Les Enfants du Servette


Pourquoi Hugh? Pourquoi? by Servetakis
4 juin 2015, 05:00
Filed under: Parlons Servette

Pourquoi, pourquoi, pourquoi… Voilà le mot qui, mêlé à une extrême tristesse, me taraude l’esprit depuis 2 jours maintenant. Pourquoi as-tu fait ça Hugh ?

Quennec tout heureux de présider le SFC... 3 ans en arrière

photo: Eric Lafargue, Un Quennec tout heureux de présider le SFC au moment de son sauvetage il y a maintenant 3 ans…

Lorsque Hugh Quennec apparut pour empêcher le naufrage du navire servettien il y a un peu plus de 3 ans, tout le monde était aux anges. Servette avait enfin trouvé le président qu’il lui fallait : sérieux, réputé à Genève (et donc disposant théoriquement d’un carnet d’adresse sur la place locale non négligeable), exerçant dans la genève financière, francophone, anglophone, mi-suisse mi-canadien, et j’en passerai… Bref, tout le monde y trouvait son compte. Et il faut le dire, contrairement à des Pishyar ou Roger dont le profil et la tronche peuvent semer le doute, rien ne laissait penser que l’histoire serait aussi sombre sous l’ère Quennec. Ce dernier semblait purement et simplement avoir le profil idéal.

Même la relégation de mai 2013, bien que douloureuse, avait une odeur de renouveau. Servette allait enfin se débarrasser des casseroles iraniennes et allait désormais se concentrer sur son bien le plus précieux : son académie. On verra donc sous l’ère Quennec un élargissement de la place donnée aux jeunes en première équipe qui leur permettra de s’aguerrir et d’augmenter leur valeur marchande. Tout ceci dans l’optique de les vendre plus tard en laissant la place à la génération suivante. On verra également une nette amélioration au niveau marketing avec un club bien plus présent sur les réseaux sociaux et l’organisation d’activités sociales ayant pour but de rapprocher le club de la communauté genevoise. Pour faire court, on avait l’impression que Servette se démenait en coulisses pour rafraîchir son image, que ça bougeait dans le bon sens. Tout cela semblait idyllique, les résultats commençaient à suivre, la seule brique manquante à l’édifice servettien étant une jouerie à la Joao Alves sur la pelouse.

Oui mais…

Et c’est là que débutent les incohérences. Si Servette fait faillite, cela voudra dire que soit Hugh Quennec aura joué au poker pendant 3 ans et aura (malheureusement pour nous) perdu la partie mettant en jeu la présente saison, soit qu’il aura été lâché par ses contacts/partenaires financiers qui maintenaient le club sous perfusion pendant ces 3 dernières années (scénario très probable quand on voit que Quennec n’a jamais voulu dévoiler les comptes et semblait attendre désespérément un retournement de situation de dernière minute). Car la réalité (et tout le monde le sait) c’est que Servette ne peut pas vivre de ses recettes. En général, un club de football évoluant dans une ligue professionnelle hors-allemagne (très important) est chroniquement endetté. Et c’est normal ! Soit il emprunte, soit il profite de la générosité d’un mécène. Le problème se pose au moment où le club ne peut payer ses dettes ou au moment où le mécène ne veut plus faire de don.  Et c’est là que tout cela devient incompréhensible.

Contradiction quand tu nous tiens

Car qu’on se le dise, Quennec n’est pas débile. Il connaissait les réalités du football suisse. Il savait très bien que les recettes y étaient marginales et que dépendre d’un mécène pour boucher les trous est très risqué. Il savait très bien que la moyenne de spectateurs (et donc des recettes) n’augmenterait significativement que si Servette jouait le haut du tableau en Super League (et encore…). Il savait très bien que le stade représenterait des charges énormes. Bref, il savait très bien que Servette ne survivrait pas sur le moyen-terme rien qu’avec ses recettes et la bonne volonté de Mr X. Il savait également qu’espérer recevoir des hypothétiques dons du Canton pour couvrir les coûts relevait plus de la schizophrénie que d’autre chose. Dès lors, pourquoi engager un staff administratif et sportif dont les salaires sont certainement supérieurs à 10 000 CHF/mois ? Pourquoi engager un entraineur anglais qui n’a rien prouvé, qui ne vaut certainement pas plus qu’un Challandes et dont les prétentions salariales sont (très certainement) de l’ordre de 5 chiffres également? Pourquoi licencier à tour de bras quand on sait qu’il s’agit là d’une activité coûteuse ? Pourquoi présenter un projet de rénovation du stade coûteux pour ensuite dévoiler au grand jour les problèmes financiers que connaît le club ? Pourquoi tant d’endettement alors qu’il n’avait pas l’intention d’ouvrir son portefeuille et qu’il n’avait pas les garanties que Servette était viable financièrement? N’aurait-il pas été judicieux de stabiliser le club financièrement en Challenge League, d’investir d’abord dans un bon entraîneur et 2-3 joueurs expérimentés  avant d’investir graduellement dans le staff administratif  et sportif au moment de rejoindre l’élite?

Et du côté éthique, pourquoi aller à l’anniversaire du club avec un grand sourire tout en sachant que tout ce beau petit monde présent est sur le point d’apprendre une nouvelle désastreuse ? N’est-ce pas là un manque de dignité et de respect choquant pour toutes ces personnes qui peuvent se permettre de débourser 250.- pour un dîner organisé par le club de leur cœur (et qui en passant représentent des potentiels partenaires pour le futur)?

Tout cela n’a aucun sens et c’est d’autant plus frustrant car si Servette fait une nouvelle fois faillite, ce sera la faillite d’un club qui semblait être depuis 2 ans sur la voie de la professionnalisation (contrairement à la période pré-faillite de 2005 ou à la situation d’il y a 3 ans où c’était la gabegie totale). Car dans le fond Qennec n’avait pas tort. Servette se doit d’avoir un Jenkins pour le marketing et la comm’, un Owen pour le Fitness ou encore un Connelly pour la médecine sportive. Mais tout cela a pris forme trop tôt. HQ a tout simplement trop appuyé sur l’accélérateur alors qu’il était en plein brouillard servettien. Et tout cela a rendu le fracas du SFC sur le mur de la SFL inéluctable au moment d’obtenir la licence…

Alors dis-nous Hugh, pourquoi as-tu brûlé les étapes comme cela ? Pourquoi t’es-tu lancé dans une bataille que tu savais perdu d’avance? Quels intérêts étaient en jeu pour que tu prennes l’énorme risque de salir l’image que tu t’étais construite à Genève grâce au GSHC et à tes activités financières? Le fait d’avoir réussi avec le GSHC t’a-t-il fait voir les choses ‘trop’ en grand?

Si tu es capable de répondre à une de ces questions, fais en part aux gens qui ont naïvement cru en toi. Tu leur dois (au moins) ça.

 

Par Servetakis/EdS


94 commentaires so far
Laisser un commentaire

Meilleur article que j’ai lu depuis longtemps. Les questions soulevées sont très justes et reflètent exactement mon opinion. Quennec a fait (en grande partie) juste, mais pas au bon moment et (apparement) sans une structure financière stable, ce qui relève soit de la folie pure, soit d’une ligne de conduite dangereuse, qui s’est révélée être fatale..
Triste de voir s’effondrer ce magnifique ouvrage qui prenait forme de jour en jour mais qui s’est révélé être bâti sur des sables mouvants.

Aimé par 1 personne

Commentaire par Oerli Grenat

Très bonne analyse.

Quennec était clairement sur le bon chemin en terme Marketing et il y avait un retour de la confiance des gens, il aurait sans doute fallu ouvrir les portes du capital actions à des partenaires. Car celui qui investis beaucoup veut aussi pouvoir décider un minimum ou tout au moins être consulté.

Aimé par 2 people

Commentaire par RAMS

exactement ce que je pense, M. Quennec il est temps de répondre.

J'aime

Commentaire par claude

Bravo rien a redire.

J'aime

Commentaire par Mitch

Bravo pour cet article qui dit exactement ce que je ressens !

La frustration est d’autant plus grande que le travail commençait enfin à payer ! Le club revivait enfin, l’espoir renaissait et BAM.

J’ai l’impression que ce n’est qu’un cauchemar..

J'aime

Commentaire par Bistou

Et des joueurs de l’académie intéressaient a nouveau des autres clubs, donc un potentiel pour la vente (ex. Dominguez à Zurich). Quel dommage de tout recommencer à zéro !!!

J'aime

Commentaire par Stian

Excellent article, bravo!

Il sera néanmoins très parlant pour tous ceux qui ont cru en Quennec depuis 3 ans, et qui représentent la majorité. Un peu moins pour les autres.

Pour ceux-ci, le club n’a jamais été réellement sur la voie de la professionnalisation, et il incohérences et erreurs étaient déjà existantes avant cette saison.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Combien pensez vous que Servette pourrais récuperer de l’indemnité de formation sur les joueurs partants ?

Et serait-il possible de sacrifier cette génération de joueurs (bien quotée) en les vendants pour combler les troux financiers et reparir avec l’équipe b dans les échelons inférieurs avec quelques joueurs locaux en plus pour esperer remonté d’ici quelques années.

J'aime

Commentaire par badass

Est ce que il y a un rassemblement prévu ces jours ?!

J'aime

Commentaire par Juls 90

un rassemblement doit avoir lieu samedi après-midi à 16h30 à la Place Neuve, dans la continuité du match des -14 à Balexert!

J'aime

Commentaire par Cigare

Oui on a entendu ça aussi. On va tenter d’en savoir plus!

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Excellent article, bravo. Il faut en faire une lettre ouverte dans la TDG!

J'aime

Commentaire par Francois

bravo Servetakis!

Qui va au match samedi? M14 contre LS. Nous on y va!
Servette forever!!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Tom

Bravo pour l’article monsieur Servetakis!
Après le matche contre le Ls qui nous avait amené en Chl,si
ma vieille mémoire ne me trahit pas trop
on avait eu un échange,J’avais dit avec notre bon HQ
encore président la chute serait encore plus rude que la
Chl tu m’avais répondu attendons encore 1 an que tout cela
se mette en place,la conclusion de notre échange avait été
le futur nous départagera.3 ans après on voit le résultat……….

J'aime

Commentaire par joel

Le résultat est très mitigé mon cher Joel mais au final tu as effectivement raison…

J'aime

Commentaire par Servetakis

Ce qui est le plus dommage c’est de perdre des joueurs tels que Bua Pasche Gazzeta Zakaria Dams Mfuyi et j’en passe et qui iront signer gratuitement dans d’autres clubs…

J'aime

Commentaire par SMK

Les joueurs sont encore sous contrat pro, malgré la 1LP (cf. Article de Visentini). Pour qu’ils soient libérés, il faudrait une faillite (ce qui ne devrait pas arriver selon les derniers bruits de couloir).

J'aime

Commentaire par Grenadiers

Tu m’excuseras, mais les bruits de couloir ont déjà sauvé 15x le club, lui ont fourni une licence et un budget pour la saison prochaine… Sauf que cela ne correspond pas à la réalité actuelle !

J'aime

Commentaire par Pobra

Les bruits de couloir, il faudra s’en méfier. Ils donnaient aussi pour certains une licence avec réserve, des repreneurs sur le point de résorber la dette, etc.

J'aime

Commentaire par Michel

Le problème c’est ça, ce ne sont que des bruits de couloir…

J'aime

Commentaire par D.W.

+1 SMK

J'aime

Commentaire par PPP

STOP!!!!!!! avec vos bruits de couloir !!! personne ne sais rien !!! sauf HQ et les potentiels mécène !

J'aime

Commentaire par finsius

Et alors en quoi les rumeurs sont-elles dérangeante ? Je ne vois pas comment on pourrait tomber plus bas.

Soit quelqu’un prête de l’argent, paix à son âme ignorante et charitable. On continue comme cela et on va dans le mur. Ce qui n’a pas fonctionné en 3 ans n’a pas de raison de mieux fonctionner à l’avenir.

Soit on est en faillite, ça ne change rien au final. On es psychologiquement préparé…

Les rumeurs les plus folles nous ont fait croire ainsi qu’aux joueurs que tout irait bien dans le meilleur des mondes. Une utopie quelques jours plus tard.

Alors je dis, vive les rumeurs ! Nous sommes tous en droit de nous exprimer et livrer notre ressenti.

Certains perdent de l’argent dans cette histoire et d’autres leurs espoirs.

J'aime

Commentaire par grenadine

Personnellement, je suis un peu plus dubitatif sur les certitudes qu’un Quennec pouvait avoir en prenant le club, par exemple sur l’affluence et sa capacité à trouver des partenaires(-bons-suiveurs).

Je vois donc dans les erreurs de Quennec davantage de naïveté quant à la difficulté de la mission. Je suis toutefois aussi convaincu qu’il doit répondre aux questions; et qu’il a été lâché, et plutôt récemment, sans quoi le mercato hivernal (certes modeste financièrement et accessoirement plutôt efficace) n’aurait pas pu être autorisé par la ligue qui, il me semble, devait contrôler la masse salariale.

Une question : L’affaire du licenciement de Loïc Favre a débouché sur quoi pour Servette ?

J'aime

Commentaire par Michel

Ok pourquoi a-t-il été lâché ?

Opacité, mutisme, égocentrisme ….

Pourquoi la ville, la fondation, les principaux sponsors, les joueurs et les journaux le lâchent-ils ?

Quand on se retrouve seul dos au mur, il faut faire preuve de lucidité et essayer de changer son attitude, se remettre en question.

Il n’écoute rien : virer Aeby c’était idiot, faire venir Zubi 😱, licencié Favre nul et financièrement débile, prêter 18 mois Dominguez n’importe quoi, sans compter tous les employés virés……

J'aime

Commentaire par grenadine

Mais avoir fait venir Favre pour commencer? Quel était l’utilité?

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Avoir un directeur sportif … Ce n’est pas le poste le plus inutile dans un club de foot. 😀

J'aime

Commentaire par grenadine

Pas le plus inutile. Mais il est aussi venu avec un team manager… Certains clubs prudents dans leurs finances n’ont pas de directeur sportif. Ex: LS.

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Oui, mais sans directeur sportif, ni prêts de Benfica c’était pas top.

J'aime

Commentaire par grenadine

De ce que l’on sait, le Servette n’a pas daigné se défendre devant les Prud’hommes concernant le licenciement de Loïc Favre.

Le juge aurait alors considéré le licenciement comme abusif, avec obligation au club de payer la totalité des salaires + une indemnité.

Ce montant à payer fait partie des dettes actuelles du SFC.

PS: je partage ton avis. HQ ne s’y connaissait pas en football et a multiplié les erreurs. Ce n’est pas un escroc, c’est juste un « incapable ».

Aimé par 1 personne

Commentaire par Vinas

Merci pour les infos.

J'aime

Commentaire par grenadine

ça résume parfaitement ce que je pense, donc bravo pour cet article.

J'aime

Commentaire par valid

Il ny’avait pas de soirée de prévue hier soir ?
Pas de compte rendu disponible ?

J'aime

Commentaire par Eyeshield

Pasche en visite a Londres avec son agent

J'aime

Commentaire par artic

Très bel article qui semble bien résumer la situation, situation déplorable provoquée par un seul homme qui a pris les commandes d’un paquebot en n’ayant qu’un permis pour conduire un zodiac.

Pour ne pas trop tirer sur l’ambulance, admettons qu’il a eu des bonnes idées avec concrétisation évidente (académie, …).

Cela dit, Le Président n’a pas et de loin les bases pour un être un gestionnaire. Leçon à en tirer :

Pour la suite, plus jamais UNE seule personne à bord qui tire toutes les ficelles, ça c’est FINI.

En souhaitant le plus vite possible un Servette nouveau et organisé par des gens avec des yeux GRENATS entre autre, et connaisseurs (Michel Pont and Co, ce serait pas mal ?).

Effaçons vite ce que nous venons de vivre en remerciant tout ceux qui se sont battus jusqu’au bout et il y en a et QUE VIVE CE CHER SERVETTE ¨

(un genevois qui va aux matchs depuis plus de 60 ans et qui est donc très triste)

J'aime

Commentaire par Vieugrenat

On pourrait comme l’Allemagne, pas plus que 49% des actions détenues par une seule personne ou un seul groupe

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Je ne suis pas tout à faire d’accord avec cet article. Cela fait un an et demi que Quennec n’est plus crédible. Simplement, beaucoup ont probablement été ébloui par son sourire.

On peut même se demander s’il ne l’a jamais été, avec ses revirements successifs (Alves, Fournier, Aeby, Favre, et j’en passe), ses déclarations ridicules (Fluminense, la champions league, le stade plein). Son image s’est rapidement écornée, prenant un tour franchement mauvais avec le psychodrame Aeby-Favre-Zubi. Il y a donc un an et demi de cela.

L’académie ? Elle était là avant lui. Il n’a rien inventé. Là, ce sont les fruits de Vinas qu’on récolte.
Jenkins ? Concrètement, il a servi à quoi ? Les affluences n’ont pas été extraordinaires (même gonflées comme les seins de Pamela Anderson) et il n’a pas su amener des sponsors.
Cooper ? Même sous Fournier on s’emmerdait moins. il est où l’énorme réseau tant vanté à son engagement ?
Owen ? On finit avec une hécatombe de blessés.

Quennec pas débile ? Tu permets que j’aie un très gros doute tant il fait n’importe quoi depuis le début ?

Aimé par 1 personne

Commentaire par NF

Je comprends ton point de vue NF. Comme dit plus haut, les revirements successifs ont fait mal au club financièrement tant au niveau financier que de l’image. Par contre, je te rejoins moins pour le reste. L’académie? Bien sûr qu’elle était là avant mais combien de jeunes étaient gaspillés? C’est depuis que Quennec est là qu’on voit autant de jeunes du cru dans l’équipe à tous les postes. Il y a eu donc une amélioration.
Jenkins? Je crois que tu m’as mal compris. Je dis justement qu’il n’a servi à rien car engagé trop tôt. La comm’ du club s’est améliorée mais ça n’a servi strictement à rien étant donné que nous étions en ChL.
Cooper? Je dis justement que ça n’avait pas de sens de l’engager.
Owen? Bon c’est vrai qu’il y a eu pas mal de blessés vers la fin. Mais combien de matchs ont été gagnés dans le dernier 1/4 d’heure? Combien de matchs gagnés grâce à une bonne condition physique et non grâce au coaching de Cooper?

Donc non, le type n’est pas débile. Autrement son compte en banque n’aurait pas 6 chiffres. Il a juste vu les choses trop en grand alors que Servette devait connaître l’austérité à tous les niveaux jusqu’à ce qu’il se pérennise sportivement en SL.

J'aime

Commentaire par Servetakis

Honnêtement, combien de jeunes ont été gaspillés entre 2007 et 2012 ? Je suis incapable de répondre à cette question. Il y en a forcément eu.

Ceci dit, nous récoltons depuis 1 ou 2 ans les fruits du travail de Vinas. Avant, c’était probablement trop tôt, sauf exceptions. La preuve : si c’était délibéré, les jeunes auraient été alignés dès le départ. Lors de notre 1ère saison en ChL, on était classé 8e sur 10. Ce n’est pas parce qu’on a aligné des jeunes depuis 1 an que c’est une volonté politique de Quennec.

Pour Jenkins, il n’est pas venu trop tôt. Dans 3 ans, cela aurait été pareil. S’il ne peut pas aider quand ça va mal, il ne fera pas la différence quand ça va bien (ça c’est fait comme blague).

A la limite, il est venu 2 ans trop tard pour canaliser HQ.

Gagner de l’argent ne signifie pas forcément qu’on est intelligent. On peut être très bien malhonnête, chanceux. par exemple.

J'aime

Commentaire par NF

Pour moi voir grand cela aurait été de prolonger les joueurs les plus prometteurs. Plusieurs d’entre eux se trouvent à la fin ou à un an de la fin de leur contrat.

J'aime

Commentaire par grenadine

@NF Bien évidemment que richesse n’égale pas forcément intelligence. Mais dans le cas de HQ, je crois bien qu’il y a une corrélation. Bref passons.

@grenadine Pas faux! Mais là ce serait voir en grand dans le bon sens 😉

J'aime

Commentaire par Servetakis

Pas vraiment d’accord.
Pour Cooper ce n’est pas Barça d’accord, mais la progression depuis le premier saute aux yeux. Si Bua et Gazzetta sont si forts c’est au travail de Cooper et d’Owen qu’ils le doivent. En soit, le projet n’est pas idiot. Mais plutôt onéreux et surtout trop, beaucoup trop tardif. Il fallait tout de suite commencer par là, plutôt que d’engager Fournier. Mais le problème est je crois surtout que Quennec, ne connaissant rien ou pas grand chose, ne sait pas sur qui s’appuyer. Donc il écoute un peu tout le monde. Et des petits malins pas très compétents en profitent. Comme ce fameux Piero Bobbio…

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Entièrement d’accord avec ton post

J'aime

Commentaire par tisuisse

vous me faite bien rire !! Vinas a l époque et j ai pu aussi beaucoup le lire ce ce blog était le dernier des con ! un radin qui ne dépensais pas un sous pour acheter des joueurs ! et aujourd’hui comme par enchantement ses même qui ont menace ca famille et traiter de tous les noms lui lancent des éloges !!! vous êtes vraiment pas crédible du tout !!!

Tout comme le rigolo qui soit disant s des sources dans le club et la licence est accepté !! d ailleurs c est marant on l entend plus celui la . Vas savoir c était peut etre jenkins sous un pseudo 🙂

J'aime

Commentaire par alexio

pas faux….
pour ce qui est de l’académie, le monsieur qui a mis sa pierre à l’édifice c’est Michel Pont en bâtissant l’Education Genève Foot. (je ne me rappelle plus du nom exact)

J'aime

Commentaire par mitch

Selon certaines sources il a surtout repris le projet d’un certain Javier Gonzalez…

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Pour être précis :
http://www.ge.ch/dip/GestionContenu/detail.asp?mod=communique.html&id=1645

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

C’est grâce à Zubi n’en déplaise à certains que les jeunes ont pu monter dans la première

J'aime

Commentaire par Patou

Je n’ai pas le souvenir que Vinas fut menacé de mort sur ce forum. Faut pas tout mélanger.
Pour le reste, je rejoins NF. Ça fait bien longtemps que Quennec n’est plus crédible.
Quant à la certitude de dire que ce n’est pas un escroc… Un exemple tout bête. Vendre des abonnements pour la saison prochaine à l’avance, alors que le club n’aura pas de licence, ce n’est pas de l’escroquerie, ça?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Pas sur ce forum à son domicile apparemment si ma mémoire est bonne. Un véritable scandale! Reste que ce bravo Paco n’est exempt de tous reproches non plus, donner les pleins pouvoirs à Fournier. Ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux pour le club. En plus, Aeby, coach à l’époque, travaillait à 80% dans une banque.

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Je n’ai le souvenir d’avoir menacé Vinas. Et reconnaître la qualité du centre de formation tel qu’il l’a monté ne le dédouane pas de la gestion merdique de la première équipe ou du club.

J'aime

Commentaire par NF

Peut-être pas les enfants du Servette, mais les ultras si ma mémoire est bonne, il y en a eu qui l’ont fait

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Vinas c’est fait proprement insulté par une dizaine de « supporters » lors d’un match en tribune principale. Qui lui demandait avec des mots choisis de dégager au plus vite.
Après, c’est lui qui avait affirmé qu’on l’avait menacé également à son domicile ainsi que sa famille.

J'aime

Commentaire par valid

Un instant, s’il vous plaît. Il me semble que cet article entre en collision frontale avec le précédent de RAMS qui lui prétend que le SFC peut bel et bien vivre de ces recettes, même si les montants estimés pour les loges sont loin de la réalité.

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

l’article de RAMS sur les éléments comptables est trop incomplet. Il permet de donner les éléments mais il faudrait tout reprendre sur les chiffres évoqués. Surtout le départ…
De toute manière, ce ne sont que des suppositions car même les chiffres donnés par HQ ne sont pas forcément juste (« j’ai mis 15’000’000 dans le club »… « il faut 4’000’000 pour finir la saison, puis 5’000’000. « il faut 2’000’000 pour la saison prochaine »… etc)…

Je confirme que HQ est intelligent. Il est même de formation comptable… Il sait comment faire pour créer de l’argent.
Alors, qu’est-ce qui a foiré dans son « projet » SFC (dans le sens « comment est-ce que je vais pouvoir gagner de l’argent sur ce club ») ?

N’oublions pas qu’il a repris un club en LNA et qualifié pour la coupe d’Europa !
On se retrouve 3 ans après en 1LP, voir 2e ligue inter…

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

Qui allait peut-être se qualifier pour l’Europa League, nuance…

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

mais qui s’est qualifiée..

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

3 mois après

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

cela fait depuis la construction du stade que l’ont demande de surtout ne pas gaspillé l’argent que l’ont a pas … (dans un stade de 30’oooplaces…) cela me fais pensé a un cuisto dans une cuisinette pour un resto de 212 places… a un moment donner il est obliger de prendre des risques, des paris (fou), d’emprunter pour agrandir la cuisine .. ou autres …
trop grande chaussure . . .

Sfc for ever !

J'aime

Commentaire par gontran Legorey

Peut-être que dès que le grand conseil aura voté (aujourd’hui) les choses se décanterons…

J'aime

Commentaire par finsius

Laissons le stade de côté maintenant qu’il est (enfin) reconnu comme « utilité publique » comme le Grand Théâtre.

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

il sera reconnu après le vote si je ne me trompe pas

J'aime

Commentaire par finsius

oui, mais il semble qu’il y ait unanimité ou presque…

J'aime

Commentaire par Claude Charmillot

C clair.. qu’il faut le laisser de côté.. mais ca fait plaisir d’avoir du positif !

J'aime

Commentaire par finsius

La commission disciplinaire de la Super Ligue a ouvert une enquête contre Lugano, pour avoir offert des prix à Schaffouse si avaient gagné contre SFC!

J'aime

Commentaire par Tiz

Non c’est vrai imaginons qu’ils soit reconu coupable que risquent-ils ? De plus si Servette aurait fini 1er peut-être qu’il y aurait eu des repreneurs ou investisseur alors nous pourrions recourir au TAS pour nous redonner un délais car cela change tout non ?

J'aime

Commentaire par iceagetv

J’avais entendu cela aussi (à propos d’une possible prime). Cependant je ne vois pas pourquoi, dans le règlement, cela serait interdit? C’est une prime de victoire, contre une équipe concurrente certe, mais pas de défaite.

J'aime

Commentaire par D.W.

J’ai trouvé ma réponse…
« violation de l’interdiction de primes versées par des tiers. La procédure devra examiner si des joueurs du FC Schaffhouse se sont vus promettre une prime de la part de joueurs du FC Lugano en cas de victoire contre un troisième club. Selon le Règlement de Jeu de l’ASF (Art. 135), seul le propre club est autorisé à verser des primes à ses joueurs. »

Aimé par 1 personne

Commentaire par D.W.

Un #fifagate en Challenge league

J'aime

Commentaire par tisuisse

Où est-ce que tu as eu cette information? Il ne me semble avoir rien vu dans la presse sur le sujet. Un article pour le Matin ou le Blick?

J'aime

Commentaire par tisuisse

Trouvé http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/27712773

J'aime

Commentaire par tisuisse

Et concrètement que risque Lugano ? Un blâme ?

J'aime

Commentaire par valid

Ces primes sont de coutume pour encourager les
adversaires de concurent direct.Avant la promotion
en SL,Servette avait rencontré un Yverdon pourtant
relégué super motivé pour battre le Sfc.Et dans les
EDS un joueur anonyme du SFC avait reconnu que
notre club avait fait la même chose dans sa lutte pour
la promotion.Par ces primes un peu spéciale on encourage a gagné pas a perdre,c’est totalement
différend ,et cela ne va pas créer de grands problèmes
pour Lugano.

J'aime

Commentaire par joel

S’il y a des sanctions sa serait ridicule.

J'aime

Commentaire par lespetitsgrenats

Où en est-on avec les éventuels repreneurs?
Des rumeurs?
Il faut maintenant regarder vers l’avant. Le club n’est pas encore en faillite, mais le sera bientôt si rien ne bouge.
Il semble que des repreneurs soient encore intéressés.
Qqn en sait-il plus?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Une semaine si j’ai bien compris…

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

ça parle aussi d’un groupement plus local,mais la à voir sur ce qu’ils veulent pas  »plus local ».
En attendant bien d’accord faut voir ce qui les intéressent à Servette.

J'aime

Commentaire par Eyeshield

veulent dire par plus local pardon*

J'aime

Commentaire par Eyeshield


On a subit tellement de déceptions ces dernières semaines (pour ne pas dire plus) que je ne veux même pas croire que ces contacts aient une chance d’aboutir. Franchement lors du sauvetage en 2012, HQ avait tout du messie, bonne réputation, réussite avec le GSHC, très bien implanté à Genève. Et le constat 3 ans après n’est pour le moins pas très convaincant.
Alors là, parler d’Anglais et de Brésiliens… Dans quel intérêt viendraient-ils au SFC? Que trouveraient-ils à Genève, dans le championnat suisse qu’ils n’ont pas chez eux (en mieux)? En plus, là on parle de 3e division en plus…

J'aime

Commentaire par D.W.

Quennec voudra-t-il céder le club?
Là est tout le problème maintenant…

J'aime

Commentaire par GrenatDC

J’ai regardé à nouveau l’excellente émission de Léman bleu et H. Quennec a dit que pour le bien du club, s’il
le fallait il céderait sa place. 😉

J'aime

Commentaire par Stanley.vi

La TDG revient avec des repreneurs anglais et brésilien !!!!
Mais pourquoi tous les autres n’ont jamais été interviewé après le refus de licence !!! Je pense que le journaliste nous racontait des bobards. Il n’y avait jamais de repreneurs !!!!

J'aime

Commentaire par stian

Rêvons un peu
Lugano est condamné par la SFL pour la question des primes.
Servette à dépose un dossier béton avec un partenaire de poids lié à une promotion en super league !!!
Et Quennec avait tout prévu. Statue à côté du mur sur l’esplanade
Ok, je sors

J'aime

Commentaire par stian

Avec tout ça vous croyez que le projet de la nouvelle patinoire va voir le jour?

J'aime

Commentaire par Giuseppe

ça se dirige vers une énième rénovation.

J'aime

Commentaire par Eyeshield

Personnellement, je pense que Quennec est de moins en moins crédible. Il devrait donc non seulement démissionner de Servette, mais il risque aussi de devoir ses autres mandats et si ça, ça arrive alors attention à la chute!

J'aime

Commentaire par Henri Dal Pallazzo

Désolé pour la réponse tardive.

Je vous copie colle le compte rendu de MJGV publié sur le forum:

« Voici un résumé de la séance d’hier:

Nous attendions 5 personnes, nous nous sommes retrouvés à plus de 10. Le but était d’avoir une ligne directrice de ce que nous voulions et de savoir ce qu’on allait faire par la suite.

Dans un premier temps, il s’agit de s’associer entre tous les clubs de soutien et de supporters. Nous allons écrire aujourd’hui pour un RDV dans 2 semaines, en gardant l’idée d’ouvrir le club aux supporters, pour que chacun ait le droit de regard et de vote sur les affaires du club. Ce qui pourrait se faire c’est un système d’achat de voix dans le club par exemple.

L’idéal serait de rassembler et les groupes, et les sponsors historiques, les personnalités de Genève et la politique, autour de cette idée. Ensuite il y a plusieurs cas de figure: soit Quennec ne veut pas lâcher le club, on se rassemble et des que le soutien populaire, politique et financier est assez grand, on le reprend. Soit il y a des repreneurs et on s’associe avec eux pour avoir une partie du club. Soit il y a faillite et on reprend en totalité. Voilà en gros ce qui peut se dire pour le moment. »

J'aime

Commentaire par adri85

débat sur le stade de Genève actuellement au Grand Conseil: http://ge.ch/grandconseil/sessions/live/

J'aime

Commentaire par pejo81

Merci!

J'aime

Commentaire par D.W.

Motion acceptée

J'aime

Commentaire par D.W.

Bruits d’investissemeurs #anglais #brésilien !? http://www.tdg.ch/sports/sfc/Servette-peut-encore-viter-le-pire-mais-il-faut-faire-vite/story/12432262

J'aime

Commentaire par tisuisse

On a quand même une chance folle, hein. On a des gens prêts à reprendre le club en 1ère ligue promotion avec les mêmes charges, ou presque, que lorsque nous étions en course pour la SL. Mais ils choisissent d’attendre.

Vivement qu’on tire la prise, ces rumeurs sans lendemain me fatiguent d’avance tant cela me rappelle janvier-février 2004 et 2005.

J'aime

Commentaire par NF

Peut-être pourraient HQ et ses avocats lors de la vérification de la situation et lors regarder les options demander CC comment il a prévalu sur la SFL que le FC Sion a obtenu le droit d’ entrée dans la ChL 2003/2004. (Excusez mon français)

J'aime

Commentaire par Palinha




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :