Les Enfants du Servette


FC Winterthour – Servette FC 0-2 (0-0) : Le match sous la loupe. by GrenatDC
24 août 2017, 17:38
Filed under: Saison 2017-18

sans-titre

Le Servette FC repart de son déplacement périlleux de la Schützenwiese avec les 3 points attendus et nécessaires pour rester proche de la tête du classement. Si les Grenat ont ainsi assuré l’essentiel, leur performance n’a toutefois pas pleinement convaincu… 

Un début de match difficile aurait pu surprendre des visiteurs visiblement timorés et endormis par « les passes à 4 » défensives des locaux. Il s’agissait apparemment d’un exercice de style sous fond de stratégie tactique qui doit faire partie des ingrédients de la recette maison.

Si les servettiens sont parvenus peu à peu à entrer dans le match, ils n’auront jamais réussi à le contrôler réellement, encore moins à l’emballer. Il aura fallu attendre le milieu de la seconde mi-temps pour qu’ils tirent profit d’un hôte progressivement émoussé et fatigué, par le truchement d’une magnifique action de Le Pogam, meilleur homme du match. Willie doublera la mise dans la foulée par un but en forme d’un « ouf » de soulagement.

Ce Servette du début de saison, osons-le dire tout haut, n’arrive pas encore à convaincre. Les attentes à son sujet ne sont pas comblées. Petit tour d’horizon…

La défense :

Aucun doute, rien à lui reprocher dans les chiffres à proprement parler. La cage servettienne est inviolée depuis 4 matches. Par ailleurs, seul le leader du championnat peut se targuer de faire mieux à ce jour, avec 2 buts encaissés en 5 rencontres, contre 3 pour les Grenat.

La force de son imperméabilité réside dans sa présence physique dans l’axe. La paire M’Fuyi – Sarr a des atouts à faire valoir et sait s’interposer quand il le faut. Elle accuse cependant des lacunes à la relance, ainsi que dans certains positionnements défensifs. La nouvelle recrue brésilienne, Nathan, peut-elle amener un + à ce niveau, tant dans la lecture du jeu que dans le développement de celui-ci depuis l’arrière?

Ces déchets dans la construction du jeu grenat prennent de l’ampleur à partir du moment ou les axiaux ne sont nullement aidés dans cette tâche par les faiblesses techniques et les mauvaises passes des deux axiaux à mi-terrain, Fabry et Cespedes. On y reviendra.

Les latéraux constituent assurément la grande force de l’équipe en ce début de saison. Ce sont eux qui animent les couloirs, et par là même le jeu grenat dans son ensemble. Mieux, ils se convertissent en buteurs providentiels quand l’importance devient nécessité.

Le Pogam, constamment actif, aura amené cette profondeur et cette percussion qui font cruellement défaut. Mais tout cela a forcément un coût. Les replis défensifs deviennent parfois impossibles. Le Servette aura frôlé la correctionnelle sur des actions de ruptures locales, et sera resté tout au long du match à la merci des contre-attaques. Cette animation devrait, dans un souci d’équilibre, ne pas dépendre (que) des latéraux.

Notons encore la plutôt bonne prestation de Gonzalez, capable de remplacer, voire mieux(?), de se substituer l’espace d’un match au trop bouillant Frick. Comme d’autres (Willie), sa performance suffit à lui faire prétendre à une place de titulaire ce samedi.

Le milieu :

La paire Fabry – Cespedes n’y arrive décidément pas. Le premier aura réalisé un meilleur match qu’à l’accoutumée, se montrant précieux à la récupération et un peu plus heureux dans ses passes. Mais… Son positionnement très bas dans le terrain, en 5e défenseur à certains moments, tire le jeu grenat vers le bas en séparant le bloc équipe. Ce relai en forme de sentinelle juste devant la défense est-il vraiment nécessaire? S’il permet d’assurer une couverture, il prive de la présence d’un animateur plus haut dans le terrain, entre autres. D’un élément capable d’apporter de la créativité, de l’intuition, du flair.

Tout ce que ne sait visiblement pas faire Cespedes, totalement en-deçà de ce que l’on est en droit d’attendre d’un demi axial. Le reproche est certes sévère, et ne remet pas forcément en question le potentiel global du joueur, mais vise directement l’entraîneur Kodro : pourquoi s’évertuer à faire jouer à chaque match, 90 minutes durant (bon, moyen, ou insuffisant…) ce joueur qui, rappelons-le, a été formé attaquant? Tiens donc… ne manquons-nous pas d’attaquants? Ce manque de qualité dans la prestation de ce duo péjore grandement les desseins du jeu grenat, ainsi que son efficacité.

Le constat est différent sur les côtés, là où le jeu grenat s’exprime le mieux. Soucieux de bien faire, Lang se démène, se procure des occasions, mais peine dans le geste final. A l’image de son équipe, trop faible dans la zone de décisions. Le joueur semble éprouver bien de la peine à se libérer et à faire preuve d’une confiance qui lui apparaît comme vitale pour qu’il se transforme en « joueur à points ». Il importe au plus vite qu’il puisse marquer pour hisser son esprit à la hauteur du renfort qu’il est censé être.

Plus haut dans le terrain, Wuthrich offre à peu de choses près les mêmes observations. Bien à la peine pour illuminer le jeu, trop en dessous de ce qu’il devrait pouvoir amener, il semble ne pas trouver ses repères dans un système trop défensif au sein duquel ses aptitudes ne sont pas assez sollicitées. Ainsi, le numéro 10 gravite avec hésitation, parfois perdu, entre les milieux et l’attaquant nominal.

La seule bonne impression à mi-terrain nous est laissée par Miroslav Stevanovic. La nouvelle recrue servettienne fait plaisir par ses qualités techniques, son altruisme, ses passes bien senties. Ses combinaisons aèrent souvent le système grenat. Son profil, qui n’est pas celui d’un joueur qui va déborder en puissance, ce que pourrait pourtant nécessiter le schéma tactique de Kodro, nous amène à penser qu’il pourrait également apporter beaucoup à son équipe en étant décalé dans l’axe. De plus, Stevanovic semble relativement complet, se bat et fait preuve d’abnégation.

L’attaque :

Alphonse aura à nouveau fait preuve d’un match louable, mettant en avant son intelligence dans le jeu pour contribuer à la victoire des siens. Il devient dès lors dommage de se passer de ses services plus bas dans le terrain en l’isolant tout devant… Le français est, à ce jour et au regard des derniers matches, le plus à même du contingent à endosser ce rôle de faux numéro 10.

Bilan :

Si les dirigeants semblent à bout touchant pour engager un réel renfort en attaque, lequel devrait ainsi apporter de l’efficacité au jeu grenat, la prestation de l’ensemble, moyenne, doit pousser à voir bien au-delà et devrait inciter l’entraîneur Kodro à remettre en question certaines de ses idées décidément très, trop, inflexibles.

Pourquoi n’a-t-il rien changé avant la 75e minute, alors que cela faisait un certain temps que le jeu grenat perdait en énergie au moment même ou les ouvertures dans la défense adverse laissaient enfin l’opportunité de passer l’épaule? Ses convictions et son incapacité à s’en décentrer inquiètent.

Si nous pensons que l’entraîneur gagnerait à remanier, en cours de match tout du moins (en fonction de l’adversaire et de la physionomie de la partie), son schéma tactique articulé en 4-2-3-1, nous soutenons également qu’il devrait revoir certains de ses choix.

Si la question de l’axe de la défense est plus hasardeux (nous ne connaissons pas le niveau de la dernière recrue Nathan, et il est dangereux de changer un élément qui fonctionne), celui du milieu de terrain s’impose comme une évidence. Tout du moins, comme une logique éprouvée durant ces dernières semaines. On attend vraiment des changements dans ce secteur pour le match face à Aarau. Les alternatives sont légions, pourtant. Et ce, malgré l’absence de l’autre demi axial Stevanovic, toujours blessé.

Tout d’abord, 1) pourquoi ne pas accorder la confiance au jeune Imeri en lieu et place de l’insuffisant Cespedes? Ensuite, 2) pourquoi ne pas reculer Wuthrich plus bas, pour profiter de ses qualités techniques à la relance, aux côtés du récupérateur Fabry? Devant eux pourrait alors se glisser Miroslav Stevanovic, laissant ainsi la possibilité au remuant Willie (après tout il est entré et a marqué), à l’expérimenté Vitkieviez, ou à l’un des jeunes espoirs du contingent grenat, d’évoluer sur le côté droit?

Mais ce n’est pas tout… Il existe aussi 3) la possibilité de monter d’un cran Fabry, pour lui permettre d’exercer un pressing plus haut dans le terrain. Le duo Fabry-Cespedes ne ferait alors plus qu’1, libérant ainsi une place pour un demi axial offensif supplémentaire. Berisha pourrait dès lors constituer un duo avec Wuthrich, plus haut dans le terrain et plus proche d’Alphonse. Lequel 4) Alphonse pourrait également reculer d’une case, pour faire davantage profiter de ses qualités créatives au jeu grenat. 5) Willie, Vitkiviez ou… Cespedes pourraient alors être hissés sur le front de l’attaque.

Bref, quoiqu’il adviendra au coup d’envoi de la rencontre opposant le Servette FC au FC Aarau, nous espérons en premier lieu que Kodro sera capable d’aller au-delà de ses idées. Il en va, à la longue, de sa crédibilité en tant qu’entraîneur, tant il n’y a bientôt plus que lui qui semble convaincu par certains de ses choix, notamment à mi-terrain, et par certains de ses principes de jeu…

GrenatDC


20 commentaires so far
Laisser un commentaire

bonne analyse et bcp de suggestions intéressantes et réalistes. Néanmoins je pense que Kodro ne changera pas son système pour notre prochain match ni même remplacera Cespedes par Imeri (ce qui serait désirable pour tenter de dynamiser le jeu). Ceci dit; Allez Servette!

J'aime

Commentaire par pleimelding

Tout est dit, mais il y a gros à parier que l’équipe qui va commencer demain soi sera la même qu’à Winterthur

J'aime

Commentaire par Claude

Un duo Alphonse en 10 et Willie devant peut être pas mal.
Et j’aimerais aussi voir Immeri à la place de Cespedes, juste pour voir la différence.
Mais je pense pas que Kodro changera son équipe, surtout contre Aarau.

J'aime

Commentaire par BoubiX

Je suis du même avis, malheureusement Kodro ne changera jamais son système de jeu, en tout cas pas de sa propre initiative.

J'aime

Commentaire par charloc3

Excllente analyse préférerais voir Willie devant en pointe et Alphonse en 10…car il est le meilleur distributeur
Ou alors Lang et Willie devant mais bon Kodro hélas ne changera rien
Hasanovic revient de blessure et pourra bientot remplacer le point faible Cespedes.
Et vivement le nouvel attaquant devant

J'aime

Commentaire par Karl

Cespedes est très précieux et c’est bien dommage que vous ne le remarquiez pas. Il est le joueur qui court le plus sur le terrain à chaque match disputé. L’auteur de l’article sous entend à demi-mot que Kodro devrait le replacer… en attaque !! Laissez-moi rire.

J'aime

Commentaire par Jean-Mastique

Kodro fait les points et gagne, la defence ne prend pas de but. Donc il fait avec ce que la cellule de recrutement lui a mis à disposition et pour le moment cela fonctionne. Avec un nouvel attaquant et stevanovic de retour ainsi qu’un Wutrich en confiance et la qualité du jeu ira mieux. C’est clair que cela serai mieux avec maouche a la baguette. Mais voilà.

J'aime

Commentaire par leogrenat

Aaaah grenat dc et ses belles théories…

Aimé par 1 personne

Commentaire par mattheyves

tu devrais voir l’analyse de Valentin Schnorhk sur Twitter en 6 vidéos. Elle démontre par exemple ce qu’un Cespedes peut parfois, trop rarement apporter. Ou sur le refus des centraux de participer à la construction.

Son compte : https://twitter.com/schn_val?lang=fr

Sinon, je suis en désaccord sur une bonne partie de ton bilan. Comme le démontre Valentin, il y a eu changement tactique après la pause. Un petit rien qui a mis Winterthour sous l’éteignoir après la pause, hormis le poteau.
Wüthrich défend peu. il ne faut ps le reculer, mais qu’il fasse l’effort d’allier chercher la balle plus bas, nuance. Je pense aussi que Willie apporterait plus de dynamisme, mais, comme on me l’a fait justement remarquer sur le forum, jouer 15 minutes face à des joueurs fatigués est aussiplis facile.
Monter Fabry plus haut, et tu mets qui en milieux défensifs, vu que tu veux déjà virer Cespedes ?
Enfin, je ne suis pas sûr d’avoir compris quel dispositionti préconises. tu veux un 4-1-4-1 ? On ne sait pas remonter la balle depuis la défense. Et tu veux les couper du milieu offensif en laissant le poste clé de demi défensif à un gamin inexpérimenté ? Comment dire….

J'aime

Commentaire par NF

Je veux juste voir un entraîneur capable de changer, de bouger, de modifier quand ça ne va pas. Et on ne peut pas dire que ça va si bien au point de mourir avec ses idées.
Un joueur dans le SFC actuel peut se permettre d’être moyen. Il ne risque rien. Il rejouera titulaire de toute manière. Et pendant ce temps les remplaçants, ou les mis de côté, se démotiveront et chercheront ailleurs.
Pour le reste, j’essaie de proposer des alternatives et de les argumenter. Je ne détiens aucune vérité et il est fort probable qu’avec moi à la tête de l’équipe ce soir, le FC Aarau s’imposerait par 4-0.
Mais si après tenter une analyse est jouer au docteur et au donneur de leçon, n’écrivons plus rien, n’échangeons plus, et fermons-la.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

oui, c’est le ton catégorique d’NF dont on apprécie les précieux apports, livrés brut de brut.

je partage une bonne partie de tes vues, ensuite, sur les possibles changements sur le terrain, un peu moins, mais c’étaient des hypothèses pour nourir le débat.

La question sur Fabry et Cespedes ne touche bien sûr pas qu’aux qualités individuelles, ou de savoir s’ils sont utiles chacun ou pas, mais, à mon avis, les deux ensemble, c’est insuffisant si l’on veut un jeux fluide et presser un adversaire.

Tant que Kodro joue avec une sentinelle, Fabry à plus sa place que Cespededs. Dès lors, selon l’adversaire et la physionomie du match, il peut très bien mettre Wütrich à la place de Cespedes , car il a déjà 5 joueurs à vocation purement défensive et les avants ont également des tâches défensives. Wütrich doit être la courroie de transmission, appuyé par Fabry (le taulier) et Alphonse (the brain) dans l’axe, et voire un Vikti décalé, puis Stevanovic et Lang sur les côtés.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

Mais il a changé de tactique, ou plus précisément ajusté sa tactique. Je ne l’avais pas vu en direct. Mais en y regardant de plus près, c’est confirmé par notre 2e mi-temps pendant laquelle Winterthour a été globalement étouffé.

Ceci dit, je suis comme toi agacé par Kodro de ne pas avoir cherché à adapter la tactique à son effectif. Pour moi, on devrait jouer en 4-4-2. Lang évoluait ainsi avec Schaffhouse, avec le succès qu’on a vu. Nous n’avons pas d’attaquants pour jouer avec un seul en pointe. Cela signifierait donc un changement radical qui peut difficilement être effectué en cours de championnat.

Vu qu’il ne l’a pas fait cet été, il ne le fera pas avant la pause hivernale, ce qui est logique. Et je doute qu’il le fasse cet hiver. On est donc condamné à rester sur ce 4-2-3-1 auquel l’équipe est habituée depuis longtemps.

Avec les blessures d’Hasanovic et de Stevanovic, Cespedes est donc le titulaire logique aux côtés de Fabry, même si j’aimerais bien voir plus souvent Imeri. Fabry est à sa place. Il n’a pas l’explosivité pour jouer en 10 et il n’y a personne pour le remplacer en demi défensif.

Après, comme déjà dit, le changement peut être subtil, avec des légers replacements, des décrochements, des intercalages entre les lignes. Moi, j’aimerais voir Wüthrich décrocher d’avantage dans cette configuration. Ou voir si Willie pourrait le remplacer.

Aujourd’hui, le problème principal est la transition défense-attaque. J’espère que le retour d’Hasanovic permettra une amélioration. Et surtout que Stevanovic pourra amener ce pourquoi il a été engagé. Si on résoud ce problème et que le buteur est tel qu’attendu, je ne vois pas pourquoi on ne monterait pas.

J'aime

Commentaire par NF

L’entraîneur fait avec l’effectif mis à disposition. Nous avons beaucoup de joueur de couloir et peux de joueurs axiaux, avec deux blessés. Mettre Sauthier au milieu est une erreur dans la mesure ou sarr et lourd et pas vraiment un latéral de débordement. La solution viendra avec le retour des joueurs blessés. Et mettre le tout sur un môme ou Fabry est un poil léger. Nous n’avons pas d’autre six ni 8. Et pour ceux qui veulent voir nfuy au milieu c’est un poil utopique. Sarr et nfuy ont des qualités similaires alors laissons les dans l’axe. Et pour Nathan, personnes ne la vu jouer, alors difficile de tenir des théories.

J'aime

Commentaire par leogrenat

Analyse très pertinente , pour ma part le problème récurent aujourd’hui est notre millieu de terrain axial , une des solutions est pour moi, étant vu l’arrivée de Nathan , la suivante , Kodro ne changera jamais son 4-2-3-1 contre un 4-4-2 classique , donc dans l’axe de la défense Nathan-Mfuy , à gauche Le Pogam , et Sarr à droite , de ce fait Kodro monte Sauthier au côté de Fabry au milieu , cela recadrera le gesticulateur fou ( Fabry ) et donnera une nouvelle impulsion dans la montée du ballon par Sauthier qui à son époque sédunoise était excellent en 8 au côté de Serey Die , et un excellent pourvoyeur de ballons poour les attaquants. Hélas je ne pense pas que Mister Kodro y pensera un jour. Dommage .

J'aime

Commentaire par Nicolas

Tu imagines Sarr déborder ?? Sauthier ne pourra pas être à la fois au milieu et sur son aile.

J'aime

Commentaire par NF

Pourquoi pas , Sarr est latéral droit de formation , qui ne tente rien n’a rien , mais je suis pas fou non plus, Kodro ne fera jamais un essai de ce style , il préfère rester dans ces choix et schémas tactiques. La preuve ce soir sans doute , info c’est Frick qui jouera ce soir jusqu’à son expulsion (;

J'aime

Commentaire par Nicolas

Je crois que Marc Schnyder a répondu pour moi. Dans un système où les latéraux montent peu, Sarr fait parfaitement l’affaire en latéral. Dans le système Kodro, vu l’implication offensive des latéraux, je vois mal Sarr le faire. Mais je peux me tromper.

J'aime

Commentaire par NF

A la rigueur Le Pogam demi mais pas Sauthier. Ou Nathan ou Sarr.

Je ne vois pas non plus Sarr en latéral, sauf si on joue une défense à 3.

Et la ce serait intéressant, dans une sorte de 3-1-2-3-1, avec un défense Sarr-M’Fuy-Nathan, au-dessus de laquelle la sentinelle Fabry ferait beaucoup de sens (et il devra courrir encore plus) ; puis Le Pog et Sauthier plus proches d’une ligne Lang, Wütirch/Alphone et Stevanovic, puis le futur centre-avant ou Alphonse.

Ce serait clairement un shéma pour une équipe qui joue le pressing, possède une bonne maîtrise du jeu mais pourrait aussi pratiquer par de longues balles car il y aurait plus de monde devant pour récupérer les secondes balles (problème soulevé par Valentin Schnorck – encore merci NF pour ce lien !).

Un schéma tout à fait interchangeable en cour de match en revenant à 4 défenseurs ou en alignant les 2 demis de couloirs sur la défense (et on passen en 5-4-1 si grosse pression adverse), ou encore de faire rentrer un demi défensif à la place d’un avant.

J'aime

Commentaire par Marc Schnyder

De rien. Je n’ai fait que faire suivre ce lien fourni par suiss sur le forum officiel (et pour rendre à césar, migou étant celui qui en a parlé en premier).

je vais me remettre à twitter, on trouve bien des choses sur notre club (et pas seulement).

J'aime

Commentaire par NF

Mais pour ça, il faudrait que ce schéma ait été entraîné durant la pause ce qui m’étonnerais fort, je nous vois mal changer de dispositif tactique en cours de championnat, le risque de ce planter serait beaucoup trop élevé.
Néanmoins, je pense que Kodro doit vraiment faire un changement au milieu et remplacer Cespedes. Ceci-dit, si Hasanovic a recommencé l’entraînement ces jours, on peut raisonnablement espérer qu’il sera de retour après la pause de l’équipe nationale et dès lors offrir une solution de rechange dès la reprise du championnat.

J'aime

Commentaire par valid




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :