Les Enfants du Servette


Yoan Loche remplace Bonneau pour continuer à recruter intelligemment by Obra
juin 14, 2021, 02:06
Filed under: Editos, Parlons Servette, Saison 2021-2022, Super League, Transferts

La cellule de recrutement du Servette FC est en pleins changements , avec Yoan Locle qui doit faire oublier Gérard Bonneau et est la pierre angulaire de cette nouvelle entité.

Pourquoi Servette a choisi Loche?

Philippe Senderos disait à la nomination  de Loche suite au départ de Bonneau « Collaborer avec Yoan et le nommer à ce poste a été une évidence pour moi et pour le club. Avec ce choix, nous misons sur la continuité et la stabilité tout en pouvant compter sur son immense réseau local et international. Je me réjouis de collaborer à ses côtés ».

Et lui se réjouissait de le prendre la barre (Yoan Loche): « Je remercie le club de me donner cette opportunité et de me faire confiance. Je suis prêt à relever les défis inhérents à ma nouvelle fonction et à collaborer en grande intelligence avec le Directeur Sportif et la commission sportive ».

 

Un Servette stable en nommant un pur produit lyonnais 

Certains y verront un manque de changement, une continuité de Bonneau et une absence de prise de risques mais peut-on reprocher à Bonneau une montée en Super League et deux saisons de suite, une qualification pour l’Europe?
Certes, l’effectif est le plus français des équipes de Super League mais peut-on en vouloir à Servette qui est à la frontière avec la France de puiser ces ressources dans des joueurs qui viennent d’un pays voisin de surcroît champion du monde de foot? D’autre part, le réseau est très important en scouting de joueurs français et ces connections précieuses sont principalement françaises donc on peut comprendre. Veut-on concurrencer les clubs alémaniques en Suisse Alémanique et l’Allemagne (a t’on les moyens?) ou jouer sur notre avantage géographique?

Qui est Yoan Loche?

Un homme formé à l’Olympique Lyonnais par Gerard Bonneau. Servette, fidèle à sa politique des dernières années, préfère la stabilité à la révolution et c’est tant mieux. A 42 ans, le natif d’Oyonnax (de la région) va diriger le scouting du Servette FC et appliquer les règles qui ont fait le succès de son mentor. Cet homme est très fidèle puisqu’il a travaillé plus de 10 à l’Olympique Lyonnais.

Il a aussi été joueur et a fait le bonheur du CS Chénois notamment en 1 L.
Une autre personne rejoint l’équipe de scouting avec Alexander Weiss, que l’on ne connaît pas mais qui connaît bien, paraît-il, l’international.

Bonne chance à lui!

Par Oscar Obradovic 


39 commentaires so far
Laisser un commentaire

Continuer à profiter du riche vivier français est logique. Proximité (famille des joueurs), offre large et abondante donc opportunités nombreuses de dénicher la perle rare et facilité d’intégration (parler la langue est un avantage).

Pour un Almeida en LNB, on trouvera 10-20 équivalents entre le National et la D1. Je ne connais pas Loche mais j’espère qu’il poursuivra l’excellent travail de Bonneau.

Weiss devrait nous permettre de nous profiler sur les opportunités plus germaniques (suisses, allemandes, autrichiennes…). Bravo au club de ne pas négliger ces marchés.

Maintenant il faut intégrer Opoku à la une – et le faire jouer Alain !

J'aime

Commentaire par MikeSFC

l’Allemagne est le principal débouché pour les joueurs suisses. Il ne s’agit pas de vouloir les concurrencer mais d’avoir accès à ce marché pour y vendre nos joueurs. En ce sens, Weiss devrait nous permettre de réaliser cela. Tout en complétant Loche pour le marché français.

J'aime

Commentaire par NF

Pour faire plaisir à Michel…, je trouve que c’est effectivement une très bonne nouvelle. Cela permet de regarder aussi ailleurs, dans les pays germanophone notamment.

En deuxième division allemande, voir en première division autrichienne, il y a d’excellents joueurs et dans l’histoire du Servette, les rares transferts qui avaient aussi pour objet des joueurs allemands (Dams, Rumenige, Neuville même s’il avait grandi au Tessin) ont toujours amené un plus. Question de mentalité peut-être.

En tout cas cela permet de s’ouvrir vers un autre championnat et un autre horizon et donc d’élargir le potentiel bassin de recrutement. Donc très content (si, si,).

J'aime

Commentaire par Patrick Müller

😄😄
Tout est bien dit et bien écrit

Loche est le digne héritier de Bonneau et il saura nous dénicher de petites pépites françaises et Weiss s’occupera des germaniques ( Doerfel, Rumennige, Neuville, Dams)

Essayons tout de même de garder et prolonger nos titulaires comme Cognat ou Fofana oups je sors….😉

J'aime

Commentaire par Michel

Merci pour cet exposé, Obra.

C’est une très bonne chose.

Au grand dam des sceptiques quant à la présence dans notre équipe de nombreux représentants de l’Hexagone, il n’en demeure pas moins qu’une cohésion, un esprit de groupe et une philosophie de proximité ont largement contribué au rang où nous sommes aujourd’hui et serons, je l’espère, demain…

Je ne pense pas que Clichy, Fofana, Sasso, Routis (à jamais Grenat), Valls, Kyei et Séverin, pour ne citer qu’eux, aient fait ou fassent beaucoup de mal chez nous. L’on apprécie grandement leur apport, la facilité linguistique, il est vrai, et Bonneau a fait, pour moi, jusque là, de l’excellent travail.

Bienvenue donc à Yoan Loche et Alexander Weiss au sein de la maison Grenat qui apporteront, j’en suis persuadé, toute leur expérience et ouvriront leurs réseaux respectifs pour nous amener encore davantage de stabilité et les ingrédients qui seront manquants pour ce futur mercato et les saisons à venir, même si j’estime personnellement qu’il n’y aura cet été pas tant de révolution de palais… A voir.

ALLEZ SERVETTE

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci Bertine. Comme tu le relèves et que nous avons vu avec Tasar, l’aspect culturel est parfois crucial

J'aime

Commentaire par Obra

Les Allemands et Autrichiens en SL, c’est un faux mythe. Cela vaut tant pour les joueurs que pour les coachs, si l’on se réfère à la dernière saison.

FCB: aucun Allemand, 1 Autrichien
YB: 1 Allem. (partant), 0 Autr.
FCZ: 1 Allem., 0 Autr.
FCL, c’est l’exception: 4 Allem. (y c. Tasar), 1 Autr.
SG: 2 Allem. (y c. 2e gardien), 1 Autr.

Conclusion : la SL n’est pas intéressante pour les joueurs qui pourraient être intéressants pour les clubs suisses. Ils vont voir ailleurs. Un Allemand/Autrichien talentueux risque de tomber dans l’oubli dans son pays d’origine, s’il évolue en Suisse. Dams retournait en 3 div. Gaudino part pour la 2e div. chez un club modeste.

La SL est intéressante pour les nombreux entraîneurs allemands en chômage (Breitenmachin au FCZ, Wagner à YB, les deux ex Schalke, relégué). Mais pas pour des joueurs all./autr. ambitieux.

J'aime

Commentaire par Forechecker

Je ne suis pas d’accord avec vous car ce raisonnement vous pourriez aussi le tenir pour des joueurs français. Pour eux non plus, la SL n’est pas dans l’absolu intéressante.

On le sait tous, la SL est malheureusement devenue une ligue de développement. Les temps des Tardelli, Altobelli, Rummenige, Stielike sont passés.

En SL, de façon générale plus on va à l’est moins il y a de joueurs français. Seuls, Servette, LS (pour des raisons évidentes étant donné ses liens avec Nice), Young-Boys on « cultivé » une filière française.

Vos statistiques montrent que dans un monde globalisé du football, notamment grâce à l’arrêt Bosman, il y a finalement pas mal de joueurs allemands qui jouent en Suisse en SL, parmi d’autres nationalités étrangères également présentes.

Pour prendre un exemple, qui certes vaut ce qu’il vaut, il semblerait que le FC Saint-Gall soit sur le point de recruter Fabian Schubert, meilleur marqueur de deuxième division autrichienne avec 28 buts, 11 passes décisives en 33 matchs. C’est un pari intéressant.

Il y a quelques années, j’avais aussi suivi de prêt un joueur espagnol, Dani Segovia, qui durant 4 saisons en Autriche a marqué de son empreinte le championnat de deuxième et de première divisions autrichienne. En deuxième division, il avait marqué 38 buts en 48 matchs et en première division, il avait marqué 37 buts en 77 matchs. J’ai trouvé dommage que jamais personne s’y soit intéressé à part le FC Saint-Gall.

Je ne dis pas que ces joueurs seraient forcément venus au Servette, mais le fait d’engager quelqu’un qui potentiellement à un regard vers d’autres championnat, élargit la vision vers ceux-ci. C’est que je demande depuis deux ans. Autant M. Bonneau a fait du bon boulot de façon générale, autant, je trouve que d’explorer essentiellement les ligues françaises me laisse dubitatif. En particulier lorsque l’on va chercher des joueurs en troisième ou en quatrième division française ( bonjour Michel 😀), laissant à penser que ces ligues sont forcément meilleures que celles de deuxième division d’autres championnats.

Souvent sur ce site (je ne dis pas que vous l’avez écrit), on lit que c’est bien de recruter en France car par exemple, on va augmenter le nombre de spectateurs qui vont venir au stade de la Praille de France voisine en raison d’une certaine identification des spectateurs avec ces joueurs. Je ne partage pas cet avis. Seul au final les résultats comptent. Si Servette avait connu un parcours en CL comme l’a connu le FC Bâle, je suis persuadé que c’est plutôt cela qui aurait déclanché l’envie de venir plutôt que le passeport d’un joueur.

J'aime

Commentaire par Patrick Müller

P.-S. Alexander Weiss est apparemment un instructeur de l’ASF.

J'aime

Commentaire par Forechecker

Désolé pour la question HS, mais est-ce que qqun connaît ou l’on peux voir des matchs de l euro en terrasse ??

J'aime

Commentaire par Hhh

Juste une question. Qqn connaît ce Weiss?
D’où vient-il?
Son expérience?
Je demande, car selon ce que je lis, il pourrait élargir notre réseau, notamment germanophone. Mais que sait-on, vraiment, de lui?

J'aime

Commentaire par GrenatDC

Il semble que ce soit lui ; https://www.transfermarkt.ch/alexander-weiss-wird-assistenztrainer-beim-fc-aarau/view/news/32033

Il aurait été, il y a longtemps, scout au Bayern. Il aurait été instructeur à l’ASF, entraîneur assistant à Aarau.

Rien d’incroyable (s’il s’agit bien de lui). Mais cela pourrait aider à ouvrir quelques portes dans le milieu germanophone.

Aimé par 1 personne

Commentaire par NF

Merci pour ces informations.
En effet, il pourrait constituer un duo complémentaire avec Loche.

J'aime

Commentaire par GrenatDC

C’est pas comme cela que le SFC deviendra un club suisse romand surtout en achetant des soit disant joueurs régionaux provenant d’un autre pays. Vraiment je ne me reconnais plus dans ce club. Eh les genevois entreprises et équipes sportives arrêtez d’engager des frouzes de national 5 prenez et surtout payez des joueurs suisses formés au club au lieu de les laisser partir, Marre des Kone, Kyei etc certes le SFC a fini 3e mais avec une différence de buts négatives du jamais vu dans un championnat….
Monsieur Besnard au lieu de virer Varela, lui prospectait en Suisse, engagez des joueurs suisses car si le LS engage des shadoks pour eux c’est normal c’est la doublure de l’OGC Nice mais a ce que je sache le SFC est encore ou soit disant libre.
Je me sens de moins en moins servettien,

J'aime

Commentaire par kimplay

frouzes, shadoks, ton ouverture d’esprit, frise le néant…. Et si Servette perd un supporter comme toi, il ne s’en portera que mieux. Peut importe la nationalité, c’est la couleur grenat qui compte et rien d’autre. Raciste de supporter va et pollueur de cette belle couleur.

J'aime

Commentaire par Marquis

Varela n’a fait venir personne. Un inutile par excellence.

J'aime

Commentaire par NF

…personne à part probablement Tasar, Iapichino et Wüthrich… Il y a pire comme bilan sportif, non ? Par contre, on voit que tous ces 3 ont quitté le SFC et jamais pour jouer à un niveau supérieur (au contraire). Je suis également très content de cette cellule de recrutement, dont je me réjouis de voir les résultats, mais je ne cracherai jamais sur celles des 3-4 dernières saisons.

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

… et Gonçalves…

J'aime

Commentaire par Sonny Sinval

Tu es pitoyable

J'aime

Commentaire par Obra

Pour reprendre ta dernière phrase, c’est une excellente nouvelle. Bon vent !

J'aime

Commentaire par valid

Perso je suis ravi de nos jeunes bleus qui nous amènent beaucoup.

J'aime

Commentaire par Fournier

Ce qu’il faut se poser comme question c’est qu’est-ce qu’on veut pour notre club. Personnellement je préfère voir jouer Servette les premiers rôles avec beaucoup de Français dans l’équipe, que de voir notre club faire le yoyo avec beaucoup de Suisse et genevois. Servette doit être le top niveau du football suisse, si des genevois ne sont pas assez bon pour jouer les premiers rôles, ils doivent progresser ou joué ailleurs.
J’aimerais dans l’idéal une équipe jouant le titre chaque saison avec des joueurs locaux, mais pour le moment c’est impossible.

Aimé par 1 personne

Commentaire par BoubiX

Oui, Servette doit être en haut de l’affiche ! Mais la formation locale doit être mise en valeur.

Pour cela, il faut du temps de jeu.

Donc n’allons pas chercher ailleurs ce que nous avons déjà.

Il n’est pas normal que Servette n’ait pas fait venir Zeki Amdouni.

Je ne dis pas qu’il a le niveau de la SL mais ça se tente. On a tenté pire !

On offre Ajdini au SLO. Je dis pourquoi pas ? Mais c’est étrange.

Pourquoi St Gall arrive-t-il à récupérer nos anciens jeunes prometteurs ?

Je pense que Servette n’envoie pas le bon signal.

J'aime

Commentaire par grenadine

Vais être un peu dur, mais :
Ajdini n’a clairement pas la confiance de l’entraîneur et le peu qu’on l’a vu, il n’a rien montré d’intéressant. Il a d’ailleurs intégré tardivement la 1ère équipe.

Quitte à me répéter, ce sera bien qu’on place également Guerin, Alves, Antunes, Holcbecher et Martial. S’ils n’ont pas réussi à obtenir du temps de jeu alors que l’équipe avait besoin parfois de souffler, ils n’en auront pas sur une saison plus normale. A leur âge, c’est déjà presque terminé. Et ce sera l’occasion de faire monter d’autres jeunes de 18-19 ans en 1ère.

Nos jeunes prometteurs comme Guillemenot ? Tu l’as trouvé intéressant face à nous la saison passée ? Il avait l’occasion de faire oublier Itten. Il a échoué (3 buts en 34 matchs, Même Duah fait mieux). Quant à Gonzalez, on verra comment il se remet des croisés.

Quant à Amdouni, on ne sait pas si le club a essayé. LS a peut-être bêtement fait une meilleure offre (contrat de longue durée par exemple…).

Bref, je suis parfois critique avec le club. Mais pour le coup, je ne suis pas sûr qu’il faille le blâmer.

J'aime

Commentaire par NF

Encore une fois, c’est surtout notre pyramide de formation qui doit être complétée. J’imagine que l’accord de collaboration avec le SLO est prolongé et Yverdon a également été approché selon son président. Le modèle à suivre, c’est celui du GSHC, qui fonctionne à merveille. Je pense qu’on y arrive gentiment.

J'aime

Commentaire par valid

Je me pose des questions, c’est tout.

Il me semble qu’on doit faire mieux dans le secteur fin de formation. Prêter plus de joueurs. Le Covid n’a rien arrangé.

Le club n’est pas aidé avec les M21 en 2ème l. Inter. Le choix est souvent de les renforcer mais ça se fait pour certains au détriment d’un prêt 1 ou 2 échelon au dessus. Le Covid n’a rien arrangé.

Une montée de Carouge serait un gros +.

Concernant Ajdini, je ne me prononcerai pas. J’attends de voir. Mais ce ne sont pas toujours les plus doués qui font les plus belles carrières. Certains se révèlent sur le tard et sont très pros dans leur préparation.

J'aime

Commentaire par grenadine

Carouge c’est déjà deux échelons au-dessus de la catégorie où évolue nos M21. D’ailleurs, il me semble que les deux mouvements juniors étaient liés à l’époque, est-ce toujours le cas ? En complétant avec le SLO et YS, on serait bon à mon avis.

J'aime

Commentaire par valid

En dehors des joueurs qui ont eu un parcours chaotique (blessures, problèmes privés,..), tu en connais beaucoup des joueurs qui ont éclos tardivement ?

Je pense pour ma part que le problème est d’abord à l’interne. Un jeune joueur qui se promène doit être rapidement intégré plus haut. Quand j’entends qu’Opoku se promène chez les M21 (pas vu jouer pour ma part), je me dis qu’il devrait être déjà avec la première au lieu d’un Guerin qui n’est jamais convoqué. Surtout qu’il a déjà 19 ans. On n’est pas là avec un gamin précoce de 16 ans.

Regarde à quel âge ont percé les cadres actuels de la Nati. Ce n’est pas à 23 ans qu’ils ont commencé à être titulaires en SL…

J'aime

Commentaire par NF

Percé tard parce que blessures, problèmes personnels ou autre, oui.

Il a l’air super ce demi défensif qui va signé.

J'aime

Commentaire par grenadine

Justement, les Martial, Alves, Ajdini ou Guerin n’ont pas de problèmes physiques ou personnels, à ma connaissance. On peut discuter sur le cas Antunes.

Quant au nouveau, on verra ce qu’un joueur de L2 française va nous apporter. J’attends pour voir ce qu’il vaut.

J'aime

Commentaire par NF

https://www.servettiens.ch/mercato-une-premiere-arrivee-en-approche/amp/?__twitter_impression=true
On tient le remplaçant de Ondua il semblerait

J'aime

Commentaire par jim

Titulaire indiscutable en L2, c’est bon signe !

J'aime

Commentaire par Lolito

« Malgré l’intérêt de nombreux clubs français & à l’étranger, David Douline va parapher un contrat de 2 ans au @ServetteFC !!! » – Cherchez l’erreur 🙂

J'aime

Commentaire par Forechecker

Joueur de D2 , pas tout jeune 28ans, n’a t on pas en Suisse un jeune (21-24 ans) pour jouer a ce poste…..ou tout simplement un futur pro dans notre academie…..tu as raison (chercher l’erreur)..

J'aime

Commentaire par Servettienne

@Servettienne, je respecte ton point de vue. Mais ma remarque concerne le tweet du journaliste français, qui dit que Servette ne passe pas pour un club étranger.

J'aime

Commentaire par Forechecker

Le poste de milieu défensif est un poste primordial dans le système de Geiger et il faut remplacer Ondua qui excellait à ce poste et qui a été un élément essentiel de nos récents succès. Pas sûr du tout qu’on ait la perle rare dans notre mvt junior. A partir de ce constat, obtenir les services d’un titulaire de L2 expérimenté est plutôt une bonne nouvelle.

J'aime

Commentaire par valid

Excellent article sur kicker.de au sujet de la formation en France. Il n’y a pas d’égale, même pas en Allemagne. Cela explique les nombreux joueurs made in France jouant dans les clubs européens.

Au Mondial 2018, 52 joueurs étaient nés et formés en France. Dont 22 faisaient partie des Bleus et 30 d’autres sélections nationales.

J'aime

Commentaire par Forechecker

Wutrich en Thailande

J'aime

Commentaire par Patrick Müller

Est ce que il y aura assez de joueurs de niveau sur le terrain pour éviter une mauvaise surprise au prochain championnat ???

J'aime

Commentaire par Bernard Morel




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :