Les Enfants du Servette


Sondage: jeune joueur de la saison by Obra
20 juin 2018, 03:10
Filed under: joueur du mois, Parlons Servette, Saison 2017-18, Sondages


Comme chaque saison, les lecteurs des EdS peuvent choisir le meilleur jeune qu’ils ont vu évoluer cette saison.

A vos votes!

Par Oscar Obradovic


42 commentaires so far
Laisser un commentaire

J’ai bien aimé la fraîcheur d’Imeri. Il a su intégrer la 1ère équipe en osant frapper de loin et faisant preuve d’une bonne agressivité. Il doit continuer sur sa lancée et prendre des responsabilités dans le groupe.

Cespedes a aussi bien assuré. Ce n’est pas un joueur flamboyant, mais il est polyvalent. C’est un des rare joueur a être capable de poser le jeu au milieu de terrain avec des passes courtes. Et il court.

Busset, Souaré et Omeragic se sont bien adaptés. Ils prouvent que le club doit s’appuyer sur le centre de formation.

J'aime

Commentaire par Riro

Omeragic est une excellente surprise devant..il a peu joué mais déjà marqué..plein de promesses
il ne lui manque plus qu’un buteur expérimenté à ses côtés pour qu’il soit LA révélation.

J'aime

Commentaire par Carlos

Imeri est une pépite. Il a une vision du jeu déjà exceptionnelle, des accélérations et des frappes intéressantes. Pour moi, il a le potentiel pour devenir un nouveau Xhaka, dans une déclinaison plus offensive. J’avais très peur qu’il parte cet hiver (avec sans doute quelques clubs de Super League qui lui faisaient la cour), mais sa signature d’un nouveau contrat montre aussi sa sagesse dans sa volonté de progression. Mais il faut que l’on monte vite car il méritera bientôt la Super league.
Sinon, bravo à tous les jeunes qui ont honoré le maillot grenat la saison dernière. A titre personnel, j’ai bien aimé Souaré en défense centrale. La promesse Omeragic est naturellement intéressante (2 buts en 190 minutes de jeu), mais ne lui mettons pas trop de pression. J’espère le voir plus souvent à Servette et en équipe suisse junior (1 match, 2 buts chez les M19; 2 matchs, 1 but chez les M18) la saison prochaine.

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

Ton analyse est pertinente.

J’ai voté Imeri, perso. Mais les autres jeunes ont tous du talent, en particulier Omeragic, le peu que l’on a eu la chance de le voir jouer.

Quant à ta comparaison avec Xhaka, sur le fond ça peut jouer, mais humainement, je souhaite pas à Imeri de lui ressembler. Il n’est pas une belle personne, par son arrogance, son côté belliqueux et imbus de lui-même.

Cela me rappelle un certain CR7…

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci Bertine. Je pensais la même chose que toi au sujet de Xhaka, mais c’est ce que renvoie son expression faciale et pas forcément sa vraie personnalité. Je te recommande la lecture de son interview dans la TdG lundi : https://www.tdg.ch/coupe-du-monde/equipe-nationale/plaidoyer-faveur-incompris-granit-xhaka/story/17808696

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

@ Sonny Sinval

Merci pour ta réponse et ton article qui ne veut s’ouvrir n’etant pas abonné.

Je le verrai version papier à l’Etude car on la reçoit! 😉

J'aime

Commentaire par Bertine

HS

Selon Geiger, interviewé dans la TdG, nous aurons encore 3 ou 4 renforts dont un attaquant.

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Un lien pour l’article de la TdG ? Merci bcp.

J'aime

Commentaire par Stanley

Mieux qu’un lien un copier-coller svp, le lien amènera sur la rubrique abo qui ne dévoile l’article qu’aux abonnés.

J'aime

Commentaire par Lolito

Du moins c’est ce qu’il souhaite… l’année dernière Kodro souhaitait également un avant-centre… je dis ça je dis rien.

J'aime

Commentaire par Zyg Madok

+ 1

J'aime

Commentaire par Bertine

Comment faire un choix ? Ces jeunes méritent tous notre considération, c’est notre futur, il faut leur donner du temps de jeu.
Bravo les garçons 👍🏼

Aimé par 1 personne

Commentaire par Stanley

Alors tu votes pour tous

Aimé par 1 personne

Commentaire par Obra

Ben oui….. 😉

J'aime

Commentaire par Stanley

Alain Geiger joue la carte de la prudence
FootballServette a repris l’entraînement. Son nouveau coach demande de la patience afin de consolider les bases.
Alain Geiger ne veut pas brûler les étapes. S’il entend bien se battre pour la promotion, il refuse l’étiquette de favori.
Alain Geiger ne veut pas brûler les étapes. S’il entend bien se battre pour la promotion, il refuse l’étiquette de favori.

Ce mardi, au terme de la première séance d’entraînement, Alain Geiger a été officiellement présenté comme nouvel entraîneur du Servette FC. «Nous voulions un taulier et nous avons un taulier, explique le directeur général, Constantin Georges. Son discours est simple et efficace. Eu égard à ce qu’il représente à Genève, nous avons là un grand capitaine de troupes.»

Quel est l’objectif du club pour cette saison? La promotion, comme l’an passé? La réponse n’est pas aussi limpide: «Le paysage a changé, souligne Georges. Notamment la formule du championnat, qui laisse une chance au deuxième avec la réintroduction des barrages. Mais il y a aussi la relégation de Lausanne, un club très ambitieux et avec beaucoup de moyens.» Alain Geiger acquiesce. Puis prend la parole pour détailler sa tâche.

Alain Geiger, quel projet de jeu comptez-vous mettre en place à Servette?
Il sera d’abord présenté aux joueurs. Nous devons en discuter avec le staff technique, puis avec le groupe. Ils doivent ressentir quel football j’ai envie de mettre en place et dans quelle direction je veux aller.

Quelles sont alors vos sources d’inspiration?
La base, c’est le football technique, centré sur le jeu et le plaisir. Il faut ensuite faire preuve de souplesse dans les organisations, pour changer de système et maîtriser le milieu de terrain.

Quelle est votre méthode?
J’aime avoir une équipe organisée, avec de bonnes bases défensives et qui puisse se projeter vite vers l’avant. Les transitions offensives sont une phase à améliorer par rapport à la saison passée Avec des joueurs au bon profil. À une certaine période, il y avait des internationaux ici, il n’y en a plus aujourd’hui. On ne peut pas franchir une grande rivière sans construire un pont. On risque de se noyer sinon. Nous devons y aller étape par étape. C’est quelque chose que je vais souvent répéter à mes dirigeants: il faut de la patience.

Quel est votre avis sur l’effectif, compte tenu des nombreux départs et des trois arrivées?
Il n’est pas au complet. Nous voulons encore engager trois à quatre joueurs, dont un attaquant. Mais je préfère la qualité à la quantité. La saison passée, l’équipe a beaucoup changé. Avoir un effectif trop important n’est pas bon, car les joueurs ne se sentent pas assez concernés.

Que peut-on attendre des recrues déjà engagées, à savoir Steve Rouiller, Christopher Routis et Timothé Cognat?
Rouiller et Routis vont amener de l’expérience et une stabilité défensive. Ils ont été choisis pour jouer en défense centrale, même s’ils peuvent évoluer à d’autres postes. Je leur ai demandé s’ils étaient prêts à venir en Challenge League et à encadrer les jeunes. Ce sont des questions prioritaires pour moi. Quant à Cognat, c’est un milieu polyvalent avec une grosse capacité de course, habile avec le ballon et avec une bonne vision du jeu.

Cela fait près de dix ans que vous n’avez pas entraîné en Suisse. Cela peut-il être un problème?
Non, car j’ai toujours été un entraîneur. Le football a ceci d’extraordinaire qu’il se joue sur la planète entière avec comme point commun le jeu. On peut donc très bien se développer ailleurs.

Qu’avez-vous appris de vos expériences en Afrique et en Arabie saoudite?
On évolue beaucoup dans la gestion des rapports humains. Ce vécu nous apprend comment se comporter dans chaque situation.

Lors de vos derniers passages en Suisse, l’influence de votre frère (ndlr: un agent de joueurs) dans le recrutement était pointée du doigt. Qu’en est-il aujourd’hui?
C’est mon frère, mais où est le problème? Il est libre, il fait sa vie, je ne sais même pas ce qu’il fait actuellement. Ici, il y a une cellule de recrutement, je ne suis pas le seul à décider. Je ne suis pas venu à Servette avec lui. Si c’était le cas, je n’aurais pas eu le poste.

Que doit-on attendre de Servette cette saison?
Il faudra reposer la question au mois de décembre. La presse nous colle une étiquette de favori à la promotion. Mais nous ne nous projetons pas comme ça. Le club a été repris il y a trois ans. Tout le monde fait du bon travail et l’échec de l’année passée n’en est pas un. Nous consolidons simplement nos bases pour faire mieux, sans se mettre dans un rôle de favori. Lausanne l’est. Nous, nous sommes des challengers. Mais nous aurons notre mot à dire. (TDG)

Créé: 19.06.2018, 22h53

Quatre matches amicaux avant la reprise
Ils s’étaient retrouvés lundi pour des tests médicaux à l’Hôpital de La Tour. Mais c’est ce mardi que les Servettiens ont pour la première fois foulé le terrain ensemble. Au programme: renforcement musculaire, mise en route avec ballon, test VMA et petit jeu de conservation. Une reprise classique, mais avec un effectif remanié. On savait que Vitkieviez, Fabry, Hasanovic, De Ceglie, Berisha et Malonga n’avaient pas vu leur contrat reconduit. Quant à Nathan, il ne reviendra pas. Servette a donc engagé deux défenseurs centraux: Steve Rouiller (ex-Lugano) et Christopher Routis, une vieille connaissance qui a joué à Bradford (D3 anglaise) et Ross County (D1 écossaise) depuis son départ de Servette en 2014. Autre nouveau visage, celui de Timothé Cognat (20 ans), jeune Français prêté pour une saison par l’Olympique Lyonnais. Le staff technique reste stable. Alain Geiger est arrivé seul à Servette, où Bojan Dimic, qui avait assuré l’intérim comme No 1 un en fin de saison passée, sera son adjoint.
Les Grenat disputeront quatre matches amicaux, contre Sochaux (29 juin), Nyon (4 juillet), Nantes (7 juillet) et Stade-Lausanne-Ouchy (14 juillet). Ils entameront le championnat de Challenge League le 21 juillet à Aarau.
En raison de la réfection de la pelouse du Stade de Genève, Servette disputera ses quatre premiers matches à l’extérieur. «C’est un peu embêtant, juge Geiger. Mais on se préparera mentalement pour ça.» Retour à la Praille prévu pour le 24 août, contre Winterthour. V.S.

J'aime

Commentaire par Dédé

Nous rappellerons qu’il est interdit de mettre des articles pour abonné accessible au public . Merci d’avance. Les EdS

J'aime

Commentaire par Obra

Toutes mes excuse alors… Je préciserais juste que je l’ai eu en libre accès et sans abonnement.😉

http://www.tdg.newsnetz.ch/sports/alain-geiger-joue-carte-prudence/story/20840978

J'aime

Commentaire par Dédé

Effectivement, les article TdG « abo » sont accessibles librement, à condition de savoir manier le navigateur web 🙂

J'aime

Commentaire par Jojo12

Je dis cela parce que par le passé on nous a dit de ne pas faire

J'aime

Commentaire par Obra

Non mais tu as raison… C’est pas correcte en effet même si cela concerne notre club de cœur ! 😉

Video de l’entraînement:

J'aime

Commentaire par Dédé

Merci Dédé, oui !

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci Dédé 😉

J'aime

Commentaire par Stanley

pas très fit le préparateur physique .. ok je vais courir ->
bonne reprise Sfc

J'aime

Commentaire par Gontrandlegorey

NZZ online
« …….Im Mai wäre Weiler beinahe Sportchef im FC Servette geworden, ehe der Klub die Verhandlungen spektakulär in den Sand setzte, weil es von heute auf morgen hiess, Weiler könne nicht nur Sportchef sein, sondern müsse das Team auch gleich trainieren – zu gleichen Bezügen, versteht sich….. »

En gros, Weiler était sur le point de signer un contrat de DS quand il a refusé parce qu’il allait reprendre l’équipe directement par la suite. Quand on sait que ce n’est pas le seul qui a refusé, on comprend mieux pourquoi on n’a pas de DS. Et que Geiger, c’était vraiment la dernière roue de secours.

J'aime

Commentaire par NF

Si vraiment on cherche encore 3 ou 4 joueurs il serait souhaitable d’engager plus qu’ un seul et unique attaquant..avec toutes les blessures et suspensions vaut mieux assurer.

J'aime

Commentaire par lulu

Et on met omeragic sur le banc sans perspective?

J'aime

Commentaire par Obra

Omeragic ne figure pas dans l’effectif du site officiel, alors que les Busset, Souare, Busset et Antunes y sont, ainsi que nos 3 nouveaux.

Donc pour le moment, il n’est donc même pas sur le banc ou en tribune.

est-il au moins à l’entraînement avec la première ?

J'aime

Commentaire par NF

Oui il était à l’entraînement

J'aime

Commentaire par Obra

On a raté Weiler quand-même… Un entraîneur suisse qui a fait ses preuves récemment au pays et à l’étranger et qui est également un ancien servettien. Ok en DS on ne sait pas ce qu’il aurait pu faire mais il avait quand-même de bonnes bases pour réussir par rapport à son parcours (promotion avec Aarau en 2013 et doublé avec Anderlecht la saison passée).
Après, le pourquoi du comment la signature ne s’est pas concrétisée, ça reste flou. Le club avait annoncé vouloir un DS et un entraîneur, pourquoi avoir tergiversé au moment de signer? On n’en saura pas plus à mon avis, à moins ce que des langues se délient ;).
Espérons que Geiger obtienne de bons résultats et qu’il nous fasse oublier les entraîneurs plus « cotés » qui auraient pu signer.

J'aime

Commentaire par D.W.

Weiler n’est pas venu car il a poliment décliné l’offre ! Source Fischer à la soirée Partenaire !

J'aime

Commentaire par Hamberg

Mais c’est indiqué pourquoi il a refusé : parce que le DS peut à tout moment reprendre directement l’équipe, une fois donc que l’entraîneur fusible aura sauté.

J'aime

Commentaire par NF

Omeragic est prometteur mais pour qu il progresse encore plus.. rien ne vaut un bon buteur a ses côtés.
Ce qui nous fait le nouvel attaquant + Omeragic et Chagas. ..surtout si Geiger continue avec son 4-3-3.
Donc en cas de blessures ou de suspensions on sera de nouveau très juste devant. .mieux vaut avoir encore une solution de renfort de plus devant.
Alphonse sera plus efficace au milieu..à 37 ans.

J'aime

Commentaire par lulu

D’autant plus que Willie et Lang sont très inconstants…

J'aime

Commentaire par Bertine

Et pourquoi Geiger ne s’essayerait-il pas au 4-4-2 avec cette défense et ce milieu où tous les postes sont quasiment doublés à ce jour (manque plus que l’arrivée d’un Faug-porret pour qu’ils le soient vraiment tous). Et dans ce cas là, la signature d’un excellent attaquant suffirait à notre bonheur pour l’instant…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Nf que se passe til problème avec busset et antunes btef après geiger 3 eme choix ont verra ont cest très bien que formation ne veut pas dire promotion donc laissons travailler geiger dans la sèrenitè les jeunes ont pris de la bouteille donc tout est possible pour ce news champ merci

J'aime

Commentaire par Bernd

Omeragic à signé pour 3 ans à Zurich dommage que lui aussi parte. grande perte.

J'aime

Commentaire par JB

Le quel ils sont 3

J'aime

Commentaire par Bernd

Selon le site de la SFL dans les transferts de SL, FC Zurich, c’est marqué : Becir Omeragic (Servette U18)…

J'aime

Commentaire par Bertine

Et de là à ce qu’il joue dans la une du « Z »… …

J'aime

Commentaire par Bertine

ça t’étonne, franchement…???!!!

J'aime

Commentaire par Bertine

Oublions pas que pour les 3 ou 4 jeunes qui ont jouè avec la première les derniers match je les considerent comme des match amicaux donc cest ce championnat la en juillet quont verra sont qui ont le niveau ou pas

J'aime

Commentaire par Bernd

A

J'aime

Commentaire par Obra




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :