Les Enfants du Servette


Last minute: Entente avec la Fondation pour le stade by Obra
15 avril 2015, 13:55
Filed under: Parlons Servette

Selon la TDG le ciel se dégage sérieusement pour le SFC!!!

IMG_2192

Un premier pas

Il semble que la Fondation se montre bien moins inflexible qu’il y a quelques semaines quand Moutinot insinuait que Hughes Quennec était un affabulateur. A la grande surprise générale, il n’aura fallu que deux réunions pour que le contrat puisse être annulé et renégocié.

Reste le règlement de la facture de 6-7 millions qui va être le plus critique.

Hugues Quennec est en train de gagner la partie mais c’est surtout la
Justice et le bon sens qui sont en train de triompher!!!!

Développement à suivre…

Lien vers l’article de la TDG :

Par Oscar Obradovic


51 commentaires so far
Laisser un commentaire

Peut-être Est-ce une lueur d’espoir d’un nouveau départ ??
Espérons le !!!

J'aime

Commentaire par Dream

Par dessus tout il ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué!
C’est un bon pas en avant mais le plus dur reste, vraisemblablement, à faire!
Allez Servette!

J'aime

Commentaire par Kerrylol

Exact, reste toujours 4 mio à trouver pour finir la saison.
A voir dans ce futur deal si la fondation entre aussi en matière pour les factures du passé.
Mais c’est un bon signe en tout cas !

J'aime

Commentaire par valid

100% d’accord. Si le loyer « équitable » est d’un demi-million de francs, ça va aussi plomber le budget du club. Moins peut-être, mais quand même.

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

Jusqu’au ici très bien joué de la part de HQ.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Coombie

On va encore m’accuser de râler, mais on liquide en deux coups de cuillère à pot un problème qui nous pourrit la vie depuis 2 ans. C’était vraiment si compliqué à faire tout cela à cette époque ??

Je précise que je ne vise personne, ne sachant pas à quel niveau cela coinçait.

Bref, c’est un premier pas. Le plus facile. Et qui va peut-être encourager certains à soutenir le club maintenant que le ciel se dégage.

J'aime

Commentaire par NF

Depuis ce fameux rapport demandé par les services de Beer. La politique de l’autruche comme disait ce dernier.
Maintenant je pense qu’au niveau politique, tout le monde a du ouvrir les yeux sur ce stade et son avenir.
Quoi qu’il en soit et pour le moment, on est toujours en cessation de paiement. Y’a plus qu’à espérer que tout rentre dans l’ordre assez rapidement.

J'aime

Commentaire par valid

Je t’adore NF parce que tu as un regard critique sur les évènements (imagine un smiley).

Tu as parfaitement raison. Fallait-il attendre que les employés du SFC, les fournisseurs soient à deux doigts de tout perdre pour arriver à avoir une vraie réunion ?

Le résultat est encourageant, mais n’oublions pas que le remboursement des factures demandées par HQ doit passer par le Grand-Conseil en urgence (celle-ci doit être en plus acceptée par le même Gd-Conseil) et qu’il ne reste que deux séances au maximum avant la fin du mois. Après la SFL risque de sévir avec des retraits de points.

Je ne parle même pas des risques de demande de faillite déposée par un créancier (je pense surtout aux créanciers sociaux, caisse AVS en tête).

Ensuite, il y a aussi le fait que la parlement cantonal semble très partagé.

Une partie de la droite et de la gauche risque de dire que le contrat d’exploitant était valablement signé et que par conséquent, il revenait bien au club d’assumer ces charges jusqu’au moment où il a été renégocié (soit aujourd’hui). En général, il est rare que l’on rembourse un co-contractant alors que le contrat était valable.

On verra, mais le temps presse pour tout le monde et en particulier pour les différents employés du SFC (inclus les joueurs) qui ne peuvent vivre éternellement sans salaire.

J'aime

Commentaire par Gasser

Il y a surtout un état de fait : les parlementaires sont-ils prêts à prendre le risque d’avoir un stade en mauvais état sans locataire ? Car cette fois, si on fait faillite :
1. je ne suis pas sûr qu’on s’en relève (je suis le premier à dire que si on tombe pour 5-6 millions, il faut arrêter le foot pro à Genève)
2. si on s’en relève, on risque bien d’aller jouer ailleurs.

C’est du pragmatisme pur et dur. Le contrat a été cassé alors que ce n’était pas prévu formellement. On peut dès lors tout imaginer.

J'aime

Commentaire par NF

entièrement d’accord !

question pour juriste : si le contrat sera sans aucun doute annulé à partir du moment ou la nouvelle mouture sera définitivement renégociée, pourrait-il être annulé avec effet rétroactif si on le considère comme non réalisable (vicié, sans doute pas) ?

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

@ marc schnyder. D’un point de vue juridique, rien n’oblige les autorités politiques via la fondation de rembourser l’argent investi.

En effet, toujours d’un point de vue juridique, il s’agissait d’un contrat d’exploitation que l’on appelle aussi un contrat mixte car il y avait en partie un contrat de location et un contrat d’exploitation. Rien n’indique que le contrat était en soit nul, ce qui aurait permis effectivement un remboursement pour les frais engagés.

D’après ce qui a été communiqué, le contrat a été simplement résilié et non pas annulé (qui n’est pas égal à un contrat nul, mais qui aurait ouvert à un éventuel dédommagement et un nouveau sera renégocié et paraphé par les parties (fondation et SFC) dans les prochaines semaines. Là, il s’agira strictement d’un contrat de location et les dispositions spéciales du contrat de location figurant dans le Code des obligations s’appliqueront.

A ce stade, rien n’oblige la fondation de rembourser les montants investis par HQ car comme déjà expliqué, les autorités politiques peuvent très bien considérer que comme le contrat était valable, les prestations payées par le SFC était dues.

Comme l’a souligné NF, soit les autorités politiques estiment qu’il faut restituer cet argent car il est important que ce club soit sauvé, en raison notamment de tout le secteur junior et parce que mieux vaut avoir un locataire pour le stade que plus du tout. Soit les autorités politiques estiment qu’il n’y aucune raison de rembourser l’argent en raison de la validité du contrat.

En conséquence, il s’agit d’une décision politique plus que juridique.

J'aime

Commentaire par Gasser

Enfin une bonne nouvelle qui laisse un réel espoir pour le futur. Reste maintenant aux autorités d’éponger les dettes relatives aux investissements de Mr. Quennec concernant l’exploitation du stade, ce qui facilitera le règlement des arrièrés(salaires,fournisseurs,etc) de présenter un budget acceptable par la ligue et donnera enfin confiance aux investisseurs privés, qui je l’espère sortiront enfin du bois? En attendant focalisons nous sur les prochains matchs et venons en masse pour le derby contre le Lausanne Sports.

J'aime

Commentaire par PIQUEREZ Michel

Un grand pas en avant, car cet important problème pourrissait la vie de tous…, de ce fait, avec cette bonne nouvelle et notre magnifique équipe actuelle, il y a fort à parier que des sponsors vont approcher le SFC et aider à rétablir la situation financière actuelle tout en préparant la saison saison prochaine en ligue supérieure bien sûr !!!

Bravo et bonne chance à tous !!!

Vive Genève et vive le Servette…

J'aime

Commentaire par Vieugrenat

Que les dieux du foot t’entende !

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

petite question – si nos joueurs ne sont pas payé fin du mois, le SFL va retirer des points?

Merci

Allez Servette. Allez les gars!!

J'aime

Commentaire par Tom

Je pense que le risque va de l’amende au retrait de la licence en passant par le retrait de points. Comme personne n’a communiqué sur les sanctions possibles cette saison en cas de non respect des charges imposées, on est dans le flou.

J'aime

Commentaire par NF

merci

J'aime

Commentaire par Tom

Nous avons jusqu’au 27 avril pour prouver que les salaires et charges de mars sont payé.

Aujourd’hui c’est un peu comme si nous avions trouvé un sponsor a 2 millions par année. 😅

J'aime

Commentaire par leogrenat

C’est assez marrant car je me rappelle que quand pyshard a signé ce célèbre contrat beaucoup de monde applaudissait des deux mains en disant que le club allait s’enrichir en empochant les montants de toutes les attractions au stade de Genève comme les match internationaux, concerts et autres manifestations…je me rappelle encore de l’article de la tdg qui disait que c’était le début d’une belle aventure et la promesse de revenus certains….

J'aime

Commentaire par Mitch

Ouais, tout à fait.
A la décharge de ceux qui se réjouissaient, ce contrat était symbolique d’un club dynamique et ambitieux qui se prenait en main, et augurait a priori de lourds investissements de la part de Majid Pishyar. C’était se donner pas mal d’illusions, mais c’est surtout facile à dire après.
Comme quoi, l’esprit critique et la modération ont aussi du bon.

https://enfantsduservette.ch/2011/03/11/le-stade-de-geneve-est-enfin-servettien/

J'aime

Commentaire par Michel

Assez marrant de relire le passé. Plusieurs commentaires me viennent. Tout d’abord Pishyar nous a bien baladé et cela nous a pris du temps pour s’en rendre compte. Mais sur ce coup HQ n’a plus besoin de faire preuve d’honnêteté. Le deuxième commentaire c’est que ce stade a besoin de beaucoup d’argent pour être un stade digne de ce nom. Seulement l’état peut le faire. Mon troisième commentaire c’est notre passion à travers le temps. On a souffert et on souffrira encore mais les EdS resteront là pour voir le soleil même par temps de pluie!! Obra

J'aime

Commentaire par obradovic

mdr y’en avait un qui avait bien vu la chose enfin à moitié car même si Pishyar ne partait pas il n’aurait rien payé 😉

Bravo Kara ^^

« en même temps, le club s’engage à assumer pendant 32 ans de lourdes charges financières. en sera-t-il toujours capable si un jour pishyar s’en va?

J’aime

0 0 Rate This
Commentaire par Kara 12 mars 2011 @ 10:13
Répondre »

J'aime

Commentaire par reinhardt

C’est un premier point, mais pour que ça serve, il en faut pas mal d’autres.

La grande idée est évidemment que Servette soit promu, construise un budget équilibré pour la saison prochaine, puisse engager ses projets pour assurer une certaine « prospérité » tout en satisfaisant public et sponsors.

Rien ne sera facile.

J'aime

Commentaire par Michel

Bonne nouvelle ! Mais il manque quand même du cash pour les salaires de mars à juin, non??? 400000 x 4 ! Va t on les trouver ? C’est ça qui me fait peur! Et si on perd des points, ça serait terrible pour l’équipe! Le stade est une chose mais trouver des sous pour payer le courant est une autre bien plus importante! Ou alors Quennec a déjà la solution et les sous!?

J'aime

Commentaire par José

Le public genevois étant tellement exigeant, ne pourrait-on pas sortir du championnat de Suisse et s’inscrire en France (comme Monaco ou certains clubs gallois qui joue en BPL). Le spectacle proposé attirerait du monde au stade mais aussi des sponsors et des droits TV. On en finirait enfin avec ces problèmes de liquidités.
Je sais pas dans quel mesure cette idée est réalisable mais juste pour savoir ce serait intéressant de creuser.

J'aime

Commentaire par Franck_77

et du coup on oublie notre histoire nos 17 titres pour le foot business?Je vote clairement Non.Moi j’ai envie de jouer contre Lausanne, Sion ,Bâle, Thoune, Wil ou Locarno…

J'aime

Commentaire par adri85

Moi aussi

J'aime

Commentaire par obradovic

J’ai pas dit que j’étais pour. J’ai justement simplement soulever l’idée pour savoir si quelqu’un savait comment ça se passerait techniquement.
Cela dit, si on fait faillite à nouveau, l’histoire et les 17 titres de champion tu peux les oublier pareil…

J'aime

Commentaire par Franck_77

plutôt mourir!

J'aime

Commentaire par adri85

et mai j’adore aller à Herisau, Vaduz, sirnach, et Cham, même que je me faisait bien chier là-bas…:-)

J'aime

Commentaire par ein Zürcher

Juste Irréalisable. Un peu de fierté serait le bienvenue nous ne sommes pas Français vous imaginer un peu le scandale que sa ferait en Suisse. Il y a un championnat de foot en Suisse on y joue c’est tout si tous le monde change de pays quand sa l’arrange sa serait un beau bordel. Et on commencerai en quelle ligue en France? On va directe en Ligue 1 avec un grand sourire?

J'aime

Commentaire par Zazzate-17

Tout en bas, comme le SRC. Ici par exemple : http://hautesavoie-paysdegex.fff.fr/competitions/php/championnat/championnat_resultat.php?cp_no=303960&ph_no=1&sa_no=&gp_no=3

Avec 100 spectateurs à domicile (à tout casser).

C’est irréaliste, et Platoche ne veut pas ce genre d’exception.

J'aime

Commentaire par Michel

Merci de préciser, mais c’est de toute façon impossible. A moins de changer les statuts de la FIFA. Difficilement envisageable…

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

Autre précision: c’est pas « Platoche » qui ne veut pas. Ce sont les statuts de la FIFA qui l’interdisent. Les statuts dans une association, c’est comme les lois dans un Etat.

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

La réponse est clairement: non!!!
Il faut quand même quand même se rappeler que Genève n’est pas Monaco. GE fait partie de la Suisse. L’autre principauté qui est dans le même cas que Monaco, c’est le Liechtenstein et c’est pour ça que Vaduz peut jouer en Super League. Mais là, la 2e meilleur équipe du « pays » est Balzers (2e ligue interrégionale, sauf erreur). Donc, pas de possibilité d’organiser un championnat « national » (ou plutôt princier). Seule différence: le Liechtenstein a une équipe nationale, pas Monaco. Mais ça n’a rien à voir avec le championnat…

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

Je préfère 10000000 fois un Servette-Lausanne, un Servette-Sion, un Servette-GC ou un Servette-Bale que un Servette-PSG ou un Servette-OM

Le championnat Suisse n’est pas aussi prestigieux que le championnat français mais notre championnat est quand même d’un bon niveau et a une excellente moyenne de spectateurs en Super League pour un aussi petit pays.

J'aime

Commentaire par flavsfc

Juste pour que cela soit clair: je ne suis pas du tout pour qu’on intègre le championnat français. Jamais je n’échangerais un SFC-LAU contre un SFC-En avant Guiguamp (d’ailleurs je ne sais même pas comment cela s’écrit haha). Je soulevais simplement l’idée pour qu’on en débatte 😉

Post Tenebras Servette

J'aime

Commentaire par Franck_77

Merci Michel pour ton post et le lien.
MAIS….
Un seul mot, Monsieur Pishyar : MERCI!
Ça fait mal aux yeux…. 😉
La ville de Genève ne subventionnera pas le Stade au Grand Conseil de #faire la diff

J'aime

Commentaire par grenatak

C’est toujours très facile à posteriori de dire que l’on a été naïf

J'aime

Commentaire par obradovic

@obradovic: tu as 100% raison.
D ailleurs, mon commentaire vaut pour moi également qui me réjouissait que le Servette soit seul a bord de se paquebot.
ABE

J'aime

Commentaire par grenatak

De mon côté, c’est le C qui remplace le d dans Magid qui me fait rire. Tellement magique qu’il a disparu du jour au lendemain en laissant le club à la rue, et en étant promu president d’honneur.
Trop fort, non ?

J'aime

Commentaire par Michel

MP, plutôt président d’horreur…

J'aime

Commentaire par EnfantdesCharmilles

Président d’ho??eur de l’académie!

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

On devrait le renommé président d’honneur et faire un article lui expliquant de revenir pour le remercier d’être toujours présent.

Ainsi on pourra l’achever une bonne fois pour toute!!

J'aime

Commentaire par adri85

Mais les « consciences » se réveillent, des entreprises se lancent comme on peut le voir sur le site du club. Et comme les (pas toujours) petits ruisseaux font les grandes rivières: on peut espérer aussi de ce côté-là.

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

Un très bon début je suis content que ce contrat sois résilié et espère un avenir bien meilleur financièrement au SFC et une montée en SL avec licence obtenue serait juste magique. SEULEMENT LE SERVETTE!

J'aime

Commentaire par Zazzate-17

Quand même bizarre la médiatisation du reconditionnement du stade et les surfaces commerciales alors que quelques jours plus tard on a l’air soulagé de perdre l’exploitation du stade. Pas tout compris la.

J'aime

Commentaire par Mitch

La vraie question à laquelle HQ doit répondre très vite est celle des salaires aux employés,au staff et aux joueurs,sans oublier les factures aux prestataires de services.
Si cette question n’est pas très vite résolue,tout l’édifice va s’écrouler et après pour retrouver des entreprises prêtes à travailler pour le SFC cela sera très difficile.
Je souhaite de tout cœur que HQ détienne la solution et annonce encore cette semaine que tout le monde sera payé
sans délais.
Si il en est capable alors il aura doublement gagné
son poker menteur comme il l’avait déjà fait avec le GSHC,et il pourra devenir un grand président.

J'aime

Commentaire par John

Sauf que le Stade n’est sur le territoire de la Ville, mais de la commune de Lancy. Et on ne peut pas attendre autant d’une commune comme ça qui subventionne déjà le plus grand club de Suisse (en nombre de membres): le FC Lancy…

J'aime

Commentaire par Gilbert Schnyder

D’où la création de la fondation.

J'aime

Commentaire par John

Pourquoi ne pas proposer une réduction d’impôt pour les détenteurs d’un abonnement pour la prochaine saison…?

Comme les gens veulent payer moins ce serai une bonne idée, et l’état ne verserai pas d’argent directement !!

On pourrai voir des affiches sur les bus et les trams,  » tu veux moins d’impôts..prend l’abo « 

J'aime

Commentaire par David




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :