Les Enfants du Servette


Rapperswil, le surprenant leader ! by Obra
31 juillet 2018, 06:10
Filed under: Editos, Parlons Servette, Saison 2018-19

C’est l’équipe surprise (pas pour tout le monde car certain de nos lecteurs les voyaient comme favoris) qui est aisément première avec nous. Schaffhouse s’est pris une raclée lors du premier match de la saison 3 à 0 et les st gallois ont infligé 4 buts à Kriens lors de la deuxième journée à l’extérieur. Au cours du prochain match ils vont pouvoir se jauger en recevant Winterthur avant d’aller à Lausanne. Des bons tests pour eux. Ils ont repris l’entraînement en même temps que Servette et ont connu le bon et moins bon en préparation.

Reprise des entraînements: 18 juin

Camp d’entraînement: Aucun

Matches amicaux:

22.06: FC Basel – FC Rapperswil-Jona 6:1 Okafor, Campo, Ajeti, Stocker, Pululu, Oberlin ; Turkes

23.06: FC Zürich – FC Rapperswil-Jona 1:2 Zumberi (U21) ; Pacheco, Shabani (P)

29.06: FC Thun – FC Rapperswil-Jona 3:0 Ferreira (P), Schwizer/2

06.07: FC Rapperswil-Jona – FC Wettswil-Bonstetten (1.L.) 1:0 Turkes

14.07: FC Rapperswil-Jona – SC YF Juventus (PL) 3:3 Turkes/2, Kllokoqi

17.07: FC Luzern – FC Rapperswil-Jona annulé

17.07: FC Rapperswil-Jona – FC Linth 04 (1.L.) 2:1 Turkes, Hadzi

Par contre un buteur a déjà cartonné, Turkes numéro 10, avec 5 buts en préparation. Donc plus de la moitié de Rapperswil. Et le jeune suisse (il est né en avril 1996 donc il a eu 22 ans) a déjà marqué 3 fois cette saison (triplé contre Kriens) et est actuellement le meilleur buteur du championnat de Challenge League et un assist. Il a donc fait oublier Chagas (triplé contre Schaffhouse la saison dernière) et a marqué à 8 reprises la saison dernière. Pour ceux qui ne se rappelle pas de lui, il avait marqué le premier but à La Praille la précédente visite chez nous quand ils nous ont mis honteusement 3 à 0.

Mais résumer Rapperswil a un seul homme ne serait pas juste. Rappers comme on dit c’est aussi des joueurs exemplaires semi professionnels qui se donnent à fond pour leur couleur à l’image de l’ancien servettien Nater qui arrivait de Tunisie (Etoile Sportive du Sahel) et qui jouait aussi à St Gall où Ciccone a joué presque 200 matchs avec Vaduz donc en SL et CL ou encore le capitaine Elmer qui a joué en MLS à Toronto. L’osmose entre ces joueurs expérimentés et les jeunes joueurs suisses allemands de la région (Turkes n’est qu’un exemple mais il y a aussi les jeunes Rohrbach, Gonitzer venu parfaire sa formation à Rapperswil ou encore le gardien Yanz).

Il y a aussi le super buteur Shabani qui aura 27 ans en novembre et qui est lui aussi à un assist et un but. Une équipe dangereuse , dont la popularité est encore timide ( la barre des 1’500 spectateurs a du mal à être dépassée) à l’ombre du grand Saint Gall et Wil, qui en surprendra encore !

Par Oscar Obradovic 


16 commentaires so far
Laisser un commentaire

Bon début pour eux mais le hic c’est que si ils continuent comme ça jusqu’à la treive ils risquent de perdre quelques bons éléments car contactuellement ils ne pourront pas regater.

J'aime

Commentaire par Badass

Aisément premier : il y a que 2 matchs au compteur, je pense qu’ils vont chuter de 2-3 places d’ici 5 matchs. Je pense pas qu’on puisse qualifier de surprenant leader après que 2 journée.

De plus, je pense pas qu’ils aient un effectif pour continuer comme ça sur la durée, ni même pour exploiter le système de 4 changements qui est un vrai plus pour des effectifs avec une profondeur de banc.

J'aime

Commentaire par Edwin Pascolo

Dalibor prêté au stade nyonnais

J'aime

Commentaire par XXX

c’est vachement futé de l’avoir fait jouer contre Aarau et Chiasso, pour quelques minutes, il bouffe une licence !!!

J'aime

Commentaire par mitch

En effet (voir site off.). Etonnant puisqu’il nous grille une licence comme il a été aligné… Non ?

J'aime

Commentaire par Mike

De la grande, de la très grande gestion d’effectif. Bravo messieurs.

Oui, je sais. Ils savent ce qu’ils font, le recrutement ne fait que commencer. Mais il va falloir pousser les murs. Ou envoyer d’autres qui n’ont pas encore jouer en M21, à Carouge et à Nyon.

On parlait de prêter Dalibor AVANT qu’il ne joue. Ca sert à quoi maintenant ?

J'aime

Commentaire par NF

à part économiser son salaire, à rien !!

J'aime

Commentaire par mitch

Tu penses que Nyon a les moyens de payer son salaire ??

J'aime

Commentaire par NF

No comment 🙂

J'aime

Commentaire par grenadine

Peut-être que le joueur ne se satisfait pas d’un rôle de remplaçant avec l’éclosion de Cognat (ce qui semble le cas puisque le petit est titulaire et finit les matchs) et d’Imeri et qu’il espérait être titulaire. Du coup, problème interne -> bye bye to Nyon.
Mais ce n’est qu’une supposition.

J'aime

Commentaire par Lolito

Je me suis toujours demandé comment certains joueurs étrangers qui n’apportent pas plus que la plupart des joueurs en place finissent par arriver au SFC… Dalibor, mais aussi Cinque, Willie ou d’autres

J'aime

Commentaire par LaDougz

Crâmer une licence pour un gars dont on ne veut pas (plus…).

Du grand n’importe quoi, en effet, tout ça !

J'aime

Commentaire par Bertine

Le club ferait bien d’expliquer sa stratégie pour éviter le ridicule.

J'aime

Commentaire par Claude

[…] FC wil est redevenu le petit frère de St Gall mais moins que Rapperswil quand même. Wil compte sur les jeunes et sa recrue brésilienne venant de Winterthur Silvio (2 buts lors du […]

J'aime

Ping par Avant match : Wil pour un 3 sur 3! | Les Enfants du Servette

A

J'aime

Commentaire par Obra

[…] Rapperswil (cliquez sur Rapperswil pour en savoir plus) domine ses sujets et se permet même d’avoir un buteur avec Turkes. Il est actuellement deuxième meilleur buteur avec Siegrist qui nous a crucifié. Il n’a pas marqué contre Chiasso mais est redoutable. Les joueurs de Rapperswil prennent aussi peu de cartons (10 jaunes pour 0 rouge versus 14 jaunes 3 rouges pour Servette). Ils ne font pour l’instant pas une bien meilleure saison que nous mais ils gagnent quand on fait match nul à part à Wil. Rapperswil est allé gagné 1 à 0 au Tessin. À domicile Rapperswil a gagné 3 fois (contre Aarau, Vaduz et Schaffhouse) et a perdu 4 à 0 contre Winterthur. […]

J'aime

Ping par Avant match Rapperswil, on recule ou on avance ? | Les Enfants du Servette




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :