Les Enfants du Servette


Cooper, le trouillomètre à zéro? by Julian Karembeu
20 avril 2015, 13:42
Filed under: Parlons matchs

Revenu dimanche de Chiasso avec un point heureux dans l’escarcelle, Kevin Cooper et ses hommes en sont quittes pour une remise en question…

Cooper en question

Qui dit promotion dit caractère, abnégation, mais aussi courage et prise de risques. Hier, Servette n’en aura pris aucun, si ce n’est celui de se présenter sur la pelouse d’un FC Chiasso qui n’en demandait pas tant.

Alors que Lugano, qui a repris la tête ce week-end de façon méritée après sa démonstration offensive à Wil (victoire 5-2), carbure au super avec une sixième victoire en sept match, Kevin Cooper et Servette font du surplace. La faute aux problèmes financiers du club? Peut-être un peu, mais pas seulement. C’est surtout le manque d’allant offensif des Grenat, enfermés dans des carcans tactiques britanniques, qui sont la cause du manque d’inspiration et de jeu des Servettiens.

Est-il vraiment du ressort d’un leader du championnat de calquer sa tactique sur celle d’un des derniers de classe? Et-il concevable, quand on vient de reprendre les commandes du classement, de se présenter au Stadio Communale pour jouer la carotte? Si Servette veut la promotion en fin de saison, il lui faudra saisir sa chance et la mériter. Jouer petit bras c’est la meilleure façon de faire un non-match et c’est bien ce qui est arrivé hier sur la pelouse du FC Chiasso.

De l’audace, que diable!

Si Servette veut la promotion, il doit s’en donner les moyens. Mentalement, techniquement et tactiquement, Servette doit faire plus. Kevin Cooper également. Il ne doit plus se cacher derrière des schémas tactiques poussant Servette à reculer et jouer contre nature, sous peine de voir Lugano, offensif et joueur, lui filer sous le nez…

Julian Karembeu

 


27 commentaires so far
Laisser un commentaire

Ce qu’il faut retenir c’est que servette est toujours maître de son destin sportif, il y a encore un match contre lugano qu’il faudra gagner. Un match nul contre une équipe difficile à jouer, qui lutte contre la relegation et sur un terrain plus que merdique ce n’est pas un si mauvais resultat… A retenir également que servette est invaincu depuis janvier

J'aime

Commentaire par polarus

Franchement, vous rêvez d’une promotion alors qu’on a déjà de la peine à boucler financièrement un exercice en Challenge League ?….

J'aime

Commentaire par Yansfc

On fait quoi alors? On arrête de regarder les matchs? On arrête de croire à la promotion sportive? On abandonne 125 années d’histoire? Que proposes-tu, Yansfc?

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Y’a plus de revenu en super league. Si on ne monte pas notre effectif va fondre et la revente de joueur en SL est supérieur qu’en CHL.

Donc on a tout intérêt à monter que de vendre des joueurs pour presque rien et de devoir reconstruire pour 2-3 ans…

Avec le stade en moins c’est également un plus.

J'aime

Commentaire par reinhardt

Le problème c’est que malheureusement on ne va pas monter. Actuellement tous les intervenants que le club sera très vraisemblablement sanctionné par un retrait de points pour ne pas payer les salaires ce qui est contraire à l’octroi des licences. A cet égard, je vous renvoie tous aux points retirés au printemps 2013 à Bellinzone pour les mêmes problèmes :

« La Commission de discipline de la Swiss Football League a encore sanctionné l’AC Bellinzone pour une nouvelle violation du règlement sur l’octroi des licences. Elle a ordonné le retrait de deux points supplémentaires dans le championnat en cours.

Comme pour le mois précédent, l‘AC Bellinzone n’a pas fourni dans les délais fixés par le règlement des licences, les confirmations exigées des paiements des salaires et des charges sociales de janvier 2013. L’administration des licences de la SFL a ainsi déposé une dénonciation auprès de la Commission de discipline.

La Commission juge que la non-présentation des confirmations exigées – comme dans le cas précédent – représente une violation du règlement des licences de la SFL. Puisqu’il s’agit d’une récidive, la CD sanctionne le club avec le retrait de deux points supplémentaires pour la saison en cours. »

J'aime

Commentaire par Gasser

Pas si sûr. il est écrit « pour une nouvelle violation » et « Comme pour le mois précédent ». Sous-entendu, la première fois, ils n’ont pas été sanctionnés.

Comme déjà dit, on combine 2 urgences : la licence et cette menace de retrait de points. A mon avis, soit on a la licence et pas de retrait, soit pas de licence (et donc la relégation) et un retrait de points. Les délais doivent être très proches.

J'aime

Commentaire par NF

TDG:

27 avril, date à laquelle la commission des licences de la SFL rendra son verdict en première instance. Les documents ont déjà été envoyés par le club à l’instance faîtière du football suisse. Il s’agit d’un budget prévisionnel pour la Challenge League et un autre pour la Super League, en cas de promotion. Mais si Servette est toujours dans l’incapacité de régler charges sociales et salaires, la SFL interviendra et pourra retirer des points… Quant à l’obtention du sésame en première instance, autant oublier sauf improbable miracle.

4 mai C’est le délai accordé aux clubs qui n’auront pas obtenu la licence en première instance, le 27 avril, pour faire recours. Servette sera vraisemblablement dans ce cas.

19 mai Début du délai péremptoire, pour les clubs qui auraient encore besoin de quelques jours afin de trouver des solutions de dernière minute.

27 mai Les jeux sont faits: c’est le verdict en deuxième instance. Servette saura s’il a la licence, autrement dit s’il aura pu éviter la faillite.

J'aime

Commentaire par Tom

Merci Tom. Donc, voilà les délais à tenir. Sinon, on s’en fiche des points de retrait.

J'aime

Commentaire par NF

@NF ils avaient retirés des points pour la première violation.

J'aime

Commentaire par Gasser

Excellent article qui résume bien la situation.

Cooper est malheureusement beaucoup trop frileux.

J'aime

Commentaire par flavsfc

Le club a encore jusqu’à lundi prochain pour fournir les preuves de paiements a la ligue. Gasser, ne joue pas les oiseaux de mauvaise augure.

Cooper est frileux, certes, mais ce n’est pas lui qui aligne les mauvaises passes ou le manque d’engagement à la récupération.
Jour sans, match sans. L’équipe est partie samedi à Lugano, donc ce n’es pas la fatigue du trajet, ni le club qui es en cause.

J'aime

Commentaire par leogrenat

Est-ce que le « plan de jeu » à Chiasso était bien différent de celui des autres matchs? C’est pas nouveau que Cooper aime les longs-ballons et multiplier les centres. Simplement, cette fois, ça n’a pas marché et il ne sait pas changer son fusil d’épaule.

J'aime

Commentaire par Vinas

c’est quoi ce croche pied sauthier ?

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

Il serait temps qu’une vraie bonne nouvelle arrive sur le plan financier,car cela fait quasi deux mois de salaires impayés et il est certain que malgré une certaine façade de bon aloi,cela trotte dans la tête des joueurs.
Quand à la frilosité de Cooper même si il s’habille en veste et chemise par n’importe quel temps,elle est avérée quand à son coaching,on peut même parler de trouille,car une défaite de temps en temps,ou même deux défaites pour deux victoires est plus rémunératrice en points que quatre match nul.

J'aime

Commentaire par John

la commission du Gd Conseil refuse à l’unanimité de rembourser les 6 moi investi par HQ, pour l’entretien du stade, pas vraiment une bonne nouvelle.

J'aime

Commentaire par claude

C’est purement scandaleux ! Quand est ce que ces guignols de l’état assumeront enfin leurs actes hein ?

J'aime

Commentaire par Bistou

Très très mauvaise nouvelle. On y croyait pas trop, mais ils auraient au moins pu entrer en matière sur certaines factures (un petit dédommagement d’un million).Donc aucun effet rétroactif, tout à la charge de la SA (société très très anonye). Pauvre HQ, pauvre SFC, pauvre de nous.

Maintenant il peut amèrement regretter de ne pas avoir fait le forcing déjà en 2012 quand il avait le costume du sauveur. Le budget aurait été allégé de frais de réparation d’ascenseur, nettoyage, sécurité, et autres changements de pelouse. (cela ajouté aux salaires de cadres inutiles…. on arrive à facilement 1.5 mio de budget jeté par la fenêtre par année).

Franchement, on le craint tous, ça sent l’exode massif de l’ossature de l’équipe et des deux-trois jeunes prometteurs- ce qui sera encore la meilleure nouvelle car on aurait au moins évité la faillite. Adieu Pasche, Bua, Dams, Doubia, Martignoni, Besnard, Vonlanthen. Ca fait chier. …

Peut-être vaudra-t-il mieux recommencer en je ne sais quelle ligue amateur avec un SFC tout jeune et fringuant qui peut monter (que j’irai soutenir) plutôt que d’être en CL avec une équipe fantôme qui risquera de tomber en 1ère ligue la saison suivante. Mais qui cela intéressera-t-il encore ? HQ tient-il encore un atout dans la manche et il aura été plus malin que sur son dernier coup ?

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Mais en 2012, HQ voulait garder la maîtrise du stade. C’est pour cela qu’il n’a rien fait alors que nous avions déjà négocié la sortie de ce contrat impossible…

J'aime

Commentaire par claude charmillot

Faut dire que HQ a réussi le tour de force de se mettre tous ? les politiciens à dos…
Sur le fonds du problème, une transparence serait nécessaire pour expliquer la situation.

J'aime

Commentaire par claude charmillot

Absolument. Mais pour ta remarque précédente, je n’arrive pas vraiment à savoir la part de HQ et la part de l’Etat dans l’absence de résultats dans la discussion autour du stade.

J'aime

Commentaire par NF

oui, merci, c’est bien de rappeler que c’est HQ qui voulait garder la main sur le stade (et non pas qu’il n’avait seulement rien entrepris pour remettre le contrat de 32 ans en question). Il croyait en sa rentabilité et ne vous a pas entendu… lourd bilan pour notre président.
C’est facile de le dire maintenant, mais avec sans doute un peu de moins de moyens, on peut honnêtement penser que vous – avec le collectif – n’en seriez pas arrivé là.
Vous croyez qu’avec de la transparence il peut maintenant encore se passer quelque chose (en tous cas plus du politique si c’est deux fois niet) ? J’aimerais y croire.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Personne veut rembourse les 6 millions bien entendu !
On est dans une des villes les plus riche du mode et personne ne veut payer pour ce stade qui n est même pas fini ! ils sont ou les politiques qui nous vendaient ce stade comme indispensable à geneve maintenant ??? Ils balancent des millions pour la culture et le grand théâtre mais pour un stade y a plus personne ça me fais gerber !!! La geneve international ca me fait marrer ! Raser ce stade c est juste pathétique

Allez bonne soirée

J'aime

Commentaire par Jojo

Politique pourrie ! Je suis écœurée 😡

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

En même temps, l’économie n’a pas fait grand chose depuis 25 ans non plus… Facile de critiquer les politiques aujourd’hui. Qu’on se comprenne : je ne veux pas les défendre. Mais c’est la région toute entière qui est en cause, à tous les échelons. Du club, pour les magouilles passées de C+ en passant par l’économie qui n’a rien fait pour aider le club et par le public qui n’a que trop peu répondu en masse depuis des décennies et qui a eu des attentes irréalistes, sans parler des politiques et de leurs décisions injustes et leur incapacité à gérer ce stade du début à la fin.

J'aime

Commentaire par NF

Il rembourse pas, car il appartenait à la SA. Par contre ils vont injecté maintenant dans les rénovations.

HQ a obtenu à moitié ce qu’il voulait, mais certains semblaient dire que sans le stade à charge certains investisseurs étaient prêt à venir…

wait & see

J'aime

Commentaire par reinhardt

merci de garde l’optimisme en vie ! Un nouveau hypothétique repreneur saura au moins qu’en principe (s’il sait gérer) il devrait y laisser moins de plumes que son prédécesseur; qu’il y a du « goodwill » dans l’académie; des contrats de joueur en hausse ; et des contrats de cadres à ne pas reconduire.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

D’accord avec toi NF, il n’y a pas que la politique mais quand même ils ont « merdés » dès l’autorisation de construire le stade.
Gouverner c’est prévoir….

J'aime

Commentaire par Stanley.vi




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :