Les Enfants du Servette


La mort annoncée du Servette fC by Julian Karembeu
31 mars 2015, 11:14
Filed under: Parlons Servette

caisses vides

La situation semble désespérée pour le SFC qui aurait un trou de 400’000.- francs à combler. Pire encore, il faudrait près de 4’000’000.- pour terminer la saison…

Bis repetita

Alors que le Servette FC occupe la tête de la Challenge League et qu’il peut sportivement viser la promotion dans l’élite, les caisses vides pourraient nous ramener au point de départ avec une nouvelle faillite. Ce serait sans doute celle de trop pour un club qui ne s’en relèverait pas…

Retrouvez ci-dessous le communiqué du club :

Cette situation est très difficile, non seulement pour le club, mais également pour toutes les personnes qui sont touchées.

En tant que club, nous apprécions le travail acharné et l’implication de nos employés, de même que le soutien loyal que nous avons reçu de nos fournisseurs, partenaires et supporters.

Nous travaillons très dur sur un certain nombre d’initiatives, tant avec les secteurs public et privé, pour trouver des solutions qui permettront de rendre le Servette Football Club financièrement stable sur le long terme.

Nous avons en ce moment un certain nombre de discussions positives avec toutes les parties, concernant notamment le Stade de Genève. Nous pensons pouvoir trouver une solution qui convienne à tout le monde pour ce qui est du passé et aller de l’avant.

Encore une fois, merci pour votre fidèle soutien.

Ensemble, nous sommes Servette.

Le Stade de Genève en question

Après la faillite de 2005 et celle évitée de justesse en 2012, Servette est une nouvelle fois dans le rouge, proche de l’enfer. Alors que le club fête ses 125 ans cette année, une disparition du club serait une manière bien triste de fêter plus d’un siècle d’existence…

Si Servette est dans cette situation, il le doit en grande partie au contrat passé ente la Fondation du Stade de Genève et Majid Pishyar. En reprenant le club, hugh Quennec hérita donc de ce contrat…et de 2’000’000.- de frais d’entretien par an pour le stade! Et pendant ce temps là, le Grand Théatre, haut lieu culturel fréquenté par tous les Genevois reçoit chaque année une manne de 50’000’000.- de francs!

La problématique est claire et limpide : Si les collectivités publiques (Etat, ville, canton) ne viennent pas en aide au Servette FC, il disparaîtra.

C’est dans l’intérêt de tous que le Stade de Genève ne devienne pas une ruine sans club résident. C’est donc une nécessité que le contrat liant le Servette FC à la Fondation du Stade de Genève soit enfin renégocié pour que le Stade ne soit plus un gouffre financier pour le SFC.

Question de vie ou de mort pour le club, ni plus, ni moins…

Lien vers les articles :

Julian Karembeu


153 commentaires so far
Laisser un commentaire

C’est le coup de grâce ! Je suis anéanti et très pessimiste ! Je vois mal un nouvel investisseur arriver ou l’Etat nous aider !

J'aime

Commentaire par José

Que les collectivités publiques fassent leurs boulot et que tout les fans de foot en fasse de meme , en remplissant mieux le satde on arriverais a engrenger du pognons je pense……

J'aime

Commentaire par Denys

Peut on encore faire confiance a ce président?
Il aurait mieux fait d’accepter les sponsors étrangers au lieu de miser sur le local. Je suis dégouté.

J'aime

Commentaire par Giuseppe

Il n’a même pas misé sur le local. Le SFC a refusé plusieurs personnes (de la région genevoise) fan du club pour bosser dans la communication et a préféré engager Monsieur Jenkins et Madame Ciron. Deux personnes qui viennent d’Angleterre et ne connaissent hélas rien à la réalité genevoise. Ces deux personnes sont sûrement très compétentes mais il aurait été beaucoup plus judicieux d’engager des locaux qui, en plus, auraient coûtés nettement moins chères que les salaires de Jenkins and co.

J'aime

Commentaire par bas

Continuez de soutenir ce beau parleur!!!!!

J'aime

Commentaire par Fanatiquegrenat

quennec est un touriste.
moins de staff pour comencer! ça fera déjà des économies à la place de virer les.petits gens.
il vend son nouveau stade 2 semaines plus tôt. combien ca lui a coûté pour faire ça? il crée son club de rugby qui ruine le terrain.

mais je pense qu’il essaye de mettre la pression sur l état.

J'aime

Commentaire par Big Schepull

Si tu as raison Quennec si prends très mal, pourquoi ne pas engager des étudiants qui sont fans du SFC et qui sont en communication ou en science politique pour faire du lobbying et des relations publiques pour le club car actuellement la campagne de relations publiques du club est archi nulle.

J'aime

Commentaire par bas

l’homme Colgate est de retour

J'aime

Commentaire par Damien

le premier avril est demain

J'aime

Commentaire par Tom

Un petit doute egalemen

J'aime

Commentaire par Bistou

I hope it is a joke…. if not 😦

J'aime

Commentaire par Tom

Ce serait de très mauvais goût…

J'aime

Commentaire par Sang-Grenat

Les blagues c’est le 1er avril pas le 31 mars. Hélas.

J'aime

Commentaire par bas

Faudrait être un peu tordu pour faire une telle joke.
Plaisanterie de mauvais goût pour un 1er avril.
En plus aujourd’hui c’est le 31 mars.
Donc cette situation est malheureusement aussi réelle qu’inquiétante.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Mais il se pourrait que demain les médias annoncent la reprise et le sauvetage du club par de riches quataris! 😉

J'aime

Commentaire par GrenatDC

J’espère que cela ne perturbera pas trop nos joueurs pour le match de ce week end..

J'aime

Commentaire par Bistou

Le problème de fond reste le stade et les coûts qu’il engendre. Aucune solution ne sera viable tant que cette situation perdure.
Même si le club arrive à trouver les financements pour se sauver, ça ne fera que reporter le problème.
Le contrat liant le stade au club doit être renégocié, c’est ce que demande Quennec depuis sa prise de pouvoir en 2012.

Reste que cette annonce qui tombe de nul part fait mal et anéanti tous les efforts du club qui commençait gentiment à voir son image remonté auprès du grand public.
Si la situation est vraiment aussi désespérée, Quennec devra s’en expliquer et rapidement.
Je trouve aussi curieux qu’aucun signal alarmant ne soit venu de Muri qui examine les comptes du club chaque trimestre.

J'aime

Commentaire par valid

Pour ça que je trouve ça bizarre ! Le club faisait mine de rien, tout semblait aller bien. Pourquoi cette annonce soudaine ?

J'aime

Commentaire par Bistou

Je comprends pas non plus. Et dire que je me disais que pour une fois on avait passé un hiver tranquille…

J'aime

Commentaire par valid

« Reste que cette annonce qui tombe de nul part fait mal et anéanti tous les efforts du club qui commençait gentiment à voir son image remonté auprès du grand public.
Si la situation est vraiment aussi désespérée, Quennec devra s’en expliquer et rapidement.
Je trouve aussi curieux qu’aucun signal alarmant ne soit venu de Muri qui examine les comptes du club chaque trimestre. »

+1

J'aime

Commentaire par Vinas

Les comptes de la SA doivent être rendu public,et si il y a eu
malversation de la part de Quennec,il faut qu’il en soit tenu responsable.Pyshiar s’en est sorti car il est parti et jamais revenu,mais Quennec lui il est implanté à Genève donc il doit
rendre des comptes.
Au pire si il n’a pas triché il doit être tenu pour responsable de gestion calamiteuse,staff surdimensionné,colaborateurs surnuméraires,mauvais choix à répétition.etc…
C’est facile de réclamer de l’argent aux pouvoirs publics,de parler de stade réduit,de synthétique et soudainement de
parler d’un trou de 4 mio 4 jours après.
Où est la crédibilité de ce monsieur?
Tous les jeunes servettiens sous contrats seront libres en cas de non payement des salaires,je vois déjà le tableau chez les recruteurs du pays.

J'aime

Commentaire par John

Ce qui est le plus énervant,c’est qu’un vrai président a la responsabilité des gens qui travaillent sous sa présidence.
Les joueurs eux ont fait leur part du travail,avec acharnement et passion,pour l’instant ils sont les dindons de cette farce canadienne,et ce ne sont pas les salaires du PSG à Servette.

J'aime

Commentaire par John

Je suis aussi très dubitatif par apport a cette annonce. Pourquoi faire son communiqué sur le stade la semaine dernière et annoncé aujourd’hui que tu a pas de quoi faire les salaires du mois. Un peu comme si je dis a mes enfants que nous allons changer de télé cette semaine et que le lendemain je suis incapable de remplir le Frigo. À moins qu’entre deux un de nos sponsors se soit désisté. Parceque si il a pas les liquidités aujourd’hui, il les avaient pas non plus il y as 10 jours. Bizarre de la part de Quénec

J'aime

Commentaire par leogrenat

Quennec est hélas très mal entouré et a une très mauvaise communication.

Il aurait du faire appel à une entreprise de relations publiques ou de lobbying car si, il cherche à faire pression sur les politiques c’est hélas très mal parti. Cela risque bien de faire l’effet inverse, les politiciens et les éventuels sponsors vont finir par se lasser du club qui est à chaque fois mal géré et dont la communication ne s’améliore toujours pas.

J'aime

Commentaire par bas

Février 2005, mars 2012, avril 2015. La routine, quoi …

J'aime

Commentaire par François Werz

Plus le dépôt de bilan de janvier ou février 2004 (flemme de chercher), plus les sauvetages les hiver précédents grâce à des transferts (Senderos, Frei). Et 1990, etc…

J'aime

Commentaire par NF

Et après le foot ca sera le Hockey car juste omme question ou est la nouvelle patinaoire rappel dans deux ans faudra mettre la clef sous la porte de la patinoire des Vernets là aussi blbabalbal et rien rien rien.

J'aime

Commentaire par iceagetv

Parler de malversations me semble très fortement prématuré. On peut se poser 10’000 questions. Mais celle-ci me semble vraiment déplacée.

Parler de stade en évoquant les problèmes financiers a au contraire été très malin de sa part. Parce que implicitement, il dit à l’Etat :

J’ai organisé le club. Il fonctionne bien (premiers en ChL, les jeunes vont bien).
J’ai un projet. Il devrait permettre une certaine autonomie.
J’ai un problème. Le stade plombe mes comptes, ceci en plus du manque de soutien financier.
Donc, remboursez ce que j’ai dépensé ou vous aurez le stade à supporter intégralement, sans club pour l’utiliser.

La seule question qui demeure, c’est : agit-il suite à des défections récentes parmi ses soutiens financiers, et il doit agir dans l’urgence, ou s’agit-il d’une longue réflexion, avec une date planifiée pour obliger l’Etat à se décider en très peu de temps ?

Quant à vendre le club à de nouveaux aventuriers grotesques, je préfère la faillite.

J'aime

Commentaire par NF

A condition que ces aventuriers en question soient vraiment grotesques.
Il n’existe pas que des voyous à la Roger ou à la Pishyar sur terre. En témoigne les nombreux autres dirigeants qui ne s’appellent pas Quennec dans le monde et qui font tourner, bien et même très bien pour certains, des clubs de foot.
Cela dit, je suis d’accord avec la question que tu soulèves, qui est pertinente. Pourquoi maintenant? Pourquoi soudainement le club a-t-il les caisses vides? Pourquoi doit-il avoir 4 millions pour terminer la saison? Et pourquoi pas ce problème la saison passée? Qu’est-ce qui a donc changé en une année? Nous pensions plutôt qu’avec l’engagement ces derniers mois d’un nombreux personnel nouveau, la situation allait logiquement en s’améliorant. Que font-ils dès lors?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Suis plus pessimiste que toi pour les repreneurs. il y a vraiment beaucoup de guignols, quand ce ne sont pas des escrocs : Warlüzel, Ambrosetti, Piguet, Canal+, Coencas, Lüscher, Rolland, Roger, Pyshiar… 25 ans de direction par des types comme ça (j’inclus pas encore HQ). Tu me permettras d’avoir un très gros doute quand je vois en plus les types qui sont passés par Xamax, LS ou Sion (entre les deux passages de CC) ?

Sinon, les caisses ne sont pas vides aujourd’hui. Cela fait un moment que les petits fournisseurs sont payés avec beaucoup de retard. Les 4 millions, c’est probablement avec les dettes de la saison passée.

Ce qui a changé en une année ? Hum, voyons voir :
-une crise en Ukraine (Timchenko)
-un printemps passé catastrophique (qui a énervé certains soutiens)
-une fuite en avant cet automne (coûts astronomiques du staff)

Ce dernier point me fait penser que soit HQ a tenté un pari en les faisant venir, soit il a été machiavélique (déjà expliqué mon idée), ou il a bêtement été lâché par du monde qui le soutenait après l’été.

J'aime

Commentaire par NF

@NF il est fort probable que beaucoup de mondes à lâché Quennec parles gens se lassent de sa communication et de son absence de vision.

De plus, le club n’accord strictement aucun intérêt aux petits sponsors et ces derniers finissent tout naturellement par s’éloigner.

tu as raison il y a effectivement beaucoup de pseudos repreneurs. Toutefois, il me parait surprenant que personne à Genève ne soit intéressé par mettre un peu d’argent dans le club. Je suis entièrement persuadé qu’avec une bonne communication et un vrai projet il est possible de faire vivre le club. Bien entendu sans faire de bénéfices 8mais en équilibrant les comptes) et sans avoir le budget de Bale, Young Boys, Zurich, Saint Gall, Sion mais en ayant un budget correct pour viser entre la 6 et la 10 ème place en super league.

J'aime

Commentaire par bas

donc en gros, maintenant que le club est structuré,qu’on a un projet pour le stade, les gens cessent de le soutenir ? Je ne pense pas que la communication soit un problème.

J'aime

Commentaire par NF

D’accord dans l’ensemble avec NF.

J'aime

Commentaire par D.W.

C’est comme une grande claque dans la g***** mais je suis d’accord avec NF 💋

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Bon ben il me reste plus qu’à jouer à l’euromillion si le karma est de mon coté j’en ferai profiter notre Servette. Tous au stade samedi… c’est ce qui compte pour l’instant c’est le terrain et les victoire pour continuer à y croire… Laissons nos dirigents faire le reste.

J'aime

Commentaire par Grenat82

Encore une fois Quennec et la direction du SFC n’anticipent rien…

Plusieurs petits projets concrets avaient été proposés au club et à la direction de la communication, celle-ci n’a rien voulu entendre et a préféré prendre un directeur administratif Anglais ainsi que la société de communication Genève Sport (qui appartient à Quennec ou plutôt appartenait car, si je ne me trompe pas, elle n’existe plus).

Bref pour réussir il faut être modeste et mieux communiquer. De plus, il faut recruter pour la communication des personnes issues de la région genevoise et fan du club et pas des personnes qui viennent d’une autre réalité. Il faut, en outre, arrêter de négliger les petits sponsors. Actuellement le SFC n’est (hélas) plus un grand club même en Suisse et il est donc important de reconstruire le club étape par étape, lentement mais sûrement.

Quennec a sauvé le club je l’en remercie mais il n’a aucun projet. Peut être que Monsieur Quennec est mal entouré et qu’il a beaucoup de bonne volonté, mais dans ce cas il est important de s’entourer de personnes de Genève.

je connais personnellement plusieurs supporters actifs dans la communication qui avaient proposés (bénévolement) leur aide au club et qui n’ont pas été accepté par le club. Le club préférant recruter à grand frais Monsieur Jenkins ou Madame Ciron. Deux personnes, sans aucun doutes, très compétentes mais qui viennent d’une réalité très différentes. En effet, l’Angleterre n’est de loin pas la Suisse. Il est beaucoup plus facile d’attirer du monde à Cardiff lorsque tu joues contre Manchester City, United, Arsenal, Chelsea, Everton, Liverpool, Newcastle etc… que lorsque tu joues contre Bienne, Wil etc.

Bref cette nouvelle tombe au très mauvais moment et risque de décourager les joueurs mais aussi et surtout le public et les éventuels sponsors puisqu’une nouvelle fois l’histoire se répète.

J'aime

Commentaire par bas

Mouais quand tu as déjà un budget de 2 mio par an pour assumer le stade, je pense que ça plombe tout projet aussi modeste soit-il et cela même avec la com la plus pro au monde.
Quand au reste, le projet sportif est bien en place cette saison et sans excès, le problème est pas là non plus.
Le stade est un tel boulet que ça rend tout projet fragile et utopique.
La balle est maintenant dans le camp des autorités. Ce sont eux qui ont le doigt sur la détente. Reste plus qu’à attendre et espérer qu’une prise de conscience ait lieu.

J'aime

Commentaire par valid

La faute n’est pas à remettre entièrement sur le stade.

De plus si Quennec juge que c’est le stade qui plombe le club alors sa communication est extrêmement mauvaise. Il aurait du engager un diplômés de science politique ou de communication pour faire du lobbying auprès des politiciens (comme le font avec succès de nombreuses entreprises et associations) car la Quennec va droit dans le mur avec sa communication…

J'aime

Commentaire par bas

MAis c’est quoi tes « petits projets » BAS? J’adore, tout le monde est le plus intelligent aujourd’hui…on est pas en train de gérer la buvette de Choulex…si t’as une idée géniale, vas-y, parles-en et je te soutiens…je serai pas le seul sûrement!

J'aime

Commentaire par gatito1602

La je pense sincèrement que sa pue la fin , en effet faire le buzz la semaine dernière avec le projet du stade à 18.000 personnes , par la même changement de la pelouse par une synthétique à 2,5 millions de francs , et pan aujourd’hui il n’y a plus un kopeck pour payer tout le staff Servettien joueur compris !!!!! J’essaye de comprendre le président et je n’y arrive pas , en effet soyons fou ont va se dire que ce brave homme essaye de faire un coup de poker menteur avec les autorités !!!! Et avec peut être des personnes qui hésitent à mettre des billes dans notre club , yes ben non pas possible Vinas et l’autre l’iranien je crois avait aussi mis la pression sur les politiques avec les résultats que l’ont sait ….. De plus il me semble que notre cher président à déjà refusé à plusieurs reprises des fonds étrangers. Bon j’arrête là mes spéculations et j’espère me réveiller rapidement de ce terrible cauchemar 😣 et pour finir demain étant le 1er avril la TDG va nous annoncer que Socar reprend le club 😉.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bernard

Soit Quennec est mal entouré soit il n’a clairement pas de vision pour le club.

Hélas l’avenir s’annonce sombre, une nouvelle fois.

Monsieur Quennec il est temps de réagir et de REAGIR fortement en changeant totalement la gestion administrative du club et en mettant à la place des personnes qui sont vraiment passionnées par le club.

J'aime

Commentaire par bas

Avec toutes les entreprises suisses prestigieuses qui sont établies à Genève,dont certaines sponsorisent le Tennis,la Voile,l’équitation,la formule1, le Golf,etc il serait temps que l’une d’entre elles se manifeste et je pense notamment à Rolex dont le siège social est dans cette ville et qui est mondialement connue. En vue du nouveau plan des Acacias, ce serait le moment de débaptiser le stade de Genève et de le remplacer par la ROLEX ARENA. On peut toujours rêver.

J'aime

Commentaire par PIQUEREZ Michel

De plus, pas besoin d’investir autant qu’au PSG ou a Chelsea pour avoir un club compétitif en Suisse, un sponsor qui mettrait même 1 ou 2 millions par saison permettrait déjà au club d’avoir un budget (cette modeste) mais équilibré.

J'aime

Commentaire par bas

Ton projet modeste à déjà eu lieu Bas, il était porté par Vinas et était axé sur les joueurs du cru. Dois-je te rappeler la fin de sa présidence avec des supporters qui l’insultaient dans les tribunes pour qu’il cède le club à Pyshar.
Que tu le veuilles ou non, le noeud du problème reste le stade.
Pas de salut sans une révision rapide du contrat liant le club à la fondation.

J'aime

Commentaire par valid

Le départ de Vinas et les insultes qui l’ont accompagné avait pour source des problèmes autres que le manque d’ambition.

J'aime

Commentaire par NF

Je connais les problèmes que tu cites, néanmoins tout le monde l’a poussé à céder le club à Pyshar et ses mirages. La modestie de ses ambitions étaient bien Le problème principal pour de nombreux supporters. Après c’est tout aussi clair que sa personnalité l’a desservi.

J'aime

Commentaire par valid

Vinas…..traîné dans la boue par les soi-disant supporters….on l’a vite oublié….

J'aime

Commentaire par gatito1602

Socar ? Si ça se fait, ce sera sans moi. Ce n’est certainement pas le pire régime au monde, mais bien assez sale à mon goût.

Aimé par 1 personne

Commentaire par NF

Les derniers jours sur ce site beaucoup de mondes parlaient du fait que Wohlen (ou même Lugano) pourraient ne pas monter car ils n’obtiendraient pas la licence mais hélas avec les dernières nouvelles pour le SFC cela risque bien d’être nettement pire. Non seulement le club si cela ce précise n’obtiendra pas la licence mais en plus, contrairement à Wohlen, le club risque bien de ne même plus pouvoir évoluer en challenge league faut de moyen.

Bref c’est Winthertour ou même Lausanne et Wil qui doivent être content et se remettre à croire à la promotion sur tapis vert.

J'aime

Commentaire par bas

Quennec est un manipulateur, qui n’a pas un franc et une bonne partie de l’argent reçu par la place financière de Genève est partie pour le hochey et monter une équipe de rugby qui ne sert à rien… le foot est mort avec un type pareil. supporters servettiens révoltez vous contre ce guignol qui se fout de notre club et passion

J'aime

Commentaire par engel79

Enfin autre chose que de la langue de bois.
J’ajouterai un mauvais manipulateur,car je vois mal les politiques céder à son chantage.

J'aime

Commentaire par John

quand je dis manipulateur, c’est envers les supporters et tous ceux qui aime le SFC

J'aime

Commentaire par engel79

Si poisson d’avril, je trouve aussi qu’il est vraiment de mauvais goût à moins d’une annonce incroyable demain mais je ne crois pas du tout à cette hypothèse.
je pense plutôt que l’annonce récente autour du stade et de la pelouse synthétique était une tentative désespérée de réunir des sponsors autour d’un projet intéressant et « ambitieux » afin d’attirer l’attention sur le club et d’augmenter son attractivité de manière un peu « superficielle ».
J’espère vraiment avoir tout faux…

J'aime

Commentaire par florian

Jusqu’à présent dans les journaux ont a jamais vu de poisson d’avril le 31 mars non ? De plus il est rare qu’un poisson d’avril d’un journal soit repris par d’autres journaux et il me semble que déjà trois journaux ont repris la nouvelle parue dans la Tribune (Le Matin, 20min et 24Heures) donc hélas peu probable que cela soit une blague même si j’espère sincèrement que cela en soit une car cela fait vraiment mal de revoir, une nouvelle fois, le club en très mauvaise posture.

J'aime

Commentaire par bas

c’est bien pour ca que je n’y crois pas

Aimé par 1 personne

Commentaire par florian

La nouvelle est d’ailleurs aussi présente sur de nombreux journaux suisse allemande.

bref si c’est une blague c’est vraiment nul mais je pense que malheureusement ce n’est pas une blague.

Déçu de la communication du club qui n’a vraiment rien compris au lobbying et aux relations publiques.

J'aime

Commentaire par bas


je pensais qu’on aurait moins de temps que ça. Ce mois d’avril risque d’être long…

J'aime

Commentaire par NF

Pour ma part c’est la goutte d’eau … j’avais déjà un certains manque de motivation à venir au stade avec le club auquel je ne m’identifie plus du tout, mais la … c’est trop … j’abadonne…

J'aime

Commentaire par Séb

Mais ne vient plus Séb….des supporters qui quittent le navire quand ça va mal, on en veut pas….

J'aime

Commentaire par gatito1602

Je ne te permet pas de dire ça , cela fait bien des années que je suis ce club, mon club de cœur. Mais si cela ne concernais que des résultats sportifs, je serais toujours la,mais avec l’extra sportif cela me saoul. Et je n’arrive plus a m’identifier a ce club . Donc ce n’est pas une question de désertion quand ça va pas, (sinon cela fait longtemps que j’aurais claque la porte) mais d’un mal bien plus profond. Le club au j’aimais n’existe plus, du moins comme je le voyais .

J'aime

Commentaire par Séb

Bonjour à tous, dans des pays de football, Angleterre, Italie, Espagne ….
Nous pouvons lire dans les journaux sportifs les salaires des joueurs du staff, chez nous « Servette Fc » nous ne savons pas ce que ces gens gagnants. Quand on sait que nos jeunes touchent des clopinantes, je ne trouve pas normal qu’on mette toujours la faute sur le coup du stade. On économise sur nos jeunes qu’on a de la peine à faire mûrir et qui porrais rapporter gros.

J'aime

Commentaire par Pinpin

Je me demande aussi combien ils ont reçu pour le prêt de Dominguez à Zurich, les chiffres ne sont pas vraiment transparents. Merci Servette avec nos jeunes on aurait pas ete premier mais on aurait pas ete dernier non plus mais sur qu’on aurait pas de problème de sous et sur que les tribunes auraient été plus garnies. Amitiés sportives

J'aime

Commentaire par Pinpin

http://www.servettefc.ch/fr/actualite/article-6672.html

Est-ce lié?

J'aime

Commentaire par reinhardt

Et après le 30 avril en cas de non payement c’est la faillite ou la SFL commence par des retraits de points ?

J'aime

Commentaire par Dave

La faillite, c’est pour plus tard. il y a d’abord le dépôt de bilan, quand le surendettement est constaté. On doit en être proche.

Et la faillite, c’est indépendant de la décision de la SFL. J’ai en tête que la licence n’a pas été accordée de façon provisoire cette saison. J’imagine donc que le risque de se faire virer de la ligue est limité. Par contre, la patience de la ligue à notre égard doit atteindre ses limites. De ce côté, je pense que le minimum, c’est le retrait de points.

J'aime

Commentaire par NF

oui. il n’y a pas quinze personne de Genève place financière avec la volonté ferme d’aider le club.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Il y aura sûrement un retrait de points si les salaires ne sont pas payés.

J'aime

Commentaire par José

C’est une Genferei ou quoi?Avoir un projet positif il y a 4 jours et ce discours aujourd’hui?!?

Il y a un club dont on parle peu mais qui à l’air d’être très bien géré c’est Xamax. Aucun faux pas depuis la faillite et on respecte tout le temps les supporters avec des explications clairs.

D’autre part je suis sûr qu’ici sur ce site on trouve des personnalités genevoises: Chef d’entreprise, Journaliste, Sportif ,Cadre, etc.

Alors ma question c’est pourquoi ne vous lier pas ensemble pour le bien du SFC.Il y a plusieurs moyens d’avoir un budget qui tient la route et je comprends pas pourquoi vous ne fait pas les choses ensembles.Je veux bien aider mais je n’ai aucune influence, sans sous,etc.

Et encore une autre chose : Quennec est un Schtroumph prend exemple sur Bingelli à Xamax

J'aime

Commentaire par adri85

On reparle de Xamax quand ils seront en ChL ? En 1ère ligue, tout était bien chez nous. C’est après que ça s’est gâté. Avec environ 2 millions de budget, une fois l’euphorie des premières années retombées, on verra comment ils géreront cela (je ne leur souhaite aucun mal. Je regarde juste comment cela se passe à LS et chez nous).

Et Xamax fait tout tellement bien, que quand ils échouent pour être promus sur le terrain, ils avalent un club à l’échelon supérieur pour monter.

Et je rappelle que dans le projet positif d’il y a 4 jours, HQ annonçait déjà la couleur… que personne, moi le premier, n’a voulu voir.

J'aime

Commentaire par NF

Est-ce que quand nous étions en première ligue il y avait régulièrement des concertations avec les supporters, un shop Online , des événements mensuelles qui rassemble les plus mordus du club?

Je suis Xamax sur Facebook et je peux te dire que le club est très animé.

J'aime

Commentaire par adri85

Très bien. Mais je maintiens : on reparle de tout cela quand ils seront en ChL. Et pas la première saison, mais 3-4 ans après la promotion ?

Ceci dit, ils font ce que nous voulions que Vinas fasse.

J'aime

Commentaire par NF

Dans le top 10 des truands du foot (France football de mars), 2 sont passes par Servette, (marc et madjid), exploit que seul le SFC a réalisé en Europe…
J’espère que la campagne faitladiffavecservette (et la récolte d’argent qui va avec) est spontanée et pas le dernier souffle du club …

J'aime

Commentaire par Fredo

Tout cela n’a pas de sens. En quelques jours on passe de nouvelles fantastiques à des nouvelles catastrophiques. Même si les finances du club sont fragiles, il semble clair que Quennec joue avec l’Etat… et il a bien raison.

J'aime

Commentaire par Servetakis

Bonjour,

J’ai l’impression de vivre un vrai cauchemar, étant un fidèle supporter du SFC.

J’arrive pas à y croire! Je pensais tellement qu’on avait relevé la tête! Je suis vraiment dégouté.J’espère qu’on trouvera une solution et que l’état de Genève ne laissera pas crever ce club. Ils ont de l’argent pour le grand théâtre, pourquoi pas pour le stade?

J'aime

Commentaire par Fan du SFC

Seule solution: fusionner avec Etoile Carouge et repartir en 1ère ligue sous une nouvelle entité juridique qui aura pour conséquence de rendre le contrat de la SA Servette caduc puisque en face il n’y aura plus personne. On jouera à la Fontenette et une fois la promotion en Challenge league acquise dans un ou deux ans, on renégociera avec la fondation du Stade de la Praille sur la base d’un nouveau contrat. Si la fondation existe encore par ailleurs car sa seule véritable source de financement aura disparu dans les limbes d’une faillite.

Il faut voir les choses en face : il n’y aura pas de deuxième sauveur, cette fois-ci !

Cela fait des années que toutes les pistes ont été explorées, sans succès. Aucun sponsor digne de ce nom, ne s’intéresse à ce club qui évolue dans une catégorie de jeu qui n’a aucune visibilité et dans un pays où le foot (à l’exception de Bâle, Y-B soutenu à bout de bras par les frères Rhys, Zurich par M. Canepa) survit plus qu’il ne vit.

Le foot est devenu un business international et force est de constater que Servette n’a pas la visibilité d’un Arsenal ou Réal de Madrid.

A l’exception des clubs allemands, tous les autres clubs sont endettés jusqu’au cou.

Comme le canton et la ville de Genève l’ont à maintes reprises expliqué, ces collectivités ne mettent jamais d’argent dans un club professionnel. Le seule investissement consenti est celui dans les infrastructures. Le stade n’appartient pas juridiquement à aucune collectivité publique, mais à la fondation. Le fait que des représentants de collectivités publiques y siègent, n’engagent aucunement ces dernières. Ainsi, la demande en paiement de six millions formulées par le club n’a aucune chance d’aboutir et de plus, une telle procédure dure devant les tribunaux, des années, un temps que le club n’a pas, plus, à disposition.

J'aime

Commentaire par Gasser

En dehors de l’idée de la fusion, je suis d’accord avec toi. Sauf si l’Etat accepte l’idée de Quennec. Mais même avec de la vaseline, ça va être difficile de faire passer un si gros machin. Ou alors, demander 6 pour obtenir 4…

Bref, on devrait savoir rapidement si « on est sur le point d’aboutir » va nous faire une nouvelle Jean-Claude-Dusserie ou va enfin conclure.

J'aime

Commentaire par NF

Et pour évoquer la campagne #Faitladiff, c’est du grand foutage de gueule et un camouflage pour essayer de ramener quelques billets dans les caisses du club.
Vous avez sérieusement cru qu’il s’agissait d’une oeuvre de bienfaisance??? La plupart des associations du Canton reçoivent (ou du moins devraient recevoir…) des abonnements de la part de la Commune où elles sont établies…
Mais bon, chacun y voit ce qu’il veux bien y voir!!

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

C est un cauchemar!!!! Nous qui vivions enfin des bons moments, qui étions plein d espoir pour notre Servette…..Quelle tristesse :((( moi qui suis tjs positive là je ne sais plus quoi penser…quoiqu il en soit tous au stade samedi! Les joueurs eux seront là et ont besoin de nous!!!

J'aime

Commentaire par geneva

Bizarre toute cette histoire!
La semaine passée on aperçoit une lueure d’espoir dans un nouveau projet qui pourrait enfin rentabiliser le stade et aujourd’hui un trou de 4 mio est annoncé dans les caisses du club. Comme beaucoup l’ont dit c’est pas du jour au lendemain que l’on s’aperçoit d’un tel déficit. Alors pourquoi avoir mis en route tous ces projets? Tels le nouveau staff (pléthorique selon moi) qui signe sur le long terme, projet du stade, communications récentes (repas soutien pour le 125e, #faisladiff).
L’histoire du gag du 1er avril est hautement improbable pour moi. J’accorde plus de crédit à une volonté de mettre la pression sur l’Etat et qu’ils assument leur gestion calamiteuse du dossier du stade. Peut-être est-ce enfin le début d’une politique sportive un peu plus engagée de la part du canton, je n’y crois pas vraiment mais qui sait?
On verra ce qu’il en ressort ces prochains jours…

Ps. Les soit-disant repreneurs sérieux qui auraient été repoussés par HQ peuvent revenir tenter leur chance à mon avis. Idem pour ceux qui voulaient entrer dans le capital action vu que c’est notre président qui détient 100% des parts aux dernières nouvelles. Si ces gens existent bel et bien, évidemment…

J'aime

Commentaire par D.W.

En parlant de location du stade, le FC Sion paie 150’000-. par an à la commune. Pas besoin de chercher beaucoup plus loin où le bât blesse.

Ceci conjugué au désintérêt récurrent de sponsors, la gestion d’un club pro devient impossible, surtout avec des recettes de deuxieme division.

J'aime

Commentaire par thierry

En même temps, le stade de Tourbillon vaux pas bien plus….la dernière fois que j’ai posé mes fesses sur les bancs valaisans, y a environ 10 ans c’était déjà limite comme confort…

J'aime

Commentaire par David

Nouvel article du matin de Roux cette fois : Extrait

 » «Hugh Quennec (ndlr: président du Servette FC) et Julian Jenkins (directeur général) sont venus ce matin dans le vestiaire pour nous parler. Ils nous ont dit que la situation était compliquée, mais que c’était passager, qu’ils allaient tout faire pour trouver des arrangements avec la Ville »

Ce qui confirme malheureusement que ce n’est pas un poissson d’Avril ce qui me fait peur c’est à lire on a l’impression « problèmes passagers » qu’il croit vraiment que l’état va l’aider …et si c’est pas le cas il va faire quoi ?

J'aime

Commentaire par iceagetv

Mais vous êtes sérieux quand vous croyez qu’il pourrait s’agir d’un poisson d’avril?!
Nous sommes le 31 mars! Réveillez-vous un peu.
Cet espoir fantaisiste est bien la preuve que le supporter cherche toutes sortes de stratégies pour se rassurer et pour ne pas accepter une réalité qui fait mal.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

C’est d’ailleurs par le biais de ce même mécanisme réactif que les supporters qui se montrent parfois critiques ont le don d’agacer, ou sont rejetés.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Car ils renvoient à des choses que l’on ne veut pas accepter, pas lire, ou qui dérangent et qui font mal.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Das glaube ich ja nicht! Aber eines ist sicher für mich: Einaml Servette, immer Servette! Egal wo.
Aber ich brauche sehr sehr viel Nerven mit diesem Club.
Pire qu’une femme!

J'aime

Commentaire par ein Zürcher

La Fondation du Stade de Genève est surprise http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/21069473

J'aime

Commentaire par Cori

Article très intéressant. Moutinot déclare n’avoir quasiment jamais été contacté par Quennec et n’avoir reçu aucune preuve des prétendus aménagements effectués par le SFC dans le stade. Bref qui dit la vérité entre Moutinot et Quennec ?

Encore une fois la communication du SFC est mauvaise. De plus, il semble clairement que le lobbying effectué par le SFC soit extrêmement mauvais.
Jenkins et Madame Ciron sont ils vraiment compétents pour gérer la communication du club et discuter avec les pouvoirs publics ? N’aurait il pas fallu engager un ancien étudiant en communication ou en science politique de Genève afin d’avoir un lobbying efficace auprès des pouvoirs publics ?

J'aime

Commentaire par bas

150’000.- annuel selon la fondation du stade le loyer de la Praille ……. cela ne me choque pas ,je vois pas 2 millions comme l’évoque M.Quennec

J'aime

Commentaire par SFC

Oui surprenant en effet. La grande majorité des clubs paie un loyer comparable non ?

Qui a raison ? Ci-dessous extraits du 20min

«Je n’ai jamais vu ni une facture ni une toute autre trace pouvant justifier ce que M. Quennec a fait pour le stade, affirme cependant Laurent Moutinot. Nous avons manifesté notre envie de rencontrer les dirigeants pour pouvoir évoquer les problèmes et chercher des solutions. Mais nos appels sont demeurés sans réponse… Il y a eu deux ou trois discussions de couloir, mais nous ne nous sommes jamais mis à une table avec des données chiffrées pour ouvrir des négociations.»

« Etonnant là aussi, tant il est fréquent d’entendre Hugh Quennec assurer être en contact régulier avec les autorités. «Depuis le temps, M. Quennec aurait pu nous envoyer un dossier», regrette Laurent Moutinot. »

Source:
http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/La-Fondation-du-Stade-de-Geneve-est-surprise-21069473

J'aime

Commentaire par bas

Tiens donc, enfin des articles qui posent les questions…
Qu’on pose désespérément ici depuis bientôt 3 ans…
Il n’est jamais trop tard pour ENFIN se questionner sur le manque de transparence de Quennec.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

C’est vrai que les paroles de M. Moutinot ont paroles d’évangiles.
Je vous renvoie à un article de la TDG de juillet 2014 où étonnamment son discours était tout autre :
http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Servette-ne-peut-assumer-la-maintenance-du-stade/story/22570892

J'aime

Commentaire par valid

J’ai annoncé tout ca il y a déjà 3 semaines 1 mois, et on m a dit que j’étais pessimiste au vu de la situation sportive du club et que j’arrivais pas a profiter du moment.

Ben voilà, la réalité apparaît

J'aime

Commentaire par edwin pascolo

D’autres ont déjà posé des questions il y a bien plus de temps.
Mais considérés comme trop critiques, ils ont été balayés en touche.
La vérité ressort toujours à un moment ou à un autre. Malheureusement.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Et encore, quand ils ne furent pas traités carrément de « paranos »…!

J'aime

Commentaire par GrenatDC

AMEN et comme par magie tu réapparais.
On verra ce que nous réserve l’avenir et si le club s’en sortira une nouvelle fois.

J'aime

Commentaire par valid

@valid : et ça te dérange si je réapparais?
Ça te bouche un coin, le donneur de leçons?
Pour ta gouverne, je souhaite tout comme toi que Quennec réussisse à trouver à nouveau de l’argent.
Mais on a quand même le droit de relever certaines petites questions, ou non?
Par ailleurs, quand tu auras décidé de lire aussi ce que tu ne veux pas lire, tu t’apercevras que je suis réapparu depuis bien longtemps, pour saluer les mérites d’une équipe du Servette exemplaire, le travail bien fait de son entraîneur cohérent, et les excellentes initiatives de son directeur général Jenkins.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

@ DC : donneur de leçon ? Je veux bien mais ça me paraît pour le moins osé de la part de qqn qui vient de balancer trois posts « je vous l’avais bien dit ».
Bref, c’est pas vraiment le sujet de toute façon.

J'aime

Commentaire par Valid

Conférence de presse demain 1er avril ?

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

J’ai jamais disparu. .. mais je ne relis pas le même disc a chaque fois toutes les semaines, pas très utile.

Cependant, ca me rappel du deja vu depuis que quennec a repris le trône, vérité ou appel au loup? ?

Ca me rappel aussi ce que marseille a fait pour le vélodrome

J'aime

Commentaire par edwin pascolo

Je m’adressais à DC. Conférence de presse demain. J’espère qu’on y verra un peu plus clair.

J'aime

Commentaire par Valid

Dans un mois si la situation ne s’améliore pas on aura un retrait de points de la SFL ou comment……….. rater la promotion

J'aime

Commentaire par SFC

Trouver 4 millions pour un club de Challenge league? Impossible!

J'aime

Commentaire par José

Concernant le stade, « les coûts annuels de maintien de l’infrastructure » sont à la charge du club. Alors oui, on paie le même loyer que Sion (150’000Fr) mais on a des frais en plus, que ne viennent pas vraiment compenser des recettes supplémentaires grâce à d’autres événements organisés au stade.

J'aime

Commentaire par J. Ferrayé

Je trouve surprenant qu’il manque 4 millions pour finir la saison. Quel est notre Budget ?

J'aime

Commentaire par leo

Il me semblait en début de saison avoir entendu des chiffres autour de 6 mio, mais il n’y a aucune certitude étant donné la grande transparence qui prévaut au club. En comptant certains imprévus (employés licenciés p.ex) en tenant compte que certaines factures doivent déjà être en souffrance depuis un moment, on peut arriver à ces 4 mio pour finir l’année sans pertes. ça ne reste que des conjectures toutefois.

J'aime

Commentaire par J. Ferrayé

On va y voir plus clair d’un coup. 🙂 ou 😦

J'aime

Commentaire par GontranLegorey

http://www.lematin.ch/sports/football/jocelyn-roux-instant-nest-panique/story/11782024 !!tous au stade! The only WaY!

J'aime

Commentaire par GontranLegorey

Ceux critquent Quennec et parlent de repreneurs me font bien rire. Qui veut reprendre un club de foot suisse en 2ème division avec un coût d’exploitation d’unstade exorbitants habitant la région? Qui a les moyens pour donner à perte. Un Constantin type Genève… Bof le modèle ne fait pas trop envie. Le jour où le Constantin genevois part, je donne pas long au club. Des gentils Qatari pour former les joueurs du PSG! Soyons réalistes! Des gentils millionaires… qui ont au final juste envie d’investir simplement car ils ont des projets d’investissement sur Genève et qui ce fiche du Club! Non merci.
Ceux qui pensent que les gentils millionaires vont investir car ils ont vu en Servette le club qui va remplacer le Real ou le Bayern en Europe…. Mais allo quoi ! On parle de foot suisse avec 5000 spectateurs par matchet 10 équipes.
Certes, on peut reprocher a Quennec de
gérer le club comme une entreprise, (n’en déplaise à certains) et avec les dégâts collatéraux que cela comporte mais c’est peut-être ce qu’il a manqué jusqu’à maintenant. Le fait de revoir l’organisation ne peut pas faire de mal.
Il ne faut pas oublier que nous sommes dans une gestion nord amèricaine avec les avantages et les désavantage que cela comporte comme au GSHC.
Personnellement, je trouve qu’on va enfin dans le bon sens. On ne reconstruit pas une maison sur une ruine en mettant le toit et la décoration. Et souvent lorsqu »on construit, on tâtonne et on corrige les erreurs
. La venue des anglais va dans ce sens. Les gens veulent un club pro sans staff. Tout club pro a un staff cela passe par les joueurs, le staff, les commerciaux.
Grâce au travail fournit cette année par les anglais, le reste du staff, les dirigeants, le club a commencé à réussir a créér un nouvel engouement autour du club et les joueurs. Cela faisait bien longtemps depuis la fin des années 2000 que je n’avais pas ressenti cette identification au club. Il commençait se passait qqchoses. On commence aussi enfin à voir des joueurs avec un esprit de battant et mouille le maillot. Certes tout n’est pas parfait mais les choses vont dans le bon sens.
Je pense que l’intervention de Quennec et du club est réfléchi, voulu.
Il a probablement des gens qui l’ont lâché ou qui lui ont mis le battons dans les roues, et puis mettre la pression sur cette problématique du Stade qui pèse sur les finances du club.
Le club ne pourra pas avoir un projet type FC Bale si les collectivités, l’état et la ville ne soutiennent pas le club et si une vrai politique sportive n’est pas mise en place dans son ensemble (A quand une vrai politique sportive à Genève pour tous sports confondus). Peut-être qu’il faudrait penser à séparer le sport et la culture, et faire deux départements distincts.
Je pense que Quennec le but est d’impliquer plus de personnes et la ville.
Puis il faut pas oublier que le servette pourrait monter en SUper league. Si certains problèmes ne sont pas réglés dont celui de Stade, le club n’aura pas le budget pour rester en « LNA ». La redescente sera immédiate. Quennec n’a surtout pas fait venir les anglais sans un projet établi a long terme.
Les gens parlent aussi de malversations….avec les contrôles que le club a, ce serait grave de la part de la ligue. Il serait vraiment bigleux . De plus, ce serait pas dans l’interet de Quennec dans la région. Il a fait ces preuves avex le GSHC. Le GSHC aurait déjà coulé depuis longtemps.
Il faut pas oublier aussi que Quennec a quand même beaucoup de relations et un grand carnet d’adresse. Il arrive quand même a trouvé des gentils mecenes qui payent la venu d’un lombardi et la manche de Mcso marche plutôt bien et ce n’est pas pour rien. Il y a une raison. Le jour où le Servette retrouvera son aura cela arrivera aussi.
Si des mécènes étrangers viennent il ne trouvera encore moins de soutien que Quennec.
De plus, il ne fas oublier que le foot ne rapporte pas sauf en Allemangne ailleurs la majorité des clubs sont endettés.
Bien à vous

J'aime

Commentaire par Tisuisse

Un rappel,c’est HQ dans la TDG qui disait avoir refusé
des repreneurs sérieux et crédibles pour le club,dans
le but de mettre en route son projet……..

J'aime

Commentaire par joel

Le problème c’est qu’on n’a jamais su qui étaient ses fameux investisseurs. Mais si ils étaient intéressés récemment, ils doivent encore l’être et on ne doit pas s’inquiéter alors?
J’ai un peu de mal à croire les rumeurs, même dans les journaux, quand les sources ou les noms ne sont pas cités.
J’espère que ça s’arrangera car j’avais l’impression qu’un engouement commençait un peu à revenir au stade et que le club suivait la bonne voie.

J'aime

Commentaire par D.W.

Mais mon poussin de Tisuisse, tu sembles émerveillé par Quennec…ahhh comme je te comprends, le modèle américain, dure à la tâche, sacrifiant les plus faibles, ne rechignant pas à garder une ligne…c’est bien mon petit, c’est bien.
Je vais te dire, moi aussi je l’aime bien le Quennec. Oui, je trouve que cette saison est une réussite et qu’enfin, on voit des jeunes issus du terreau venir grossir nos rangs…comme à une époque où tu n’étais même pas dans les génitoires, (puis-je me permettre?), de ton papa…
Vois-tu, tendre jeunet, ce qui me dérange dans ton exposé, c’est cette suffisance propre aux jeunes que tu incarnes.
Je pense, moi, qu’il est normal, sous le choc, pour tout amoureux du Servette de s’interroger sur la conduite du club, même si les commentaires sont bien sûr excessifs….
Faut-il toujours raison garder, cher ami au lait derrière les oreilles, et s’empêcher, nom de dieu, d’hurler un « Aux armes… » pour analyser avec froideur la dure réalité économique, comme tu le fais si bien, du foot helvétique? Aussi, sans vouloir te vexer, j’aimerais te dire que sur le fond, ton texte, même si je n’approuve pas le ton, n’est qu’un reflet d’une opinion de vieux…et oui, c’est un paradoxe chez toi qui vit encore chez papa/maman mais sur la forme, sur la forme Tisuisse, arrête de nous saouler d’analyses pédantes remplies de fautes d’orthographe…!!!!!
C’est désagréable et ça manque de crédibilité.

J'aime

Commentaire par gatito1602

Ce serait bien d’échanger avec respect! Merci d’avance

J'aime

Commentaire par obradovic

Encore trop de points obscures pour m’avancer, mais je tiens juste à soulever la transparence du club qui a d’abord communiqué via le site off… wait & see

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Voilà le lien pour l’interview de Jenkins sur Léman Bleu.
http://www.lemanbleu.ch/fr/Les-infos/En-cessation-de-paiement-le-Servette-FC-ne-craint-pas-la-faillite.html

A noter qu’ils attendaient un versement apparement conséquent ses derniers jours et que c’est à cause de sa non-réception que le club se retrouve dans la panade. Est-ce qu’il aurait dû parvenir d’un nouveau sponsor/partenaire/mécène?

Sinon, c’est quoi cette histoire de conférence demain? C’est sûr ou est-ce une supposition?

J'aime

Commentaire par D.W.

ça a été annoncé sur la RSR à la fin de l’émission forum.

J'aime

Commentaire par valid

Merci valid.

J'aime

Commentaire par D.W.

Très cher ami EDS,
Cela fait un bout de temps que je n’avais pas posté ( mais n’avais pas manqué de tous vous suivre ) et en ces moments plus compliqués, je préfère me faire le porteur d’espoir que de ne voir que les mauvais côtés. Je m’explique :

Tout d’abord, le lien lien suivant je ne l’ai pas vu dans le file de commentaire alors je me permets de vous le partager.

http://www.lemanbleu.ch/fr/Les-infos/En-cessation-de-paiement-le-Servette-FC-ne-craint-pas-la-faillite.html

On peut certes critiquer la nouvelle, mais je préfère relever que la direction du club a communiqué sur le sujet. D’abord auprès des partenaires ( au dire de Jenkins ) et des joueurs. Puis, le club a effectué un communiquer officiel sur le site et à laisser transpirer quelques infos dans la presse. Enfin, le club choisi un média partenaire pour effectuer une interview objective qui fixe un état honnête de la situation.

Je pense que la communication du club est globalement la meilleures depuis longtemps, et pas seulement quand il s’agit d’annoncer de mauvaises nouvelles.

– Le site officiel refait ( certes, pas entièrement ).
– Un(e) community manager qui fait un super boulot sur les réseaux sociaux, point essentiel pour rend un site attractif et vivant ( félicitations au passages aux EDS pour leur assiduité sur Facebook ).
– Un suivi des événement « hors sportif » avec des photos, des vidéos, des interview.

Non, décidément, je pense que s’est d’être de mauvaise foi pour ne pas dire que la gestion de la communication ne s’est pas grandement améliorée en 3 ans.

Maintenant au niveau de l’implication du club dans la communauté. Je crois au projet de Quennec, au moins d’un point de vue implication communautaire. Déjà au moment ou il a repris le club, l’implication du club à travers leurs différentes actions ( Servette on Tour, le Tournois Indoors, le Club à l’honneur, Le mur, etc. ) aura eu le mérite de faire quelque chose. Depuis que Jenkins est arrivé, cela s’est encore amélioré ( Peinture du stade, maillot de Faton, implication d’associations locales, écoute des supporter avec des questionnaires, interactivité depuis les réseaux sociaux, #Faitladif, Repas de soutient, match Senior, histoire du club, cadeau de Noël, etc.).

Certes, ces actions sont peut-être un moyen marketing « classe » pour permettre à Quennec de « remplir les caisses », mais une chose est sur : Tout à un prix, la gratuité n’existe pas s’est un fait. Le tout s’est de savoir qui paie au final. Et je ne pense pas que Quennec pourra en effet soutenir éternellement le Servette seul. Et oui, pour ça il aura besoin de chaque supporter, chacun de nous. Un club qui n’est pas soutenu par des supporter n’est pas un club viable, tant financièrement que sportivement.

Je vais me répéter mais non, décidément, je pense que s’est d’être de mauvaise foi pour ne pas dire que l’implication du Servette ne s’est pas grandement améliorée en 3 ans.

J’aimerai maintenant aborder un dernier point, celui du stade. Je suis sur que certaines informations qu’on peut lire ici sont parfaitement vraies. Mais les faits sont là, Quennec a lancé le débat avec son projet. On ne peut donc pas dire que rien n’est fait. On peut être pour ou contre ce projet mais il remet le stade également au centre du débat, ce que beaucoup de gens souhaitaient également ici. D’ailleurs info glanée durant le match de la Suisse, le prochain match de la Nati se déroulera à Thoune ( pelouse synthétique, capacité 10’000 places ).

J’ajouterais avant de conclure également ajouter que notre académie est visiblement performante, prometteuse et pleine d’espoir, chose prouvée par l’apport du Servette dans le vivier des différentes équipes nationales. Les dirigeants en place aujourd’hui ont été mis en place par Quennec. Les résultats obtenu par l’académie n’est pas le fruit du labeur des dirigeants actuels mais les gens en place ont été reconnu pour leur compétences, il leur sera difficile de saboté une structure qui fonctionne. En revanche, on peut leur attribuer le crédit d’avoir réussi le pari d’intégration entre l’académie et la structure pro.

Pour terminé je vais encore me répéter mais non, décidément, je pense que s’est d’être de mauvaise foi pour ne pas dire que l’intégration des jeunes de l’académie ne s’est pas grandement améliorée en 3 ans.

Si c’est ça le projet de Quennec, alors moi perso j’y crois 😉

Au plaisir de tous vous lire et de vous voir samedi au stade « Rolex Arena » ? (j’aime beaucoup l’idée citée plus haut 😛 )

Yaume

J'aime

Commentaire par yaumeinside

@yau Merci pour ce message qui fait du bien.
La critique est si facile quand ça va mal, les loups sortent à nouveau du bois.
Néanmoins je reste confiante……. et positive.
Si on veut aussi aider notre cher SFC :
TOUS AU STADE SAMEDI SOIR !

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Il y a l’event Facebook du match contre Bienne?Car pour l’instant je l’ai pas vu et Jenkins nous parle de faire venir du monde mais comment faire venir du monde s’ils s’en donnent pas les moyens avec les réseaux sociaux?

J'aime

Commentaire par adri85

Des chiffres qui font peur,le seul staff couterait 3 millions
par an?. On attend avec impatiente cette conférence de
presse pour savoir s’il reste en peu d’espoir.

J'aime

Commentaire par joel

Dans le dernier article du 20mn cité plus haut : »Hugh Quennec aurait pourtant refusé plusieurs offres solides de reprise. Pour garder le pouvoir, sauver la formation? Mystère. »

Si je ne m’abuse c’est l’une des premières fois ou des journalistes l’écrivent noir sur blanc. Le conditionnel est utilisé mais si c’est vrai c’est assez flippant! (Bien qu’on ne connaisse pas la qualité de ces éventuels repreneurs, le manque de transparence à ce niveau là m’inquiète).

J'aime

Commentaire par Galanor

C’est quoi une « offre solide de reprise » ? Parce que si les médias n’ont rien trouvé à redire sur la crédibilité et la solidité de Pyshiar, on peut se poser la question sur les offres reçues par HQ.

J'aime

Commentaire par NF

C’est quand même HQ lui même qui dit dans la Tdg
qu’il a refusé des repreneurs sérieux et crédibles….

J'aime

Commentaire par joel

Il y a une conférence de presse
Aujourd’hui ???????

J'aime

Commentaire par Grenat de cœur

Je n’arrive pas à mettre la main sur l’article. M’en souviens, mais ne le trouve pas. si quelqu’un l’a sous le coude… Je voulais revoir ce qu’il avait déclaré précisément.

il me semble avoir dit à l’époque qu’il disait cela peut-être pour ne pas les froisser et se garder une porte de sortie au cas où.

J'aime

Commentaire par NF

@NF,Il y a deux articles dans la TDG,le 12 avril 2013
tu peux le trouver dans les EDS .Et un autre qui a suivit
un peu plus tard,et la il parle clairement d’avoir refuser
des candidats sérieux et crédible pour la reprise du club
pour mettre en oeuvre son projet.Je m’était mis de coté
toutes les déclarations de HQ,quand je remet la main
sur cet article je te fais signe.

J'aime

Commentaire par joel

merci Joël

J'aime

Commentaire par NF

Ce qui me dégoûte le plus c’est que le barbu qui nous a mis dans la mouise continue à faire du business et des faillites….
C’est en tôle qu’il devrait être et on devrait lui prendre ses biens pour rembourser les lésés.
L’idée d’un Geneva Rolex Arena à la Praille est pas mal du tout. La Fondation Wilsdorf a beaucoup de pognon.
Please help us.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Bonjour toutlemonde! (Wie schreibt man das?)
Je pense que beaucoup entre nous les fidèles sont un peu nerveux ce matin…
Pour vous changer d’idées: le gardien de FC Wil, va avec effet immédiatement au FC Zürich pour remplacer Dacosta!
Oui, il était fort contre nous!
Allez Servette!

J'aime

Commentaire par ein Zürcher

Ils auraient pu le récupérer avant le match contre le SFC ! 😉
Ceci dit, les résultats des derniers matchs n’ont pour l’instant plus beaucoup d’importance… 😦

J'aime

Commentaire par Pobra


Pour moi, je ne vois que la 3e solution. Un nouvel investisseur sinon c’est la 2e ligue inter…

J'aime

Commentaire par José

Le problème c’est que HQ veut bien l’argent des autres mais veut garder le pouvoir… Donc à moins de trouver un riche oligarche de l’est, habitant Cologny et désirant laver son argent, je ne vois pas qui signerait ainsi des chèques en blanc !

J'aime

Commentaire par Pobra

Fusion avec Carouge et redémarrer en 1ere ligue

J'aime

Commentaire par Gasser

Certains avancent un prix de location de 2´000´000 annuel pour le stade. C’est faux ! Le,prix est de 150’000.- cf, reportage de la rts en 2013 faisant suite à la relégation. Avec les à côtés on arrive à 200´000 annuel soit 16´000 par mois Le budget mensuel de fonctionnement du club c’est 400´000.- . Donc le coût de la location du stade n’entre que pour 3% dans les coûts de fonctionnement. Or, les caisses sont désormais vides. Cela signifie que contrairement à ce qu’affirme le club que ce n’est pas la location qui est la cause de ses difficultés, mais le fait qu’il y a un déficit structurel sur le reste du budget. Autrement dit nous avons une masse salariale(c’est ce qui compose l’essentiel des 400’000.-) qui est trop importante au regard de nos entrées.

J'aime

Commentaire par Gasser

Oui d’ailleurs certains clubs comme Young Boys ou Saint Gall paient un loyer nettement plus élevé que le notre pour l’utilisation du stade. Certes le Wankdorf (ou stade de Suisse si vous préférez) est nettement mieux fini que la Praille mais tout de même cela n’enlève rien au fait que les dirigeants Bernois arrivent parfaitement à bien géré le stade et même à dégager des revenus.

J'aime

Commentaire par bas

Tu peux pas comparrer Y B avec 15-20 000 spectateurs par matches et qui a été européen avec servette et ses 3 000 spectateurs

J'aime

Commentaire par Coach

On dit que le seul staff couterait 3 millions par an,un club
de chl comme nous avait il les moyens de se payer Jenkins?.
Quand on sait le cv de ce monsieur et qu’il doit couter la peau
des fesses.

J'aime

Commentaire par joel

Je crois pas trop à ce chiffre. Le budget du club tourne autour des 6 mio et le staff en coûterait la moitié, ça me paraît pas crédible.

J'aime

Commentaire par Valid

Hélas Jenkins (mais ce n’est pas le seul) a, bien évidement, un salaire très (trop ?) élevé. Lorsqu’on sait que le club aurait pu avoir des genevois fans du SFC prêt à s’occuper de la communication du club pour un salaire presque 2 fois moins élevé que celui de Jenkins cela fait mal au ventre…

J'aime

Commentaire par bas

Tu veux pas un peu changer de disque ?
ça fait quinze postes que tu nous répètes que de gentils genevois étaient prêts à aider le club, c’est bon on compris je pense.
Et au passage, Jenkins est DG pas responsable de la com.

J'aime

Commentaire par valid

@Valid. J’ai accompagné, une personne désirant travailler dans la communication au Servette et nous avons rencontré Jenkins et Ciron. Je peux te dire que Jenkins s’occupe de la communication et toutes les décisions passent par lui.

Pour info si je poste ici (alors que jusqu’à présent je ne postais rien et ne faisais que lire les différents posts) c’est parce que j’ai clairement vu une personne déposé un projet de communication précis, concret et sérieux. Certes ce projet n’avait rien de révolutionnaire mais au moins cela aurait permis au club d’avoir plusieurs petits projets concrets et d’augmenter un peu les revenus (le club ne serait pas devenu riche certes mais il aurait au moins été plus transparent).

je ne suis pas ic pour polémiquer, mais cette personne a poliment été éconduite au motif que le Servette disposait déjà d’un staff administratif très compétent. On voit le résultat.

J'aime

Commentaire par bas

Je dis pas que tu as tord bas, mais simplement que tu te répètes à longueur de poste, c’est tout.
Après, mais je t’ai déjà répondu plus haut, je pense que nos problèmes ne sont pas dû à une communication déficiente. Et clair que Jenkins s’occupe aussi de com mais pas seulement. Et jusqu’ici, il a plutôt fait du bon boulot de mon point de vue.

J'aime

Commentaire par valid

@Valid je n’ai pas dit que Jenkins n’est pas compétent. Je dis juste qu’il aurait peut être été plus judicieux qu’il s’entoure de personnes qui sont des vrais fans du Servette et qui connaissent bien la région. De plus, je trouve dommage que la communication du club soit aussi peu transparente, mais après ce n’est pas que de la faute à Jenkins tu as raison.

J'aime

Commentaire par bas

On pourrait avoir le meilleur des présidents, le meilleur staff etc… si t’as pas l’argent et un stade à rénover tu fais quoi ? Faut arrêter de toujours flinguer HQ, il n’est pas le seul concerné.
Il y a aussi la conjoncture actuelle, le désintérêt de certains pour le foot à Genève car pas rentable.
Moi je souhaite de tout cœur que le SFC reste en mains genevoises.

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

oui mais la transparence dans la communication n’a rien avoir avec le manque d’argent…

J'aime

Commentaire par bas

La transparence envers qui ?

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

La transparence envers les supporters du club, les sponsors et les politiciens.
Difficile de demander de l’argent au canton ou à la ville sans être transparent en contrepartie.

J'aime

Commentaire par bas

Transparence envers les sponsors et politiciens, normal c’est leurs oignons mais en tant que supporters, que devrions nous savoir de plus ?

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

Il me parrait disproportionné de comparrer le grand theatre qui est la pour la culture , et servette qui est sensé trouvé lui même ses ressources . Le contrat exagéré qui relie le club et ce stade va finir par plomber ce club . L’autre gros problème est le nombre de personnes pro pour ce club au revenus très limités

J'aime

Commentaire par Coach




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :