Les Enfants du Servette


Que sont devenus ces anciens servettiens? Partie III by Obra

Troisième partie des anciens joueurs de Servette…

Aujourd’hui Londono, De Azevedo, Sinval, et Esteban.

 

Oscar Londono né le 7 février 1971 (49 ans)

Né en Colombie à Bucaramanga, Oscar (d’où mon pseudo) a grandi en France à Thonon. Il a joué de Kriens à Lausanne mais c’est à Servette qu’il a marqué l’histoire et où il a joué Le plus  longtemps (8 ans). Il a d’ailleurs pris sa retraite professionnelle de foot à Genève. Il a été 3 fois vainqueur de la coupe. Vainqueur de la Coupe de Suisse en 1998  et 1999 avec Lausanne, en 2001 avec le Servette.  Après il a tenu à faire une carrière d’entraîneur et a commencé au côté de Joao Àlves l’année de la montée. On l’a vu aussi sur le pire banc qui soit, celui du FC Sion comme assistant d’Henchoz puis Dionisio. Tout le monde a le droit de faire des erreurs.

Interview des EdS après la fameuse victoire contre Vaduz

 

Marcos De Azevedo né le 23 novembre 1981 (38 ans)

Ce joueur avait la grâce des brésiliens et ses coup-francs étaient somptueux. On se rappellera notamment de l’incroyable tir qui avait propulsé Servette en Super League à la maison contre Bellinzone en match retour de barrages. Après les problèmes financiers de Servette en 2013 il est parti à Chypre à l’Ermis Aradippou en première division. Il est arrivé en Suisse à Zürich où il jouait à la Juventus alors club de Challenge League puis est allé à la Chaux de Fond.

Après sa carrière il est retourné au centre du Brésil retrouvé ses frères et accomplir son rêve: avoir une ferme.

Message d’un joueur exceptionnel pour un entraîneur tout aussi exceptionnel

José Sinval né le 6 avril 1967 (53 ans)

Un autre brésilien qui a fait le bonheur de Servette. Il est arrivé directement du Brésil à Genève en 1986. De l’Espagne au Mexique, José a été beaucoup vadrouillé. Il a été champion de Suisse avec Servette en 1994. Comme Londono, il est parti au Valais où il est toujours sur le banc au côté de Tramezzani. Il est peut-être sédunois mais son nom est rattaché au grand Servette.

 

Julian Esteban né le 16 septembre 1986 (33 ans)

Julian était un joueur surdoué qui a enchanté Servette et il a arrêté trois vite (26 ans) s carrière de footballeur à cause d’un corps qui ne suivait plus et des blessures à répétitions. Il a été formé dans le club grenat de son cœur et a joué son premier match professionnel en 2006. Il n’a joué qu’avec l’équipe espoir suisse mais sans blessures, il promettait d’être un très grand de la Nati.

 

Les années rennaises d’Esteban

 

Par Oscar Obradovic

 


16 commentaires so far
Laisser un commentaire

Y aura-t-il une 4ème partie, car sauf erreur de ma part, vous n’avez pas encore parlé du joueur auquel je pensais lorsque je vous ai dit que je ne voulais pas vous couper l’herbe sous les pieds

J'aime

Commentaire par Claude

Oui il y aura car d’autres noms me viennent. Tu voudrais qui?

J'aime

Commentaire par Obra

Je pense que Claude voudrait des nouvelles d’Hilton, qui joue toujours à Montpellier, sauf erreur…

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Il était justement dans ma liste 42 ans et être toujours pro

J'aime

Commentaire par Obra

Je pense que José n’a jamais eu le cœur sédunois, mais d’un autre côté, il faut bien manger. De mémoire, je me rappelle que la direction chez nous n’a pas toujours été correct avec.

J'aime

Commentaire par Leo

Exactement je pensais à Hilton toujours actif à 41 ans à Montpellier

J'aime

Commentaire par Claude

42 même 43 je crois

J'aime

Commentaire par Obra

Le grand José Sinval! Quel crève cœur que de le voir travailler pour chion…

J'aime

Commentaire par Allez SFC

Esteban quel talent, dommage il avait une fibre musculaire fragile. C’est un bon joueur de tennis paraît -il.

J'aime

Commentaire par RIOTTON

Merci beaucoup Obra, j’apprécie énormément ta rubrique !

Notre Servette a toujours compté en ses rangs des talents brésiliens hors pair, notamment Sonny Anderson, Hilton, Sinval, De Azevedo, Eudis et plus récemment, Mychell…

Je déplore le départ de ce dernier (mésentente avec le coach après une histoire interne semble-t-il), qui fait désormais les beaux jours de GC avec son numéro 9 tout beau tout neuf (LoL…), je communique d’ailleurs toujours avec lui.

Toujours un petit air de samba, surtout à l’époque des Charmilles, une ambiance de là-bas, amenée sur le terrain des Grenat, ça manque cruellement.

Je me garderai de commentaires sur les passages de Londono et Sinval, garçons fort sympathiques au demeurant, chez les Consanguins…

Quant à Estéban, c’était un joueur extrêmement doué et qui en voulait. La biochimie et sa fragilité ont hélas fait le reste…

Vivement la prochaine rubrique !

ALLEZ SERVETTE

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci Bertine. Je travaille déjà au prochain article et il y aura 2 brésiliens

J'aime

Commentaire par Obra

Que du bonheur ! ⚽️🇧🇷
Bien à toi et MERCI 😊

J'aime

Commentaire par Bertine

Wilson magic orouma,
Sonny anderson
Thierry moutihno
Yartey

J'aime

Commentaire par Big schepull

Plus Rummenige – chivers – eriksen – magnusen – piet hamberg Nemeth – mantula – pazmandy – Mackay – heury – barlie – fatton – doerfel – barberis – Andrey etc.….

J'aime

Commentaire par claude PIOTTON

Juste qu’il y a pas vraiment des Brésiliens dans ta liste.

J'aime

Commentaire par Bertine

Même s’il est vrai que cette rubrique ne traite pas que d’anciens joueurs brésiliens, j’en conviens…

Bien à toi.

J'aime

Commentaire par Bertine




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :