La défaite colle toujours aux basques du SFC…

On a aimé

  • La réaction d’équipe dans la lignée du match de Lugano. Servette aura tenu tête à Zürich, la confiance en moins…
  • Le match complet d’Imeri. Centre magnifique pour Mića et goal plein d’opportunisme et d’abnégation. Le travail paie !
  • L’envie de Clichy de toujours jouer vers l’avant. Très présent dans son couloir offensivement et défensivement, il est à créditer d’un match plein.
  • Le retour de Séverin en charnière centrale qui aura amené une bonne dose de présence physique.
  • Les joueurs sur le terrain qui auront fait de leur mieux dans les circonstances actuelles. S’ils n’ont pas tous été bons, aucuns n’aura souillé le maillot grenat.
  • La bonne deuxième période avec un Servette plus entreprenant.
  • La sélection avec la Nati de Kastriooooot Imeeerrriiiii ! Quel plaisir !
  • Le soutien du public. Même si c’est difficile, on se doit d’encourager les joueurs qui ne trichent pas !
  • Les nombreux supporters zürichois venus encourager les leurs. Belle présence.
  • L’idée de jeu du nouvel entraîneur zürichois, André Breitenreiter, qui change réellement de ses prédécesseurs.

On n’a pas aimé

  • Cette nouvelle défaite. Tellement frustrante. Les dieux ne sont vraiment pas (plus) servettiens depuis quelques semaines…
  • Ne pas avoir fêté une victoire depuis plus de deux mois. Une éternité…
  • Reculer inexorablement au classement. Il est temps que cela s’arrête. Mais comment ?
  • La perte de confiance globale de l’équipe. Vraiment difficile pour les joueurs et les supporters…
  • Les erreurs individuelles que l’on paie cash. Comme la plupart de nos adversaires à domicile, Zürich aura profité d’inattentions et d’erreurs pour prendre les devants au tableau d’affichage…
  • L’ambiance un peu délétère autour de l’équipe et du club. Malgré les défaites les joueurs ne trichent pas et méritent qu’on les soutiennent.
  • Les nombreuses pertes de temps zürichoises. Pas surpris, c’est comme d’habitude.
  • La tête de Mića tapant la latte et rebondissant à 99,9% dans le goal. Évidemment, la VAR n’allait quand-même pas valider ce but, impossible une nouvelle fois d’aller dans le sens des Grenat…

Julian Karembeu

18 réflexions sur « La défaite colle toujours aux basques du SFC… »

  1. puisque certains râlent quand j’étaye mes critiques envers Geiger, voici quelques statistiques qui font mal :
    6 défaites de suite
    8 matches sans victoire
    aucun blanchissage cette saison en championnat
    dernier blanchissage en championnat le 25 avril
    6 matches de suite où on encaisse au moins 2 buts
    pire défense de SL à égalité avec Lausanne, dernier.
    Et pendant ce temps, on fait quoi pour corriger le problème défensif ?

    Sinon, il aura fallu que Cognat se blesse sérieusement pour qu’Imeri ait sa chance à sa place (et encore, il a fallu presque 3 matches). Résultat : il est désormais convoqué avec la nati. Mais Geiger n’a pas de problèmes avec les jeunes ?

    Prochain match, c’est GC et Contini… le type qui arrive toujours à coincer tactiquement Geiger. vais acheter du pop corn pour venir au stade et apprécier la leçon je crois.

    J'aime

    1. En challenge league Contini n’avait pas vraiment coincé tactiquement Geiger, au contraire. Cette saison non plus ou Servette a battu GC sans discussion sauf pour l’arbitre. Donc ok il l’a coincé l’année passée mais tu généralises.
      Je suis d’accord avec une partie des choses que tu dis. Geiger a une bonne part de responsabilités dans ce qui se passe et n’est peut être plus l’homme du projet. Néanmoins il est loin d’avoir tous les tords et mérite un peu plus de crédit je pense.

      J'aime

      1. Geiger ne porte pas toutes les responsabilités, je suis d’accord.

        Senderos est en première ligne avec lui. On va voir s’il va réussir à franchir un palier. On a maintenant le cas Imeri à régler en urgence. Notre jeune vient de changer de statut et il va falloir revoir son contrat. Pas pour qu’il reste à tout prix, mais pour tenter de maximiser le retour sur investissement. Et on verra ce qu’il fera au mercato hivernal.

        On peut aussi évoquer les déclarations de joueurs dans la presse. Clichy ou Frick.. fermez vos gueules, sérieusement. A l’inverse, j’aimerais bien entendre Senderos et Besnard (je veux dire, vraiment entendre, et pas une interview lénifiante à la mi-temps d’un match).

        Quant à Contini ,en SL, le bilan est simple : 5 matchs, 3 victoires, 2 nuls. J’appelle cela donner la leçon pour ma part.

        J'aime

    2. A part ça Cédric, tu auras sûrement pu remarqué que les commentaires sont plus en décalage que lors du lancement de la nouvelle version du site.

      Tu avais raison, c’est plus lisible avec ce décalage accentué.

      Bon après-midi à tous 😉

      J'aime

      1. Yep, bien joué !

        J’ai vu que vous aviez aussi enlevé la revue de presse et les doublons de la colonne de droite. C’est plus lisible ainsi (idem sur smartphone au passage).

        Je viens de voir que vous avez ajouté un partenaire « no limit ». Un logo peut-être? 😉

        J'aime

      2. No Limits est notre partenaire pour le développement du site, son logo est présent dans les sponsors 😉

        J'aime

  2. Petit commentaire sur le goal « factice » de Micha.

    Comme dit très justement ci-dessus et selon LA LOI 🤮, le ballon doit avoir franchi la ligne à 100%, on est tous d’accord. Ce qui m’exaspère, c’est la propention arbitrale à systèmatiquement s’accorder à siffler de manière unilatérale.

    La question que je voudrais soulever est la suivante:
    Comment est-ce possible, dans le feu de l’action, d’être convaincu à 100% que seuls 99,999999% du diamètre du ballon avaient franchi la ligne ?

    Tentative de réponse: ou l’arbitre est micro-mécanicien sur montre de précision et possède de ce fait, une focale digne d’un satellite Google à la place de la prunelle d’origine, ou l’arbitre, dans le doute, met en valeur son parti pris avant même que la partie ne débute.

    Loin de moi l’idée de vouloir joueur les pleurnicheurs (quoiqu’encore, on ne relèvera pas le jaune de Frick sur sa sortie, alors que si lui était déporté de la zone des seize, sa prise de balle paraissait être à l’intérieur ), mais si quelqu’un pouvait m’apporter une explication concrète sur les prises de décisions de ce triste sire, c’est bien volontiers !

    J'aime

    1. Très simple ! Et ce n’est justement pas une question d’être sure mais plutôt l’inverse.

      En effet, en cas de doutes et peu importe l’action , alors l’arbitre prend l’avantage de la défense.

      Nétant pas certain que le ballon franchisse entierement la ligne et sans intervention de ses assistant, la décision de l’arbitre est totalement logique à ce moment là.

      J'aime

  3. Perso j’ai trouvé qu’il y avait du mieux. On a pas été ridicule, on s’est battu, on a pas vraiment la chance de notre côté et en face on avait une équipe en pleine bourre. Incroyable comme cisse s’est métamorphosé d’une saison à l’autre. Il a été énorme tout le match. Mauvais match de schalk (ça devient récurrent), rouiller, Frick, Valls et Diallo. Bon match de Imeri, clichy, Séverin et rodelin (quelle passe pour Imeri sur le but). Mica souvent dans les bons coups et fait plus que le taff défensif mais il nous a habitué à encore mieux. Au risque de choquer vu les réactions épidermiques (compréhensible vu la série de défaite), j’ai bien aimé le discours de besnard qui prone la continuité et paraît ouvert à délier qq liasses au mercato hivernal. J’ai pas l’impression que geiger ait perdu le contrôle du vestiaire et imaginant ce que coûte le changement d’un entraîneur, je préfère l’arrivée de bons joueurs le cas échéant. Malgré les résultats actuels ça me fait plaisir de voir servette travailler dans la continuité. Au risque d’y voir se développer une culture de copinage, je pense que ça sera bénéfique sur la durée. La pause hivernale fera du bien et j’espère que l’infirmière se videra…

    Aimé par 1 personne

  4. Je pense qu’on est tous déçu de la tournure des événements car au vu du début de championnat on s’est imaginé aller titiller les cadors du championnat. Quelques erreurs d’arbitrage, une équipe un peu en dessous, des blessés, le moral qui baisse et de grosses désillusions… tant pis, maintenant je crois qu’il faut juste soutenir l’équipe pour ne pas être reléguer même si c’est loin de ce qu’on avait espéré..

    J'aime

  5. Il faut arrêter de demander le départ de AG, la direction ne le lâchera pas. J’ai trouvé qu’il y avait du mieux dans la jouerie servettienne, dans la ligne de la 1ère mi-temps à Lugano. Il faut encore gommer les erreurs individuelles à l’origine des 2 buts. Je suis moins pessimiste qu’il y a 15 jours et je pense qu’on va s’en sortir, surtout avec le retour des blessés.

    J'aime

  6. La pause doit faire du bien….. récupérer des forces…mentalement et physiquement

    Récupérer des joueurs

    Ce n’ est pas le moment de changer de coach.

    On ira comme ça jusqu’à la trêve hivernale

    J'aime

  7. Plutôt d’accord avec vos commentaires, et la pause doit aussi servir à renforcer l’équipe, à commencer par un demi défensif capable de succéder à Ondua et un attaquant pour soulager Kyei voire prendre son poste si ce dernier est de toute façon partant à la fin de la saison. Autant commencer tout de suite à préparer le futur.

    J'aime

  8. Au-delà du départ de Geiger, urgent selon moi, il faut se pencher sur la saison prochaine qui s’annonce bien plus compliquée que celle-ci. De nombreux joueurs sont en fin de contrat (Sasso, Cespedes, Schalk, Clichy, Sauthier et Kyei notamment). Kyei qui partirait gratuitement alors que c’est un des rares qui vaut qqch… encore une belle performance de notre direction.

    Schalk et Sasso j’apprécie beaucoup mais il faut être cohérents et en phase avec le discours de la maison. On a des Antunes, Alves, Mendes, Pédat qui poussent. Si on prolonge Schalk on bloque aussi ces joueurs. Avec le départ probable de Kyei on doit l’envisager mais à des conditions très raisonnables en tenant compte des ses performances vraiment moyennes qui ne font pas de lui un titulaire au sein du SFC.

    La cas Sasso est aisé selon moi. Un Geiger voudra certainement le conserver mais en plus d’avoir un salaire probablement dans la moyenne supérieure, il mange la place à Séverin, Vouilloz et nos diamants que sont Monteiro et Nyakossi. S’il était irréprochable et excellent la question pourrait se poser mais depuis deux saisons il est très loin d’être impérial malheureusement. Fin.

    Imeri, Cognat sont les joueurs convoités, croisons les doigts pour qu’ils soient fidèles. Perdre Kyei – gratuitement… en plus sera très dur à compenser. Clichy risque de ne pas rempiler devant l’amateurisme ambiant et le degré d’exigences bien faibles à tous les échelons. C’est bien dommage si ça se confirme parce que club aurait beaucoup à tirer d’un tel joueur pour la formation. Si seulement il pouvait faire ses gammes chez nous après encore une dernière saison de transition sur le terrain.

    Sauthier c’est le capitaine et le clubiste par excellence, je ne le vois pas ne pas prolonger mais là aussi ses performances, sa régularité et même son leadership ne sont pas au-dessus de tout soupçons cette saison.

    Je n’ose même pas imaginer le départ d’un Micha… Autant repartir en 1ère ligue.

    Très gros chantier en vue pour Senderos qui a gentiment intérêt à faire ses preuves et très vite. Je m’en tape qu’il soit zéro au niveau interview, c’est pas d’un beau-parleur dont le club a besoin mais d’un DS qui a un réseau, qui anticipe les besoins des 5 prochaines saison, qui s’appuie sur l’académie, qui a les moyens de compléter intelligemment l’équipe et qui sait aussi montrer au coach et au staff que c’est lui le patron.

    Au boulot !

    Aimé par 1 personne

    1. Les mêmes constats au niveau du chantier des contrats. J’espère qu’on a des contacts et des idées pour remplacer les joueurs en fin de contrat.

      J'aime

    2. Excellente analyse, Mike.

      Notre club ne sera vraisemblablement jamais un cador en matière de transferts rentables, à en croire tous les départs gratuits de joueurs que l’on a enregistrés depuis de trop nombreuses années.

      Pour le reste, j’abonde dans ton sens sur le plan du chantier et en particulier des contrats.

      Sans Cognat, Micha, Kyei, Imeri, pour ne citer qu’eux, l’on peut mettre la clef de la Super League sous le paillasson Messieurs…

      Bien à toi.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :