Les Enfants du Servette


Didier Fischer : «C’est comme si on avait placé un Playmobil en jaune au milieu du terrain, qui aurait laissé son cerveau au vestiaire» by Julian Karembeu
21 novembre 2016, 16:32
Filed under: After-match, Parlons matchs

playmobil

C’est l’histoire d’un petit bonhomme en plastique…

Les mots de la raison

Si tous les supporters servettiens sont sortis de la Praille avec le goût de l’injustice en travers de la gorges, il en est un qui n’aura pas du tout apprécié la performance de l’homme en…jaune, coupable d’avoir fait basculer le match : «En deux coups de sifflet, il a tué le match» s’emportait le président des Grenat.

«C’est comme si on avait placé un Playmobil en jaune au milieu du terrain, qui aurait laissé son cerveau au vestiaire» confie-t-il à la TdG du jour. Les mots ne sont pas élogieux pour l’arbitre Klossner, loin s’en faut. Le directeur de jeu aura, comme souvent face à Servette et aux clubs romands, manqué de psychologie. Passons…

Pénalty cadeau

Au delà du double carton jaune infligé à Anthony Sauthier, la scène du pénalty aura fait elle aussi basculer le match du côté zürichois, toujours avec l’aide de l’arbitre Klossner.

Sur les images il y a un très léger contact entre Mfuyi et Cavucevic, comme il peut y en avoir chaque week-end sur tous les terrains de football de la planète. Siffler pénalty sur cette action, alors que Christopher touche l’attaquant zürichois qui est déjà en déséquilibre, impliquerait de siffler 1’236’543’789’634’876 pénalty par week-end…

playmobil-2

Deux poids, deux mesures

Le plus injuste dans cette histoire, c’est que « certains » types de fautes ne sont sifflés que pour « certaines » équipes. Bien sûr, les arbitres ont déjà sifflé des pénalty pour le SFC, mais rarement dans des matchs à enjeux. Souvent, c’est lorsque Servette mène déjà d’une ou deux longueurs… Rappelez-vous d’un pénalty accordé pour le SFC face à Bâle, GZ ou autre clubs Suisses Allemands? Moi, je me rappelle plus des actions litigieuses non sifflées pour le SFC ou pire des buts valables annulés. Deux poids, deux mesures…

Les Zürichois étaient plus forts c’est certain. Mais l’arbitre aura comme souvent influencé le résultat du match en faisant bénéficier l’adversaire des Grenat de faits de jeux.

A quand des arbitres impatiaux?

Julian Karembeu


55 commentaires so far
Laisser un commentaire

Autant le dire tout de suite, je trouve, que les remarques que j’ai pu lire quant aux décisions de l’arbitre pour le match SFC-FCZ, sont la plus part déplacées, certaines même injurieuses et donc indignes.

Sur l’ensemble du match et de façon générale, l’arbitre à part dans deux ou trois cas, a sifflé à juste titre. On ne peut donc pas l’accuser de partialité. Je rappelle qu’il a aussi mis des cartons au FCZ.

Certes, on peut discuter sur la décision liée au pénalty. Seulement, j’aimerais une fois pour toute que l’on fasse preuve d’objectivité.

Tout d’abord, sur les images, l’arbitre est sur la dernière ligne de rugby, soit relativement éloigné de l’action (c’est peut-être son erreur). Sans compter qu’il était masqué en partie par des joueurs notamment servettiens. Ce genre de scènes, on en voit tous les week-end.

L’arbitre a été abusé par la chute de Cavusevic. Le problème c’est que la plus part des joueurs sont eux-mêmes les artisans de ces mauvaises décisions prises toutes les fins de semaines en se laissant tomber après un simple contact. C’est devenu une véritable plaie et les servettiens ne dérogent pas à la règle.Ainsi, sur l’ensemble des pénalty sifflés en faveur du Servette sur les trois dernières années, il y en a aussi qui prêtent à discussion. Je n’ai entendu personne s’en plaindre. D’ailleurs Braizat n’a pas dit autre chose dans la TDG en déclarant qu’il y aura aussi à un moment donné dans le courant de la saison, une décision arbitrale litigieuse qui bénéficiera au SFC.

Pour moi, la seule solution c’est la vidéo. Si le joueur se laisse tomber alors avertissement et s’il y véritablement faute, alors pénalty. On évitera une fois pour toute ces discussions contre l’homme en jaune.

Ensuite, sur la faute commise par Anthony Sauthier pour laquelle il a récolté un jaune. Franchement, il faut être malhonnête pour ne pas voir que ce carton était même généreux. Kay Voser a dû sortir sur blessure à la suite de cette intervention plus que fautive de Sauthier. Alors que ce dernier était clairement fautif et qu’il aurait déjà pu être expulsé sur cette faute, que fait-il ? il conteste la décision de l’arbitre, l’applaudi et en plus lui fait part de certains noms d’oiseau. A cet égard, je conseille à certains intervenants de regarder l’interview de Lucien Favre qui a été diffusée sur la RTS hier. Il y parle de l’intelligence de jeu comme étant la qualité la plus importante pour un joueur. Là, clairement, Anthony Sauthier a totalement manqué de contrôle de soi qui pour moi, fait justement partie de l’intelligence de jeu que l’on est en droit d’attendre d’un joueur qui a côtoyé la super league et qui plus est, qui est le capitaine. Par son attitude, il a pénalisé l’ensemble de l’équipe et a précipité la défaite de celle-ci. C’est d’autant plus dommage qu’il avait fait jusqu’à maintenant une bonne saison.

Etre arbitre n’est pas chose facile. Souvent, ce ne sont que des amateurs qui prennent sur leur temps libre pour aider un sport qu’ils adorent. Les gens critiquent, mais j’aimerais bien les voir arbitrer des matchs rien qu’en junior pour qu’ils constatent combien il est difficile de devoir prendre des décisions dans la seconde. Alors, oui, certaines fois les arbitres se trompent, ne sont pas au mieux, mais ce sont des hommes ou des femmes comme nous qui ont des jours avec et parfois sans. Qui sommes-nous pour porter un jugement alors que nous-mêmes dans nos métiers respectifs connaissons aussi des jours où nous sommes moins performants ? Pourquoi, le football échapperait-il à cette logique au motif qu’il est animé par la passion ? Au bout du compte, ce n’est que du foot. Rien de plus, rien de moins.

J'aime

Commentaire par Gasser

Monsieur Gasser vous osez prendre La Défense de cet arbitre ???? Honte à vous , sérieusement vous plaisantez j’espère de plus vous êtes un menteur , en effet Anthony Sauthier n’a pas dit un seul mot à ce playmobil de Kossner , alors oui le jaune pour Sauthier est mérité , oui il ne doit pas l’applaudir car on applaudit pas un artiste aussi mauvais que lui , pour le penalty c’est juste une fois de plus scandaleux il n’y à rien , Monsieur Gasser je pense qu’il vous faut aller voir un ophtalmologue, car vos yeux vous des tours , et éventuellement un spécialiste des oreilles pour avoir entendu des noms d’oiseaux sortant de la bouche de Sauthier , sur ce bonne soirée .

Aimé par 1 personne

Commentaire par Bernard

+ 1000 cet arbitre est un clown et Monsieur Gasser un provocateur.

Aimé par 1 personne

Commentaire par grossbaffe

Tout d’abord, l’insulte n’était pas nécessaire, on peut avoir des points de vue divergents, mais on doit respecter l’autre, mais visiblement vous avez un peu de peine avec cela. C’est d’ailleurs la même chose avec les décisions des arbitres…

Bref, pour en revenir à mon post, où avez-vous lu que j’ai dit qu’il y avait pénalty ou pas d’ailleurs ?

J’ai juste défendu le fait que pour un arbitre il est très difficile sur une intervention de ce type de prendre une décision, comme l’explique très bien l’intervenant en dessous lui-même arbitre que je vous conseille de lire avec attention. Ce que je condamne, ce sont tout ces joueurs qui se jettent parterre à la moindre touchette et qui induisent l’arbitre en erreur.

Ensuite, vous-même ne pouvez affirmer avec certitude depuis la place que vous occupiez qu’il y avait ou pas pénalty, à moins que vous vous trouviez dans le secteur situé derrière les buts servettiens. Ce qui m’étonne puisqu’il était fermé…Cela veut dire que vous avez regardé les vidéo pour être aussi affirmatif, ce que n’avait pas l’arbitre qui devait prendre une décision dans l’instant sans cette aide.

En ce qui concerne la décision d’expulser Sauthier, je ne suis pas le seul à avoir vu ce joueur s’en prendre avec véhémence, pour ne pas dire autre chose, à l’arbitre alors que ce dernier aurait déjà pu l’expulser sur la faute initiale. Le journaliste, Laurent Favre, du Temps de ce jour l’a également vu: Anthony Sauthier met une semelle à Kay Voser. Le carton est indiscutable (l’ancien joueur de Fulham sort sur une civière) mais le Grenat réplique vertement(..). Je veux bien vous expliquer le sens de vertement si vous voulez. Ce n’est pas le fait d’avoir applaudi l’arbitre qui a causé son expulsion c’est juste avant que cela s’est joué.

Au risque de me répéter, Sauthier qui venait d’échapper à un carton rouge, aurait dû faire profil bas. Il n’a pas su le faire et donc le carton rouge est totalement justifié. Jusqu’à nouvel ordre celui qui dirige le match, c’est l’arbitre et un joueur doit accepter ses décisions, encore plus lorsqu’il a commis une faute qui ne se discutait même pas.

Etre supporter d’une équipe, c’est quelque chose que je salue. Sans les supporters un club professionnel n’existerait pas. Néanmoins, je déteste la mauvaise foi qui consiste à tout mettre sur le dos de l’arbitre qui occupe une fonction qui n’est pas facile.

Alors oui, je défend les arbitres car trop souvent les gens s’en prennent à eux alors qu’ils ne maîtrisent même pas les règles d’arbitrage. Si vous estimez être meilleur qu’eux, je vous encourage à vous inscrire auprès de l’association cantonale genevoise de foot pour partager votre science. Dans le cas contraire, le silence est d’or…

Aimé par 1 personne

Commentaire par Gasser

Tiens, quelqu’un a pris le relais du « provocateur insupportable ». Bon courage Gasser 🙂

Je n’étais pas présent au match, je m’abstiendrai donc de juger de la pertinence des décisions arbitrales de dimanche. Par contre, je constate que face à un argumentaire précis, certains répondent de façon lapidaire. Habituel par ici hélas.

J'aime

Commentaire par NF

Une chose de sur, c’est que Sauthier est un guignol. Face à un arbitre tatillon, on la ferme. C’est une faute professionnel qui pénalise l’équipe et le club, car pas besoin de vidéo pour ne pas avoir une réaction idiote. Après pour le penalty, ont en reviens à la vidéo qui dois venir rapidement dans les ligues pro.

J'aime

Commentaire par Leo

Une analyse digne de l’ex-autre playmobile jaune –> M. Studer. Est-ce que c’est vous ? Loooool
A Genève, l’arbitrage est catastrophique au foot et au hockey. Il y a clairement un penchant pour les bourbines. Assez de cas l’ont prouvés. Je ne vais pas refaire l’histoire.

Aimé par 1 personne

Commentaire par servettien91

Votre remarque est basée sur quelle étude scientifique ? Dans une saison, les décisions litigieuses s’équilibrent. Malheureusement, les gens ne retiennent que ces cas et oublient ceux qui ont été en faveur de leur équipe favorite. C’est humain, mais c’est forcément subjectif.

J'aime

Commentaire par Gasser

Gasser, je pense que cela fait plusieurs années que vous suivez le SFC non ? Vous trouvez que nous avons eux souvent des désicions en notre faveur ? J’aimerais bien une check-list si vous avez des cas intéressant.
Concernant le penalty, j’étais 100% qu’il n’y avait pas penalty et que l’arbitre avait sifflé une simulation. D’ailleurs, le public a mis du temps à comprendre. Le zurichois s’est jeté grotesquement (je ne parle pas en tant que fan du SFC).
Sinon, pourquoi le FCZ n’a que 3 jaunes (tous en 2e mi-temps), alors qu’ils ont fait énormement de fautes « anti-jeux » ? Ne me dites pas que c’est des fautes intelligentes…

J'aime

Commentaire par servettien91

Je te suggère d’aller demander ce qu’on pense à Wohlen de l’arbitre lors du dernier Wohlen-Servette (malgré un pénalty et une expulsion).
(si tu lis l’allemand : http://www.aargauerzeitung.ch/sport/aargau/wohlen-verliert-auch-das-naechste-heimspiel-diesmal-gegen-servette-mit-12-130698006)

Il y a eu face à Aarau un gros tirage de bras non sifflé de Cadamuro.

Face au Mont, il y a eu aussi un pénalty oublié pour faute sur Sessolo.

Là, ce sont les cas qui me viennent spontanément à l’esprit. il y a en plus les matchs à l’extérieur où je ne suis pas allé ou pour lesquels je n’ai pas lu le compte-rendu. Mais ça fait déjà 3 cas.

On ne voit pas les décisions qui nous sont favorables, ou du moins on a tendance à les oublier. Il faut vraiment arrêter de jouer les caliméros.

Quant au cas Bâle, quand tu domines, tu as bien évidemment moins de situations limites dans tes 16m. Surtout quand tes défenseurs sont bons. Il y a peut-être un peu de favoritisme (à démontrer sur des cas concrets), mais ils se mettent surtout en situation de créer de potentiels pénalties en étant dans les 20 derniers mètres adverses.

J'aime

Commentaire par NF

poil au groin!

J'aime

Commentaire par Dumbledore

je partage en grande partie le point de vue Gasser.

je trouve aussi regrettable que Sauthier rouscaille après sa grossière faute, en tant que capitaine il ne peut juste pas se le permettre.

En suite, je suis heureux que Fischer prenne la défense de son équipe et son capitaine, mais pas au détriment d’un arbitrage- certes défavorable – mais pas scandaleux.

Après sa sortie contre « Le Mont », on dirait qu’on a affaire a un passionné, saignant, qui est prêt a déraper pour ses couleurs. Seulement …. achtung… il est présient et on l’entant à la ligue et dans le nid de corbeau. Cela dit, à Sion on garde toujours un hélicoptère en réserve et gagne de temps à un autre même une coup.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

…et on l’entend…. correctif .. sorry

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Gasser a exprimé son opinion calmement, en étayant ses propos, sans animosité aucune.

Merci aux autres intervenants d’en faire de même…

Aimé par 2 people

Commentaire par Julian Karembeu

Merci Julian, c’est gentil, je de rappeler que l’on est là pour débattre et pas pour s’insulter.

Aimé par 3 people

Commentaire par Gasser

no penalty

par contre certains arbitres donnent carton rouge pour la faute que Sauthier a fait

http://www.sfl.ch/fr/sfl-tv/video/6370

Aimé par 1 personne

Commentaire par Tom

Il n’y avait pas penalty mais c’est le carton de Sauthier qui change tout! Il agresse Voser puis il applaudit l’arbitre! Rien dans le cerveau aussi ! Et ceci à la 51e minute… Jouer à 10 pendant environ 40 minutes et contre Zurich, c’était perdu d’avance ! Je suis déçu car on avait fait une bonne première. A 1-0 et à 11 contre 11 tout était encore possible !

J'aime

Commentaire par otis

Chères EDS,

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour le fervent travail que vous fournissez depuis de nombreuses années puisque c’est la 1ère fois que je me permet de commenter un de vos articles.

Pourquoi cette fois?
Eh bien parce que malgré le fait que je sois un fervent supporter du SFC depuis mon plus jeune âge, aujourd’hui je me permet de vous répondre en tant qu’arbitre de football.

Après avoir joué de très nombreuses années au football (en bonne partie sous les couleurs du Servette que j’ai eu beaucoup de fierté à porter) je me suis ensuite reconverti dans l’arbitrage, cette fonction si décriée et tout aussi difficile je vous l’assure.

Je ne cherche pas à faire débat mais simplement soulever un peu le voile sur le monde si mystérieux de l’arbitrage et à vous faire faire une reflexion personnel sur la difficulté de la tâche. Certains ne voudront rien entendre laissant leurs cerveaux… dans leurs lit ma fois ce n’est pas grave.

Je ne vais pas dire que le match de mon collègue était parfait car il ne l’a pas été, tout comme le match du servette n’a pas été parfait non plus mais il n’a absolument pas été scandaleux non plus!

Parlons du pénalty:
Dire qu’il n y’a pas matière à siffler pénalty je pense qu’on est tous d’accord et je pense que M. Klossner lorsqu’il a vu les images après le match a dû se dire la même chose.

Pour bien connaitre ce genre de duel je vous le dis tout de suite il faut savoir que même avec un placement optimal il y a plusieurs reflexion extrêmement complexe que l’on ce fait avant de décider si oui ou non on siffle! (Tout ça en une fraction de temps)

– Le défenseur l’attrape, ok met-il de la force dans son geste? oui? non?
– L’attaquant en rajoute t-il ou est-il vraiment retenu au point de faire cette chute?

Ces 2 questions sont celle qu’on ce pose lors de chaque duel et ce qui fait la difficulté de nos décisions c’est le fait que les joueurs ne sont pas honnête et son très souvent des simulateurs. Il faut donc en plus d’analyser la faute, savoir si la victime n’en rajoute pas. Arrivez-vous a dire à 100% sûre en une fraction de seconde et en étant à 10m si une personne met de la force ou pas dans son geste? Non, impossible… Nous prennons donc très souvent nos décisions avec le ventre… le ressenti… quand on est sur le terrain et qu’on dirige un match on ressent les choses différement qu’un supporter après 2 ou 3 bières dans le nez et surtout très différement que derrière son écran avec 15 replay.

Quittons le conditionnel et revenons maintenant à l’analyse de la situation réel.

L’arbitre est bien placé par rapport au déroulement de l’action il est droit derrière 15m env. et a donc une vue de dos (vous comprendrez qu’il est difficile lors d’une contre-attaque d’arriver à être plus rapide que le ballon surtout quand le jeu est presque à l’arrêt et qu’il y a un ballon lancé devant d’un coup) par rapport à ce placement je ne peux que comprendre la décision de M. Klossner… dans ce genre de cas il y a une décision à prendre c’est certain. On a une fraction de seconde pour la prendre en ayant pas vu grand chose. Il nous reste quoi? Le ressenti… malheureusement sur ce coup il c’est planter…

« Il y a l’arbitre aditionnel! »

L’arbitre aditionnel lui voit bien le geste du défenseur mais ne peux pas affirmer si oui ou non il met de la force dans son geste… il voit l’attaquant tomber il a une fraction de seconde pour annoncer sa décision et aux vues de la situation et de l’excellente chute de l’attaquant Zurichois je ne peux que comprendre la décision de l’arbitre aditionnel également (si il en a prise une…)

Je connais trop bien ce milieu et ce genre de situation pour vous annoncez que la décision prise n’est en aucun cas une décision prise avec partialité pour le FCZ.

Pour ce qui est du carton Jaune il a été gentil… jambe tendue, crampons, intensité dans le geste… pas besoin de faire un déssin sur l’issue qu’il aurait dû connaitre… et le Jaune/rouge plutôt que d’en vouloir à l’arbitre qui a appliqué une directive vous devriez en vouloir au joueur… il est sensé être professionnel et donc ce genre de réaction ne devrait pas avoir lieu, manque de bol pour lui l’arbitre lui a sorti son 2ème jaune et connaissant le charactère du joueur il avait surement déjà un peu poussé le bouchon avant.

Pour le reste du match énormément de bonnes décisions prisent pour le SFC comme pour le FCZ arbitrage très cohérent rien à dire. Dommage cette décision de pénalty ça à tout gaché.

Merci de m’avoir lu et n’oubliez pas que l’arbitre est un humain et comme chaque humain des erreurs peuvent être faitent. Tout comme un joueur peut rater une frappe, un contrôle, une passe, un marquage ou lorsqu’un gardien « se troue » eh ben L’arbitre lui peu ce tromper lors d’une décision.

Allez Servette!

Aimé par 1 personne

Commentaire par BiBinDum

Petit question, il sert à quoi l’arbitre derrière le goal dans le cas du penalty, lui est censé être mieux placé non? Autrement il ne sert strictement à rien!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Etoilebleu

L’arbitre aditionnel a un seul « principal » job: affirmer si la balle est entièrement entrée dans le goal ou pas.

Bien entendu qu’à côté de ça ils ont le système de comunication ce qui leurs permet de donner leurs avis sur les situations qui se présentent vers eux.

Pareil pour les arbitres assistant, ce n’est pas parce qu’ils ne lèvent pas leurs drapeaux qu’ils ne prennent pas de décision.

Dans les ligues en dessous de la SFL (de la 2ème ligue régionnale à la Promotion League) il n’y a pas de Kit de comm. ce qui veut dire que l’arbitre va prendre plus souvent des décisions seul (même si il y’a une panoplie de gestes et code différent pour pouvoir l’aider en un coup d’oeil en cas de doute.

à partir de la SFL il y’a le kit de comm. ce qui veut dire que sur chaque décision est une décision d’équipe qui implique minimum 2 à 3 arbitres (ce situant vers l’action). bien entendu si un des arbitres n’a pas vu la situation il ne va rien communiquer.

Il faut retenir une seule choses: l’arbitre central reste le « Chef » puisque c’est lui qui tient le sifflet et les cartons.

il’y a des arbitres qui vont suivre à 100% leurs collègues sur chaque décisions en cas de doute et il y’en a certains qui ne vont pas toujours suivre leur collègues (des fois à tord des fois à raison)

Mais je vous assure que l’arbitre aditionnel est plus souvent utile qu’on le pense, bon nombre de bonne décisions le sont grâce à l’arbitre aditionnel mais bien entendu que certaines mauvaises le sont aussi à cause de ce dernier. On ne retient que les mauvaises malheureusement.

J'aime

Commentaire par BiBinDum

Vos arguments sont très intéressants mais j’ai comme un doute pourquoi le « grand » Fc Basel n’est jamais touché par les absences nos braves arbitres ?

Aimé par 1 personne

Commentaire par Grossbaffe

Haha excellente réponse je m’y attendais!

Eh bien c’est une fausse impression!

le FC Bâle est aussi touché, la seul différence c’est que vu le niveau de l’équipe ils arrivent très souvent à passer outre et à prendre le dessus sur la rencontre… Nous retenons plus facilement une erreur d’arbitrage quand l’équipe laisée perd le match. Si Servette avait gagné 2-1 dimanche nous ne serions pas là à débattre.

J'aime

Commentaire par BiBinDum

Merci pour cette analyse pertinente 😉.

J'aime

Commentaire par Julian Karembeu

Avec plaisir 🙂

J'aime

Commentaire par BiBinDum

Je tiens à vous remercier pour cette analyse qui démontre une fois pour toute aux gens qui croient qu’arbitrer c’est tellement simple sont dans l’erreur.

Encore une fois, il y a un manque d’arbitres et j’encourage les gens à le faire dans les ligues inférieures, ils réviseront vite leurs certitudes

Toutes les décisions qu’un arbitre doit prendre le sont dans un moment extrêmement court et qui peuvent parfois être erronées, mais qui doivent être respectées. Il faut rappeler que le corps arbitral est nécessaire et que sans lui, il n’y a tout simplement pas de match. Trop souvent les gens passent, à tort, leur frustration sur l’arbitre.

J'aime

Commentaire par Gasser

Il y avait 5 arbitres. Soit malhonnêtes, soit incompétents…

J'aime

Commentaire par princeigor

Merci pour ce pavé 🙂
Je ne reviendrai pas sur le rouge de Sauthier car à mon sens, il est amplement mérité, j’espère même qu’il sera sanctionné en interne.
Concernant le pénalty, tu parles de « ressenti ». Je veux bien, c’est effectivement facile derrière un clavier. Mais à mon avis, si tu siffles pénalty c’est que TU AS VU la faute, et pas que tu te l’es imaginée. Enfin on va pas refaire le match…

J'aime

Commentaire par Miklos Cacciapaglia

Perso je trouve qu on a deja vu pire au niveau arbitrage. Petignat et son cheri, wilhaber, et le genevois qui ne supporte pas le Servette et qui le dit ouvertement ( j ai oublié son nom).
Je trouve qu on peut aussi trouver a redire sur certains choix fait par Braizat. Pourquoi pas mettre des attaquants rapide face a ZH sachant qu il y a de forte chance qu il y ai des contre? Alfonse par exemple, a mon gout il apporte rien, lent, trop de déchet, etc… Et ca pas que face a ZH. Puis que dire du tournover inexistant qui fait que quand on a un blessé ou suspendu, on se retrouve avec des joueurs qui n ont pas fait de matchs depuis des lustres (Baumann sort après 60 min.). Que va t il se passer quand Hasanovic et Maouche seront grillé??? Je suis désolé pour eux mais a leurs age être malgré tout le talent qu ils ont, faut quand même être aveugle pour pas voir qu ils sont HS apres 70-75 min. La perte de balle aux 16m d Hasanovic on ne le doit pas a l arbitre et de le voir marcher droit deriere sans essayer de recuperer sa connerie, ca c’est pas tolerable. Apres faut quand meme pas oublier d ou on vient et que dimanche c etait ZH en face.

J'aime

Commentaire par grenat77

Le match somme toute moyen de nos joueurs contre Zurich l’a prouvé, une fois de plus et si besoin était, qu’il est absolument indispensable de meubler une pause de 15 jours entre deux matches de championnat par un match amical pour permettre à l’équipe de rester dans le rythme. Les petits « matches internes » sont des exercices-alibi qui ne remplacent en aucune manière un match amical contre un adversaire extérieur au club.

(Dans le cas particulier, aucun reproche ne peut être fait à qui que ce soit: en effet, un match amical avait été prévu contre Annecy le vendredi 11 novembre, à Annecy tout d’abord, puis déplacé à St-Prex. L’ennui est que le match de championnat d’Annecy du week-end précédent a été renvoyé en raison des intempéries et fixé à nouveau par la FFF au samedi 12 novembre, ce qui a contraint Annecy de renoncer au match amical contre nos grenats).

Inutile de revenir à l’ère Cooper de sinistre mémoire lors de laquelle le britannique, têtu et obtus, n’avait jamais voulu de match amical pendant une pause avec pour corollaire six résultats catastrophiques après les six pauses vécues durant son mandat.

Pour revenir à un passé plus récent, l’on constate que lors de la pause du week-end des 3-4 septembre (Suisse – Portugal), Servette a joué contre Neuchâtel Xamax en amical. Le week-end suivant a vu la victoire sans problème contre Wohlen
(6 : 1). De même, lors de la pause des 8-9 octobre (Hongrie – Suisse et Andorre – Suisse), Servette a joué contre l’OM et le week-end suivant a gagné à Schaffhouse 2 : 1. A contrario, lors du week-end des 17-18 septembre (Coupe de Suisse, Servette déjà éliminé), aucun match amical n’a été organisé. Le match de championnat suivant le jeudi 22 septembre contre …Zurich a vu Servette être mené après moins d’une minute de jeu et avoir un passif de 2 buts à la 20ème minute.

Le staff actuel en a l’air conscient.

J'aime

Commentaire par lacdegenève

On peut gloser sur le pénalty, qui effectivement est généreux, mais le vrai tournant du match, c’est l’expulsion de Sauthier. Parce qu’à partir de ce moment, on n’a plus aucune chance et on aurait perdu, même sans le pénalty. Alors qu’à 11 contre 11, on a montré qu’on était capavle de tenir tête.

Et après voir vu les images, il aurait même dû prendre un rouge direct, il arrive en retard, ne touche pas le ballon et atterrit directement sur le pied d’appui de Voser sans passer par le Start. Logique qu’il aille en prison…

Sauthier est le capitaine de cette équipe, il se doit de montrer l’exemple tant dans l’abnégation et le don de soi, ce qu’il fait, mais aussi dans le comportement. Or là…

J'aime

Commentaire par J. Ferrayé

Tout à fait d’accord avec vous. C’est ce que je m’évertue à dire. Sauthier est le grand artisan de la défaite et pas l’arbitre. C’est dommage car on l’a bien vu, en particulier durant les 20 premières minutes que Servette avait du coffre et était apte à jouer au niveau du FCZ. D’ailleurs, même les supporters Zurichois qui étaient assis à côté de nous en tribune principale reconnaissaient que le score ne reflétait absolument pas le match. En gros 6 occasions, 4 buts, c’est très lourd. Autant le dire qu’à 11 contre 11 on aurait pas perdu sur ce score. Cependant, cette défaite n’est pas aussi rageante que celle contre Winterthur ou le nul concédé contre Chiasso. Personne n’exigeait une victoire contre le FCZ. Ce qui importe maintenant c’est de faire un résultat positif contre Le Mont et contre Chiasso, pour terminer le premier tour dans la première partie du classement.

J'aime

Commentaire par Gasser

Oui, l’arbitrage est une tâche difficile. Oui, (presque) tous les joueurs en rajoutent, que ce soit dans les 16 mètres pour obtenir un pénalty ou suite à une faute subie après laquelle un cri est entendu dans tout le stade comme si la blessure était gravissime, ce qui ne l’empêche pas de gambader comme un cabri 30 secondes plus tard …

Mais j’en ai un peu marre d’entendre que l’arbitre est un être humain qui a le droit de se tromper. Quand on occupe une position de juge, on a pas le droit de se tromper. Oui, l’arbitre n’a qu’une fraction de seconde pour décider. Quand c’est pour Bâle, Zurich ou Young Boys (en tout cas dimanche contre Sion), l’arbitre n’hésite jamais. Si la même situation s’était produite dans les 16 mètres zurichois, pensez-vous que que ce cher M. Klossner, arbitre de Super League et arbitre UEFA (!!!!) aurait accordé un pénalty à Servette ? Poser la question, c’est y répondre !!

Le problème de l’arbitrage est qu’il n’a pas évolué. Les matches sont arbitrés comme il y a 100 ans. Par des amateurs.
Je pense qu’il faudrait au moins 3 arbitres SUR le terrain (en hockey, il sont 4 !!). Il faut pouvoir recourir aux moyens modernes (vidéo) pour prendre des décisions lourdes de conséquences à tous les niveaux (buts valables ou non, pénaltys justifiés ou non, fautes grossières etc).

L’ennui est que le monde du football est très conservateur. C’est un des seuls sport qui n’adapte pas ses règles à l’évolution du jeu. En hockey, en basket, au volley, il y a presque chaque année de nouvelles règles pour rendre ces sports plus attractifs.
Que nous en sommes loin …

J'aime

Commentaire par lacdegenève

Là où je ne suis pas d’accord avec vous c’est que l’on ne peut pas d’un côté estimer que les arbitres n’ont pas le droit à l’erreur et de l’autre souligner qu’ils n’ont pas les moyens modernes à leur disposition qui leur permettrait de justement prendre une décision sans faire d’erreur. Je crois que votre commentaire démontre,
juste (et je suis d’accord avec vous) que l’on doit faire évoluer l’arbitrage et utiliser des moyens modernes pour éviter des erreurs qui ne font que pénaliser ce jeu que nous aimons tous.

J'aime

Commentaire par Gasser

Et il ne faut pas oublié qu’ils sont tous amateurs en suisse…Et forcément n’étant pas plongé dans le terrain toute la semaine à s’entrainer à arbitrer, ben le week-end ils loupent des choses. La question que je me suis toujours posé, c’est pourquoi l’UEFA ou la FIFA avec tous le pognon qu’il génère, pourquoi ils sont pas cappable (surtout pas l’envie) de monter des strucutures pro pour les arbitres….et y aurais plus d’arbitre nationaux par matchs, mais des tournus des arbitres par continant et y aurait nettement moins de conflis d’intérêt….

J'aime

Commentaire par Boardermannn

En France où ils sont maintenant pro, les erreurs demeures. Maintenant le pas dois être franchi avec la mise en place de la vidéo et d’un arbitres qui visionne. Le hockey le fait depuis combien d’année. ?

J'aime

Commentaire par leogrenat

« Quand on occupe une position de juge, on a pas le droit de se tromper »

… Pourtant les juges dans les tribunaux se trompent parfois et leurs décisions sont beaucoup plus garve pour la vie d’un homme qu’un match de foot.

… Je peux aussi sortir du sentationnel: « Quand on est adulte on a pas le droit de pisser à côté de la cuvette »

Pourtant il y’en a qui n’y arrive toujours pas à 50ans…

Bon aller trêve de rigolade, passons à la citation suivante:

« Le problème de l’arbitrage est qu’il n’a pas évolué. Les matches sont arbitrés comme il y a 100 ans. Par des amateurs. »

Alors par des amateurs je veux bien l’admettre puisque qu’il n’y a pas de structure professionnel pour les arbitres contrairement au joueurs qui sont toute la semaine sur les terrains (et qui arrivent encore à rater des passes, des contrôles et même des buts immanquable… C’est dingue hein?!)

Par contre des choses qui ont énormément évoluées au cours des 20 dernières années c’est la qualité physique, psychologique, de gestion de match de l’arbitre. même l’UEFA et la FIFA sont passé d’une tachnique d’accompagnement amateur à quelques choses d’extrêmement professionnel! (Ce qui à été démontré lors du dernier EURO avec ZÉRO scandale concernant les arbitres.) En Suisse la commission des arbitres travail gentillement mais surement sur l’accompagnement des arbitres de manière plus professionnalisée ils ont restructurés la « Referee Academy » il y’a 3 saisons ainsi les 1er arbitres ayant été formé dans cette academy (de la 1ère à la 3ème année) sont maintenant en 1ère ligue les 1ers arriveront en SFL d’ici 2ans j’imagine si tout ce passe bien et j’ai hâte de voir ce que ça donne!

J'aime

Commentaire par BiBinDum

Dédramatisons le débat, effectivement, on n’ attendait pas forcément une victoire du SFC contre le FCZ mais à force de constater et je n’invente rien que systématiquement les clubs rodhaniens tels que le FC Sion, LS et le SFC sont victimes d’erreurs d’arbitrage contre les grands clubs d’outre-Sarine, comme des buts annulés ou des penaltys imaginaires…Regardez le penalty de YB contre Sion qui donnent la victoire aux bernois, souvenez-vous le penalty cadeau de Lucerne à La Pontaise contre le LS dans les arrêts de jeu, alors qu’il n’y avait rien et la RTS est tellement nul et n’a aucune culture foot qu’elle n’a même pas remontré les images de ce soi-disant pénalty pour Lucerne tout heureux de cueillir une victoire inéspérée…La RTS ne joue pas du tout son rôle et ne défend en rien le foot romand, à l’étranger, la TV aurait remontré plusieurs fois les penalty litigieux pour faire pression sur les arbitres, ici, rien de rien! çà devient grotesque. J’espère que Fischer va rejoindre CC et d’autres présidents romands pour dénoncer ces graves fautes professionnels d’arbitrage qui fausse clairement le championnat!!!

Aimé par 1 personne

Commentaire par Kallesinval

Totalement d’accord par rapport au non-rôle de la TSR, Il est bien loin le temps ou l’on avait une vraie émission de foot le dimanche soir!!

Et que dire des médias « genevois » !! (je mets entre guillemets car je me demande si on peut encore les appeler comme tel).

J'aime

Commentaire par rackhamtaro

TDG ce mardi un article de foot sur ….Lausanne ……

J'aime

Commentaire par Tom

Il y a toujours eu deux poids, deux mesures. Il n’y a pas que les pénaltys ou les buts annulés. Il suffit de voir les fautes sifflées contre les romands et celles sanctionnées contre les suisses-allemands. Sans parler des cartons.

Le principe qui prévaut en Suisse allemande est le suivant:
Quand les suisses-allemands jouent dur, c’est la saine dureté de la Bundesliga. Quand les romands jouent dur, ce sont des salauds. D’accord, c’est un poil exagéré. Mais un poil seulement…

J'aime

Commentaire par lacdegenève

Je suis bonne poire, j’ai compté les cartons reçus en ChL cette année (dispo sur sfl.ch). J’ai écarté Chiasso (qui ne sont que des simulateurs italiens, comme tout le monde le sait).

Bon courage aux théoriciens du complot anti-romands pour en tirer des conclusions.

Equipe Jaune Rouge
Aarau 19 5
Le Mont 45 2
Schaffhouse 42 0
Servette 32 3
Wil 34 2
Winterthour 38 0
Wohlen 35 0
Xamax 30 0
Zurich 28 1

J'aime

Commentaire par NF

Il faut éviter de tomber dans une sorte de théorie du complot qui voudrait que les clubs romands sont les victimes des arbitres . Si vous regardez la télévision alémanique, il y a aussi les clubs alémaniques qui sont « victime » de pénalty non sifflé ou sifflé à tort. D’ailleurs c’est logique car avec seulement deux clubs en SL, forcément qu’en probabilité le risque d’erreur est plus important du côté des clubs alémaniques.

Pour ceux qui comprennent l’allemand, je vous mets des articles en lien où l’on s’aperçoit que le sentiment d’injustice est le même en suisse allemande concernant des décisions arbitrales.

http://www.tagesanzeiger.ch/sport/fussball/Es-gibt-keinen-Schiedsrichter-der-bewusst-gegen-einen-Verein-pfeift/story/21530129

J'aime

Commentaire par Gasser

Quand Servette développera un jeu supérieur à ses adversaires son taux de cartons jaunes et rouges diminuera. Je ne crois pas du tout au complot contre les Romands.

En revanche, je plaide depuis longtemps pour que Servette s’assure la presence de 2 ou 3 joueurs clés d’origine Suisse-allemande pour dialoguer avec l’adversaire et les arbitres. Je suis absolument convaincu que ça aide. Alves l’avait d’ailleurs rapidement compris.

J'aime

Commentaire par Michel

J’avoue suivre le hockey que d’un œil, c’est pas mon sport favoris.

Les matchs de l’équipe Suisse, et Servette lors des Playoffs.

Peut-être que c’est pas nouveau, et que j’ai l’air de sortir d’une grotte (je suis le hockey que ponctuellement), mais je viens de voir sur bluewin.ch qu’il se pourrait que le GSHC ne pourrait finir la saison pour des raisons financières, et que McSorley et Quennec seraient en conflits…

Sacré Hugh, merci de pas faire subir au hockey ce que tu as fait à notre club (même si l’a en quelque sorte mis là où il est ce jour).

En fait, tout a basculé (au foot comme au hockey, mais le hockey avait des réserves c’est pour ça que ça arrive que maintenant) le jour ou le russe c’est fait geler ses avoirs ?

Je sais qu’on parle du SFC ici, mais c’était une petite parenthèse HQ…

Et tout ça pour dire, allez Servette et MERCI FISCHER !!

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Je crois qu’on a tous lu les derniers articles de la TDG qui sont plutôt alarmants. HQ n’est qu’un fossoyeur du sport à Genève. Finalement celui qui fait l’équipe du GHSC c’est Mac Sorley et on risque de le perdre car avec son aréopage de pseudo connaisseurs du hockey local venu d’outre-atlantique, il n’est pas impossible que la direction lui mette sur le dos la mauvaise passe que traverse le club, sur le dos. Alors, même s’il possède un contrat longue durée, on le sait tous qu’un contrat peut se résilier. Il faut que les sponsors se mobilisent et dégagent ce pseudo dirigeant qui n’est au final bon qu’à être président d’honneur et à serrer des pognes dans les travées des Vernets.

J'aime

Commentaire par Gasser

Ah j’allais oublier: christophe stucky reviens !

J'aime

Commentaire par Gasser

L’info a été démentie par le GSHC et la Ligue.

J'aime

Commentaire par Franck Luvet

Je ne crois pas que la ligue ait communiqué quoi que ce soit. HQ affirme que la ligue ne planche pas officiellement (important ce mot, très important) sur une fin de saison à 11.

C’est un peu du niveau de la communication qui a suivi le limogeage d’Aeby ou du pseudo-démenti des 50 KCHF touchés par HQ (où l’on parle uniquement de salaires).

Bref, de la comm’ à la HQ qui enfume son monde en jouant sur les mots.

J'aime

Commentaire par NF

j’y crois pas trop aux démentis de HQ (du club), il n’y a jamais de fumée sans feu

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

HS. Et Zurich 1 1 contre Villarreal ce jeudi. 😀

J'aime

Commentaire par Tom

FCZ: C’est une équipe qui est vraiment solide, une des meilleures de Suisse, je dirais, au vu de sa constance et de sa capacité à mener de front une suprématie à-la-FC-Basel en Challenge League et de très bons résultats en Europa League.

J'aime

Commentaire par Michel

Au fait, beaucoup était prompts à critiquer les prestations de gonzo, mais je constate que frick nous sauve pas beaucoup de ballons contre Zurich !!! Et pas de remarque 😂

J'aime

Commentaire par leogrenat

cool..subvention annuelle pour le stade de la Praille votée par le Grand Conseil ce soir.

J'aime

Commentaire par Karl

On va peut-être enfin changer les sièges roses qui te laissent des souvenirs lorsque tu quittes le stade….

J'aime

Commentaire par Dan

En faisant un tour sur divers forum de supportaires en suisse. On remarque que nous ne somme pas les eul à se pleindre de cet arbitre. En 9 match cette saison il a siffler 8 pénaltys dont 5 très litigieux. dans ces 5 litigieux il y en 2 pour Bale, 2 pour (je ne me souvient plus mais suisse allemand) et un pour Zurich et les équipes lésée sont Lugano 2x, Sion 3x et Servette…. Le constat est assez clair cet arbitre doit être mis de côté pour problème de conflit d’interet ou impartialité…

J'aime

Commentaire par Steve




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :