Les Enfants du Servette


Lugano drague Jocelyn by Julian Karembeu
21 décembre 2014, 18:17
Filed under: Transferts

Jocelyn Lugano

Jocelyn Roux aurait été contacté par Lugano. Objectif des dirigeants Tessinois ? Transférer Roux…et affaiblir Servette.

image

Retrouvez la traduction de l’article :

Oui, le FC Lugano a contacté Roux. L’accord est possible

L’indiscrétion de Ticinonews, selon laquelle le FC Lugano aurait l’œil sur Jocelyn Roux, a été confirmée à Genève. Les Bianconeri, en la personne de Pablo Bentancur, ont en effet contacté le joueur, déjà joueur de Bellinzona au temps de Marco Schällibaum, qui a encore un contract de six mois avec Servette. Des sources proches du clubs grenat disent que l’affaire se fera sûrement malgré que les deux équipes suivent le même objectif, à savoir la promotion en Super League. Les dirigeants, cependant, ne se sont pas encore réunis pour discuter. Il y a d’abord la question du salaire: Roux, 28 ans, a fondé une famille et aimerait certaines garanties pour l’avenir. Le FC Lugano, en bref, devrait faire un effort pour l’avoir. En parallèle, le joueur étant lié à Servette, les deux clubs doivent s’accorder sur une somme de transfert. Au cours de sa carrière, entre Super League, Challenge League et Première Ligue, Jocelyn Roux a marqué 148 buts en 305 matchs.

Alors que Lugano semble tout tenter pour retrouver l’Elite, quel sera la politique servettienne pour ce mercato? Servette paraît sans le sous, le stage prévu en Turquie pourrait d’ailleurs ne pas avoir lieu faute de financement. Et question renfort, cela semble au point mort…

Des questions qui amènent des réponses car Servette, s’il ne veut pas saccager sa deuxième partie de saison, doit impérativement donner des garanties sportives et financières pour continuer à rêver de promotion…

Tiz /Julian Karembeu


56 commentaires so far
Laisser un commentaire

Comme ça on verra tout de suite, selon la réponse, ce que la direction du club a dans le pantalon, et… la capacité de la place financière du canton, et accessoirement des « nombreux » sponsors avec qui HQ est en contact permanent jour et nuit, à réagir et à se mouiller pour le club phare de la république…
On prend les paris?

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Parie tout ce que tu veux qu’il partira là-bas..

J'aime

Commentaire par Bistou

Alors ça voudra dire que tout le monde s’en fout et que nous sommes dirigés par des couilles molles, et… gouvernés par des bourses vides, c’est selon, ce qui revient au même finalement…!

J'aime

Commentaire par Harry Potter

oui j’espère bien ,Roux il doit pas hésiter il as plus rien avec fc servette beaucoup d’injustice

J'aime

Commentaire par branden

Offensive judicieuse de Lugano pour mettre dans l’embarras le joueur, le club genevois et ses supporters.
Entre enfant prodigue et nouvelle coqueluche, Jocelyn Roux et son contrat d´encore 6 mois, seront avec les dirigeants servettiens devant un choix crucial pour l’avenir.
Que la meilleure décision soit prise pour l’avenir du SFC !

De bonnes fêtes de de Noël a tous !

J'aime

Commentaire par Michel

Si ça peut rapporter gros avec la possibilité d’engager un buteur patenté à l’entre saison, why not?

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Je doute qu’un joueur a qui il reste 6 mois de contrat, rapporte gros. Je sais qu’on a des problèmes d’argent mais si on doit se débarrasser de roux pour finir la saison, c est grave.

J'aime

Commentaire par Mitch

Je dirais même que c’est triste!

J'aime

Commentaire par Harry Potter

Si ce transfert se concrétise cela démontrera à quel point le club manque de ressources financières. Comme l’a dit Jenkins jeudi passé su LB foot, Servette commence chaque année avec un déficit de 2 mio dans son budget uniquement pour le stade. Dès lors, chaque entrée de liquidité doit être étududiée. J’espère qu’un ou deux jeunes monteront en puissance cette saison car après Tréand, Tadic, peut-être Roux le club perd petit à petit ses meilleurs buteurs sans pouvoir les remplacer.
Si maintenant il pouvait y avoir enfin des rumeurs positives je serais aussi content, arrivée de joueurs, annonce de nouveau(x) partenariat(s), accord avec la ville ou le canton pour la Praille, etc… 🙂

J'aime

Commentaire par D.W.

mon opinion – en anglais – sorry

If Roux is leaving because Servette does not want to do any effort to keep him – because Servette can not pay him/offer something good….. va bene, I understand his position – all the best Roux.
But but but I would prefer you are with us beginning of February 2015 against Lausanne and the week after against Lugano…and for the future of Servette.

And if, yes if, he leaves…. this could mean that Servette is not able to keep our good players….
Potentially all our young players could leave because, potentially, Servette cannot keep them. I hope I am wrong at 200 procent. Wait and see…. I believe in our club/being Grenat… and hope they will do an effort to keep this team together. Because if we want to go the SL there is a big opportunity in 2015. Yes yes,…a big opportunity now.

Take care les grenats. Allllllezzzzzzzzzzzz Servette. Ensemble.

Merry Christmas

J'aime

Commentaire par Tom

Bonjour il semble que plusieurs jeunes joueurs ayant porté les couleurs grenat dans leur jeunesses reviennent au bercaille

J'aime

Commentaire par Gagnebin François-Louis

Des noms ?

J'aime

Commentaire par Jean-Paul Pfiou

Salut à tous ! Sympa l’article. Oui comme j’ai annoncé l’autre jour il y aura certainement 1-2 buteurs qui vont arriver durant le mercato hivernal mais ils viennent de ligue inférieur, mais selon moi largement le niveau de challenge league ( je ne dirais pas de nom) vous verrez bien que je ne mens pas très bientôt!

De plus oui, certains joueurs partis trop tôt du sfc pourrait revenir, la jeunesse est titulaire en challenge league ici et beaucoup semble se dire que ce qui n’était pas possible à l’époque l’est aujourd’hui…

Par contre, je vais juste vous demandez de ne pas trop critiquer la direction du club ainsi que les joueurs qui partiront certainement, c’est une situation vraiment pas facile niveau financier, et personnellement sachant la situation de beaucoup de joueurs je ne pourrais pas me permettre de critiquer leurs départ, car beaucoup de joueurs sont proches d’un salaire d’ouvrier voir moin.

Vous le savez bien en habitant à Genève les prix des loyers et les problèmes de revenus.

Quand on commence à avoir une famille il faut savoir pensez à l’avenir car une carrière de footballeur n’est pas éternel.

Amitiés

J'aime

Commentaire par Servettefc2712

Il y a juste un truc qui me titille mais qui n’a rien à voir avec le mercato. Qui sont les débiles qui font les calendriers ? O_O Ca ne choque personne de jouer Lausanne à Lausanne en Novembre et de retourner chez eux au mois de Février ??????
C’est de l’amateurisme sérieusement..

J'aime

Commentaire par Bistou

Voilà le top 3 des meilleurs buteurs dans les ligues inférieures:

Promotion League (D3)
Albian Ajeti, 14 buts, 17 ans, milieu offensif/attaquant, Bâle II
Mickael Rodriguez, 12 buts, 34 ans, attaquant, Xamax
Anto Franjic, 10 buts, 27 ans, milieu offensif, Koniz

Première ligue (D4)
Ridge Munsy, 21 buts, 25 ans, attaquant, Kriens
Quentin Rushenguziminega, 14 buts, 23 ans, attaquant, Stade Lausanne
Roman Herger, 13 buts, 21 ans, attaquant, Cham

2e ligue interrégionale (D5)
Florian Dupont, 18 buts, 22 ans, milieu offensif, UGS
David Bluner, 17 buts, 28 ans, attaquant, United Zurich
Marcel Zimmermann, 17 buts, 25 ans, attaquant, Langenthal

Selon ces chiffres, et si le club cherche effectivement deux buteurs qui évoluent en dessous de la CL, l’intérêt devrait plutôt aller vers Ajeti de Bâle (très peu probable qu’il signe dans un autre club suisse, surtout à son âge). Ensuite par rapport à l’âge et aux statistiques de buts, les 3 meilleurs buteurs de première ligue doivent avoir été observés ainsi que logiquement le buteur d’UGS Florian Dupont. Après n’en ayant vu jouer aucun, difficile de savoir si ils ont un meilleur niveau que les attaquants de Servette. Et surtout de savoir si avec le saut de 1, 2 ou 3 divisions, ils seront autant efficaces.

Concernant des anciens jeunes du club qui pourraient revenir je ne vois pas à qui vous pensez, surtout que ce ne sera pas pour un salaire mirobolant apparemment.

J'aime

Commentaire par D.W.

Il y a aussi Ramizi qui pourrait revenir de Wohlen…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

RAMIZI veux pas ,Zubi peux tjr lui téléphoner mes negatif

J'aime

Commentaire par bard

La nous allons voir les réelles ambitions du club, c’est une épreuve de réalité. Fini les discours, des actes !
En même temps, tant que le mercato n’est pas terminé…

J'aime

Commentaire par Fredo

Pourquoi ne suis-je pas étonné…
Le Servette FC a lamentablement raté son mercato et son printemps 2014. Il semble sur le chemin pour faire pareil en 2015.
Quennec est arrivé en sauveur au printemps 2012. En été 2012, le club était sorti des chiffres rouges par de généreux donateurs anonymes et par la contribution du soutien populaire.
Il évoluait alors en Super League et, mieux encore, était qualifié pour l’Europe. La situation pour reconstruire était alors parfaite. Idéale.
Depuis…
Une relégation sportive, la première d’une histoire vieille de 125 ans. Un club qui s’empêtre dans les chiffres rouges et qui doit mendier pour trouver des fonds. Une équipe qui a perdu en niveau de jeu et qui s’est installé en 2e division suisse. Des dossiers (dont celui du stade) qui n’évoluent pas. Moins de monde au stade. Une ferveur populaire qui a perdu de son âme. Et une éternelle incapacité à s’entourer des potentiels investisseurs pourtant promis depuis 36 mois. Et pire encore, un club sans aucune stabilité, incapable de construire un vrai projet.
Quennec est un président qui a le sourire. D’autres auraient pris la porte pour un bilan mille fois moins mauvais que celui-ci. Tant mieux, il reste apparemment un président heureux qui s’accroche par-dessus tout à ce qui est devenu SON club.
Grâce à lui, le club survit. Mais il n’est de toute évidence pas capable de le développer. Tout projet, aussi cohérent soit-il, plein de belles valeurs, ne pourra jamais voir le jour sans moyens,
Quennec a rempli sa tâche. Celle du sauveur. Merci à lui.
Qu’il laisse maintenant sa place à de nouveaux repreneurs sérieux capables de faire développer ce beau projet. Et à un VRAI président de foot.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

qui ?

J'aime

Commentaire par Marquis

Ce n’est pas justement son rôle de chercher?! Je me permets de rappeler que ça fait près de 36 mois qu’il dit avoir trouvé… Enfin, bref.
Mais son problème, c’est qu’il ne veut pas vendre.
A partir du moment où tu ne veux pas vendre ton club, il n’y a forcément plus aucun repreneur potentiel.
Arrêtez de poser la question : « Qui »?.
C’est un faux débat.
Posez plutôt la question : « Pourquoi ne veut-il pas le céder? » ou mieux encore : « Pourquoi s’y accroche-t-il. Quels sont les intérêts qu’il y cherche? ».
Répondre à ces questions nous permettrait enfin de faire un pas en avant dans la compréhension du mystère servettien actuel.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Le problème à mon sens est un peu le suivant. Mais cela n’est le résultat que d’hypothèses. Il faut bien essayer de comprendre ce qu’il se passe dans ce club.
A mon humble avis Quennec s’accroche à ce club. Il ne s’y est pas présenté par hasard. On l’a sollicité. Mais il a accepté. Et on n’accepte pas une si lourde entreprise comme cela, de manière désintéressée, juste pour faire plaisir à des gens que l’on ne connaît quasi pas.

Ses intérêts?
Alors soit c’est quelqu’un qui a cultivé depuis son enfance des rêves de présider et de développer un jour des clubs de sports. Et il a trouvé en Genève le terrain idéal pour exaucer ses vœux.
Soit, plus vraisemblablement, et moins ancré dans le monde des Bisounours, il bénéficie de la synergie entre ces différents clubs de sport, et du milieu, pour développer ses propres affaires.
La création récente d’un club de… rugby, devrait interpeller. Et permet d’argumenter dans ce sens. Pourquoi développer un club dans une autre discipline, si on ne dispose déjà pas des moyens suffisants pour développer son club de foot?

Quoiqu’il en soit, Quennec, ou plutôt le Servette et ses supporters, se trouvent face à un double problème.

La canadien mise apparemment sur un projet de construction à terme. Or, il ne parvient pas à mettre sur pied des stratégies sur la durée. Il n’impose aucune stabilité. Il tourne ainsi en rond, par manque de connaissances du milieu certainement, mais aussi probablement par un manque de compétences.

Le deuxième problème est qu’il ne dispose de toute évidence pas des moyens nécessaires pour développer son projet et lui prêter vie. Celui-ci stagne ainsi dans son développement.

Par conséquent, après 3 ans, la seule solution qui semble s’imposer est de s’entourer de gens capables d’apporter ces moyens. Or, il paraît assez évident que Quennec ne veut pas conclure de partenariat. Pourquoi? Là est toute la question… Probablement parce que les investisseurs susceptibles d’apporter plusieurs millions veulent aussi avoir leur mot à dire dans la gestion du club. Et peut-être même en prendre le contrôle.

Conclusion…
Le club stagne. Propose un projet magnifique (en prônant la formation notamment). Mais stagne (et plutôt sur la pente descendante durant ces trois dernières années)… Pire encore, il semble incapable d’évoluer concrètement.

Il demeure difficile d’y voir plus clair, et de répondre à ces questions, tant Quennec est quelqu’un qui cultive le manque de transparence et le mystère (ça permet en général d’éviter les questions dérangeantes).

J'aime

Commentaire par GrenatDC

A vous entendre, on a l’impression, que Emirates,Nike, procter and Gamble, rolex et une ribambelle de quataris sont en train de faire le siège devant le bureau de quennec pour lui donner des millions…la réalité est tout autre…..je préfère végéter ainsi que de se faire bouffer par un pishard 2. C est bon on a assez donné. Le club est géré correctement, il n’est malheureusement pas encore assez attractif pour les sponsors, mais soyons patients.

J'aime

Commentaire par Mitch

@Mitch : Encore une fois, un nouveau repreneur avec des moyens ne veut pas forcément dire = Pishyar. L’iranien n’était pas un repreneur mais un escroc. Point. Il n’y a pas des Pishyars à tous les coins de la rue.
Le constat est assez simple : Quennec n’arrive pas après 3 ans à développer un projet. Mais il ne veut pas vendre. À partir du moment où un dirigeant ne veut pas vendre, on ne doit pas dire qu’il n’existe pas de repreneurs. Mais il existe un club qui n’est pas à vendre.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

mesdames et messieurs, c’était le dernier retournement de veste de GrenatDC.

(humour)

J'aime

Commentaire par Vinas

DC a en tout cas le mérite d’ y voir clair dans cette catastrophe qu’est devenu notre club de coeur. Tout cela me rend bien triste.

J'aime

Commentaire par Tintin

@Vinas : à ne pas confondre mon soutien envers la politique de formation, ma confiance en Jenkins et Cooper, et mes éternelles remarques au sujet de Quennec. Il me semble que ma ligne a toujours été claire sur ce point.
Mais si saluer les belles performances des jeunes, relever la pertinence de certains choix de Cooper, et ensuite émettre des remarques sur les insuffisances de Quennec, représente pour toi un retournement de veste, il est clair que l’on va difficilement s’entendre.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

la venue de Jenkins et cooper est pourtant la marque que HQ veut rectifier ses erreurs du passé et s’entourer de « gens du foot » … dans le genre personnes capables, JJ à quand même fait ses preuves à Cardiff… je ne voit pas ce que HQ pourrais faire de plus … Quand il a reprit le club, il s’est mis un point d’honneur à ne plus laisser le club tomber entre les mains d’un « escroc » ce qui est arrivé tropp souvent en 10 ans… l’on peux alors comprtendre qu’il se méfie des sois disant repreneur / mécènes … qui sonne à la porte …

je ne pense pas que HQ ai tout faux, bien au contraire, mais ses idées sont sur du long termes et malheureusement, il faut attendre, mais je suis persuadé que cela paiera un jour.

J'aime

Commentaire par Séb

HS. Servette jouera un match amical contre Thoune le 31 janvier. Et ne sait toujours pas si il partira en camp de préparation en Turquie. début janvier.

http://www.sfl.ch/fr/challengeleague/matches-amicaux/

Sinon, aucune équipe pro (ni semi) n’est annoncée pour le genève indoors cette année, ni match de gala. Cette édition est plus centrée sur les jeunes et les amateurs genevois j’ai l’impression.

J'aime

Commentaire par D.W.

Oui, c’est la petite kermesse du Grrrand Genève…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

il s’agit de la même formule Indoor que celle de la saison dernière. Dans le football d’aujourd’hui, les équipes professionnelles n’ont plus le temps pour un tournois indoor en plein mois de janvier, sans parler des risques de blessure. Ajouter à cela qu’on offre aucune compensation financière pour participation…

J'aime

Commentaire par Vinas

@ Mitch. Pyshar était un sale type megalomane allumé, doublé d’un escroc, mais il avait un minimum d’ambition au moins…
Ne crois pas que je le regrette, en revanche, qu’est-ce qu’on peut s’emmerder actuellement avec le canadien! C’est d’un triste à pleurer…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

D apres une source alémanique, roux signerait non pas à lugano mais a bienne et serait remplacé par un crack!

J'aime

Commentaire par Matthey Yves

Source?

J'aime

Commentaire par Le_Grenat

un journaliste lucernois fan du servette

J'aime

Commentaire par yves matthey

Pishyar était un mégalo et un dirigeant exécrable, mais au moins il a mis de l’argent de sa poche (ou celle de sa femme) pendant un moment.

HQ est un dirigeant plus policé, plus politiquement correct, mais il ne mets pas un franc de sa poche, il est tributaire de ses mécènes.

J'aime

Commentaire par Vinas

j’ai répondu au mauvais endroit, désolé…

J'aime

Commentaire par Vinas

Faux, Quennec s’est impliqué financièrement (voir le lien dès 21’40 »). Sauf qu’il ne l’a pas crié sur tous les toits. Malgré tous ceux qui lui reproche d’utiliser uniquement l’argent des autres pour faire vivre le club, et donc qui parlent sans savoir…
Après aucune idée de combien il a pu mettre.

Pour ceux qui n’auraient pas vu l’émission:
http://www.lemanbleu.ch/fr/Emissions/Sport/Leman-Bleu-Football/Leman-Bleu-Football.html

J'aime

Commentaire par D.W.

a on avis, ce mercato sera à la mesure de nos moyens…c’est à dire faible!

on n’a pas d’argent, et à mon avis personne ne reprendra le club tant qu’il subira les dépenses du stade. Maintenant, le seul moyen de s’en débarasser, c’est de le rendre à l’Etat. Or celui-ci semblait bien content de s’en débarasser à l’époque…au vu du passé du financement de la praille, je vois mal quel politicien serait assez suicidaire pour acter sa reprise par l’Etat. Bref, c’est la merde.

J'aime

Commentaire par J. Ferrayé

Roux ne va en aucun cas signer à Bienne.
Lugano était déjà intéressé la saison dernière,mais Roux a
préféré prolonger au Servette.
De plus comment imaginer que Cooper avec un seul attaquant de métier le laisserait partir au mercato d’hiver,cela n’a pas de sens.

J'aime

Commentaire par John

John, l’année passé à la même periode on est derrière Vaduz à 4 petits points et tout semble aller magnifiquement bien vu notre belle remonté, alors pourquoi avoir laissé Aeby de côté pour introniser Zubi même pas 3 jours après au stage à Malaga, entraîneur principal- entraîneur des gardiens-directeur sportif-mannequin-cuisinier etc etc… Le bon sens au SFC???

le cas Zubi c’est calmé au niveau média et dans les gradins de la Praille. Mais il y a toujours pas mal de joueurs qui sont contre lui. Pour info il est toujours aussi un peu directeur sportif, il est donc tout comme jenkins Cooper et Quennec aussi fautif que les 3 autres si Jocelyn roux ou autres joueurs venait à nous quitter…

J'aime

Commentaire par Servettefc2712

C’est de bonne guerre de la part de Lugano de venir draguer a Servette. Cela nous permettra de voir ce que quennec a réellement dans le ventre.

J'aime

Commentaire par leogrenat

En même temps qu’elle est la bonne solution ?
crier sur les toits que les finances ce porte bien pour espérer attirer d’autres potentiels investisseurs ou sponsors, mais en contre-partie oublier la négociation du contrat pour le stade.
Ou alors chialer a tout va que tout va mal, qu’on crève à petit feu, pour espérer un ptit geste de la ville ou de la fondation ?
Car franchement si je touche 2 millions par an pour rien foutre et que mon locataire a la belle vie…
pourquoi renégocier le
contrat ??
Personnellement je trouve que la direction a le cul entre deux chaises et j’aimerais pas être a leurs place.

J'aime

Commentaire par Julius

Article très pessimiste dans la TdG sur le proche futur de Servette, signé Visentini.

On attend maintenant de lui un tonitruant « J’ACCUSE » à la Emile Zola pour pointer les responsabilité du merdier actuel.

Par exemple:

J’accuse Majid Pyshar d’avoir allumé une bombe à retardement qui va nous péter dans la gueule incessament sous peu, en laissant au club avec le loyer du stade, un boulet de 2 millons par an à traîner pendant une génération.

J’accuse la Fondation du stade de s’en foutre plein les poches sans lever le petit doigt devant cette situation asphyxiante et mortelle à terme pour le SFC, alors que la moindre élégance serait la remise partielle ou totale de la dette du club, et la révision complète du contrat en cours…

J’accuse les politiciens et dirigeants de la ville et du canton de Genève de ne rien faire pour faciliter une solution équitable à cette situation intenable pour le fleuron du sport genevois!

J’accuse les acteurs économiques et financiers d’un des deux cantons et de la ville les plus riche du pays, de ne rien faire, ou si peu, pour donner les moyens à ce club légendaire, de retrouver sa place sur les sommets, d’où les escrocs que nos édiles ont complaisament réchauffés dans leur giron complice et consentant, l’ont fait honteusement tomber alors que les dits édiles s’en lavaient lâchement les mains….

J’accuse, etc…etc…

Voilà, les amis, à vous de continuer si le coeur vous en dit!
Il y a sûrement encore de la munition en réserve…

J'aime

Commentaire par Harry Potter

L’article de la TDG ne rassure pas sur l’avenir.
Si la transparence et la communication auprès des potentiels sponsors est aussi mauvaise, je comprends que personne a envie de donner des sous au sfc.
Aaah je rêve que Rolex ou Frères Maus ou Firmenich ou Pictet ou un autre avec beaucoup d’argent et qui aime le SFC reprenne ce club. Le FC Bale s’est reconstruit intelligement mais il est devenu fort que lorsqu’une certaine Gigi y a mis beaucoup d’argent.
Le « projet » (pour ce qu’on en a connaissance) de reconstruction du club semble bien, mais il faut quelques sous pour lancer la machine. Là on ne fait que tourner en rond. On forme des joueurs et on les vend (pas asses chers) afin de payer une nouvelle pelouse ou la facture d’électricité. Si nous étions en LNA, ces mêmes joueurs seraient bien mieux cotés et rapporteraient bien plus d’argent au Servette lors d’un transfert.

J'aime

Commentaire par klingar

@klingar : +1
Tu rejoins ce que je mentionne plus haut. Avec Quennec, le club est, pour le moment mais jusqu’à quand, tout juste maintenu en vie. Il ne dispose visiblement pas des moyens pour développer un vrai projet concret. Du coup, Visentini a raison de s’interroger : quel avenir en l’état?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

DC, veux pas faire chier, mais tu devrais t’inspirer des théories d’Harry Potter, quelques posts plus haut. Voilà les vrais interrogations et pas de vague théorie sur les vrais raisons de la présence de Quennec au Servette. Le SFC est plus un risque pour sa notoriété qu’autre chose. Personne ne parle non plus du soucis des fonds Russe qui ne peuvent plus sortir et qui manquent certainement pour joindre les deux bouts au foot comme au hoquet. DC comme Visentini ne se posent pas les bonnes questions et surtout ne font absolument pas un travail de fond.
Bon Noël à vous tous.

J'aime

Commentaire par leogrenat

Pas d’accord avec toi Léo. Tu parles de russe, de fonds… Mais tout cela est aussi hypothétique que mes théories. Qu’en sais-tu?
Il faut analyser les faits. Les observer. Et tirer des constats. L’un de ces constats, c’est que le club est à nouveau en proie à des difficultés financières. Et tant que ce sera le cas, il demeurera impossible de mettre concrètement en place un projet et de le développer.
Que Quennec soit responsable, ou pas, qu’on le défende, ou pas, on s’en fout. Il ne faut pas s’enfoncer dans la critique pour critiquer, ni défendre naïvement pour défendre. Il faut s’interpeller. Il y a des questions à poser.
Une chose apparaît certaine et devrait réunir chacun d’entre nous, supporters. C’est que la situation actuelle, qui perdure depuis plusieurs années, et également depuis la prise de pouvoir de Quennec, n’est pas viable.
Il faut donc du changement. Qu’un changement se produise. Lequel? Je n’en sais rien. Mais Quennec doit travailler à modifier la situation actuelle au plus vite. Ou alors tirer le constat qu’il n’y arrive pas. Et donner le club à quelqu’un d’autre de plus solide, pendant que celui-ci se trouve dans une situation encore suffisamment saine.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

DC. Tu reconnais que tes théories sont aussi hypothétique. Que répond tu a Harry Potter ? Et les fonds russes ne sont pas hypothétique. Voir articles TG

J'aime

Commentaire par leogrenat

Ressors-moi l’article stp.
Encore une fois, il n’est pas question de fonds russes quand on fait une gestion instable et incohérente. C’est le russe qui engage 15 techniciens? Les vire après 3 mois? Engagé des autres? Paie ainsi des salaires de ministre à des gens à double casquette alors que le club est dans les chiffres rouges? Etc, etc…
Je ne vois pas ce que cet hypothétique russe vient faire là-dedans.
Quand donc reconnaîtras-tu des responsabilités à Quennec?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Ce que je réponds à Harry Potter?
Son texte est très bien. Il accuse à juste titre tout l’entourage du club.
Il y a juste un problème dans cette conception du… problème. Il en dédouane les dirigeants. Qui sont perçus comme victimes et courageux à bord d’un navire ingérable. C’est voir les choses que dans un seul sens.
Le Servette existe dans son contexte et doit composer avec. C’est le défi des dirigeants. Ils ont des tâches, des responsabilités, un projet. Ils le présentent. À eux de le développer, en mettant en place concrètement des actes, des stratégies. Le Servette appartiendra toujours à Genève. Alors à quoi bon toujours critiquer Genève quand le club n’endosse pas ses responsabilités? Le printemps catastrophique de cette année, la faute à qui? À Genève et à ses politiciens?
Non… C’est voir les choses que d’un côté. Celui qui arrange bien les défenseurs du président.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Et surtout, le gros problème, c’est qu’en portant la faute sur les autres, on évite les remises en question au sein même du club.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

@GrenatDC. Mon post n’est pas partisan, ni même complaisant pour les dirigents du SFC, mais simplement pas exhaustif concernant les responsabilités. Et à part pour le coût du stade, je ne préconise aucune solution miracle, mais une porte ouverte à des pistes qu’on pourra exploiter lorsqu’on aura quelques éléments concrets et fiables de la situation réelle du club, sur lesquels s’appuyer pour proposer quelque chose de réaliste… Mais actuellement, à part les faits objectifs sur lesquels j’ai basé mes accusations, tout le reste n’est que spéculations, point sur lequel je te rejoins bien volontiers.

J'aime

Commentaire par Harry Potter

On en revient toujours au problème de départ: la communication actuellement dans le club est extrêmement mal géré.

Le club doit absolument s’entourer de nouvelles personnes dans la communication et suivre un plan de route sérieux, concret et transparent.

J'aime

Commentaire par flavsfcgeneve

Joyeux Noël plein de douceur pour tous et Belle Année 2015 remplie de victoires.
Jocelyn……. Please, t’en vas pas !

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄🎄

J'aime

Commentaire par Stanley.vi




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :