ou Zubi a pu monter en grade dans un organigramme qui a été repensé (pourquoi?), que celui-ci a fait son entrée tonitruante dans les vestiaires, confisqué les clés du bureau d’entraîneur à… l’entraîneur, et relégué Loïc Favre aux oubliettes.
Pourquoi cette révolution? Pourquoi Quennec l’a acceptée? Avait-il le choix de la refuser? De quels moyens de pression dispose Zubi?
Des questions à se poser.
Ensuite, l’équipe n’a pas été alignée dans le même système qu’au premier tour. Les changements avaient été opérés. Pourquoi? Parce que, justement, l’entraîneur n’était plus le même que celui du premier tour. Cela implique des différences à tous les niveaux. Pas seulement dans les joueurs alignés. Mais dans les consignes, les valeurs, le système, les directives, les schémas, l’esprit. Les joueurs ne s’y retrouvaient plus, ne comprenaient plus rien, avait perdu leurs repères durant l’hiver. Certains ont osé l’exprimer, comme Pasche. Ils le paient encore aujourd’hui (imagine l’ambiance et le climat de sérénité) , par l’humiliation même.
L’équipe du premier tour tournait selon un rythme de promu.
Celle du second tour? Elle commence enfin à tourner selon le même régime. Pourquoi? Car elle a retrouvé une forme de stabilité, après 2 mois d’instabilité inutile.
Cela débouche sur un sentiment d’échec, et d’énorme gâchis. Et montre bien que le Servette avait largement les moyens d’être promu cette saison.
Cela ressemble à un auto-sabotage. Pourquoi?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

La théorie du sabordage volontaire, je n’y crois pas, sinon le club n’aurait pas transféré Margairaz ou même Roux en cours de saison.
Mais comme je l’ai dis plus haut, Zubi a sa part de responsabilité dans cet échec.

J'aime

Commentaire par valid

vous ne croyez pas que le vers n’était pas déjà dans la pomme juste un peu avant le 6-1 (genre camp en Espagne, dont vous ignorez de loin ce qui s’est passé là-bas).

Et si vous voyez de la fumée, vous vous dites que c’est de la faute de la fumée ? Qu’on remette fondamentalement en question une équipe qui tourne au lieu d’y apporter quelques touches, quelques nuances, cela ne vous gêne pas ?

Pour être crédible dans ce que l’on défend, il faut avoir les bonnes informations et respecter la chronologie des évenments. Sinon, excusez-moi, mais vous ne faites que manipluer à votre guise l’information.

Sinon, on est d’accord que certains n’étaient pas transcendant – surtout pas M’Fuy (cela a commencé dès le premier match à Wohlen, avec un pénalty provoqué de manière ….. ), mais entre les causes et les effets, la démesure de « direction » est telle qu’elle heurte l’échelle de valeur – la sensibilité – de beaucoup. Certains appellent cela le management moderne.

Cela va-t’il-changer. Telle est ma question ? Mais au vu de la réaction contre la banderolle …. vous me permettrez d’en douter.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

@ Marc Schnyder :
Effectivement, tu as raison. Certains supporters ne sont de toute évidence pas au courant de certaines choses, ni de la chronologie des faits.
J’ai les mêmes craintes que toi.
Cette saison est un véritable gâchis, tant le club aurait pu se construire de manière solide à tous les niveaux. Tant sur le plan sportif, que dans ses valeurs.
Le travail prenait forme. Avec Favre, Aeby.
Et puis, tout a été saccagé.
Je n’ose pas non plus imaginer que soit possible et réelle la théorie de l’auto-sabordage volontaire.
Le club s’est effectivement auto-sabordé. Il n’aurait pas pu mieux s’y prendre pour le faire.
Mais je n’ose pas imaginer que cela soit volontaire.
Mais pourquoi alors tous ces changements? Pourquoi avoir procédé ainsi, alors que n’importe quel manager actuel sait que l’on ne construit rien dans l’instabilité et les changements incessants?
Incompétences?
Intérêts cachés?
Pourquoi?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Tu t’adresses à moi ?
Le ver était-il déjà dans le fruit ? Bonne question.
Si on prend les matchs jusqu’à Wil, celui contre Schaffhouse était un non match, contre Vaduz l’équipe n’a pas démérité mais a été beaucoup trop naïve, contre Wil, j’ai pas vu le match, mais le résultat est assez clair.
Après ce sont les jeunes qui ont été alignés.

Qu’une partie de l’équipe se soit braquée contre Zubi (ou le contraire), ça me paraît clair.
Etait-ce déjà le cas pendant le camp en Espagne, aucune idée, peut-être as-tu plus d’informations que moi ?
Quoi qu’il en soit, si je prends l’équipe qui a été alignée contre Schaffhouse, Sauthier et Pasche étaient les deux alignés d’entrée.
Et Crettenand ça faisait un moment qu’il avait été mis au placard, sans que ça ne semble affecté l’équipe.

J'aime

Commentaire par valid

@Valid : cela a commencé plus ou moins durant la période du camp, oui.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Le Servette qui a affronté Schaffhouse en début d’année s’est présenté dans une disposition tactique différente de celle de l’automne. Tactique différente des matchs de préparation. 1er suicide.
On se passe de Markovic pour aligner Korede. On met Crettenand au placard pour aligner Placca. 2e suicide.
Zubi a choisi de changer plusieurs éléments. On a vu le résultat. Mais il connaît le foot. Pas de souci.

J'aime

Commentaire par NF

Entre la défaite 6-1 à Wil et le 2-2 là-bas en Novembre, il y a 4 titulaires différents (Dams, Tréand, Tadic, Crettenand disparaissent) et 2 autres qui changent de place (Marazzi et Pont).

Entre la défaite en février contre Vaduz et notre match nul là-bas fin octobre, ce sont les mêmes chiffres: 4 titulaires différents et 2 autres qui ont changé de place.

Entre la défaite lors de la reprise du championnat face à Schaffhouse et notre victoire contre eux en octobre, il y a aussi 4 titulaires différents et en plus un système de jeu qui a changé.

C’est donc quasiment la moitié de l’équipe qui est chamboulée pendant la pause hivernale, un peu par les circonstances (Dams est blessé), mais aussi beaucoup par choix (Tadic et Crettenand).

Donc, le coup de « l ‘équipe avait pas changé à la reprise 2014 » ne tient pas la route vis-à-vis des faits. Et je ne vais même pas aborder la question de l’état d’esprit, lui aussi très différent.

J'aime

Commentaire par Vinas

Tiens, tiens : voici un discours qui me rappelle quelqu’un :

« C’est vrai, j’ai essayé une deuxième fois de m’investir pour ce club. La région neuchâteloise est dans mon cœur, et on avait pris beaucoup de contacts, politiques, sponsors, etc. Je suis persuadé qu’avec notre projet, le club n’en serait pas là où il se trouve en ce moment. Mais là encore, il (ndlr: comprenez Bernasconi) n’en a pas voulu. J’avais averti que, si on devait reprendre le club en juin 2011, tout devait être réglé en décembre 2010.  »

Mais qui donc ??? http://www.lematin.ch/sports/football/zubi-ancien-president-responsable-gchis/story/27415312

Quennec réveilles-toi.

J'aime

Commentaire par Gsoif

En gros, ce n’est jamais de sa faute, à Zubi.
Ce qui me frappe toujours, c’est son arrogance. Le type se la pète. Il n’a jamais dirigé le moindre club et rappelle : « j’avais prévenu ».
Bernasconi n’était peut-être pas bon, mais combien d’années de présidence a-t-il derrière lui? Dans un club pourtant loin d’être simple à gérer, et sans appuis?
Cela ne l’empêche pas de dire : « avec notre projet, le club n’en serait pas là ». Ca ne manque pas d’air.
Un peu comme son pote Cantaluppi, docteur du football.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Ben non, c’est comme quand il faisiait une superboulette, c’étaita pas de sa faute….Mon défenseurs n’as pas couvert le shoot, l’herbe était trop haute au point de penalty et j’en passe…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Même après une très belle victoire vous arrivez à pondre un texte qui a tout pour nous rendre dépressif un lundi matin… C’est pas la situation du club qui me donne envie de pleurer, mais les EdS.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

+1

Le coup du training, c’est du bashing complet. Je sais pas si les supporters de l’OM critiqueront le fait que Bielsa en porte un aussi… Faut arrêter 5min, bientôt ce sera un after-match avec des critiques sur le fait que Zubi s’est curé le nez ou que Quennec a pissé de travers aux toilettes.

Pour les prolongations de contrat, les joueurs arrivent quand même à percevoir s’ils seront prolongés ou non?! Mais qu’ils prennent aussi les devants et s’engagent depuis janvier chez quelqu’un d’autre aussi… C’est ça le football actuel, depuis l’arrêt Bosman!

J'aime

Commentaire par Inoxy

Je voulais même pas relever ce détail, à croire qu’il y avait un pari entre eux pour placer la cravate de papy alves dans l’article. on reproche à Zubi de faire du copinage mais je vois que c’est surtout les eds qui font ça très bien à tout ramener à leurs petits amis.

J'aime

Commentaire par Klaxon

@ Klaxon :
L’éternelle réplique : si tu ne vois que des défauts chez les Eds, pourquoi es-tu le plus assidu sur ce blog.
Une énième incohérence de plus. Pas étonnant que tu idôlatres Zubi, Canta et Quennec. Vous parlez un peu le même langage.
Par contre, bon courage pour pisser aussi loin qu’eux aux toilettes. Car avec leur melon, je pense qu’ils ne doivent même pas trouver des pissoires assez grands pour eux. 😉

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Les EdS relèvent que le club forçait Alves à porter la cravatte du club, alors qu’il autorise Cantaluppi à être en training. Ce n’est qu’un point de plus dans la montagne d’incohérences que certains relèvent jour après jour.

J'aime

Commentaire par NF

Merci NF, c’est exactement ça. Heureux de constater que certains savent lire entre les lignes 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

@Franck Luvet : Je crois que l’idée dans cet after-match est justement de faire la part des choses. Hier on se réjouissait de la victoire de la jeunesse, normal, super, tant mieux. Aujourd’hui, on fait le bilan sur le reste.

Personnellement, je trouve ce bilan dur, mais suffisamment large et illustré. Maintenant, est-ce que s’infliger cette liste de problèmes à chaque match en vaut vraiment le coup ? Pas sûr… toutefois, à chacun d’y faire son marché.

J'aime

Commentaire par Michel

Effectivement, le bilan après chaque match pour répéter sans cesse la même chose, sans aucune solution, me fatigue.

Où sont les performances individuelles des joueurs ? C’est ça que je souhaite voir après un match, l’avis des EdS sur les joueurs. Le bilan se fait à la fin du championnat, et il nous reste encore deux matchs.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Perf des joueurs : C’était plutôt hier. Dans le post d’hier soir, voir les commentaires (notamment les miens) 😉

J'aime

Commentaire par Michel

Merci Michel, mais c’est le genre d’info que je souhaiterai voir dans l’article, et non dans les commentaires.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Certaines activités folkloriques des ultras peuvent être admises dans un stade mais je trouve toujours regrettable d’utiliser des objets interdits et de célébrer des IDS par pure provocation. Les démonstrations de sympathie avec les Luganais est plaisante mais ça serait encore mieux s’il y avait du respect envers tous les supporters adverses.

Pasche et Routis sont des garçons très sympathiques mais leur employeur peut tout-à-fait légitimement ne pas renouveler leur contrat de travail ou encadrer leur discours en tant qu’employé du club.

De même, le club peut tout autant légitimement refuser l’affichage de certaines banderoles dans le stade. Un match est un événement privé organisé par le club qui en fixe les conditions. La liberté d’expression n’est pas une notion sans limite.

L’affluence au stade n’est pas surprenante en soi et nous avons déjà souvent connu des chiffres aussi bas dans le passé. En même temps, on le sait tous que les matches sans enjeu ne mobilisent pas le public genevois, même parmi ceux qui osent se déclarer des amoureux inconditionnels du club. Ceux qui se préoccupent vraiment des détails de la gestion Quennec sont une grande minorité, qui est certainement celle qui est encore au stade. Ce n’est pas parce que vous faites partie des quelques centaines de personnes qui pensent au SFC 24h/24 que c’est le cas de tout le monde. Quand y a 10’000 personnes au stade, au moins les 2/3 sont incapables de citer le nom de tous les joueurs sur le terrain et n’ont jamais eu connaissance des petites rumeurs et des petits polémiques avec lesquelles se nourrit ce blog.

J'aime

Commentaire par Klaxon

C’est terrible Klaxon comme tu es méprisant envers les joueurs « sympathiques », qui ont notamment démontré des qualités plus qu’intéressantes au premier tour (Routis s’affirmait vraiment à ce moment-là) et qui ont montré et prouvé leur attachement au club.
De même, toujours ce ton méprisant envers les supporters. « Folkloriques »… Ils apprécieront.
Décidément, on n’a vraiment pas le même sens des valeurs, toi et moi. On se situe totalement à l’opposé.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

10’000 personnes présentes au stade dont au moins les 2/3 qui seraient incapables de citer tous les noms des joueurs présents sur le terrain, ou qui ne sauraient pas situer l’actualité du club.
Désolé, mais je ne te crois pas. Tu fabules. Et, encore une fois, tu méprises le supporter de base.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

détrompe toi. on est une bonne cinquantaine (du blog EDS ou du forum) a connaitre les rumeurs de ce club, le public lambda n’en a cure et cela représente l’immense majorité des spectateurs. Il y avait 2000 spectateurs dimanche, on aurait eu Guardiola sur le banc et Ribery en attaque, on aurait eu le meme nombre de spectateurs dimanche étant donné qu’il n’a pas d’enjeu. c’est la triste réalité du public genevois.

J'aime

Commentaire par mitch

@ Mitch :
Mais cela ne répond pas à ce que j’écris plus haut.
Prétendre qu’au moins 2/3, et plus, des gens qui viennent au stade ne connaissent rien au Servette, est tout simplement méprisant envers ces gens, qui viennent justement soutenir le club, bon dieu.
C’est ça que je dis. Les valeurs…

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Ahaha, gdc qui est capable d’affirmer à 11h37 que trop de supporters ne sont pas assez au courant de ce qui se passe au club et qui, juste pour me contredire, dit à 11h40 que c’est faux.

Je crois que je pourrais venir sur ce blog juste pour me marrer un bon coup en lisant ce genre de connerie.

J'aime

Commentaire par Klaxon

@Klaxon : tu ne peux pas t’en empêcher.
Dommage.
Tu rallumes toujours une mèche.
Tant pis pour toi. Je ne prends plus la peine de te répondre désormais (à part cette dernière fois). C’est du temps perdu, et ça pollue le forum.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Logan a écrit :

« La saison touchant à sa fin, le temps est venu de faire le point.

Quand Quennec est arrivé, je me suis dis que c’était formidable, que le potentiel de synergies entres le SFC et le GSHC était grand, que nous allions redevenir ce club qui nous a tant fait vibrer. Qu’après les Roger et Pyshar, les « genevois » allait pouvoir à nouveau s’identifier au club etc….

2 ans plus tard force est de constater que tout a raté. Si HQ (avec tous mon respect) aurait eu l’intention de couler le club pour propulser le GSHC encore plus haut, il ne s y prendrait pas autrement.

Tout comparaison gardée, cette histoire me rappelle celle d’un hotel genevois 5*,(certainement le préféré des genevois à la fin des 90s) qui après renovation vers 2006 a oublié tout son héritage local. Directeur étranger, directeur des ventes anglais, français etc.. sans aucune culture et réseau local et j’en passe. Résultat: le plus mauvais rendement des 5*!

le SFC pareil. On engage un directeur anglais, des anciens joueurs bâlois. Nous avons besoin de gens du cru, des gens qui ont le grenat dans la peau et pas le « blau weiss ».

Ce club est en train de mourir une 3ème fois et là je suis pas sur qu’il puisse s’en remettra.

Ce qu’il faut faire? Prendre le pouvoir, chasser HQ et sa clic de la direction et donner à des vrais amoureux du club le soin de former une équipe et de monter une équipe sportive et dirigeante. Je sais que c’est pas facile et peut-être utopique mais pour que les choses se passent, il faut commencer par y croire.

Le dalai lama a dit: Juge un homme non pas à ce qu’il dit mais à ce qu’il fait. Voila Hugh, après 2 ans nous te jugeons inapte a diriger ce club. You are dismissed. Merci pour ton sauvetage mais là il est temps de partir et de construire ta patinoire ».

Totalement d’accord avec toi!
Également d’accord avec NF : je préfère un Servette qui se reconstruit avec de bonnes valeurs, une gestion cohérente, en 1e ligue, que ce Servette-là.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

oui je crois que nous sommes bcp à préférer un SFC même en première ligue avec des vrais dirigeants du crus que ce qui se passe actuellement avec les Bâlois et autre. Un club de foot c’est d’abord une culture locale, régionale.

J'aime

Commentaire par Logan

Y’a Carouge qui répond à tous ces critère si jamais.

J'aime

Commentaire par valid

@valid, +1.

J'aime

Commentaire par Michel

Et ouiiiiiii….la moyennse de spectateur serait supérieur…pourrait presque parié….

Enfin c’est mon humble avis…merci de le respecter, comme je respecte ceux qui défendent nos dirigeant indéfendables a mes yeux…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Si ils peuvent augmenter leur moyenne de spectateurs grâce aux déboires du SFC, tant mieux pour eux et ils le méritent certainement.
Et je ne vois pas en quoi je n’ai pas respecté ton avis ?

J'aime

Commentaire par valid

@ Valid…c’était de façon général…et surtout pour les posts suivants…
Je te rassure, tu n’as en rien été irrespectueux…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

@ Valid : C’est peut-être ce qui se passera si cela continue ainsi. Certains supporters, ceux qui ne viennent déjà plus au stade et qui ne parviennent plus à s’identifier à ce club, iront peut-être encourager Carouge.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

@logan bcp à préférer un SFC même en première ligue avec des vrais dirigeants ?

mais oui y’a qu’a voir l’époque Vinas on tout le monde lui crachait dessus et n’espérai qu’une chose la reprise du club par le barbu.
y’en a qui ont la mémoire courte.

J'aime

Commentaire par mitch

C’est vraiment dommage que depuis quelques semaines les EDS n’arrivent plus à se concentrer principalement sur les aspects sportifs du club, les victoires depuis 3 matches, l’intégration des jeunes, etc…
Tout devient sujet à polémique, même maintenant une histoire de training et de cravate… Je n’étais pas au match hier (mais avec maman), donc pas d’avis personnel sur la prestation de nos jeunes grenats. Je comptais donc sur les EDS pour une analyse du match. Mais que nenni, on rabâche toujours les mêmes histoires. Indépendamment de la « guerre » partisane Klaxon vs Grenat DC, nous avons tous compris que la direction du club est loin de faire tout juste, mais tout n’a-t-il pas déjà été dit ? J’ai moi-même donné plusieurs fois mon avis personnel sur la gestion Zubi-HQ, mais là cela devient usant. La seule chose que nous pouvons faire c’est attendre la licence, le nouveau coach et l’ossature de la nouvelle équipe. Le reste, on pourrait en parler 1012 ans et cela devient plus que lassant. Le club a pris une voie, à tort ou à raison, nous allons tous bientôt le savoir avec la préparation de la prochaine saison. D’ici là, quelques messages positifs sur nos jeunes, des analyses de jeu poste par poste, quelques infos sur des joueurs susceptibles de venir au SFC, etc… ce serait cool. Je rappelle quand même que nous pouvons encore finir 2ème, avec une équipe de jeunes joueurs unique dans ce championnat. C’est quand même un beau résultat, même si tous auraient espéré mieux (bien que monter en SL et ne pas avoir de budget et d’équipe pour y rester aurait été un suicide, cf le LS).
Sinon, un peu triste de voir partir Routis, mais le club a choisi la piste Rodrigues, un jeune du crû. Cela m’aurait fait mal si Christopher avait dû laisser sa place à un joueur de Stade Nyonnais ou Bumpliz-Sud, mais là on va faire éclore un talent genevois, donc ce n’est pas si mal. Après, c’est la vie d’un footballeur…
Quant à l’interview refusée, pourquoi avoir choisi Pasche et pas Bua ou Hasanovic, voire Cespedes ? On imagine volontiers que l’interview aurait moins parlé football que polémique, ce qui ne fait pas avancer le schmilblick.
Pour conclure, je ne me lasse pas de venir sur le site des EDS chaque jour, mais si on pouvait parler un poil plus de foot et prendre un peu de recul quant à la situation actuelle ? De toute façon, ce ne sont pas la poignée de fans et supporters ici (et quels que soient leurs avis respectifs) qui va faire bouger les choses. J
Dernier commentaire de ma part, sans émotion ni parti pris : la banderole n’était ni insultante, ni vulgaire. C’était un avis parmi d’autres et elle avait sa place dans le kop. Si « Zubi on t’aime » y avait été inscrit, l’aurait-on fait enlever ?
Mais comme disait un mangeur de pommes, « pas de polémique »…

J'aime

Commentaire par Lolito

@Lolito : Tu as raison sur bien des points. Mais pourquoi doit-on éternellement attendre avant de juger ces dirigeants?
Ca fait quand même 2 ans que Quennec est là. Je crois que c’est un temps largement suffisant pour prendre du recul, évaluer et dresser un bilan.
Celui-ci est tout simplement catastrophique.
On ne parlera même pas de celui de Zubi.
Alors, oui, peut-être que dans 10 ans, Servette sera enfin un peu performant. Mais bon… Laisse-t-on à un entraîneur 10 ans pour obtenir des résultats? N’importe quel entraîneur arriverait à faire une bonne saison, au bout d’un moment, ou de la 4e tentative.
Pourquoi, eux, bénéficient d’un temps éternel avant d’être jugés? Alors que d’autres, qui ont pourtant fait dans les faits des choses objectivement positives (Aeby, Routis, Pasche, Loïc Favre pour ne citer qu’eux) sont renvoyés purement, irrespectueusement, d’un jour à l’autre?
C’est ça qui cloche quand on parle de valeurs. Les valeurs, c’est l’essence-même du club. Cela va au-delà des résultats ponctuels. Ca englobe tout.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Je te rejoins sur le fond, mais que peut-on y faire ? Même si la direction lisait les EDS (ce qui est plus que possible), je pense que nos avis rentrent dans une oreille et ressortent par l’autre.
Je disais dernièrement que ce que nous avons besoin, c’est de rassembler, réunir, stabiliser, bref, tout ce que la direction ne fait pas. Perso, je leur laisse encore une saison. C’est cet été qu’on va enfin savoir quelle direction on prend avec de nouveaux transferts, l’annonce du coach et du budget. Je pense que HQ voit juste sur le fond, le système de mécénat n’a plus cours dans cette ville, si ce n’est de la part d’escrocs. Mais si d’ici une saison, le club ne s’est pas stabilisé et que les fans, sponsors et autres journalistes ne comprennent pas la manoeuvre, HQ n’aura plus aucun soutien et il n’aura d’autres choix que de quitter le navire. Et là, bien malin celui qui peut prédire ce que deviendra un club historique, ancré dans la région, dont le symbole est aussi fort que le jet d’eau ou la longeole.
Et Dieu sait que tous ici (pro et anti HQ) ne souhaiterait qu’une seule chose : voir le SFC au sommet de la pyramide du foot suisse.
On peut être pro ou anti HQ, voire plus ou moins neutre, mais ce qui doit nous rassembler (ET NON PAS NOUS DIVISER) c’est l’amour du Grenat.

J'aime

Commentaire par Lolito

@Lolito : C’est un sage point de vue, oui.
Merci pour ton esprit constructif, et très pertinent.
Il sera néanmoins difficile de rester solidaires, car certains supporters sont enfermés dans des opposés.
Klaxon par exemple ne voit absolument aucune erreur dans la gestion des dirigeants et les défend toujours sur tout, peu importe ce qu’ils font.
J’aurai pour ma part tendance à les critiquer sur tout, je le reconnais.
Pour qu’il y ait une solidarité et un rassemblement entre nous, il faut que l’on puisse être capable d’échanger. Pour cela, il faut être capable de souplesse et parvenir à se situer dans des zones moins catégoriquement fermées ou obtues.
J’y travaille pour ma part.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Vraiment dommage pour Routis (mais il faut croire que il est trop copain des bannis sédunnois et que Zubi & Co veulent couper « la mauvaise herbe » pour la saison prochaine)

Mais c’est vrai que garder Markovic c’est plus utile…

Klaxon: Le jour où toi tu arriveras à nommer les noms de tous les joueurs de l’effectif tu pourras la ramener, mais c’est pas demain la veille! Et en parlant de rumeurs ou de polémiques, tu es le premier à inonder ce blog avec tes commentaires casses-couilles! Tu as ton avis, tu es pro Zubi et Quennec c’est ton choix, mais pas besoin de de ramener ta science après chaque poste ici…ABE

J'aime

Commentaire par Lolo

En effet, pour Routis c’est moche mais il a fait son temps chez nous.

Sinon pour le reste + 1000

J'aime

Commentaire par Grenat82

Juste, pour info, Klaxon est payé par la direction du club donc ça ne sert à rien de vous énerver faites tout simplement comme s’il n’existait pas, le pauvre rendez-vous compte, payé pour écrire sur un blog ….

J'aime

Commentaire par Hubi

Perso je pense que Routis a fait son temps chez nous…Pour ma part je trouve qu’en CL il n’as pas amené ce que l’on était en droit d’attendre de lui…et souvent il lâchait prise au niveau mental, soit pendant une parite de la saison, soit en cours de match, ce qui avait souvent pour conséquence un but adverse…Après surement qu’il y avait des circonstances atténuante, mais voilà, a mes yeux les faits sont là et de mettre son dévolu sur un jeune du club n’est pas incompréhensible…Ce que je comprendrais pas c’est de garder Mfuyi a sa place…

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Christopher Mfuyi faisait le piquet sur l’esplanade en marge des terrains de jeu des enfants. Je serais allé lui demander ce qu’il en était pour la suite, s’il ne donnait pas l’impression de ne pas vouloir être dérangé, bras croisés dans son interminable discussion avec une personne à côté de lui.

A mon avis, rien que le fait de le trouver là comme ça est déjà un signe assez clair. Voir photo d’avant-match sur le CR du match publié hier.

En somme, les annonces de Visentini d’il y a quelques jours déjà semblent se réaliser : c’est avec Dams, Pont, Marazzi, Margairaz et peut-être Roux que le SFC semble vouloir encadrer les jeunes pousses; les autres, presque tous apparemment, ne seront plus là.

J'aime

Commentaire par Michel

En gros, cela montre bien que Zubi est arrivé et a révolutionné intégralement une équipe qui n’en avait pas besoin. Puisqu’elle s’était déjà patiemment construite, et parvenait à en récolter les premiers fruits (revenue à 4 points du leader avant la pause).
Pourquoi dès lors tout raser ce qui a été construit, pour tout reconstruire?
Non seulement, c’est perdre du temps, gâcher des saisons, éloigner du public, perdre de l’argent.
Mais, en plus, cela montre un irrespect total du travail accompli jusque-là. Donc un égo démesuré. Une science infuse. La certitude de détenir LA vérité. LA solution.
Cela montre aussi une propension assez évidente et facile à tout détruire rapidement.
Ce sont des valeurs qui font défaut à Zubi, et donc à la nouvelle gestion de ce club, et donc à ce club. C’est très regrettable. Cela touche négativement à l’identité du club.
C’est pour cela, et pour rien d’autre, que de nombreux supporters aujourd’hui se sont détournés de leur club. Parce qu’ils ne parviennent plus à s’identifier à lui. Et cela n’a rien à voir avec les résultats, ou parce que le sourire de Quennec ne leur revient pas. Jamais encore, et même du temps de Pishyar (qui avait bien d’autres torts), pareil mépris avait été porté envers les membres du club, les supporters, les anciens.
La question de fond qui gagnerait à être posée est : dans quel intérêt? Pourquoi? Pourquoi Zubi a agit ainsi. Que cela cache-t-il? Quels intérêts personnels vise-t-il?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Entièrement d’accord. Je n’ai jamais été un grand fan de Routis. Bon joueur mais sans + selon moi. Que ce soit en SL ou en CL je n’ai pas l’impression que ce genre de joueur soit vraiment une valeur ajoutée au Servette. Mais bon vent à lui et je lui souhaite de trouver un club sympa dans l' »élite » suisse.

J'aime

Commentaire par JH25

Virer Routis, mais garder Korede latéral droit… le grand Servette est en marche. 😀

J'aime

Commentaire par Vinas

On parle de joueur de foot là…Routis en est un, l’autre aucunement 😉

J'aime

Commentaire par Boardermannn

Ça c’est de la politique sportive de haut niveau 😉

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Honnetement Grenat Dc ont à tous compris ton point de vue, ta pas besoins de le réexpliquer des milions de fois c’est vraiment chiant. Et ce combat avec Klaxon : vous voulez pas vous voir autour d’une bonne bierre et discuter au lieu d’embeter (pour être poli) tout les gens qui viennent sur ce site ???

J'aime

Commentaire par Killian21

Je ne pense pas que ta remarque est pertinente en ce moment.
Je prends le temps ce matin d’apporter mon point de vue sur certains axes développés par des supporters qui se posent des questions. Les débats sont constructifs et intéressants. Cela n’a peut-être pas toujours été le cas. Mais aujourd’hui, on se pose des questions et on se projette sur l’avenir.
Après, navré si mon point de vue ne te convient pas. Je sais depuis longtemps qu’il t’énerve.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

@Killian21 aucune raison de s’énerver, chacun exprime son opinion, à toi de faire le tri des commentaires postés. Je trouve cela très productif même.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Oui je suis d’accord que chacuns à le droit de mettre son avis, j’ai plus l’impression que Grenat Dc met des commentaires pour contredire Klaxon et pas par avis personnel, et vis versa. Sa devient pénible. Après Grenat Dc je ne suis pas d’accord avec ton avis sur certains points c’est vrai. Tu as très bien le droit d’être contre Quennec et Zubi ( Je ne suis pas un grand fan de Zubi non plus), mais je trouve que ta haine pour les deux fait que tes commentaires ne sont pas toujours objectifs. Après, la situation de notre club me met peut-être sur les nerfs ^^ et je m’énerve surement un peu facilement.

J'aime

Commentaire par Killian21

Aucun souci, on est tous dans le même sac 🙂

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Excuse moi, mais je vois pas vraiment de débat. Mais plutôt des monologues.

J'aime

Commentaire par Léo

@Killian21 : Pas de souci, comme le dit Franck, on ressent tous la même chose. Je comprends. La situation fait que les émotions peuvent prendre le dessus et nous rendre moins objectif, en effet.
On essaie de corriger ça 😉

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Au contraire, c’est important de le re-dire encore et encore. Vu que ni la TDG et Le Matin sont capables d’écrire la verité.

J'aime

Commentaire par siljak

De toute façon c’est que le résultat qui compte, si sfc serait premier actuellement et que le club serait gérer de cette manière vous vous enfouterez donc arrêter avec vos « valeurs »

J'aime

Commentaire par Roger

Bien vu Roger. Clair et concis. Et ça m’évite de reprendre un à un tous les messages remplis des mêmes inepties jour après jour.

J'aime

Commentaire par Klaxon

Le club ne pourrait en aucun cas être premier d’ailleurs, il ne l’est pas !

Le message précédant n’est ni clair, ni concis, il est juste illisible.

Le club aurait pu être premier et pour cela il suffisait de garder le cap. On ne révolutionne pas une équipe qui a des résultats.

Et si je suis heureuse de voir des jeunes sur le terrain, je rejoins l’avis de Guy Roux ce weekend end : « lorsqu’il y a autant de jeunes sur un terrain c’est qu’il n’y a pas d’autre solution ».

A méditer…un club français se trouve tout aussi démuni que nous !

J'aime

Commentaire par grenadine

@Roger : on le répète à chaque message que les résultats ne sont pas la priorité en ce moment. Les valeurs et la cohérence d’un projet, oui.

@Grenadine : comme toujours, si pertinent.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Pour être premier, il faudrait laisser le temps à l’équipe de se construire, de s’équilibrer. Ce n’est pas en chamboulant l’effectif et la tactique en permanence que les joueurs pourront prendre leurs marques.

Les résultats du début d’année sont le fruit du suicide sportif de cet hiver. Lequel suicide découle de toutes les incohérences, et autres points que je relève en long, en large et en travers.

Mais bon, klaxon semble penser que ce sont des inepties. Tant mieux pour lui.

Me réjouis de voir qui des Kursner, Bua, Hasanovic, Cespedes et Rodrigues sera encore vraiment dans le 11 de base cet automne, une fois que le futur effectif sera au complet. Pour autant qu’on ait la licence bien sûr.

J'aime

Commentaire par NF

Ousmane Doumbia : Il est en forme, et son nouveau but donne la victoire à l’équipe. Si Müller n’avait pas sauvé la mise à plusieurs reprises, OD aurait été homme du match, je pense.
Dans les recrutements qui ont été BIEN faits, il y a certainement le sien (probablement le meilleur renfort), la preuve : on ne parle même plus de Kouassi.

Dommage, qu’on se résigne apparemment à le voir (lui-aussi) partir !

J'aime

Commentaire par Michel

Et Sinval dans tout ça?
Quel son role? Officiel et officieux?

Quelqu’un pour éclairer ma lanterne?

J'aime

Commentaire par V1890

Bonnes questions. Il était supposé être devenu co-entraineur avec Cantaluppi; récemment il n’était déjà plus qu’adjoint (en tout cas c’est ainsi qu’il est présenté dans les plaquettes) et il a l’air de ne pas vouloir s’exprimer au-delà du sportif, aussi dérangé qu’il était devant les questions du journaliste de Léman Bleu il y a 2 ou 3 semaines.

En tout cas, il représente l’ancien encadrement et la formation. Comme c’est une aussi une figure emblématique (voire légendaire) du club, il serait bien que lui-aussi ne quitte pas le navire d’une manière ou d’une autre.

J'aime

Commentaire par Michel

Je te remercie de ta réponse.

Sinval est présent sur le banc lors des matchs?

« En tout cas, il représente l’ancien encadrement et la formation. Comme c’est une aussi une figure légendaire du club, il serait bien que lui-aussi ne quitte pas le navire d’une manière ou d’une autre. »

Tout à fait d’accord avec toi!

J'aime

Commentaire par V1890

Sur le site officiel, Sinval est toujours « Co-entraineur ».
http://www.servettefc.ch/fr/saison/staff.php

J'aime

Commentaire par Michel

Sinval sur Léman Bleu le 17.04.14: http://www.lemanbleu.ch/vod/leman-bleu-football-17042014

J'aime

Commentaire par Michel

Faut aussi savoir que le salaire de Marazzi à Genève est plus augmenté qu’à Aarau. C’est une blague.

J'aime

Commentaire par siljak

C’est-à-dire ?

J'aime

Commentaire par Michel

Est-ce que tu veux que son salaire est « plus haut/élevé » qu’à Aarau ?

J'aime

Commentaire par Oerli_grenat

veut dire

J'aime

Commentaire par Oerli_grenat

Oui.

J'aime

Commentaire par siljak

Bref, avec toutes ces complaintes, on ne parle pas beaucoup de la fête de la Section Grenat et de ses 26 années d’indefectibles soutien à l’équipe (même s’il y a eu quelques bouderies ici ou là)…

J'aime

Commentaire par Michel

Bravo à la Section Grenat pour son attachement au club ! Et dommage que votre anniversaire soit un peu passé inaperçu compte tenu des circonstances…

Pour l’avenir du club, on sera fixé le 19 mai… licence III ou pas licence III ? si pas de licence III, que va faire HQ avec une SA surendettée en 1LP ? faillite ou pas faillite ? Si on a la licence III, quelle sera la situation financière pour la nouvelle saison ?

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

Toutes ces réponses, au prochain épisode 😉

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

En lisant les explications de beaucoup de personnes, « il suffisait » de ne toucher à rien, on était revenu à quatre points de Vaduz, on allait les passer. Mais c’est étonnant que personne ne mentionne que l’absence de Dams lors du troisième tour ainsi que celle de Routis pas suffisamment remis lors des premiers matchs aient pu avoir de l’influence dans nos mauvais résultats. Il faudrait voir à tout prendre en compte. A mon avis, cela a eu un impact énorme et là nos « méchants » dirigeants n’y peuvent pas grand chose (ce qui n’excuse pas tout, mais il serait un peu simpliste de tout mettre sur le dos de Zubi et Quennec pour expliquer l’échec de la promotion).

J'aime

Commentaire par Bosko_Favre

Ce n’est clairement pas aussi simple. On est d’accord. Mais le club a bien contribué à ce plantage de début d’année par ses décisions, son recrutement. On fout la paix à Aeby, on n’engage pas Korede ni Margairaz mais de vrais renforts (ou au moins on engage Margairaz début janvier), mais des vrais renforts, on continue avec le 4-5-1, qui sait où nous serions aujourd’hui ?

Pour ma part, je ne prétends pas qu’on allait avaler Vaduz. Mais on évitait peut-être la débâcle des 3 premiers matchs.

(sans parler du choix de Roux seul attaquant aux côtés du tendre Placca)

J'aime

Commentaire par NF

@NF : +1!
On ne prétend pas que l’équipe serait aujourd’hui promue. Vaduz serait peut-être resté devant et aurait été difficile à aller chercher quoiqu’il en soit.
Mais on aurait très clairement fait bien mieux.
Et Vaduz aurait-il fait un aussi bon deuxième tour avec une équipe la talonnant? On a pu voir que Vaduz gérait mal le retour du Servette en automne.
Quoiqu’il en soit, on ne change pas autant une équipe qui se trouve dans une dynamique positive. Même Constantin ne chamboulerait pas autant son club quand celui-ci se met à totaliser 30 points en un peu plus d’une dizaine de matches.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Non mais sans défense centrale digne de ce nom, on aurait certainement perdu ces premiers matchs, même avec Aeby, les autres équipes nous étaient supérieures. Ensuite, oui clairement qu’on aurait fait mieux avec tous nos meilleurs éléments. Mais au final terminer avec sept ou dix-huit points de retard si c’est pour donner du temps à nos jeunes, là nos jeunes seront, on l’espère, opérationnels dès le début de saison prochaine. Cela pourrait être un pari gagnant, même si pour les spectateurs c’était un printemps difficile.
Pour Korede, je l’ai souvent dit, je ne comprends rien: ni son engagement alors qu’il était à l’essai et qu’ils l’ont vu à l’oeuvre ni l’entêtement à le faire jouer alors qu’on dit préparer l’avenir. Là c’est très incohérent.

J'aime

Commentaire par Bosko_Favre

Oui mais qui te dit que l’on aurait terminé le championnat avec 7 points de retard?
Peut-être qu’on aurait fini avec 5 points d’avance. Ça, nul ne le sait, et ne le saura jamais.
Ce que l’on sait en revanche, c’est que tous ces changements et ces révolutions n’étaient pas positives, les résultats le démontrent clairement, et surtout pas utiles.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Oui mais tu ne lis pas tout ce que j écris. Je dis que l’absence de Dams et de Routis est pour moi le facteur principal du début manqué.
Tu as de la peine à l’admettre tellement tu as besoin de tout mettre sur le dos de zubi. C’est dommage. Or avec ces trois défaites, je ne vois pas comment on aurait pu finir avec 5 points d’avance.
Pour la révolution que tu juges inutile, là aussi je dis que non pour cette année, clairement non, tu as raison; mais en vue de l’année prochaine , peut-etre que d’avoir lancé nos jeunes (quitte à abandonner toute ambition pour cette saison), sera bénéfique, seul l’avenir nous le dira…

J'aime

Commentaire par Bosko_Favre

Pourquoi avoir fait jouer à Dams le dernier match amical à Carouge, 4 jours avant la reprise contre Chiasso (match finalement repoussé)?

Pourquoi ne pas avoir pris Routis au camp d’hiver? Pourquoi Visentini a sous-entendu rapidement que ce n’était pas qu’une blessure?

Pour rappel, Routis était sur le banc contre Schaffhouse et Vaduz, puis est rentré à la mi-temps à Wil, avant de redevenir titulaire à Chiasso pour la première victoire.

Et si c’était vraiment si grave, si le club savait que Dams avait un problème physique, fallait peut-être engager un autre défenseur central plutôt que Margairaz…

Je ne vais pas pousser le bouchon jusqu’à dire qu’on aurait pu faire jouer Rodrigues ou Bytyqi tout de suite plutôt que de bricoler avec une défense centrale Pont-Mfuyi.

Mais y a quand même beaucoup trop de choses louches depuis l’officialisation du rôle de Zubi pour croire que c’est juste un manque de chance. Il y a clairement eu beaucoup d’erreurs.

Et le pire c’est que le club ne reconnaît rien, ils s’enfoncent dans le mensonge et la négation de la réalité.

J'aime

Commentaire par Vinas

Que cela plaise ou non, la ligne de conduite depuis le grand nettoyage est « place aux jeunes » et le club s’y tient depuis février. On imagine donc assez bien l’équipe de demain car c’est avec ces jeunes que les dirigeants veulent remonter dans 12 ou 24 mois. Ils veulent clairement faire des ces jeunes, parfois internationaux, le patrimoine du club. Il faut quand même souligner ici que je ne me souviens pas d’une telle politique ces 30 dernières années même si nous avons déjà eu des jeunes du cru sur le terrain. C’est assez positif même si ça risque de prendre plus 24 que 12 mois… Les questions encore ouvertes sont: avec quel entraîneur (Pont qui fait volontiers la promotion des jeunes talents)? et quels cadres (Dams, Doumbia, Marrazi, Roux, Pont et Margairaz semblent rester, qui les rejoindra)?
Pour le reste, on verra à quelle vitesse cette équipe apprendra et si le pari sur la formation permettra de monter…
Je suis par contre convaincu qu’ils vont « mouiller » le maillot

J'aime

Commentaire par Moi Ge

Ce place aux jeunes est du vent malheureusement. C’est faute de mieux…l’année prochaine combien seront ils sur le terrain ? On verra.

J'aime

Commentaire par grenadine

Sauf si le club sait qu’il n’obtiendra pas la licence et construit son équipe pour la 1ère ligue promotion.

J'aime

Commentaire par NF

Oui ça pourrait être une théorie qui tient la route.
Mais je vois pas la ligue nous reléguer sur le tapis vert, jusqu’à preuve du contraire les salaires et charges sont payées en temps et en heures.
A moins que le club soit demandeur, là ça changerait la donne. Mais j’y crois pas trop.

J'aime

Commentaire par valid

je ne pense pas que le club soit demandeur, sinon Salvi n’aurait pas dit sa confiance au club des 100.

De toute façon, peu importe la ligue, on a peu d’avenir avec ce stade sur le dos. La clé de tout, c’est ce foutu contrat.

J'aime

Commentaire par NF

ou de trouver un donateur aux poches sans fond… mais je suis d’accord avec toi, le contrat qui nous lie au stade est un boulet.
J’espère que HQ arrivera à revoir les termes dudit contrat.

J'aime

Commentaire par valid

@moi GE

Bien vu le pseudo !

J'aime

Commentaire par valid




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :