Les Enfants du Servette


Yanick Brecher: la forteresse du FC Zürich by Obra
14 avril 2020, 07:30
Filed under: Saison 2019-2020, Super League

Régulièrement dans l’équipe type de Super League, Brecher, tout comme Frick, est un des meilleurs gardiens de Suisse.

Brecher en chiffres

Né le 25 mai 1993

Age 26 ans

Lieu de naissance Zürich

Nationalité Suisse 🇨🇭

Position Gardien

Pied droit

Taille 196 cm

Poids 88 kg

Contrat juin 2021

Numéro 25

Au club depuis  formé au club

Clubs

  • FC Zürich 2012-13, 2013-14
  • FC Wil (prêté) 2014-15
  • FC Zürich 2015-16, 2016-17 (Challenge League), 2017-18, 2018-19, 2019-20

Équipes nationale Suisse U17, Suisse U18, Suisse U19,  Suisse U20, Suisse U21, 🇨🇭

 

Le mur

Certes, il a pris 5 buts contre nous chez lui et doit se rappeler encore de la prestation incroyable de Park au Letzigrund ce dimanche de décembre mais Brecher est un très bon gardien. Pas aider cette saison par sa défense (désolé Omeragic… et Nathan qui forment la charnière centrale) qui prend souvent l’eau (avant dernière défense de Super League avec 45 buts encaissés), il peut être agile sur sa ligne et avoir des réflexes incroyables.

Il est le gardien de Super League qui a fait le plus d’arrêt cette saison (88 arrêts) mais il a joué aussi beaucoup (1980 minutes versus 2003 pour Frick – 77 arrêts-) ce qui augmente sa possibilité de faire des arrêts. Il a fait cependant 11 arrêts de plus que Frick en moins de temps.

Vainqueur 2 à 1 de le coupe de Suisse (YB a perdu face au FC Zürich) cela reste un de ses grands moments

 

Maintenant, le gardien lui-même est capitaine. Surprenant pour lui, puisque son prédécesseur au poste de capitaine Kevin Rüegg (21 ans) est toujours dans l’équipe.

Il a réussi à tenir tête aux bernois au stade de Suisse en 2018 et et même à remporter brillamment la coupe. Brecher s’est imposé dans les buts à tel point qu’il a déboulonné l’éternel Letton Vanins qui est devenu numéro deux.

Yanick Brecher a convaincu Ludovic Magnin, l’entraîneur zurichois, et va continuer à monter en puissance.

Par Oscar Obradovic

 

Demain le FC Lucerne


Un commentaire so far
Laisser un commentaire

Quand on voit jouer Zurich c’est souvent sur des petits extraits.Avec sa défense gruyère on le voyait prendre beaucoup de buts,alors je me disais il est pas très fort…En voyant votre article,je me dis le pauvre Brecher je l’ai bien mal juger…..

J'aime

Commentaire par joel




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :